OdE - Chap. 7.7 - L'aube de la Garde des Ombres

Rassemblement des parties achevées de la chronique d'Iris dans l'univers des Ombres d'Esteren.

Une relique maléfique est convoitée par le Temple et un groupe de rebelles cherche à la détruire autant qu'à en apprendre plus sur ses pouvoirs dans un climat de guerre civile sur le point d'éclater en Gwidre.
Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16330
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

OdE - Chap. 7.7 - L'aube de la Garde des Ombres

Message : # 27814Message Iris
09 nov. 2013, 13:35

Une nouvelle association se mettait en place à Kermodhran, en Reizh, tandis que Gwidre, le plus proche royaume, était déchiré par une guerre civile à l'issue des plus incertaine. La "Garde des Ombres" mettait en place un partenariat avec le Clos-des-Cendres pour se financer et accéder à du matériel de pointe, mais l'équipe, vouée à devenir un ordre, à l'instar des Ronces ou des Varigaux, devait aussi roder son organisation et se faire connaître.

Pour cela les membres de cet ordre encore informel avaient décidé de s'en prendre à :
  • la bande de brigand du Cirque d'Argoneskan
  • le feond ailé des montagnes
  • le feond serpentiforme d'une rivière
Ces gens ne manquaient pas d'ambition et devaient s'organiser pour être à la hauteur de leurs objectifs.

...


C'était une journée froide mais ensoleillée. A l'auberge de la goutte d'or plusieurs membres de la jeune "Garde des Ombres" s'étaient rassemblés avant de bientôt partir pour leur première chasse. La bande de brigand était la première mission qu'ils avaient choisies, mais il fallait décider d'une approche, ... sans doute que foncer dans le tas leur coûterait la vie.
Métajeu a écrit :Je vous laisse vous signaler et préciser votre attitude et vos propositions de plan.

A vous ! ... Sitôt que vous serez prêts, en avant pour une chtite mission de rodage d'équipe.
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

Avatar de l’utilisateur
Amnèsya
Vénérable
Messages : 3539
Inscription : 23 mars 2013, 13:52
Localisation : Quelque part le plus loin possible

Re: OdE - Chap. 7.7 - L'aube de la Garde des Ombres

Message : # 27819Message Amnèsya
10 nov. 2013, 12:59

En l'absence de repère temporel, je pars du principe que cela se déroule, juste après les journées qui sont décrites dans les affaires de Grivav et d'Amy. Si Objection faire signe et j'adapte.
L'aube se levé pour la garde des ombre et sur l'imposante citadelle... Si la réputation de la vénérable bâtisse de pierre, qui avait affronté avec panache et dignité les âges, les guerres, le froid et gel, il y avait plus rien à ajouté, pour les hommes en revanche, tout restait à faire et à prouver...

Et la tâche, s'annonçait titanesque... Encore pire que le féond, encore pire que les changements... Ils voulait finir dans les livres d'histoire. Probablement, celle des belles et terribles histoires... Celles qui finissent nécessairement pas très bien...

Et c'est la tête remplie de sombres pensées, Amy accoudé sur une table loin des rayons du soleil évanescent , sirotait naïvement son breuvage naturel... Elle s'était décollée de Kevan... Et visiblement cela ne lui réussissait pas forcement. C'était la jeune femme taciturne et torturée du début qui pointait son nez... Mais trop de pensée bien trop antinomique et antipathique la parcourait pour qu'elle puisse arrivé à canaliser ses énergies dans une direction bénéfique... Outre la peur pure et dure que quelque chose tourne mal, que Kevan soit tué, il y avait aussi le conflit intérieur qu'elle ne pouvait résoudre sur le fait de tuer et punir à nouveau....

Sans parler du fait, qu'on ne pouvait pas vraiment compter sur la complémentarité ni le nombre du groupe... Sur le plan offensifs, seul tenait la route... Arzhel, quoique finalement, elle ne l'ai jamais vu en action... Mais contre des brigands, il ne devrait pas faire tache... Grivav, était un chasseur expérimenté, et entre un oiseau et homme... seul la surface de contact semblait différé à ses yeux... Elle ne savait que dire de Kevan... Probablement que sa science des féonds pourrait être mis à profils... Restait, Maelys et elle, qu'elle ne pouvait décidément pas classer... devaient-elles seulement les accompagner?
Est ce que Maëlys voulait les accompagner... Si elle se contentait de dire qu'elle les suivrait juste pour parce qu'elle voulait sa formation, avait-elle, elle Amy, le droit de mettre son élève en danger... Quel était la notion de danger acceptable en Tri Kazel... Dure...

Contrairement à son habitude, Amy mangeait avec appétit... Conformément à son habitude, Corentin mangeait lui aussi avec appétit, comme si les récents évènements de la mine était encore trop frais pour son estomac.

Finalement plus pour essayer de réduire la tension en elle que pour autre chose, elle prit la parole.
"- Le garde nous a dit que nous avions dix jours, pour exécuter notre tâche, a savoir déloger les bandits du cirque d'Argoneskan... Le voyage sera court un ou deux, peut être moins si on décide d'y aller en caernide.. Ce qui nous laisse quatre cinq jours pour préparer la mission et la remplir... Le voyage et sa préparation ne devrait pas poser de problème insurmontable... L'eau sera en abondance dans sur le chemin et en dehors des probables mauvaises rencontres, il n'y aura à craindre que les froids...
Le vrai danger réside dans notre approche du combat. Il me semble que nous sommes un peux trop lège pour tenter une approche frontale. je ne suis pas une experte en planification et encore moins en stratégie militaire.
Mais pour l'instant, il me semble que nous ignorons bien trop de chose sur nos adversaires... il nous faudrait quand même nous renseigner sur leur nombres, leurs méthodes d'attaques, leurs lieux d'embuscades, s'ils opèrent par groupe, si leur campement se situe dedans ou dehors le cirque etc...
Ensuite étant donné la spécificité des lieux, il serait peu être souhaitable de se renseigner avant, savoir par exemple s'il y a de l'eau à l'intérieur du cirque si c'est boisé pour permettre une approche furtive. si l'entrée du cirque est le points de passage obligé ou si les montagnes alentours peuvent être gravie...
Etc...

on pourrait par exemple aller voir la garde, pour voir s'ils n'ont pas quelques compte rendus d'ancienne expédition, voir peut-être retrouver les marchants pour qu'ils nous racontent comment l'attaque s'est déroulée... Pour la géographie, je passerai chez les varigaux. Hier, j'étais trop préoccupée pour y penser.

Après bien évidement, il faudra acheter le nécessaire pour le voyage, j'ai fais un premier repérage hier et voir si l'on a besoin de renforts.

A ce propos, personne n'a rien entendu d'utile en ville?"

Le principe est de discuter de comment on va s'y prendre et de prévoir ce qu'on a besoin... peut être qu'on n'est pas obligé de joue la partie acquisition^^
C’était compliqué alors j’ai tenté d’expliquer ce qu’était le Graal pour que tous comprenne. C’était difficile alors j’ai essayé de rigoler pour que personne ne s’ennuie. J’ai raté mais je veux pas qu’on dise que j’ai rien foutu parce que c’est pas vrai.

Avatar de l’utilisateur
ramb
Vétéran
Messages : 917
Inscription : 19 avr. 2011, 22:00

Re: OdE - Chap. 7.7 - L'aube de la Garde des Ombres

Message : # 27927Message ramb
13 nov. 2013, 17:23

"Pour moi le plus important est de les trouver sans se faire voir, il faudra donc pister, et avancer lentement.
Bref cela n'a rien d'inné, En plus si il sont plus nombreux que nous cela sera très difficile."


Grirav va lâcher du lourd niveau révélation. Du lourd pour ceux qui savent pas.

"Plusieurs d'entre nous sont magientiste, je peux donc parler sans restriction, moi aussi, je précise pour ceux qui n'avait pas encore compris.
Je suis un archer, J'utilise des embouts pour mes flèches, au contact il explose, ça marche bien contre tout.
Je pense que nous pourrions leur tendre une embuscade et du haut d'arbre je pourrai faire un carnage."


"Pour ce qui est de la logistique, le clos des cendres va aider, Kevan à négocié avec nous, j'en fait parti, je serai l'agent de liaison du clos des cendres
auprès de la garde. Nous allons donc mettre à votre disposition du matériel. Et un peu de moyen financier, donc la matériel ne posera pas trop de problème. Bien sur il y a quand même des limites. c'est pas fond illimités non plus."
CHAMPI VAINCRA !!!!
car il est légion!!!!!
enfin presque ......

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16330
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Re: OdE - Chap. 7.7 - L'aube de la Garde des Ombres

Message : # 27929Message Iris
13 nov. 2013, 17:49

Encart informationnel sur les brigands a écrit :
Iris a écrit :Les brigands du Cirque d'Argoneskan
  • Nombre : inconnu. Partir sur une base de 15- 30 paraît raisonnable
  • Qui : des déserteurs, donc combat au contact, archerie, prouesse, armures légères, épées courtes,..
  • Stratégies connues : cribler de flèches, couper la route, menacer, tabasser, embuscade, fuite
  • : le cirque est grand, les montagnes environnantes forment un terrain accidenté mais pas rigoureusement impraticable ; les brigands doivent être cachés dans des reliefs, grottes, quelque chose (modèle : mission d'élimination de brigands dans Skyrim, tout bêtement)
  • Eau : il pleut régulièrement en Tri-Kazel, donc il y a de l'eau, et même des petits lacs dans le cirque, et des ruisseaux autour
  • Végétation : arbustes, maquis, herbes folles
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

Avatar de l’utilisateur
Obsidian
Vénérable
Messages : 2623
Inscription : 11 avr. 2013, 20:00
Localisation : Lyon 6 ème

Re: OdE - Chap. 7.7 - L'aube de la Garde des Ombres

Message : # 28204Message Obsidian
18 nov. 2013, 15:33

Je pense que c'est une gageure d'imaginer un plan sans avoir préalablement effectuer une reconnaissance terrain. La végétation est faible, peu d'arbre dans cet endroit de malheur...

De ce que j'ai pu entendre dans le relais extérieur à la ville et auprès de la garde, il peut s'agir d'un groupe de déserteurs. Ils agissent comme des rebelles, ils frappent vite, font le plein et fuit rapidement.

Pour être tranquille, ils font courir la rumeur que le cirque est hanté. Ils ont donc dut piéger le site et utiliser des stratagèmes pour que cette légende soit crédible, des déguisements peut être... A moins qu'il dispose d'un Sorcier... Nul doute qu'ils doivent se cacher sous terre afin d'éviter tout feu visible.

Il faudra donc trouver une seconde entrée pour agir furtivement. Dans ce cas là, notre faible nombre devient un avantage. On peut aussi agir sur deux fronts et piéger l'accès principal, les bloquer à l'intérieur...

Ou bien utiliser une diversion et se faire passer pour ceux que nous sommes pas...

Dans tous les cas, il faudra identifier la tête pensante le plus rapidement et la trancher afin de déstabiliser toute la troupe.

Avatar de l’utilisateur
Amnèsya
Vénérable
Messages : 3539
Inscription : 23 mars 2013, 13:52
Localisation : Quelque part le plus loin possible

Re: OdE - Chap. 7.7 - L'aube de la Garde des Ombres

Message : # 28244Message Amnèsya
18 nov. 2013, 20:29

" - De ce que je sais de la pêche, en règle général, cela se passe toujours mal pour l’appât... Aussi, si l'on choisit la solution de se faire passer pour ce que l'on est pas on a vraiment intérêt à être sûr de notre plans... De ce que j'ai cru comprendre, il était plutôt du genre à tirer d'abord et à discuter ensuite... Pour ce qui est d'agir sur deux fronts, je ne connais pas de montagne qui ne soit pas franchissable en un point... Le problème sera la coordination des deux équipes, et le fait que le lieux ait toujours eu la réputation d'être hanté ne facilite pas la diffusion des informations à son sujet... Et si je suis d'accord avec toi sur le fait qu'il sera difficile d'élaborer un plan sans y être aller, à fortiori parce que je pense qu'il est inutile de faire un plan ... ça marche jamais et on finit toujours en impro, je pense qu'il serait quand même bien d'en discuter ici pour savoir de quoi on peut avoir besoin..."
C’était compliqué alors j’ai tenté d’expliquer ce qu’était le Graal pour que tous comprenne. C’était difficile alors j’ai essayé de rigoler pour que personne ne s’ennuie. J’ai raté mais je veux pas qu’on dise que j’ai rien foutu parce que c’est pas vrai.

Avatar de l’utilisateur
ramb
Vétéran
Messages : 917
Inscription : 19 avr. 2011, 22:00

Re: OdE - Chap. 7.7 - L'aube de la Garde des Ombres

Message : # 28286Message ramb
19 nov. 2013, 20:02

"Pour commencer, nous aurons besoin de vivre, d'eau, de munition, d'arme, d'alcool, de monture si possible.
Si nous ne pouvons les prendre en embuscade, autant pouvoir sortir de la leur en cas de besoin.
De plus ils sont plus nombreux que nous. Il nous faut donc un plan concret avec des solutions de repli et des objectifs clairement défini pour tous.
Sinon on va à la catastrophe. S'en prendre à un adversaire plus nombreux, qui plus est sur son territoire est suicidaire."
CHAMPI VAINCRA !!!!
car il est légion!!!!!
enfin presque ......

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16330
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Re: OdE - Chap. 7.7 - L'aube de la Garde des Ombres

Message : # 28469Message Iris
22 nov. 2013, 20:40

Presque tout le monde s'était exprimé...

... restait à savoir si Maëlys serait partie prenante de cette opération, la première de la Garde des Ombres fondées par Kevan...
ramb a écrit :vivre
Facile de se fournir
ramb a écrit :d'eau
Encore plus simple : le climat est tellement humide que les ruisseaux ne manquent pas, même si en hiver l'eau peut être présente sous forme de neige ou de glace
ramb a écrit : munition
Facile, mais précision le nombre par personne, pour des raisons de gestion ultérieure des combats
ramb a écrit :d'arme
Du matériel standard est trouvable aisément dans une ville de garnison
ramb a écrit :alcool
...?... peut se trouver auprès de tout tavernier qui se respecte
ramb a écrit :monture
Caernide ou cheval. Le groupe dispose actuellement d'un cheval, rescapé de l'usine désaffectée

...
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

Avatar de l’utilisateur
Obsidian
Vénérable
Messages : 2623
Inscription : 11 avr. 2013, 20:00
Localisation : Lyon 6 ème

On avance ?

Message : # 28861Message Obsidian
02 déc. 2013, 12:13

« Nous verrons cela lorsque nous serons proches du Cirque. Il sera encore temps d’en parler lors du voyage. Celui ci s’annonce rude, nous sommes tout de même aux portes de l’hiver. Je préférerais que nous prévoyions des caernides. Peu d’entre nous sont équipés d’armures lourdes, cet animal sera plus apte à parcourir des étendues enneigées ou escarpées. Il faudra prévoir de quoi se protéger du froid et faire face aux éléments. Sur ce point, je te laisse faire Amy.

Il faudra peut être également les pister, des chiens seraient utiles… Et ces bêtes peuvent être très utiles dans un combat. Combien valent des molosses ?

Pour ce qui est d’agir discrètement, il faut prévoir des vêtements sombres ainsi que des armures souples et silencieuses sans de trop nombreuses pièces de métal. Il nous faudra aussi des lames plus courtes, varigale. J’aurais également besoin d’une épée longue de meilleure facture, mieux équilibrée et au fil plus fin. De quoi aiguiser également, afin que nos frappes soient parfaites…

Grirav, nous te laissons gérer les éléments … non conventionnels… Tes amis sont ils capables de fournir… »


Il baissa le ton et se rapprocha du magientiste, un air de conspirateur au visage.

« Du poison efficace ? Ou d’autres éléments utiles à des actions de malandrins ? Des chausse-trappes ou des pièges rapides à installer et efficaces ? »

Arzhel avait réfléchit à toutes les méthodes plus ou moins violentes ou discrètes qui étaient applicables mais il lui manquait trop d’informations pour échafauder un plan. Il posa le regard sur Amy et la détailla discrètement alors qu’elle aussi émettait des hypothèses.

Avait-il eu raison d’accepter de la former à son « art » ? Vouloir lui apprendre à tuer sans sourciller, à ne pas éprouver de sentiment, à négliger la vie humaine, n’était ce pas en réalité la trahir et la damner quelque peu ? N’avait elle pas eu raison au final lors de le première discussion à ce sujet ?

Il détacha sa cordelette de Daols, la posa sur la table et se leva. Il n’était pas quelqu’un de vénal et, tiraillé par de subits et étranges sentiments intérieurs, n’avait pas l’âme à faire des emplettes.

« Si cela ne vous gêne pas, je vous laisse le soin de trouver ce qu’il convient au sein des échoppes de la cité. Nous devrions nous dépêcher de prendre la route. Le temps est encore clément et nous devrions en profiter. Je vais en profiter pour récupérer mes affaires restantes au relais. »

Il les salua d’un hochement de tête et sortit de l’auberge. Flânant dans les rues en direction de l’enceinte, il laissa son esprit divaguer, espérant trouver des bribes de souvenirs. Que lui avait fait subir l’abbé pour que son passé soit un tel brouillard ?

Réponse d'amy :

je te laisse faire, Amy.... Loin de s'en douter, l’assassin l'avait probablement blessée bien plus profondément qu'avec une lame et bien plus durablement que pendant leurs entraînements musclées...
La Garde des Ombres n'était pas encore créée et reconnues, que déjà elle les trahissait... Que déjà elle fuyait... Après tout, peut-être que Jelana ne se trompait pas sur son compte... Qu'elle n'était pas quelqu'un sur qui on pouvait compter

Mais c'était bien pour cela qu'elle devait le faire... Il était temps qu'elle prenne racine... Qu'elle bâtisse les fondations de sa personnalité... sur les legs qu'elle avait reçue.
Et cela commencer, par tenir ses engagements, par tenir bon... Par réussir, seule, a atteindre les objectifs qu'elle s'était fixée... Il était temps d'être à la hauteur de la situation... Donc, aujourd'hui, elle ne pouvait tenir l'ensemble de ses paroles et de ses désirs... Mais cela serait la dernière fois...

Une petite voie résonna dans sa tête... Et pour une fois, elle n'avait pas tord... Il était probablement aussi temps qu'elle s'accorde un peu de valeur... Après tout il y avait aussi des gens qui acceptais aujourd'hui d'avoir confiance en elle, et elle en retour, elle avait confiance en eux... De sa longue vie... Elle se demanda si un jour elle avait fait d'aussi grand progrès?

Peu après qu'il ait quitté la table, l'air sombre et songeur, elle se précipita à sa suite en s’excusant vaguement dans une trombe... "- Je reviens bientôt"...

Elle essaya de le surprendre comme il lui avait lancé le défi... Elle s'avança bien plus qu'elle n'aurait pu l’espérer...
" - Tu sembles réellement préoccuper... Et je suis désolée, mais ce que je vais te dire ne te soulagera probablement pas... Mais, j'ai une dette à contracter avec toi... Comme tu as du t'en douter, je suis rarement franche dans mes rapports avec les gens... Ou bien trop suivant, les cas et les référentiels... Je pourrais encore raconter des histoires mais maintenant c'est inutile... En fait, je ne suis pas Varigale au yeux de mes pairs... Et bien que je vous l'ai affirmer, il va maintenant me falloir faire mes preuves pour être reconnue... Evidemment, quand on me voit, c'est dure de me faire confiance, et il y a bien que toi qui m'a trouvé une utilité au fait que l'on me sous-estime... Bref, je doit partir dans quelques temps, et il est peu probable que je puisse vous guider cette fois-ci... Je m'assurerais que vous avez ce qu'il faut pour voyager, mais je ne pourrais vous accompagner. Je vois cela comme une trahison... Mais aussi comme un investissement, je crois qu'on a interret à avoir des conctacts peut-être un peu moins intérressé justement...
Je suis donc là pour te demander de protéger Kevan du mieux que tu pourras... et aussi pour te demander de me donner ton sac de clochette, car quand je reviendrais, je serait aussi discrète que toi.... ou presque..."
Dernière modification par Obsidian le 02 déc. 2013, 21:02, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16330
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Re: OdE - Chap. 7.7 - L'aube de la Garde des Ombres

Message : # 28890Message Iris
02 déc. 2013, 19:44

Tandis qu'Arzhel partait, une femme d'âge mûr, longs cheveux gris, plutôt fines, grands yeux brun d'un calme pourtant perçant se présenta.

" Amy, prépare-toi, nous y allons."

... c'était l'heure du départ pour Amy et peut-être aussi pour Maëlys...

Jelana la varigale repartit, en donnant rendez-vous dans une heure aux jeunes femmes au relai varigal de Kermodhran.

... finalement... les choses se précipitaient... il ne restait plus désormais que Kevan, Arzhel et Grirav... pour prendre d'assaut un campement de 20 à 30 brigands... à supposer que les informations fournies fussent exactes...

...
Métajeu a écrit :Et pouf, Amy, Maëlys : il va être temps de dire au-revoir à vos camarades et les retrouver dans quelques temps... ;)
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

Verrouillé