OdE - Chap. 7.4 - Les petites affaires de Grirav

Rassemblement des parties achevées de la chronique d'Iris dans l'univers des Ombres d'Esteren.

Une relique maléfique est convoitée par le Temple et un groupe de rebelles cherche à la détruire autant qu'à en apprendre plus sur ses pouvoirs dans un climat de guerre civile sur le point d'éclater en Gwidre.
Avatar de l’utilisateur
ramb
Vétéran
Messages : 906
Inscription : 19 avr. 2011, 22:00

Re: OdE - Chap. 7.4 - Les petites affaires de Grirav

Message : # 27377Message ramb
16 oct. 2013, 08:09

"Sur la route je veux bien, mais trop de sécurité auprès de ma camarade pourrait être mal interprété."

Grirav ne savait presque rien sur cet homme, de plus le peu qu'il savait ne le rassurait pas du tout.
Il faut espérer qu'il ne ferait rien de bizarre, Antolia n'était surement pas du genre à se laisser faire.

"Allons-y"
CHAMPI VAINCRA !!!!
car il est légion!!!!!
enfin presque ......

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16212
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Direction le salon d'Antolia ?

Message : # 27381Message Iris
16 oct. 2013, 09:38

Les trois hommes se rendirent chez l'Apothicaire Antolia, et furent invités à patienter dans un petit salon avec une tisane et des biscuits car la dame était un peu occupée avec sa boutique dans l'immédiat...

Une petite heure plus tard elle arriva et les pria de la suivre dans son bureau, pour pouvoir prendre des notes à son aise.

" Eh bien Messieurs, il paraît que vous souhaitez discuter affaire avec moi ? ... je vous en prie, prenez place... "

Bureau confortable, vu sur une rue tranquille et pour l'instant presque ensoleillée, des rayonnages de livres, quelques bibelots, un sofa deux places, deux fauteuils visiteurs et la place derrière le bureau qu'elle prenait. Une douce chaleur se dégageait du poêle dans un coin non loin du sofa qui devait servir pour lire.

" Je vous écoute."

...
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : Hellébore [Symbaroum]

Avatar de l’utilisateur
Wolfen
Vénérable
Messages : 2635
Inscription : 01 mai 2013, 18:14

Re: OdE - Chap. 7.4 - Les petites affaires de Grirav

Message : # 27413Message Wolfen
17 oct. 2013, 11:51

" Je vous écoute."
On y était, Kevan avait beau avoir réfléchi à ce qu'il allait dire, maintenant qu'il y était les choses allaient se compliquer.

"Partant du principe que des éléments vous ont déjà été donnés je ne vais pas vous refaire tout l'historique et me concentrer sur les ancres. Elles vous auront certainement été présentées sous le terme de reliques, mais je qualifie d'ancres. Voilà un croquis de la plus petite que nous ayons vu jusqu'à maintenant. Elles ont l'apparance de pierres, mais elles sont loin d'en être. Ce sont des ancrages dans notre mondes physique d'entités vivant dans les limbes. Des entités puissantes et dévorant les limbes. Parfois elles arrivent à se créer une ouverture et former une ancre dans le monde physique. De là elles commencent à corrompre ce qui les entoure, à le détruire. Elles s'attaquent aux esprits et je pense aussi au corps des hommes. Leur puissance est assez grande pour tuer un homme, la petite version n'a pas été loin de réussir avec moi, je n'ose imaginer ce qu'aurait put réaliser la plus grosse. Mais je ne vais pas vous ennuyer avec trop de points, voilà les deux éléments importants.

Les ancres peuvent être détruites par extraction de flux. Sur nos deux essais nous avons récolté du flux fossil pur. Oui pur vous l'avez bien entendu.

Les ancres sont de deux types, bonnes et mauvaises, les deux pierres que nous avons rencontré étaient mauvaises, mais ce n'est pas le cas pour toutes. Une destruction à l'aveugle en vue de récupérer le flux serait suicidère. Aujourd'hui l'équilibre des limbes n'existe plus, les entités maléfiques ont pris le dessus. Elles sont pires que des féondas. J'ai bien l'intention de trouver d'autres ancres maléfiques pour rétablir l'équilibre, si jamais les mauvaises entités prenaient totalement le dessus c'est notre propre monde qui serait en danger. Nous avons vu ce qu'a provoqué la petite pierre, nous avons eu de la chance que la grosse soit confinée et affaiblie. Sinon nous serions tous morts..."

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16212
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Presque dernières réponses de la maison

Message : # 27447Message Iris
17 oct. 2013, 22:26

Antolia nota les données sur les ancres. La mention de relique et de flux fossile pur l'avait bien sûr fait tiquer...

" Nous courrons le risque d'une guerre si les croyants les plus ardents se mettent à s'imaginer que les magientistes veulent détruire leurs chères reliques..."

" Mais il y a un autre problème pratique : comment discerner les bonnes des mauvaises reliques ? "

" Dans l'absolu, une quête aussi lucrative qui est en prime bonne pour notre monde est quelque chose qui ne peut manquer de nous intéresser... Vous dites que ces ancres sont potentiellement mortelles... Comment s'y prennent-elles pour tuer ? De quoi doit-on se méfier ? Quelles précautions avez -vous prises ? Estimez-vous possible d'en apporter une petite, même juste un fragment, pour qu'il puisse être étudié au Clos-des-Cendres ? ... "

" Il me semble qu'il serait judicieux de cartographier la position initiale de ces ancres : viennent-elles toutes du même point ? Sont-elles le résultat de la chute d'un corps céleste ? Quoi d'autre ? Il semble que ce soient des morceaux... j'ai tendance à penser qu'il y a donc un élément ou plusieurs qui étaient la source et qui ont été brisés... Comprendre le phénomène initial peut aider à les retrouver... Du moins celles qui ne sont pas déjà vénérée dans les églises et cathédrales..."

" De votre côté, que proposez-vous ? De chercher ces ancres ? De nous les amener ? Ou de nous transmettre le flux qui en est issu ? Quel type de collaboration avez-vous à l'esprit ? J'ai comme l'impression que vous avez votre idée de ce que vous comptez faire."


... beaucoup de questions... mais c'était sans doute nécessaire quand tant de facteurs et d'intérêts étaient en jeu...
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : Hellébore [Symbaroum]

Avatar de l’utilisateur
ramb
Vétéran
Messages : 906
Inscription : 19 avr. 2011, 22:00

Re: OdE - Chap. 7.4 - Les petites affaires de Grirav

Message : # 27462Message ramb
18 oct. 2013, 08:13

Grirav avait bien à l'esprit que de cette discussion allait jeter les bases pour la suite de sa vie et celle de Kevan.
Car même si leur but ne sont pas identiques, ils sont suffisamment proche pour aller de concert.

Bref Kevan préparait sa possible entré au clos des cendres, et Grirav lui avançais dans ses objectifs.

Kevan voulait détruire les ancres maléfiques, Grirav les étudier. Un compromis presque parfait.
En plus il pourrait parler de ça les longues nuit d'attente, enfin si une association se concrétisait.

"Kevan, continu, je donnerai mon avis par la suite. Mais j'attend ton impression et celle d'Antolia pour donner la mienne."
CHAMPI VAINCRA !!!!
car il est légion!!!!!
enfin presque ......

Avatar de l’utilisateur
Wolfen
Vénérable
Messages : 2635
Inscription : 01 mai 2013, 18:14

Re: OdE - Chap. 7.4 - Les petites affaires de Grirav

Message : # 27470Message Wolfen
18 oct. 2013, 13:31

En voilà des questions... Kevan avait bien son idée mais ça allait compliquer l'affaire...
" Nous courrons le risque d'une guerre si les croyants les plus ardents se mettent à s'imaginer que les magientistes veulent détruire leurs chères reliques..."
"Je suis d'accord qu'il y a un risque, c'est pour cela que je ne collabore pas qu'avec des magientistes mais aussi des croyants, et je compte bien y lier des démorthens aussi. Soyons clairs, la menace est telle, que je préfère m'entourer de gens de confiance venant de tous horizons pour ne pas créer d'effets de bord. Pour le moment ce fonctionnement marche bien, la preuve j'ai put détruire deux ancres alors que des croyants étaient à coté..."
" Mais il y a un autre problème pratique : comment discerner les bonnes des mauvaises reliques ? "
" Dans l'absolu, une quête aussi lucrative qui est en prime bonne pour notre monde est quelque chose qui ne peut manquer de nous intéresser... Vous dites que ces ancres sont potentiellement mortelles... Comment s'y prennent-elles pour tuer ? De quoi doit-on se méfier ? Quelles précautions avez -vous prises ? Estimez-vous possible d'en apporter une petite, même juste un fragment, pour qu'il puisse être étudié au Clos-des-Cendres ? ... "
"Je n'ai pas énormément de reponses à apporter à tout cela, je n'ai pas eu le temps de faire beaucoup d'analyses... Déjà pour ce qui est de la distinction, le plus simple est clairement de créer un lien via les limbes, soit l'entité essaie de vous tuer, soit pas... La plus petite entité a essayé de me tuer en provoquant un arrêt cardiaque, elle a créé une illusion dans mon esprit et quand je l'ai défiée ouvertement essayé de me tuer. Mais elle était de faible puissance, nous ne savons pas ce qu'une version plus grosse pourrait faire. La première chose est le contact, les petite versions ne marchent qu'au contact, on peut supposer qu'une sorte de coffre en métal pourrait l'isoler pour le transport, mais pour le reste il faudra prévoir des caissons de confinement à parois multiples. Il faut aussi un esprit fort, si possible disposant d'une certaine puissance psychique, le lien direct avec les Limbes oblige à avoir certaines dispositions."

"Pour ce qui est de vous apporter une petite version, déjà il me faudrait en trouver une. Pour le moment je n'ai pas de pistes. Et puis je dois vous dire que vu ce que ces choses peuvent provoquer, il vous faudra me montrer que vos installations sont sécurisées. Mon but est de les détruire, pas de les utiliser... Il me faudra donc venir au Clos-des-Cendres pour constater le niveau de sécurité mis en place. C'est hélas une condition non négociable. Si je ne suis pas sûr de la sécurité je n'apporte rien. Et quoi qu'il arrive ce sera pour une version plus petite que la petite ancre que nous avions ou à défaut égale. Au délà je détruis sans me poser de questions.

" Il me semble qu'il serait judicieux de cartographier la position initiale de ces ancres : viennent-elles toutes du même point ? Sont-elles le résultat de la chute d'un corps céleste ? Quoi d'autre ? Il semble que ce soient des morceaux... j'ai tendance à penser qu'il y a donc un élément ou plusieurs qui étaient la source et qui ont été brisés... Comprendre le phénomène initial peut aider à les retrouver... Du moins celles qui ne sont pas déjà vénérée dans les églises et cathédrales..."
"Il m'est impossible de définir clairement la position d'origine de ces ancres, je peux juste indiquer où nous les avons trouvées. Mais oui, une cartographie sera nécessaire. D'après mon voyage dans les limbes les ancres sont des manifestations dans notre monde d'entités trop puissantes présentes dans les limbes. Maintenant pour ce qui est de savoir si elles tombent du ciel, seules de longues investigations sur le sujet pourront nous le dire."

Kevan ne voulait pas trop en dire, parler de l'unique, des esprits des démorthens... Il fallait y aller par étapes.

"Notre collaboration... Comme je l'ai dit je détruis les ancres, hormis disposer d'une petite pour étude sur ça provenance et comment s'en protéger, je ne les laisserai pas en activité. Nous pouvons nous entendre sur le flux qu'elles génèrent par contre. Aujourd'hui ce qui nous fait défaut ce sont les moyens, et l'appui de personnes reconnues. Chez nous les loges sont primordiales, et bien que magientiste je n'appartiens à aucune loge... Par souci de tranquilité ce seraient les deux premières choses à traiter : loge et ressources. Ensuite il faudrait une sorte de contrat, les risques sont trop grands pour le moment pour se permettre de foncer. Donc je veux l'assurance que vous n'enverrez pas d'autres personnes traquer des ancres. Comprennez bien que si j'ai accepté de dévoiler toutes ces choses c'est bien parce que le danger est grand et que 5 personnes seules ne feront rien, sans cela je me serai occupé de cela tout seul. Pour les premières étapes de traque notre petit groupe se suffit à lui même, nous n'avons pas assez de connaissances sur le sujet. Si vous voulez vraiment envoyer d'autres groupes je veux pouvoir valider chaque personne envoyée ou à minima le responsable et la personne disposant de la plus grande résistance mentale. J'ai fondé mon propre ordre, la Garde des Ombres. Ce n'est pas une loge mais bien un ordre, je compte parmis les miens des magientistes, mais aussi des élus et des gens d'autres horizons. C'est grace à ces compétences multiples que nous avons eu du succès dans notre voyage. Un groupe composé de seuls magientistes prendrait beaucoup de risques, surtout quand je vois la force mentale nécessaire pour porter une ancre, c'est pour ça que je vous demande de me faire valider les gens que vous enverrez."

"La loge présente surtout un intérêt pour moi, je ne vous le cache pas. Pour le reste je vous propose une sorte de partenaria avec mon ordre. De la même manière que des élus vont se charger de certains points théologiques, je compte sur vous pour l'aspect scientifique. En gage de bonne foi je peux vous donner une des cartouches de flux pour que vous puissiez l'étudier. J'en ai remis une aux croyants. En échange si vous aviez du matériel ou des fonds à mettre à notre disposition nous vous en serions reconnaissant."

"Mais je suppose que vous aussi vous allez avoir des conditions ?"


Kevan n'était pas très content de lui, il n'était pas aussi clair qu'il l'aurait voulu mais il ne pouvait pas faire autrement. A voir maintenant à quelle sauce il serait mangé...

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16212
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Essayons de répondre avant que je ne disparaisse

Message : # 27528Message Iris
20 oct. 2013, 19:07

Antolia écouta, toujours en prenant des notes, levant brièvement les yeux vers son interlocuteur de temps en temps.
Kevan a écrit :"Je suis d'accord qu'il y a un risque, c'est pour cela que je ne collabore pas qu'avec des magientistes mais aussi des croyants, et je compte bien y lier des démorthens aussi. Soyons clairs, la menace est telle, que je préfère m'entourer de gens de confiance venant de tous horizons pour ne pas créer d'effets de bord. Pour le moment ce fonctionnement marche bien, la preuve j'ai put détruire deux ancres alors que des croyants étaient à coté..."
" J'entends bien... mais lesdits croyants n'étaient-ils pas des Réformés ?... Je pense qu'il sera difficile en des temps aussi troublés d'éviter ce que vous appelez l'effet de bord... Sera-t-il possible d'éviter une politisation ?... En Reizh, le problème réside dans les tensions entre trois partis : les demorthèn et les seigneurs féodaux traditionalistes d'un côté ; les seigneurs du nord, dont le Prince de Farl, et une majorité des magientistes qui sont en faveur du roi et de la modernisation du royaume qu'il a entreprise ; et pour finir certains citadins et magientistes prônent une république... Ces derniers forment actuellement une frange extrémiste minoritaire. Les deux autres sont en revanche puissants. Je pense qu'il est possible de nous appuyer sur les réseaux du Clos des Cendres pour faire comprendre la menace aux seigneurs du nord et au roi de Reizh... Nous pourrions espérer le soutien de demorthèn progressistes de Farl... c'est le meilleur endroit à mon sens pour en trouver...ailleurs c'est très aléatoire..."

" En revanche, le simple fait que nous nous appuyions sur ces réseaux risque de valoir l'inimitié de leurs ennemis... A mon avis, les Seigneurs du Sud de Reizh seront d'accord pour détruire ce qui est lié au Temple, mais uniquement par haine de celui-ci... je n'espère aucun discernement ou nuance de leur part..."

" La situation géopolitique dans le sud est très compliquée du côté de Kalvernach : les magientistes tiennent peu ou prou la ville, mais les Seigneurs du Croissant d'Emeraude s'allient avec les Osags des montagnes révoltés contre le roi depuis 10 ans, en prenant leur religion commune comme base, parce qu'en dehors de cela leurs divergences sont nombreuses. Par un curieux hasard géopolitique, il se trouve que les Sigires d'Expiation ont eux-mêmes un problème avec les Osags des montagnes... Ce qui signifie qu'en fait, les magientistes de Kalvernach et les sigires d'Expiation ont des contacts et des échanges, voire sont plus ou moins alliés de circonstances contre les Osags... Les magientistes de Kalvernach peuvent ainsi à la fois servir de point de contact, mais également de noeud, car ils ont besoin des Sigires en appui en cas de problème, car ils sont trop loin de Baldh-Ruoch pour espérer des armées du roi pour leur venir en aide en cas de problème... Or les Sigires sont nécessairement ennemi jurés des Réformés... "

" Comme vous le voyez, une action de grande ampleur se heurte nécessairement à des conflits d'intérêt qui paraissent plus urgents et donc plus importants... Alors qu'il faudrait penser à long terme..."
Métajeu a écrit :Suite à venir dans un prochain post ;) ... je vous donne déjà ça !
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : Hellébore [Symbaroum]

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16212
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Au sujet des mini ancres (2)

Message : # 27530Message Iris
20 oct. 2013, 20:30

Wolfen a écrit : le plus simple est clairement de créer un lien via les limbes, soit l'entité essaie de vous tuer, soit pas
"Hum..."

Apparemment Antolia n'était pas très satisfaite... disons qu'une méthode qui tenait de la roulette russe ne l'emballait pas des masses... La suite sur le coffre de confinement l'intéressait davantage :

" Des idées sur le type d'isolement optimal ? L'usine magientiste... avez-vous des éléments qui permettraient d'identifier les concepteurs ? ... avec un peu de chance, il doit être possible de retrouver des survivants, leur descendant ou leur loge... Il me faudrait un maximum de détail sur les plans et machineries, l'architecture, tout ce qui permettrait d'identifier une démarche, un architecte... cela peut prendre du temps, ce sera sans doute laborieux, mais si nous identifions la source, nous pourrions bénéficier de leur savoir-faire en la matière... Il pourrait également être possible d'envoyer un ingénieur magientiste sur place pour étudier la salle de confinement..."
Kevan a écrit :le lien direct avec les Limbes oblige à avoir certaines dispositions."
" Une idée de la méthode pour identifier ces individus ? Quelque chose à creuser du côté des travaux d'Ernst Zieger ? Des disciplines de méditation particulières à apprendre ?... Faudrait-il voir du côté de l'occultisme pour avoir un éclairage complémentaire ? "

Concernant le volet nécessitant une installation sécurisée pour examiner les ancres, pas d'objection... Il fallait en pratique en savoir plus sur les techniques de confinement, mais ça ne paraissait pas un problème.

" Si vous nous donnez accès à vos résultats sur la localisation des ancres, leur histoire, leur effet... je ne vois pas de problème quant au fait que les plus dangereuses soient détruites sans attendre... Et écouler votre flux fossile auprès de nous, avec informations et données servant la recherche peut servir de base à un accord."

" La Garde des Ombres ?... un nouvel Ordre ?... comme les varigaux ou les ronces ? il vous faudra convaincre les trois rois de l'importance de votre mission pour obtenir des privilèges et prérogatives à cette mesure... Pour Reizh, ça me paraît jouable... Gwidre et Taol-Ker... plus délicat sans doute... surtout Gwidre ces temps-ci. "

...
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : Hellébore [Symbaroum]

Avatar de l’utilisateur
ramb
Vétéran
Messages : 906
Inscription : 19 avr. 2011, 22:00

Re: OdE - Chap. 7.4 - Les petites affaires de Grirav

Message : # 27549Message ramb
21 oct. 2013, 20:37

"Et bien je pense que l'on peut donc trouver un accord de base ici.
Kevan cherche du soutien, et le clos des cendres peut lui donner.
Le clos des cendres quand à lui y gagnera tout le flux fossile que nous trouverons, puisque je compte m'associer à Kevan dans sa quête,
pour détruire ses "ancres" mais aussi pour étudier l'extraction du flux, sur place, et pour recueillir des renseignements."


Grirav savait que rien n'était joué, mais les bases étaient posées.

"Des détails importants restent à développer et à étudier mais globalement je pense que le clos des cendres et la garde des ombres peuvent trouver un terrain d'entente. Je pourrais être le représentant de notre loge auprès de la Garde."
CHAMPI VAINCRA !!!!
car il est légion!!!!!
enfin presque ......

Avatar de l’utilisateur
Obsidian
Vénérable
Messages : 2623
Inscription : 11 avr. 2013, 20:00
Localisation : Lyon 6 ème

Re: OdE - Chap. 7.4 - Les petites affaires de Grirav

Message : # 27617Message Obsidian
25 oct. 2013, 18:10

L'assassin était resté silencieux au cours de l'entrevue.

C'était l'idée de Kevan et, même si il était en désaccord, il ne se mêla pas des oints abordés. Il songeait intérieurement que faire trop de révélations si rapidement s'avérait dangereux.

Puis son esprit divagua, il s'imagina loin, allongé dans un sous bois printanier bercé par des odeurs enivrantes. Tout était calme... Son esprit agressif, aiguisé comme un couteau, revint alors à la charge. La discussion était finie.

"Si nous passions à la phase suivante et l'application pratique à présent ?" Il s'était adressé au magientiste chasseur d'ancre.

Que diable lui passait il par la tête depuis quelques jours ? Pourquoi rêvait il de nature ?

La phrase de son maître lui revint aux oreilles : Ne fixe pas la feuille mais regarde l'arbre dans son ensemble... L'Abbé aurait dit cela ? Dans son abbaye minérale et glaciale ? Impossible. Quel était donc ce maléfice ? Devenait il faible, fou ?...
Puisque nous avions parlé effet d'objet de pouvoir... ;)

Verrouillé