[Artland Chap.5.3] Sous la surface turquoise [Focus]

Retour sur les aventures achevées en Artland
Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16213
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Vers l'exploration

Message : # 44587Message Iris
25 mars 2015, 22:42

Après un temps de préparation pendant lequel le Capitaine Léopold Marsch séchait, Joe "Le Béni" Haul était retourné au bateau. Les scientifiques avaient fini par être avertis et avaient commencé à cuisiner le scaphandrier, obligé de répondre aux questions empressées. Bien sûr, ils auraient pu venir sur place pour constater par eux-mêmes directement, mais ça n'avait pas le charme des questions, spéculations, anticipation et vérification. De fait, on fit remarquer que la grotte pouvait être profonde et infestée de murènes. Il se développa une sorte de psychose : tout le monde était convaincu après cela que Joe allait courir un péril mortel.

Le Capitaine sur la plage, occupé à cuire le gosier sec finit par comprendre que son pourvoyeur était peut-être retenu... Et quand finalement Léopold et Camille commencèrent à rentrer au bateau, ils notèrent l'agitation.

Le lendemain on fit déplacer le navire et l'exploration scientifique reprit avec un scaphandrier pleinement équipé qui s'enfonça pendant dans longues minutes sous les flots, disparaissant dans les ténèbres qu'il devait explorer avec une lampe n'éclairant qu'une petite parcelle de l'univers qu'il découvrait. Le sol était encombré de siècles voire de millénaires de concrétions et sable. Dans l'obscurité, même au travers de son équipement épais, il devinait que la température était bien moindres ici, dans ces eaux qui n'étaient pas réchauffées.

Quand soudain !

Image

Il ne faisait pas encore assez froid pour se passer de la sale bête qui l'accueillit. Gardienne des profondeurs la murène ne se laissait pas intimider par le monstre en cuir et caoutchouc. La lutte fut compliquée et laborieuse, surtout, il ne fallait pas qu'elle s'en prît au tuyau qui le reliait à la surface et lui apportait son oxygène sous peine de mourir noyé, incapable de repartir assez vite ! ... Il ne fallait pas non plus que ce câble se coinçât... Faire attention à autant de facteurs simultanément rendait la situation stressante.

Finalement, même l'obtinée créature finit par se lasser et disparaître dans les ténèbres aussi brutalement qu'elle était apparue. Joe pouvait désormais se concentrer sur son environnement. Sur les murs, même après tout ce temps, il découvrit des inscriptions ressemblant à peu près à ;

Image

Ou :

Image

Il ne comprenait rien à ces figures, au mieux pouvait trouver qu'elles ressemblaient à des plans ou des schémas, ou une forme d'art décoratif fondé sur un amour des lignes géométriques ?

Traversant les espaces, difficiles à mesurer, Joe découvrait des vestiges d'un autre temps. Il était à présent si profondément enfoncé qu'aucun plongeur n'aurait eu les poumons assez grands pour le conduire ici, sans compter qu'il faisait un noir d'encre.

Un frisson lui traversa l'échine. Tout d'un coup, Joe se mettait à imaginer d'étranges créatures... et s'il n'y avait pas que la murène? Et si un calamar géant ou une autre monstruosité du même genre avait trouvé ici à loger ? ... Il ne voyait rien, mais ça ne voulait rien dire ! ... Sursautant, il bondit en arrière, tomba, roula au sol, et conçut une angoisse terrible en sentant son câble se tendre comme s'il était coincé... Des secondes interminables... Mais il parvint péniblement à se relever, couvert de sueur sous son armure au fragile fil de vie. De la buée s'était formée sur son hublot alors qu'il haletait et devait lutter pour ne pas perdre les pédales.

Il finit par arriver "quelque part" et trébucha sur des tablettes. On aurait dit de l'argile gravé, un bloc note ancien ? Il chargea toutes celles qu'il trouvait dans une sorte de grand sac en filet et traîna son trésor (très peu brillant) vers la surface, la sensation d'angoisse ne le lâchant durant tout le temps de son retour. S'il avait cru aux fantômes, il aurait pu dire que les lieux étaient hantés.

...

On l'aida à remonter à bord, à se dévêtir... Et on l'entoura de "Alors ?"
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : Hellébore [Symbaroum]

Crépuscule
Vénérable
Messages : 4903
Inscription : 17 févr. 2011, 17:16

Re: [Artland Chap.5.3] Sous la surface turquoise [Focus]

Message : # 44755Message Crépuscule
29 mars 2015, 09:45

Joe narra son aventure sous-marine. C'était impressionnant comme les mystères des fonds marins inaccessible à la plupart des gens attisaient l'attirance pour le monde fantastique qu'il gardait à l'abri, hors de portée du commun des mortels... Joe n'hésitait pas à agrémenter un peu ses récits, à amplifier certains aspects...

"C'te grotte m'a conduit à un boyau bien plus long que j'l'aurais pensé ... je m'étais dit ... mon pti Joe, si près de la plage, ya rien à craindre ... mais là bas, il n'y a que les ténèbres, et les créatures qui y vivent, prêtes à t'choper un membre à la première occas'. Des murènes bien sûr, mais pas de celles qu'on trouve dans les jolies barrières de corails, non, celles-ci avaient quelque chose de bien plus féroce ..." accompagne de geste pour figurer de la taille de la bestiole, pour exprimer son regard avide, sa soif de sang ... "et après avoir réussi à m'enfoncer au cœur de ce vestige, j'ai senti quelque chose d'autre. Là bas, les ténèbres absorbait la moindre lumière, je ne pouvais me guider qu'à mon toucher et mon instinct ... et il m'a surement sauver la vie, à moins que ce soit ma bonne étoile, mais j'ai pressenti quelque chose et je me suis écarté juste à temps, manquant de tomber en coinçant mon tuyau .. j'ai bien cru que ce vestige allait être mon tombeau ...

Quand j'ai retrouver le pied sûr, je suis rester immobile, tentant de détecter ce qu'il y avait, et d'être prêt à ce moment là. Mais quoi que ce soit, c'est resté là, tapi, à l'affût ... Alors j'ai avancé doucement, il fallait que je tâche de savoir ce que c'était que ce lieu. J'ai finalement senti quelque chose à mes pieds, ces tablettes. Pendant toutes mon retour, j'ai eu la sensation qu'il était là dans mon dos ...
MJ:Warhammer, Oikouménè, MektonZ
PJ:[TdF] Joango Noirécu|[FIM] Joe Le Béni

Ainsi que d'innombrables PJ sacrifiés sur l'autel de la Fortune, Impératrice des Mondes ...

Avatar de l’utilisateur
Amnèsya
Vénérable
Messages : 3501
Inscription : 23 mars 2013, 13:52
Localisation : Quelque part le plus loin possible

Re: [Artland Chap.5.3] Sous la surface turquoise [Focus]

Message : # 44787Message Amnèsya
30 mars 2015, 14:38

Camille sera le marin contre elle.
" Je suis contente que tu n'ais rien..."

Tu peux nous montrer ces tablettes?
C’était compliqué alors j’ai tenté d’expliquer ce qu’était le Graal pour que tous comprenne. C’était difficile alors j’ai essayé de rigoler pour que personne ne s’ennuie. J’ai raté mais je veux pas qu’on dise que j’ai rien foutu parce que c’est pas vrai.

Avatar de l’utilisateur
Obsidian
Vénérable
Messages : 2623
Inscription : 11 avr. 2013, 20:00
Localisation : Lyon 6 ème

Des terres cuites ?!!!!

Message : # 44789Message Obsidian
30 mars 2015, 14:42

Mille fois, il avait entendu les palabres du scaphandrier sur ses aventures extraordinaires dans le territoire de Neptune.

Se balader vêtu comme une boite de conserve pour aller faire mumuse avec les mérous, bouffer du goémon et souvent sans rien y voir à cause de la turbidité de l'eau... Mouais, pour lui un vrai marin c'était celui qui affrontait les embruns, qui jouait sa vie face aux lames blanches... Non vraiment, la seule chose qui l'intéressait dans ses apnées, c'était sa capacité à en remonter du pécunier.

En gardant ses commentaires pour lui, il laissa donc aux sots terrestres le soin d'écouter les balivernes du croqueur de moules. Non, Leopold, lui, était plutôt en appétit devant l'hypothétique contenu du sac.

Profitant de l'histoire du loup de mer, il jeta rapidement un œil aux découvertes subaquatiques.

Mince, pas de pièces, pas d'or ? Des tablettes ? Et même pas de carte avec une croix dessus ? Etrange ces symboles...

"Heuuuu... Tu n'as rien trouvé d'autre que ces... poteries ?"
Sous ses airs comiques et vénal, bien entendu le capitaine fait appel à son éventuel savoir sur les écrits des tablettes ;)

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16213
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Tablettes d'argiles

Message : # 44821Message Iris
30 mars 2015, 20:32

Non, point d'or. De toute façon les métaux longtemps enfouis dans les profondeurs sont généralement méconnaissables, oxydés, couverts d'une couche de débris qu'il convient de nettoyer. La céramique en revanche se conservait mieux, même s'il était toujours recommandé d'être prudent.

Point d'or, non, mais des traces, précisément ces mêmes signes étranges qu'on retrouvait sur des îles de l'archipel de Kell et ici, dans l'archipel du zéphyr... Oui, c'était bien lié à ces mystères anciens, il y avait un lien évident : la même civilisation était à l'origine. Mais qu'était-elle ? Pourquoi exerçait-elle une si grande fascination ?

Pierre Arronax examinait ces tablettes les mains tremblantes, plus rien n'existait autour de lui. Il n'écoutait pas ou plus le récit de Joe, il restait obsédé par ses méditations et espoirs fous.

...

Le chercheur monopolisa les tablettes, ne laissant personne contester sa décision à ce propos, et capable de se montrer assez brusque, tout autant que d'oublier le reste du monde, gratifiant seulement sa fille d'un "Papa doit travailler". Cette attitude frustra les autres chercheurs, qui se plaignirent pour certains à mi-mot des lubies d'Arronax et de son côté irrationnel voire mystique.

...

Le soir venu, chacun était retourné à ses activités, il ne restait que Joe, Léopold et Camille non loin, à traîner sur la plage, à boire, bavarder, rêvasser...

Ce fut alors qu'Arronax revint, en pleine effervescence, enfin sorti de son bureau, et venant les trouver. Il prit sa fille dans ses bras pour la faire tournoyer, dans une manifestation d'euphorie à l'extrême opposé de sa complète absorption auparavant.

Aux deux hommes :

" Messieurs, je sais comment faire pour connaître le contenu de ces tablettes, et vous allez m'y aider. "

" Toi aussi Camille !"

Son regard était brillant, et les adultes pouvaient se demander s'il était bien lui-même et sensé sur cette affaire, mais eux-mêmes étant des aventuriers qui ne se laissaient pas impressionner en général, résisteraient-ils à cette proposition encore mystérieuse?
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : Hellébore [Symbaroum]

Crépuscule
Vénérable
Messages : 4903
Inscription : 17 févr. 2011, 17:16

Re: [Artland Chap.5.3] Sous la surface turquoise [Focus]

Message : # 44838Message Crépuscule
31 mars 2015, 01:37

"Doc', qu'est ce que vous avez derrière la tête ? Ces tablettes vous ont parlées ?"

La mer lui avait révélé l'un de ses secrets, même si le comportement de Pierre Arronax était un peu obsessif, son enthousiasme excessif faisait résonance avec les visions que les profondeurs éveillaient dans le coeur du scaphandrier.
MJ:Warhammer, Oikouménè, MektonZ
PJ:[TdF] Joango Noirécu|[FIM] Joe Le Béni

Ainsi que d'innombrables PJ sacrifiés sur l'autel de la Fortune, Impératrice des Mondes ...

Avatar de l’utilisateur
Amnèsya
Vénérable
Messages : 3501
Inscription : 23 mars 2013, 13:52
Localisation : Quelque part le plus loin possible

Re: [Artland Chap.5.3] Sous la surface turquoise [Focus]

Message : # 44852Message Amnèsya
31 mars 2015, 14:26

Camille se mit au garde à vous attendant la suite.
Pour une fois qu'elle aurrait pas à faire pression et caprice pour être de la partie, elle allait y mettre autant de zèle que son papa...
Ce qui la ravivait haut plus au points
C’était compliqué alors j’ai tenté d’expliquer ce qu’était le Graal pour que tous comprenne. C’était difficile alors j’ai essayé de rigoler pour que personne ne s’ennuie. J’ai raté mais je veux pas qu’on dise que j’ai rien foutu parce que c’est pas vrai.

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16213
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Exposé du projet

Message : # 44865Message Iris
31 mars 2015, 21:33

Pierre Arronax avait le soutien de deux de ses interlocuteurs, il n'attendit pas davantage pour poursuivre :

" Nous allons mener une séance de spiritisme pour voir et peut-être même vivre les événements liés à ces tablettes ! Qu'importe si elles sont dans une langue que nous ne parlons pas, nous saurons quelle histoire elles renferment !"

Il semblait savoir comment faire et n'être pas plus inquiet que cela.
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : Hellébore [Symbaroum]

Avatar de l’utilisateur
Amnèsya
Vénérable
Messages : 3501
Inscription : 23 mars 2013, 13:52
Localisation : Quelque part le plus loin possible

Re: [Artland Chap.5.3] Sous la surface turquoise [Focus]

Message : # 44870Message Amnèsya
01 avr. 2015, 12:08

Curieuse et excitée, Camille attendais la suite avec fébrilité... Elle avait lu tant de chose à ce propos qui lui avait paru incompréhensible qu'elle avait hâte de passer à la pratique...
Apprentie sorcier...
Pas si Papa supervisait.
Dernière modification par Amnèsya le 01 avr. 2015, 13:13, modifié 1 fois.
C’était compliqué alors j’ai tenté d’expliquer ce qu’était le Graal pour que tous comprenne. C’était difficile alors j’ai essayé de rigoler pour que personne ne s’ennuie. J’ai raté mais je veux pas qu’on dise que j’ai rien foutu parce que c’est pas vrai.

Avatar de l’utilisateur
Obsidian
Vénérable
Messages : 2623
Inscription : 11 avr. 2013, 20:00
Localisation : Lyon 6 ème

Vauuuuudooouuuuu ????

Message : # 44871Message Obsidian
01 avr. 2015, 12:23

"Belzébuth, vous voulez réveiller les morts pour connaitre la vérité sur ces bouts d'argile ? On m'avait dit que les scientifiques étaient complétement siphonnés mais je n'aurais jamais pensé que c'était le cas à ce point !"

"C'est pas une bonne idée de faire mumuse avec Baron Samedi, doc"


Une image parcouru l'imagination du capitaine Marsh, celle d'un rite mortuaire consistant à poser des pièces à l'attention du passeur sur les yeux du défunt... Léopold émit alors un sourire chafouin.

"Quoi qu'à bien y réfléchir..."

Verrouillé