[Appel de Cthulhu] Louise Drywhite, écrivain baroudeuse

Maîtrise Obsidian et Amnèsya.| Abandon Obsidian, remise à une date indéterminée côté Amnèsya
Crépuscule
Mathusalem
Messages : 5327
Inscription : 17 févr. 2011, 17:16

[Appel de Cthulhu] Louise Drywhite, écrivain baroudeuse

Message : # 34372Message Crépuscule
16 mars 2014, 23:34

Crépuscule a écrit :Image

Nom : Louise Drywhite
Nationalité : Anglaise
Sexe : F
Age : 22 ans
Occupation : Baroudeur/ Ecrivain

APP 17 Prestance 85
CON 11 Endurance 55
DEX 15 Agilité 75
FOR 10 Puissance 50
TAI 10 Corpulence 50
EDU 14 Connaissance 70
INT 14 Intuition 70
POU 14 Volonté 70

Aplomb = 1
SAN 70
Pt de vie : 11
Seuil : 5
Pt magie : 14
Impact 0

Compétences
Calcul
Compétences d'occupation 320 >> 640 (+70)

Armes à feu (20)+20 = 40
Armes blanches (20)+40>>-20 = 40
Armes exotiques (0) = 0
Baratin (5)+40 = 45
Bricolage (20)+10(bonus)>>+20 = 50
Bureaucratie (10) = 10
>>Dissimulation (15)+20 = 35
>>Ecouter (25)+20 = 45
>>Interroger(10)+50 = 60
Corps à Corps (30)+30>>-20 = 40
Langues (Français) (0)+50 = 50
>>Orientation (10)+30 = 40
>>Perspicacité (28)+30 = 58
>>Premiers soins (30)+20 = 50
>>Psychologie (5) + 30 = 35
>>Sciences humaines(Anthropologie) (0)+10
>>Sciences humaines(Histoire) (0)+10
>>Sciences humaines(Géographie) (0)+30
>>Sciences de la Terre (Géologie) (0)+20
>>Sciences de la Terre (Météorologie) (0)+20
>>Sciences de la Vie (Zoologie) (0)+20
Survie (5)+20>>+30 = 55
Vigilance (25)+40 = 65
Activité principale : Pratique Artistique (Écriture) (5)+80 = 85

Compétences 'loisir' 150 >> 330

Athlétisme (15)+50>>+10 = 75
Bibliothèque (25)+20>>+10 = 55
Contacts & Ressources (10)+30>>+20 = 60
Discrétion (10)+20>>+10 = 40
Se cacher (10)+20>>+10 = 40
>>Equitation (5)+40 = 45
>>Savoir vivre (28) + 20 = 48
>>Photographie(10)+20 = 30
>>Conduite(automobile) (20)+20 = 40
>>Conduite(2 roue) (20)+30 = 50



Connaissance

Bureaucratie (10 %)
Culture artistique (littérature) (10 %)
Langue maternelle (70 %)
Langue (Français) (50 %)
Sciences occultes (5%)
Sciences humaines(Anthropologie) (10%)
Sciences humaines(Histoire) (10%)
Sciences humaines(Géographie) (30%)
Sciences de la Terre (Géologie) (20%)
Sciences de la Terre (Météorologie) (20%)
Sciences de la Vie (Zoologie) (20%)


Savoir-faire
Bricolage (50%)
Hypnose (5%)
Médecine (5%)
Métier* (5%)
Photographie (30 %)
Pratique artistique (écriture) (85 %)
Premiers soins (50%)
Survie (55%)

Sensorielle
Bibliothèque (55 %)
Discrétion (40 %)
Dissimulation (35 %)
Écouter (45 %)
Orientation (40 %)
Pister (10 %)
Psychologie (35 %)
Se Cacher (40 %)
Trouver Objet Cacher (25 %)
Vigilance (65 %)

Influence
Baratin (45 %)
Contacts & ressources (60 %)
Crédit (15 %)
Interroger (60 %)
Jeu (cartes) (10 %)
Négociation (05 %)
Perspicacité (58 %)
Persuasion (15 %)
Savoir-vivre (48 %)

Action
Armes à feu (armes de poing) (40 %)
Armes blanches (arme de mêlée) (40 %)
Artillerie (mitrailleuse?) (15 %)
Athlétisme (75 %)
Conduite (voiture) (40 %)
Conduite (2 roues) (50 %)
Corps à corps (Bagarre) (40 %)
Équitation (45 %)
Cercle d'influence : Globe-trotters (proche), Fonctionnaires (éloignée), Forces de l'Ordre (concurrent)

Particularités : Aplomb +1

Équipement fétiche
: Son couteau multifonctions qui lui procure un bonus de 10% en Bricolage

Niveau de vie : Classe moyenne

Personnalité : Curieuse, Indépendante, Impulsive, Sérieuse

Équipement : Vêtements, bijoux, papiers, crayons, machine à écrire ...

Description : Brune, cheveux court 'à la garçonne', yeux bleus, pas très grande mais bien fine. Elle est toujours bien habillée et très séduisante.

Histoire personnelle :
La vie de Louise n'a pas toujours été aussi rose qu'aujourd'hui. Né en 1906 à Londres dans une famille de petite bourgeoisie, elle est la dernière de la famille et a trois frères ainés. Son père était entrepreneur, travaillant dans l'export, mais après la crise qui a suivi la Panique des Banquiers de 1907 aux Etats-Unis, il fit faillite et la famille fut entièrement dépossédée et se retrouva à la rue alors que Louise n'était qu'un bébé.

Son père ne parvenant pas à sortir sa famille de la misère, ne supportant plus cette situation, finit pas se suicider quelques années plus tard, en 1910, laissant ainsi la charge de la famille au fils ainé travaillant quand il en avait la chance au port ou dans les teintureries. Sa mère est emportée par le typhus, trois ans plus tard. Cette nouvelle tragédie signera néanmoins un tournant important dans sa vie. Envoyée à l'orphelinat, elle apprend à lire et à écrire. Elle devient rapidement un petit rat de bibliothèque (Elle sera d'ailleurs appelée 'bookworm' par ses camarades.), se perdant dans les aventures exquises qu'elle découvrait pages après pages, notamment les œuvres de l'exploratrice Mary Kingsley.

La 1ère guerre mondiale éclata, et ses trois frères partirent au combat. Elle leur écrivit toute les semaines pour leur raconter sa vie et prendre de leurs nouvelles, elle leur envoya aussi à chaque fin de lettre une courte histoire qu'elle inventait, espérant alléger leur vie rude en leur permettant de s'évader quelques instants. Mais la guerre lui ôta ses frères l'un après l'autre, et elle n'eut bientôt plus personne à qui écrire. Heureusement, elle rencontra un jeune irlandais, Evan O'Reilly, et devinrent d'abord amis puis amants. Mais en 1922, il part pour l'Irlande pour se joindre à ses frères durant la guerre civile irlandaise au côté des républicains. Il lui promet de se fiancer à elle à son retour. Cependant, il ne reviendra pas. Ne figurant pas parmi les listes de victimes, elle apprendra plus tard qu'il était enfermé à Dublin.

Son habilité pour l'écriture (elle écrit bien et très vite) en fit rapidement un gratte-papier et l'amena à 16 ans (1922) à entamer un travail de secrétaire. Mais elle désirait devenir un auteur reconnu, et continua d'écrire. Durant cette période, elle rentra en contact avec une autre jeune écrivain française qui écrivait des aventures policière et fantastiques qui avait eu du succès durant la guerre. Assez proches que ce soit dans le caractère que dans le vécu, elle devinrent rapidement amie et Louise empruntera même son nom en le traduisant pour signer ses propres écrits, préférant oublier le sien et son lourd passé. Se voyant dénigrée par les éditeurs, elle suivit les conseil de son amie et finit par réussir à trouver une place de chroniqueuse dans un journal londonien en 1925, à 19 ans, Daily Herald, où elle travaille encore.

Elle y écrit des comptes-rendu romancés d'expédition africaine et asiatique qu'elle effectue pour le journal auprès de grand explorateur comme le britannique Aurel Stein qu'elle accompagna en Inde durant son périple sur les traces d'Alexandre le Grand Elle fera aussi quelques articles sur la française Alexandra David-Néel qu'elle rencontrera à Toulon.

Elle reste fidèle à Evan bien qu'elle se fait régulièrement courtiser. Il lui est cependant arrivé une fois de coucher avec un autre homme, une histoire sans lendemain avec le jeune militaire Andrew Croft qui la forma à l'alpinisme avant son départ pour l'Inde. Elle est amie avec une autre journaliste, Evelyn Sharp, (Baronne Sharp de Hornsey), une aristocrate londonienne qui lui a ouvert quelques portes et qui l'invite régulièrement à des soirées.

Elle a réussi à revoir une fois Evan en prison, mais il fut par la suite transféré ailleurs et elle ne sait actuellement où il est incarcéré.
Dernière modification par Crépuscule le 16 avr. 2014, 02:14, modifié 1 fois.
MJ:Warhammer, MektonZ
PJ:[AdC] Agent Irish

Ainsi que d'innombrables PJ sacrifiés sur l'autel de la Fortune, Impératrice des Mondes ...

Avatar de l’utilisateur
Amnèsya
Vénérable
Messages : 3840
Inscription : 23 mars 2013, 13:52
Localisation : Quelque part le plus loin possible

Re: [Appel de Cthulhu] Louise Drywhite, écrivain baroudeuse

Message : # 34378Message Amnèsya
17 mars 2014, 08:59

Coucou

Je vais te faire une belle réponse Amnèsyienne....

1)... J'ai fait jouer la campagne, pas en entière, il y a un peu moins de 3 ans... Je te laisse imaginer si je me souviens des prérequis et le livre est actuellement à la cave^^

2) D'ici, le démarrage, 'éventuel, ont aura bien le temps de voir les modifis qui peuvent être appliqué pour me convaincre que c'est jouable... Ainsi que tes futurs camarades car je tiens vraiment pour des questions de rythmes et de facilité de campagne à ce que les personnages soient lié au début... (La solution la plus simple c'est que vous ayez déjà fait une expédition mais je suis ouvert à d'autre)...Deux remarques, j'ai pas les chiffres mais il me semble que tu es sur une répartition basse des compétences... traditionnellement je suis sur la moyenne ou la haute. 50 en constitution vu là où tu veux mettre les pieds, cela me semble faible...

Bonne journée
C’était compliqué alors j’ai tenté d’expliquer ce qu’était le Graal pour que tous comprenne. C’était difficile alors j’ai essayé de rigoler pour que personne ne s’ennuie. J’ai raté mais je veux pas qu’on dise que j’ai rien foutu parce que c’est pas vrai.

Crépuscule
Mathusalem
Messages : 5327
Inscription : 17 févr. 2011, 17:16

Re: [Appel de Cthulhu] Louise Drywhite, écrivain baroudeuse

Message : # 34393Message Crépuscule
18 mars 2014, 00:00

Salut,

Tu as pas enlever le point 3 par hasard ? il m'a semblé lire autre chose ce matin ... le genre comportement qui ne ferai que motiver une fille comme Louise de montrer que ce genre de défi ne lui fait pas peur.

Pour les modifs que ce soit de répartition ou de bg pour se caler avec les autres joueurs, pas de soucis.
Pour intégrer l'expédition, ça peut effictivement être pour avoir déjà suivi un des aventuriers, ou ça pourrait être par relation (mais la première solution est surement meilleure pour une intégration plus facile).

On en discutera quand il y aura des compagnons ;)
MJ:Warhammer, MektonZ
PJ:[AdC] Agent Irish

Ainsi que d'innombrables PJ sacrifiés sur l'autel de la Fortune, Impératrice des Mondes ...

Avatar de l’utilisateur
Amnèsya
Vénérable
Messages : 3840
Inscription : 23 mars 2013, 13:52
Localisation : Quelque part le plus loin possible

Re: [Appel de Cthulhu] Louise Drywhite, écrivain baroudeuse

Message : # 34423Message Amnèsya
18 mars 2014, 15:29

Coucou

Oui j'hésite très (trop) souvent mes messages surtout lorsque c'est du semi MP et que je suis sûr que la personne à eu l'info que je voulais transmettre...
Donc en reparlera le cas échéant que je te briffe sur les conséquences... (d'ici là, j'aurai eu le temps de relire et je ne parlerais pas sur du vide :D :D :D)

Par ailleurs je te confirme qu'on jouera à minima sur la version "investigation occulte" c'est à dire 480 point d'occupation et 225 point de choix...
Bonne journée
C’était compliqué alors j’ai tenté d’expliquer ce qu’était le Graal pour que tous comprenne. C’était difficile alors j’ai essayé de rigoler pour que personne ne s’ennuie. J’ai raté mais je veux pas qu’on dise que j’ai rien foutu parce que c’est pas vrai.

Crépuscule
Mathusalem
Messages : 5327
Inscription : 17 févr. 2011, 17:16

Re: [Appel de Cthulhu] Louise Drywhite, écrivain baroudeuse

Message : # 35605Message Crépuscule
16 avr. 2014, 02:17

Mis à jour version pulp.

J'ai essayé d'orienter pour accentuer le côté 'A voyager, a participé à des expéditions' et accentuer l'aspect analyse psychologique de ceux qu'elle voit et qu'elle interroge.

Un petit boost aussi en relation pour illustrer la Baronne et les expéditeurs célèbres
MJ:Warhammer, MektonZ
PJ:[AdC] Agent Irish

Ainsi que d'innombrables PJ sacrifiés sur l'autel de la Fortune, Impératrice des Mondes ...

Avatar de l’utilisateur
Amnèsya
Vénérable
Messages : 3840
Inscription : 23 mars 2013, 13:52
Localisation : Quelque part le plus loin possible

Re: [Appel de Cthulhu] Louise Drywhite, écrivain baroudeuse

Message : # 35619Message Amnèsya
16 avr. 2014, 20:31

Bonsoir

Pour moi cela me va.
S'il y a des points particuliers dans la création avancée des personnages qui te plaise, fait moi signe. Personnellement, j'ai pas encore eu le temps de m'y mettre mais en survolant, je trouve que la partie psychologie face au mythe me plait il est probable que je l'introduise... A voir quand je serai plus dispo.

(les règles avancées sont dipo sur demande à moi ou obsidian, et il me semble que sur la fiche du perso d'Iris et sur leur fil il y a quelques décorticages... :D :D)*
(Notamment, elle propose beaucoup plus d'archétype)

Est ce que tu as une arme fétiche ou un ce n'est pas ton trip^^?
Bonne soirée
C’était compliqué alors j’ai tenté d’expliquer ce qu’était le Graal pour que tous comprenne. C’était difficile alors j’ai essayé de rigoler pour que personne ne s’ennuie. J’ai raté mais je veux pas qu’on dise que j’ai rien foutu parce que c’est pas vrai.

Crépuscule
Mathusalem
Messages : 5327
Inscription : 17 févr. 2011, 17:16

Re: [Appel de Cthulhu] Louise Drywhite, écrivain baroudeuse

Message : # 35621Message Crépuscule
16 avr. 2014, 21:05

Obsi me les a envoyés, je vais regarder la partie psychologie.

Pour les armes, de base elle n'est pas armée, mais a eu quelques scènes d'entrainement de tir lors d'un safari et avec Andrew Croft, le militaire avec qui elle a eu une aventure. . Je dirais donc carabine et pistolet style ceux des officiers anglais.
MJ:Warhammer, MektonZ
PJ:[AdC] Agent Irish

Ainsi que d'innombrables PJ sacrifiés sur l'autel de la Fortune, Impératrice des Mondes ...

Avatar de l’utilisateur
Obsidian
Vénérable
Messages : 2623
Inscription : 11 avr. 2013, 20:00
Localisation : Lyon 6 ème

Re: [Appel de Cthulhu] Louise Drywhite, écrivain baroudeuse

Message : # 35622Message Obsidian
16 avr. 2014, 22:10

Oui je me suis permis vu qu'on me l'a demandé ;)

Au passage je propose qu'on partage sur les règles et sur les supp. Je lorgne sur dementophobia :D

Répondre