OdE - Chap. 8.1 - Masques et déséquilibre

Rassemblement des parties achevées de la chronique d'Iris dans l'univers des Ombres d'Esteren.

Une relique maléfique est convoitée par le Temple et un groupe de rebelles cherche à la détruire autant qu'à en apprendre plus sur ses pouvoirs dans un climat de guerre civile sur le point d'éclater en Gwidre.
Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16713
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

OdE - Chap. 8.1 - Masques et déséquilibre

Message : # 30845Message Iris
16 janv. 2014, 18:04

Eté 908, certains ont dû franchir le large Donir, d'autres traverser les Mòr Roihm, certains ont eu moins de difficultés en se contentant de suivre des routes assez bien entretenues...

... les membres des différentes délégations sont désormais presque tous arrivés au château des Mac Emmanon, dont le domaine, donnant sur le fleuve, et assez proche de la frontière gwidrite, avait été désigné lors de discussions préalables comme lieu de rendez-vous d'un sommet politique visant à rétablir le contact entre les différentes parties impliquées par la guerre civile en Gwidre, clarifier les positions et doléances des uns et des autres, obtenir certaines garanties et règles dans un conflit qui pouvaient certainement dégénérer bien davantage encore.
Métajeu a écrit :Voyez dans le chapitre 8.0 les données. Je n'ai pas encore donné les noms de tous les protagonistes, mais vous connaissez leurs fonctions et les intérêts qu'ils défendent dans les grandes lignes. Si vous avez des suggestions de noms, vu le nombre qu'il y a, je ne suis pas contre ;)
... Dans le grand salon de la Tour Nord-Est...

... Ici se trouvaient déjà certaines personnes... et à terme se retrouveraient les délégués des Ronces, Varigaux, Garde des Ombres, Réformés.

Chaque groupe avait eu des appartements regroupés sur un étage avec un petit salon où se réunir discuter de leurs intérêts, et ils pouvaient descendre au premier étage, dans le grand salon commun.

On sentait que cette tour avait été décorée un peu précipitamment, elle n'était pas prévue pour accueillir du beau monde, et l'isolation n'était pas optimale. Depuis certaines chambre on avait vu sur le Donir et la ville, ou bien les Mòr Roimh.

Métajeu a écrit :Vous pouvez entrer à votre convenance, vous avez ici un salon RP pour faire connaissance et arriver au fur et à mesure, entrer dans le bain diplomatique...
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

Val
Petite graine
Messages : 60
Inscription : 09 déc. 2013, 12:24

Re: OdE - Chap. 8.1 - Masques et déséquilibre

Message : # 30870Message Val
17 janv. 2014, 12:39

Pandross poussa un soupir. Il contemplait silencieusement le fleuve Donir, depuis la fenêtre de la petite chambre qu'on lui avait attribuée. Au vu de la situation politique catastrophique qui avait gagné le nord de la péninsule, les négociations seraient certainement interminables, et la perspective de passer des jours, voire des semaines dans ces appartements miteux l'exaspérait. Un chevalier de sa trempe n'avait pas à souffrir de difficultés à dormir à cause d'un tel manque de confort, et surtout des courants d'air persistants qui s'engouffraient dans sa chambre. Le fait d'avoir été choisi pour représenter la rosace de Farl l'avait réjoui, il ne pouvait pas le nier, et il avait même senti une très légère note de confusion et d'effroi dans la voix du responsable de la rosace lorsque celui-ci lui avait exposé les enjeux politiques de ce sommet. Trop vieux pour faire le déplacement, ou trop peur de se faire rouler dessus par les autres forces en présence ? En tout cas, les cartes étaient maintenant dans les mains de Pandross, et il comptait bien en profiter pour tirer son épingle du jeu. Seulement, il aurait préféré être mieux acceuilli. Ne pas se plaindre, jouer les satisfait... pas la peine de se mettre à dos des gens dès le premier jour. Même des domestiques. On ne sait jamais ce qui peut se passer.

Pandross avait faim. On lui avait servi à manger en arrivant, mais pas assez à son goût. Maintenant qu'il avait fini de s'installer, il pouvait commencer à inspecter les lieux et à rencontrer les autres résidents, ainsi que les locaux. Ce serait l'occasion de se préparer au grand jeu des négociations qui allait démarrer sous peu, et il en profiterait pour trouver de quoi grignoter un peu. L'idée de redescendre le petit escalier exigu qui menait à sa chambre le fit grimacer : surement pensé pour les domestiques, il n'était absolument pas adapté à un homme comme lui, et son embonpoint l'avais mis en difficulté à la montée. D'autant plus qu'il lui fallait remettre son armure. Pas qu'il ne se sentait pas en sécurité, mais pour l'image qu'il devait donner aux autres avant le débat. L'image, la stature, l'apparence, même le timbre de la voix... tout avait une importance.

Après avoir revêtu sa tenu de chevalier, Pandross descendit donc avec précaution dans le petit salon...

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16713
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Re: OdE - Chap. 8.1 - Masques et déséquilibre

Message : # 30871Message Iris
17 janv. 2014, 13:05

Le salon de la Tour Nord - Est avait un petit air campagnard, avec des bouquets de fleurs fraîche, de l'artisanat paysan en bois peint. Il y avait de quoi s'asseoir assez confortablement, s'installer autour d'une table, regarder par les fenêtres qui donnaient sur la cour intérieure. L'architecture était convenable, tout était propre... C'était l'été et hormis un vent frais qui soufflait depuis les Mòr Roimh et pouvait donner un peu froid quand on était côté nord, à l'ombre, il n'y avait pas vraiment de raison objective de se plaindre... enfin, sauf bien sûr à être habitué à bien plus de luxe et de confort...

En théorie les discussions pouvaient être longues, mais en pratique, il y avait certains facteurs qui y mettraient termes :
  • tout le monde repartirait quoi qu'il arrive avant l'arrivée des grands froids, et comme il était question pour plusieurs personnes de traverser les Mòr Roimh, il fallait compter être déjà en route avant l'équinoxe d'automne, et de préférence déjà arrivé. Le bon côté de belles saisons assez courtes, c'était que les compagnies de soldats ne pouvaient faire de longues semaines de campagne à tout dévaster...
  • il n'y avait presque aucun dirigeant qui pouvait signer un document, et il était probable que nombre des individus ici délégués s'estimeraient à même de faire des réclamations, mais qu'ils temporiseraient et rappelleraient qu'ils n'étaient que d'humbles serviteurs s'ils étaient acculés à trop de concessions, et dans ce cas, ça renverrait la suite des discussions au plus tôt au printemps prochain... Un parti, même fort, qui serait trop gourmand, risquerait de ne rien obtenir du tout...
...
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

Avatar de l’utilisateur
Wolfen
Vénérable
Messages : 2635
Inscription : 01 mai 2013, 18:14

Re: OdE - Chap. 8.1 - Masques et déséquilibre

Message : # 30883Message Wolfen
17 janv. 2014, 14:48

La Garde des Ombres était arrivée pendant la nuit, Kevan ne voulait pas d'une arrivée trop visible à travers le domaine. Après ces derniers mois la Garde avait appris à se déplacer discrètement et préférait arriver à des heures où peu de monde pouvait la voir.
Je ne connais pas l'avenir pour Nialan et Alister, du coup je ne les ai pas inclus.
Le groupe avait pris logement calmement, et n'aspirait qu'au repos après le voyage. Avant de se coucher Kevan avait pris soin de se laver, cela le désaltéra assez pour qu'il dorme du sommeil du juste.

Au petit matin il se prépara et sorti vers le petit salon. Pour l'occasion il avait fait préparer à chacun des tenues neuves, plus présentables que leurs habits de voyage, et plus ou moins communes visuellement. Le tissus était de couleur noir, la Garde avait adopté cette couleur comme uniforme, même si cela n'aidait pas toujours... Si la base des vêtements était la même pour tous, chacun était libre d'apporter des modifications esthétiques ou pratiques, voir rajouter de la couleur si l'envie se faisait sentir. Chacun portait une épaulière en cuir ou métal arborant l'emblème de l'ordre. C'était le seul élément qui permettait de savoir qui appartenait à l'ordre, et la seule contrainte avec la couleur générale du tissus. Le reste était libre.

Pour sa part Kevan avait choisi de rester sobre, l'épaulière était faite de métal, portée sur l'epaule droite et rejoignait le gantelet énergétique qu'il portait, seule arme apparente et seule arme portée d'ailleurs. Il portait autour du coups des lunettes Magientistes d'un modèle peut courant. Son champ d'activité ne laissait aucun doute, pourtant la gravure qui ornait le gant était des plus troublantes.
Elle représentait le sommet d'une montagne entouré d'une violente tempête, mais dont iradiait une lueur étrange. C'était une représentation de ce qu'il avait vu lors de son "voyage", et qui pouvait parler à n'importe quel croyant.

Il rejoignit le petit salon, pensant être le premier vu l'heure, mais ce n'etait pas le cas, une autre personne était dejà là, et sa tenue ne laissait pas de doute quand à son affiliation.

Kevan alla vers lui, tendi la main...

"Bonjour, je pensais être le premier à venir, il est encore tôt et beaucoup dorment. Je me nomme Kevan."

Val
Petite graine
Messages : 60
Inscription : 09 déc. 2013, 12:24

Re: OdE - Chap. 8.1 - Masques et déséquilibre

Message : # 30949Message Val
20 janv. 2014, 10:26

J'imagine que je n'ai jamais entendu parler de la garde des ombres, Iris tu m'a dit que c'était un petit ordre assez récent
Pandross dévisagea l'homme qui venait de pénétrer dans la pièce. L'équipement dont celui-ci était affublé ne possédait aucune caractéristique permettant à Pandross d'identifier clairement la faction à laquelle ce dernier appartenait. Pourtant, son épaulière arborait un symbole, comme si l'individu appartenait à un ordre, mais cet emblème ne disait rien à Pandross. Il avait déjà entendu parler d'ordres de chevalerie naissants qui proliféraient comme des puces sur le dos d'un boernac. Celà semblait être la mode de ces dernières décennies. Peut-être était-ce l'un d'entre eux, peut-être était-ce aussi un ordre influent, il valait mieux se méfier. Un coup d'oeil rapide permis à Pandross d'identifier deux éléments troublants : l'individu semblait être équipé de plusieurs artefacts magientistes, dont une arme de poing. Quel genre de chevalier pouvait bien avoir recours à ces outils pour se battre ? Des magientistes de combat ? Celà ne disait rien à Pandross. Une chose était sûre, l'homme ne devait pas être Gwidrite.

Pandross serra la main que l'inconnu lui présentait.

"Je vous salue, Kevan. Mon nom est Pandross, chevalier ronce de la rosace de Farl. Je suis très matinal et j'étais en quête d'un petit quelque chose pour me substanter. Je suis content d'avoir trouvé un compagnon ici, je pensais être le seul à avoir été logé dans cette partie du château pour l'instant."

Pandross marqua une courte pause.

"Excusez par ailleurs mon ignorance, mais il ne me semble pas reconnaitre l'insigne que vous portez sur votre épaulière. Je présume que vous appartenez à un ordre de combattants dont vous êtes le représentant pour les négociations qui vont se dérouler ici dans les jours à venir ?"

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16713
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Re: OdE - Chap. 8.1 - Masques et déséquilibre

Message : # 30950Message Iris
20 janv. 2014, 10:29

Pandross avait entendu dire qu'un ordre récent serait présent aux négociations, avec un statut neutre, comparable à celui des Ronces ou des Varigaux, mais qu'il avait le soutien du Clos-des-Cendres, donc de certaines loges magientistes. ... mais c'était tout ce qu'il avait pu obtenir...

...
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

Avatar de l’utilisateur
Wolfen
Vénérable
Messages : 2635
Inscription : 01 mai 2013, 18:14

Re: OdE - Chap. 8.1 - Masques et déséquilibre

Message : # 30959Message Wolfen
20 janv. 2014, 12:02

"Je vous salue, Kevan. Mon nom est Pandross, chevalier ronce de la rosace de Farl. Je suis très matinal et j'étais en quête d'un petit quelque chose pour me substanter. Je suis content d'avoir trouvé un compagnon ici, je pensais être le seul à avoir été logé dans cette partie du château pour l'instant."
"Mes amis et moi sommes arrivés dans la nuit, nous logeons tous dans cette tour, mais ils sont moins matinaux que moi. Installons nous confortablement en attendant d'être rejoins par d'autres."

Kevan pris de quoi manger et s'assis. Pour une fois ce ne serait pas un repas sous un arbre ou dans une grotte, mais au sec, au chaud et assis dans un fauteuil.
Il regarda Pandross faire de même, se demandant comment il était possible de se mouvoir dans une armure de si bonne heure.

"Votre armure ne vous encombre pas trop ? C'est certainement une question d'habitude mais je ne pensais pas voir quelqu'un porter d'armure ici."
"Excusez par ailleurs mon ignorance, mais il ne me semble pas reconnaitre l'insigne que vous portez sur votre épaulière. Je présume que vous appartenez à un ordre de combattants dont vous êtes le représentant pour les négociations qui vont se dérouler ici dans les jours à venir ?"
"J'appartiens à la Garde des Ombres, mais je ne pense pas que vous ayez entendu grand chose à notre sujet. Nous ne sommes pas un ordre de combattants par contre, enfin pas seulement. Moi même ne suit qu'un simple érudit."

"Je dois dire, vous êtes le premier ronce que je côtoie, j'ai déjà croisé certains de vos membres, mais jamais je n'ai parlé avec eux. Au moins ce sommet aura eu cela d'intéressant."

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16713
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Re: OdE - Chap. 8.1 - Masques et déséquilibre

Message : # 30961Message Iris
20 janv. 2014, 12:32

Amy avait pu entendre parler des développements de la garde des ombres à Kermodhran, avoir une idée de leur nouvel uniforme... et apprendre qu'ils avaient une occasion d'être peut-être reconnus par de nombreuses forces politiques à l'occasion d'un sommet diplomatique sur les rives du Donir...

Désireuse de retrouver Kevan, elle s'était mise en route, avait pris tous les raccourcis possibles... et ce matin, elle arrivait enfin en vue du château des Mac Emmanon où Kevan avec ses collègues de la Garde des Ombres devait être présent...

Elle se présenta à l'entrée comme varigale et ayant à rencontre Kevan, de la Garde des Ombres. On la confia à un serviteur qui l'amena à la Tour Nord-Est, là, on la fit patienter un petit moment, le temps de trouver l'homme...



La porte du salon s'ouvrit et un serviteur, d'un ton neutre et courtois : "Messire Kevan Harlton, une varigale se présentant sous le nom d'Amy "Dust Mèirleach" souhaite vous rencontrer."

... Comme sans doute Kevan accepta la visiteuse, cette dernière put entrer...

Si Pandross avait été sensible aux charmes féminins, peut-être aurait-il pu être troublé par le physique magnifique de la jeune femme... (dans un style tarish femme-enfant perdue mais résolue, fragile mais forte...). A défaut, il pouvait noter qu'elle était belle et que Kevan et Amy se connaissaient certainement bien.
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

Val
Petite graine
Messages : 60
Inscription : 09 déc. 2013, 12:24

Re: OdE - Chap. 8.1 - Masques et déséquilibre

Message : # 30963Message Val
20 janv. 2014, 13:00

"Votre armure ne vous encombre pas trop ? C'est certainement une question d'habitude mais je ne pensais pas voir quelqu'un porter d'armure ici."
Les codes des Ronces et la position de Pandross dans la Rosace (et les nombreux entretiens politiques dont il avait la charge) l'obligeait, pour des raisons d'étiquette essentiellement, à porter les insignes des Ronces et donc son armure l'essentiel de la journée. L'entrainement militaire qu'il avait suivi dans sa jeunesse l'avait par ailleurs habitué à se mouvoir suffisamment bien lorsqu'il était ainsi équipé. Néammoins, l'armure était quand même un fardeau et bien qu'habitué, Pandross aurait préféré des habits plus simples.

"En tant que représentant de mon ordre, je me dois d'en arborer l'insigne, messire Kevan. Simple question d'habitude. Notre équipement est par ailleurs très équilibré, et croyez-moi, je n'y fais même plus attention."
"J'appartiens à la Garde des Ombres, mais je ne pense pas que vous ayez entendu grand chose à notre sujet. Nous ne sommes pas un ordre de combattants par contre, enfin pas seulement. Moi même ne suit qu'un simple érudit."

"Je dois dire, vous êtes le premier ronce que je côtoie, j'ai déjà croisé certains de vos membres, mais jamais je n'ai parlé avec eux. Au moins ce sommet aura eu cela d'intéressant."
"Ah... la garde des Ombres. Oui, ce nom m'est vaguement familier. J'imagine que vous et vos compagnons n'êtes pas parti pris dans ce conflit. Je m'attendais bien à rencontrer d'autres factions neutres, il est logique que nous soyons regroupés géographiquement en ces lieux."

Pandross marqua un instant de réflexion. L'individu et son ordre étrange l'intriguait. Il jeta un regard appuyé aux équipements manifestement magientistes dont kevan était équipé.

"Votre Garde des Ombres, si neutre qu'elle soit, est entièrement Reizhite, si je ne me trompe pas ?"

La porte du salon s'ouvrit et un serviteur, d'un ton neutre et courtois : "Messire Kevan Harlton, une varigale se présentant sous le nom d'Amy "Dust Mèirleach" souhaite vous rencontrer."
... Comme sans doute Kevan accepta la visiteuse, cette dernière put entrer...

Si Pandross avait été sensible aux charmes féminins, peut-être aurait-il pu être troublé par le physique magnifique de la jeune femme... (dans un style tarish femme-enfant perdue mais résolue, fragile mais forte...). A défaut, il pouvait noter qu'elle était belle et que Kevan et Amy se connaissaient certainement bien.
Pandross regarda son interlocuteur avec un petit sourire amusé :

"Je vois que vous avez plus de contacts que moi ici, messire Kevan."

Avant de se tourner vers Amy, et de lui faire une révérence :

"Je vous salue, Amy Dust Mèirleach. Je me nomme Pandross, je suis le chevalier représentant de la rosace de Farl. Je vous en prie, venez manger un morceau avec nous. A moins que vous ne désiriez rencontrer messire Kevan en privé, auquel cas je me retirerais sur votre simple demande."

Avatar de l’utilisateur
Wolfen
Vénérable
Messages : 2635
Inscription : 01 mai 2013, 18:14

Re: OdE - Chap. 8.1 - Masques et déséquilibre

Message : # 30980Message Wolfen
20 janv. 2014, 16:11

"En tant que représentant de mon ordre, je me dois d'en arborer l'insigne, messire Kevan. Simple question d'habitude. Notre équipement est par ailleurs très équilibré, et croyez-moi, je n'y fais même plus attention."
"Je comprends parfaitement cette position, moi même j'ai donné quelques dirrectives à mon ordre quand aux éléments à arboré, heureusement notre hétérogénéité fait que je ne peux imposer trop de chose, aussi seul le code de couleur et l'épaulière sont elles nécessaires."
"Votre Garde des Ombres, si neutre qu'elle soit, est entièrement Reizhite, si je ne me trompe pas ?"
Kevan eut un léger sourire en entendant cela
"Bien au contraire, je suis effectivement Reizhite, mais la Garde des Ombres compte des personnes de toutes origines, il n'y a pas de condition hormis celle de notre mission. Et si par Reizhite vous entendez magientiste, là non plus ce n'est pas le cas, mais je ne m'étendrai pas trop là dessus pour le moment. Il est certes connu de pas mal de personnes que nous avons le soutien du Clos-des-Cendres mais ce que rares savent c'est que nous travaillons aussi avec certaines personnes plus pieuses..."

L'annonce de l'arrivée d'Amy égaya la journée de Kevan. Il ne s'attendait pas à la voir arriver si tôt au sommet.
"Je vois que vous avez plus de contacts que moi ici, messire Kevan."
"Pas tant que cela je vous rassure."

Amy fit son entrée, elle avait "grandit" cela sautait aux yeux. L'espace d'un instant Kevan ne sut trop comment réagir. Il connaissait les règles de bienséance et se souvenait de ce qu'ils s'étaient dits avant son départ... Mais pour autant sur le moment il n'eut qu'une envie, envie qu'il ne refréna pas, et après que Pandross l'eut saluée, il s'avança vers elle, lanlaça et l'embrassa.

"Tu m'as manqué."

Puis se retournant vers Pandross
"Amy et moi auront bien assez de temps pour parler, si nous nous y mettons maintenant vous risquez de ne plus nous voir avant ce soir. Bien entendu Amy si tu préfères que nous allions en privé..."

Verrouillé