[Ombres d'Esteren] Kevan Harlton

MJ Iris
Avatar de l’utilisateur
Wolfen
Vénérable
Messages : 2635
Inscription : 01 mai 2013, 18:14

[Ombres d'Esteren] Kevan Harlton

Message : # 17286Message Wolfen
24 mai 2013, 13:03

Kevan Harlton

Âge : 34 ans
Peuple : Trikazélien (Reizh)
Métier : Chasseur de Féondas (sur base étude)
Origine : Noble urbain

Voies :
  • Combativité : 3
    Empathie : 1
    Créativité : 2
    Raison : 5
    Idéal : 4
Traits de caractère : Logique / Froid

Revers : Seul / Amour perdu / Violence

Avantages :
  • Savant : +2 Erudition - Magience - Science (60 points)
    Brillant : +2 Science - Magience - Occultisme (60 points)
    Roc mental : +2 Résistance mentale (40 points)
    Charismatique : +1 Relation - Représentation (30 points)
Désavantages :
  • Endurcissement (80 points)
    Séquelles : -1 Santé - Vigueur (30 points)
Compétences :
  • Artisanat : 1
    Combat au Contact : 3
    Érudition : 5 (+2)
    • Connaissance des Féondas et Légendes liées : 6
      Cryptographie : 6
    Magience : 5 (+4)
    • Utilisation d'artefacts : 6
    Perception : 4
    Prière : 3
    Prouesses : 3
    Relation : 3 (+1)
    Représentation : 2 (+1)
    Science : 5 (+4)
    • Traitement de l'esprit : 6
    Tir et lancer : 3
    Voyage : 1
Combat :
  • Attaque au contact : 6
    Attaque à distance : 6
    Défense : 11
    Rapidité : 4
    Potentiel : 2
Santé mentale :
  • Conscience : 8
    Instinct : 5
    Trauma : 6 (amour perdu - violence) + 0 Temporaires
    Orientation : Rationnelle
    Résistance mentale : 14
    Endurcissement : 6 (+3 jets de santé mentale)
    • Forteresse vide : 2
      Contemplation: 4
    Désordre latent : obsession / forteresse vide / contemplation
Santé : Fatigue : 0
  • Bon : O O O O O
    Moyen (-1) : O O O O
    Grave (-2): O O O O
    Critique (-3) : O O O O
    Agonie (-) : O
Vigueur : 9
Points de Survie : 1
Rindath : 6
Expérience
Gains :
  • Vécu (40 pts)
    Nuit 5.1 (12 pts)
    Partie 6.1 (21 pts)
    Partie 6.6 (28 pts)
    Partie 7.X (20 pts)
    Partie 7.7 (10 pts) Drake
    Partie 7.7 (12 pts) Vouivre
    Partie 7.7 (11 pts) Marque
Dépenses :
  • Ouverture Voyage (10 pts)
    Ouverture Prière (10 pts) / Prière +2 (20 pts)
    Ouverture Représentation (10 pts) / Représentation +1 (20 pts)
    Prouesses +1 (10 pts)
    Relation +2 (20 pts)
    Science +4 (40 pts)
    Ajout de 6 points de survie (18 pts)
    Ajout de 1 point de survie (3 pts) en cours
Reste : 3 pts
Equipement
  • Caernide
  • Bourse dans une poche intérieure des vêtements (112 Daols)
  • Sac à dos contenant (dedans ou dessus)
    • Matériel d'écriture et papier
      Manuscrit sur ses études des féondas
      Vêtements de rechange
      Corde + grappin
      Tente
      Couverture
      Nécessaire pour allumer un feu
      1 Nébulaire portatif
      6 Cartouches de flux minéral (petite)
      4 Cartouche de flux fossile (moyenne+) 25 unités
      20 Cartouches de flux fossile (petite)
      1 Outre d'eau
  • Équipement hors sac, porté sur Kevan directement.
    • Epée longue
      Gantelet énergétique (un mininébulaire d'un casque de la mine a été intégré)
      Dague
      Arc long (les flèches sont dans 2 carquois différents)
      12 Flèches normales
      1 Flèche explosive
      Cotte de cuir cloutée (avec casque, gants et bottes de marche)
      Vêtements de voyage sombres et chauds pour l'hiver, plus légers en été
      Fumigènes (x5)
      Lunettes de vision
      Lunettes de serpent
      Bille œil
      Injecteur
      Longue vue
Dernière modification par Wolfen le 19 mars 2014, 21:40, modifié 71 fois.

Avatar de l’utilisateur
Wolfen
Vénérable
Messages : 2635
Inscription : 01 mai 2013, 18:14

Re: PJ - Kevan Harlton (OdE)

Message : # 17287Message Wolfen
24 mai 2013, 13:05

Histoire
La famille Harlton est une famille noble de l’Ouest du Reizh, une de ces familles simples, sans histoires, sans problèmes, une des ses familles qui cache en réalité un lourd secret qu’elle se doit de préserver coûte que coûte. La famille Harlton est une famille de penseurs, de chercheurs, mais si, surtout en Reizh, les gens ont tendance à porter leur attention vers les sciences et une érudition « propre », cette famille là a toujours préféré s’intéresser à des choses beaucoup moins bien vues, l’étude des féondas.
En effet, les Harltons ont toujours eu une certaine fascination pour ces créatures, pas dans une approche occulte, mais au contraire totalement scientifique… et avaient installé le laboratoire principal sous le manoir familial.

Le secret a toujours été bien gardé, et si tout le monde, aussi bien les membres de la famille que les domestiques connaissait la vérité et participait aux recherches, nul personne extérieure ne pouvait se douter de quoi que ce soit. C’est dans ce cadre qu’est né Kevan. Une famille heureuse, où les enfants étaient bien élevés et avaient tout ce qu’il leur fallait. Il reçut une éducation classique, formaté pour adhérer aux orientations de la famille pour ne pas avoir de problèmes le jour j. En effet, comme le voulait la tradition, à l’âge de 14 ans, il fut amené à découvrir les sujets de recherche de sa famille (gravures, sculptures, tout traitant des féondas). A cet age là, le résultat était souvent le même, un accès de peur, des pleurs, pour autant le formatage familial marchait assez bien, et petit à petit l’enfant pouvait commencer à apprendre. La réaction de Kevan fut des plus inattendue, contrairement à la majorité, il fut immédiatement intéressé. Cela étonna grandement les anciens, qui bien qu’ayant remarqué depuis longtemps que le petit était très calme de nature, ils n’auraient pas pensé qu’il garderait son calme dans ses conditions.

Ainsi, au fil des années, Kevan orienta tout ce qu’il apprenait vers les féondas. Il voulait percer leurs mystères, et n’hésitais pas par moment à frôler de trop près les limites imposées déontologiques par sa famille. Bien que la lecture représentait une part très importante des recherches, avoir des spécimens sous la main par moment était on ne peut plus pratique. De fait il apprit très tôt à se battre afin d’aller avec les chasseurs se procurer de la « matière » quand des féondas étaient proches. Pour autant le combat ne demeurait pas son domaine de prédilection, il le sentait bien, aussi, passa-t'il pas mal de temps en parallèle à étudier la Magience. L'intérêt était double pour lui. D'abord, en tant que ferru de science et de connaissances, ce domaine était une mine de découverte. Ensuite, il était persuadé de pouvoir trouver des applications pour faciliter les recherches de sa famille.

Il était trop jeune cependant, trop jeune pour voir où tout cela pouvait amener, trop jeune pour se rendre compte que plus le temps passait, plus la soif de connaissance de ses aînés grandissait, et plus ladite « matière » était nécessaire et recherchée. L’obsession des Harltons pour les féondas était en train de les détruire, mais ils ne s’en rendirent compte que trop tard, il faut dire que le formatage était des plus efficaces.
Kevan avait 19 ans quand cela eu lieu. Marié depuis trois ans et père d’une fille de deux ans, il était un homme heureux et épanoui aussi bien dans son couple que dans ses recherches. Cet à cette époque là que la famille, confiante dans ses connaissances, se mit en tête de capturer un féondas vivant. Mal leur en pris.

Le capturer ne fut déjà pas simple, sur cinq chasseurs envoyés seuls cinq revinrent. Mais ce qu’ils n’avaient pas prédit, c’est que ce féondas voulait être capturé. Aujourd’hui encore, nul ne sait pourquoi, ou comment, toujours est-il que pendant la nuit, alors que dans le manoir Harlton tout le monde dormait, la créature s’échappa des laboratoires et commença son œuvre. Très rapidement elle élimina les chercheurs autour d’elle. Tout aussi rapidement elle fit « venir » d’autres féondas, et ensemble ils massacrèrent la famille.
Kevan fut réveillé par les cris, et fit de son mieux pour sauver sa famille. De son mieux, aujourd'hui Kevan sait que ce mieux n'était rien. Il ne tint pas plus de dix minutes avant de tomber sous les coups des féondas. Il ne pouvait rien faire, juste fermer les yeux, souffrir, et écouter... Écouter les cris, au milieu du chaos il capta ceux de sa femme et sa fille, son attention ne se porta que sur cela, et jusqu'à ce qu'il perde connaissance il ne disait qu'une chose : "achevez les vite, je vous en suplie, qu'elles ne souffrent pas".

Sur le moment il lui sembla que tout cela durait une éternité, aujourd'hui quand il y repense, il se rend compte que moins d'une minute s'écoula.

Kevan devrait etre mort à ce jour, mais ce ne fut pas le cas. Il se réveilla le corps brisé au milieu d'une mare de sang. Il chercha des survivants, mais il ne trouva que la mort. Le domaine Harlton était dévasté, et pas une trace des féondas. Pourquoi avait il survécu? Comment?

Il ne demanda pas son reste, et pris la fuite. Il alla chez les autres membres de sa famille, mais à chaque foi le même résultat, la famille avait été retrouvée décimée peut de temps avant son arrivée. Et plus le temps passait, plus les morts se cumulaient. Après un an à voyager il n'éprouvait plus le besoin de chercher, plus d'envie, plus de peine.

Il se rendit compte alors, que le temps, même court, l'avait vidé de toutes envies, de toutes les joies ou les peines qu'il pouvait ressentir. La simple pensée de sa famille ne lui tirait même pas une larme, au contraire, il de prenait à étudier la profondeur des cris, l'état des corps quand il les avait trouvé...
Il compris ce qui lui arrivait, il ne voulait pas de cela, mais il n'arrivait pas à le combattre. Il voulu retrouver l'amour, la joie de vivre, le goût des bonnes choses, mais rien, ces expériences étaient un échec.

A l'aube de ses 25 ans, alors qu'il venait d'arriver dans un village, il entendit une rumeur. Un féondas se cachait quelque part dans la forêt environnante, mais personne n'osait y aller. Il ne sait toujours pas pourquoi, mais se lança à sa poursuite. Il le traqua, le trouva, et le tua. Et là, l'espace d'un instant, il crût ressentir quelque chose.

Alors il recommença, encore, et encore, il voyagea de village en village, de ville en ville. Il écouta les rumeurs, trouble de nouveaux féondas, et à travers eux chercha cette étincelle de vie.

Aujoud'hui, il a repris ses recherches etudiant tout ce qui peut lui servir, persuadé que les féondas, ces être de malheur, de douleur, de mort, sont ce qui lui permettra de renaitre, de retrouver le goût de vivre.
Mais attention il n'est pas fou pour autant. Il réfléchit à chaque combat, étudie tout ce qu'il peut sur son adversaire, et s'il voit qu'il n'y a aucune solution, évite d'aller au suicide...

Ses études et ses traques l'ont amené à Deh'ad, (a voir ici où je suis en fait car Kevan dispose d'un recueil crypté dans lequel il anote tout ce qu'il apprend sur les féondas, si cet ouvrage est trouvé par quelqu'un on peut croire à un langage esotherique, et donc se retrouver en prison avant le bucher n'est pas impossible).


Description
Kevin est un homme ordinaire. Du haut de son mètre 85, il a travaillé son corps pour répondre aux besoins primaires de la traque, mais n'a pas été trop loin, cela lui aurait demandé de sacrifier ses études. Ainsi, il peut s'en sortir dans les cas basiques sans trop de problèmes, pour le reste, il doit élaborer des plans, mais cela lui convient parfaitement. Ses études de la Magience ont coupé court après les évènements du manoir. Il a essayé d'étudier encore dans les écrits qu'il pouvait trouvé dans les divers laboratoires de la famille, mais généralement ça ne suffisait pas. Il ne désespère cependant pas de pouvoir avancer dans cette discipline, même si sa position géographique actuelle ne semble pas la plus propice à cela.
Brun aux yeux verts, il n'a rien de très attirant, ni de repoussant... En fait il est on ne peut plus banal, même s'il porte les marques du passé et que son attitude assez froide n'aide en rien à se faire des amis, ne parlons pas de son regard, souvent vide de toute expression.
Il porte en général des habits fonctionnels, rien d'encombrant ou d'inutile. Il ne porte jamais d'éléments ostentatoires ou de richesses, se faire remarquer n'aide pas, mais il cherche toujours un équilibre pour ne pas éveiller l'attention qu'apportent des habits trop sombres.
Il est armé d'un arc et d'une épée longue, et porte une cotte de cuir cloutée s'il sent qu'il en aura besoin.

Personnalité
Depuis tout petit déjà, Kevan a eu soif d'apprendre. Cette soif a cependant muté avec le temps. Aujourd'hui il n'est animé que par une chose, vivre, et pour lui cela passe par la chasse des féondas. S'il arrive généralement à se réguler, l'obsession prend par moments le dessus, et il se ferme au monde.
Fermé, froid, c'est ce qu'il est maintenant. Au fil du temps et de la découverte des massacres, Kevan s'est forgé une carapace, une forterresse, tuant petit à petit sans s'en rendre compte le moindre sentiment. Mais il n'est pas fermé pour autant, par contre, froid, oui.

Il ne reste rien maintenant, tout en lui le montre, et il veut que ça soit ainsi. Son attitude, ses gestes, son regard vide, sa voix monocorde. Il est comme une coquille vide, faite de rouages, de calculs, d'automatismes s'activant suivant un schéma. Mais cela a un aventage, il ne perd pas son sang froid. Jamais. Et quels que soient les problèmes rencontrés il les affronte sans sourciller. Et si par bonheur il vient à ressentir un petit quelque chose, même infime, il ne le montre pas, le garde pour lui, car il le sait bien, il n'a jamais aussi peut souffert émotionnellement que depuis qu'il s'abrite derrière ces murs, et même aujourd'hui s'il veut plus que tout se sentir vivant, quitter son petit abris n'est pas une chose qu'il fera aisément. C'est comme deux démons se battant en lui.

Objectifs
  • Relique : Il veut s'assurer que la relique trouvera bien une fin et sera vidée de sa corruption.
    Sentiments : Je joue quelques pointes de sentiments par moments, je ne sais pas encore comment les venir totalement. Retrouver le goût de vivre est la grande quête de Kevan.
    Magience : Ses études sont sur la base du combat des féondas, donc il va avancer dans cet axe avec des études approfondies des diverses méthodes magientistes. Il est en quête de matériel pour le moment et devrait avancer sur l'utilisation d'artefacts et l'extraction de flux pour commencer par les bases.
    Erudition : Dans un premier temps je vais ouvrir la discipline théorique pour l'Unique avec Avrock, j'aimerai pouvoir ouvrir celle des mystères demorthèn par la suite.
Dernière modification par Wolfen le 24 janv. 2014, 16:59, modifié 21 fois.





Avatar de l’utilisateur
Wolfen
Vénérable
Messages : 2635
Inscription : 01 mai 2013, 18:14

Re: [Ombres d'Esteren] Kevan Harlton

Message : # 23297Message Wolfen
14 août 2013, 16:15

Ajout de 2 points de survie en anticipé de ce qui va arriver à force de jouer avec le feu.

Avatar de l’utilisateur
Maëlys
Vénérable
Messages : 4615
Inscription : 11 sept. 2011, 12:03
Localisation : Caen - Basse Normandie

Re: [Ombres d'Esteren] Kevan Harlton

Message : # 23298Message Maëlys
14 août 2013, 16:20

Je crois que tu fais bien, je sais pas pourquoi mais ils vont sûrement te servir. :twisted:

Avatar de l’utilisateur
Wolfen
Vénérable
Messages : 2635
Inscription : 01 mai 2013, 18:14

Re: [Ombres d'Esteren] Kevan Harlton

Message : # 25036Message Wolfen
02 sept. 2013, 14:29

Rajout de la cartouche de flux moyenne pour le flux fossile issu de la pierre de Garn.

Iris peux tu me dire quelle sera la taille de la cartouche de flux pour la pierre mère ?

Je vais voir quoi monter, y a de quoi faire maintenant !

Edit : Je suis dans quel état au fait ? J'ai du rouge dans ma fiche sur la fatigue et des blessures :(

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16292
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Re: [Ombres d'Esteren] Kevan Harlton

Message : # 25073Message Iris
02 sept. 2013, 19:09

Hello !

1. Taille de cartouche pour "Maman" : pff... euh... 30 cartouches moyennes ?

2. Etat physique : le rouge disparaît entièrement en 7.0. De même, les trauma temporaires vont pouvoir se résorber si vous ne cherchez pas les ennuis de suite :)
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

Verrouillé