[Warhammer - Chapitre 3.0] Profanations

Mémoire de la campagne | MJ Thalgrim
Avatar de l’utilisateur
Thalgrim
Vénérable
Messages : 1420
Inscription : 10 févr. 2011, 00:06

[Warhammer - Chapitre 3.0] Profanations

Message : # 6652Message Thalgrim
08 févr. 2012, 06:36

Le crépuscule tombait sur Middenheim. Dans les dernière lueurs du soleil hivernal, la cité offrait un spectacle majestueux et témoignait de la puissance de l'Empire. Bâtie sau sommet d'un rocher abrupte, la forteresse culminait à plus de 150 mètres et semblait veiller sur la région telle une bête assoupie. Et blessée. Des pans de murailles éventrées, des tours à moitié effondrées, ainsi que de nombreux bûchers funéraires dans la plaine attestaient de la violence des combats qui avaient eu lieu ici. Les défenseurs de la cité avaient payé un lourd tribut, mais leur pugnacité avait permis aux renforts venus du sud de briser le siège. L'armée du Chaos commandée par Archaon avait ainsi été repoussée, et une nouvelle page de l'histoire de Middenheim écrite dans le sang.
Dans la salle commune de "La Tête de Porc", une auberge située dans les quartiers marchands, les survivants du village de Winsen étaient rassemblés et partageaient le repas en se remémorant leur journée respective.

Magde, l'ancienne serveuse de l'unique auberge du petit village, était allée proposer ses services dans plusieurs établissement de la cité, sans grand succès pour le moment. À cause des nombreux réfugiés qu'accueillait actuellement Middenheim, la concurence était plutôt rude pour la jeune femme et certains patrons peu scrupuleux n'avaient pas hésité à lui proposer un type de travail différent, du genre qui se pratiquait à l'horizontal. Ces propositions n'avaient pas manqué raviver de douloureux souvenirs dans l'esprit de Magde, et elle était venu se refugier dans la chambre qu'elle louait avec les autres femmes du groupe. Si les récentes épreuves qu'avait traversé la jeune femme l'avaient certainement endurçie, elles avaient aussi laissé leur lot de traumatismes et l'ancienne serveuse de Winsen manquait encore grandement de confiance en elle.

Pieter de son coté, n'avait guère été productif et avait passé l'essentiel de sa journée à broyer du noir dans la salle commune de "La Tête de Porc". Visiblement, le jeune homme accusait le coup des dernières semaines. De nombreuses choses se bousculaient dans sa tête: ses activités de brigand, la destruction de son village natal et la mort d'une bonne partie de ses proches, son sauvetage par des hommes qu'il avait presque condamné à mort quelques jours plus tôt, la violence des escarmouches contre les hommes-bêtes dans la forêt, ainsi que la découverte que ses sentiments à l'égard de son amie d'enfance avait très nettement évolué avec le temps. En bref, l'ancien apprenti maréchal ferrant et brigand amateur était perdu et avait du mal à décider de son avenir.

Morgan et Gerhart, les deux anciens soldats, avaient pour leur part passé une partie de la journée à se renseigner sur la possibilité de louer leurs talents de combattant, ainsi qu'à rechercher une éventuelle maison à acheter ou louer. Contrairement à Magde et Pieter, le Gerhart ne semblait pas trop perturbé par les derniers événements, en parti parce que la violence lui était déjà familière. Et puis, même si sa réputation d'idiot de Winsen n'était pas justifiée, il fallait reconnaître que le colosse n'était pas un grand penseur et qu'il ne s'embarassait guère de questions existentielles. Le guerrier borgne, qui finissait de se remettre de ses dernières blessures, laissa donc son compagnon s'occuper des discussion, se contentant de rester en retrait et de hocher la tête lorqu'on lui demandait son avis. C'est ainsi que Morgan apprit qu'il pourrait assez aisément trouver du travail s'il acceptait de jouer au garde du corps pour bourgeois, ce qui consistait globalement à montrer ses muscles en regardant les alentours d'un air méchant. D'un autre coté, s'il voulait vraiment mettre en valeur ses talents martiaux, il lui était aussi possible de tenter sa chance du coté des tournois qui allaient commencer d'ici deux jour, et dont les premiers prix dans chaque catégorie s'élevaient à 100 CO. Au niveau de l'immobilier local, Morgan découvrit une maison de trois pièces (environ 50 m²) située dans un des quartier populaire jouxtant celui de "La Tête de Porc". La bâtisse semblait en bon état, bien que sa façade ne soit plus de toute première jeunesse et l'environnement paraissait assez calme. Son propriétaire en demandait 450 CO ou la louait à l'année pour 45 CO, des prix qui étaient la norme dans le secteur. Il était certainement possible de trouver moins cher en se rendant dans les quartiers plus défavorisés de la cité.

Jill de son coté s'était rendu aux collèges de magie de la cité. Entre les questions plus ou moins embarassante qu'on lui avait posé et les examens franchement gênants auquel on l'avait soumise, la jeune femme n'avait certainement pas passé la meilleure journée de sa vie. Cependant, elle était maintenant officiellement l'apprentie attitrée du Magister Hyeronimus Herz du Collège Céleste et possèdait même un document le prouvant. Au vu de son expérience en matière pratique, son nouveau maitre lui avait expliqué qu'il ne jugeait pas utile de l'obliger à assister aux cours théoriques dispensés en commun aux apprentis. Elle pouvait toutefois s'y rendre si elle le désirait, ce qui lui permettrait peut-être de combler certaine des lacunes de l'enseignement du defunt Albéric. Hyeronimus avait aussi expliqué à Jill qu'il lui dispenserait des cours, mais il lui avait laissé entendre qu'il avait dans l'immédiat des affaires à régler et qu'il la ferait prévenir lorsqu'il aurait besoin d'elle. Pour le moment, la seule obligation de la jeune apprentie sorcière était de ne pas quitter Middenheim sans l'accord préalable du Magister.

La jeune femme qui se faisait actuellement appeller Johanna, et que ses compagnons connaissaient aussi sous le sobriquet du "Cocher", avait pour sa part passé sa journée à flâner dans le grand parc de la cité, après avoir accompagné Jill jusqu'aux collèges de magie. Outre l'arène et le lac, Johanna avait pu apercevoir la silhouette imposante du temple d'Ulric dans un des quartiers bordant la zone boisée. D'une manière générale, le parc restait un endroit agréable, malgré la saison froide et les dommages évident causés par le récent siège. Il y avait pas mal de promeneurs et de bateleurs, ainsi qu'un groupe de personnes s'entrainant au Rotzball. La jeune femme avait aussi aperçu quelques tire-laine à la recherchent de proies.

Enfin, Durdent le halfling avait tout d'abord rencontré un dénommé Griff Oberwald et avait accepté de rejoindre son équipe de Rotzball qui participerait au tournoi qui débuterait dans deux jours. Le joueur vétéran lui avait d'ailleurs donné rendez-vous le lendemain dans le grand parc de la cité pour participer à son premier entrainement.
L'ancien chasseur s'était ensuite dirigé vers le temple de Morr. Ce dernier était facile à trouver, et était bâti près de l'entrée nord de l'unique cimetière de Middenheim. Il s'agissait d'une simple bâtisse de pierre noire, dénuée de décoration à l'exception d'une petite statue du dieu de la mort au dessus de la porte d'entrée. Un service funéraire était en cours et plusieurs autres en attente lorsque Durdent arriva, aussi patienta-t-il un peu avant de rencontrer frère Lanwin. À l'inverse des deux autres prêtres à l'allure austère qui officiaient dans le petit temple, Lanwin était aimable et semblait plutôt sociable. Il avait rapidement exposé son problème de manière simple et concise, après avoir remercié le halfling de s'être déplacé:
"Voyez-vous, nous avons un problème délicat à gérer. Il y a trois jours, peu après la fin du siège, nous avons constaté que plusieurs sépultures du cimetières avaient été profanés et des cadavres volés. Nous pensions que ces actes inqualifiables avaient eu lieu pendant le siège et s'arrêteraient donc. Mais dès le lendemain, une nouvelle profanation avait eu lieu et un nouveau corps avait disparut. Nous avons avertit les autorités, mais évidemment, vu la situation actuelle, elles nous ont clairement signifié qu'elles n'avaient pas le temps de s'en occuper. Et de notre coté, avec tous les morts provoqués par les combats, nous sommes constamment sollicités pour des services funéraires, et nous ne sommes guère compétent pour résoudre des enquêtes. À ce jour, huits sépultures ont été profanées, et six corps ont disparu. Nous avons constaté la dernière disparition ce matin. Le temple de Morr est disposé à offrir une récompense de 30 CO à toute personne qui parviendra à faire la lumière sur cette sinistre affaire, avec une prime supplémentaire de 15 CO si elle met fin aux disparitions et aux profanations."
Le prêtre avait ensuite donné à Durdent la liste des sépultures profanées et des corps disparus, avant de lui signifier qu'il devait retourner à ses obligations.

La liste fournie par frère Lanwin:
Caveau famille Nagellen (3 jours, un corps disparu: Johan Nagellen)
Mausolée famille Radnor (3 jours, objets de valeurs disparus)
Tombe d'Hagger Rabenstein (3 jours, corps disparu)
Caveau famille Fullet (3 jours, un corps disparu: Klarissa Fullet)
Caveau famille Dambik (3 jours, un corps disparu: Josef Dambik)
Tombeau de Jakob Saegaert (2 jours, corps dépouillé de l'armure et de l'arme avec laquelle il était inhumé)
Mausolée famille Ubach (2 jours, un corps disparu: Hugo Ubach, objets de valeurs disparus)
Tombe de Jacen Burkett (ce matin, un corps disparu)

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16624
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Quelques heures plus tard

Message : # 6661Message Iris
08 févr. 2012, 22:07

Il faut croire que la journée à l'école de mage avait été vraiment interminable, tenant du lavage de cerveau... En tous cas Jill avait l'impression que ça faisait des mois qu'elle y était entrée ! Peut-être que c'était juste le coup de barre de la soirée. Les autres avaient beau être plutôt sombres et la ville en train de difficilement se remettre de la guerre, elle ne pouvait s'empêcher de considérer son avenir avec curiosité, envie et presque de l'enthousiasme. Certes, elle avait traversé des moments difficiles, mais elle s'en était sortie mieux que ce qu'elle aurait pensé, et elle était désormais l'apprentie d'une grosse légume, et il paraît que c'est plutôt pas mal pour démarrer dans la vie. Pour peu qu'elle ne lâche rien, elle pouvait espérer un futur bien meilleur que son passé. Cela impliquait de travailler dur et de ne pas relâcher ses efforts, de faire profil bas tant qu'elle ne connaîtrait pas les usages, être prudente, ne pas surestimer ses facultés naissantes, mais c'était jouable, elle en était capable, elle pouvait y arriver !

Magde avait sans doute au moins signalé à Jill qu'elle n'avait pas pu trouver encore de travail, ce à quoi la petite sorcière, en grande veine d'optimisme battant sur ruines fumantes aurait répondu par un : "Ne t'inquiète pas, on va tous chercher du boulot, et si toi tu n'en trouve pas de suite, ça s'arrangera par la suite. On a assez d'argent pour voir venir un peu, et si on reste unis à partager les gains et le logement, ça se passera bien."

Voyant Pieter qui avait le blues et ayant entendu parler des petits boulots dénichés par Morgan & Gerhard, Jill lui suggéra en substance : " Tu es plutôt costaud, qu'est-ce que tu penses d'un boulot de garde ? Juste à t'embêter toute la journée ! ... Ou bien alors faire équipe avec les autres costauds pour faire un peu de sport ? " Bref, elle essayait un peu de l'encourager, mais pas trop de lui mettre la pression non plus, sa position restant qu'il fallait que chacun dans le groupe trouve son compte et qu'il fallait rester unis pour s'en sortir.

Concernant les logements, la position de Jill était la suivante : " On commence par louer pour un an, et ensuite, on essaie de mettre de l'argent de côté... faudra voir si on reste définitivement à Middenheim ou si on se sépare ou je sais pas. Je pense pas que ce soit génial de se mettre dans un quartier trop... si on en est à avoir peur de sortir seul le soir, ça n'est pas une vie ! Moi je compte faire ma formation de mage ici, et ensuite, je verrais. J'aimerais bien trouver un boulot intéressant et les mages ont l'air riches... alors ça doit être possible de gagner correctement sa croûte en bossant comme tel, d'une manière ou d'une autre... Même si c'est dans plusieurs années... "

Enfin, concernant les nouvelles de Durdent : " 45 Couronnes à la clef si on résout tout ? Mais c'est exactement le prix d'une location à l'année ! C'est parfait ! Je suis pour ! ... Et donc il faut faire quoi ? Trouver qui vole des cadavres ? Mais quel abrutis pervers et taré trouve intéressant de faucher des macchabées ? C'est malsain... et ça doit puer passé un moment... errk ! ... Je propose les investigations suivantes :
  • vérifier auprès du Temple de Morr, des forces de police ou assimilable et dans la bibliothèque du collège de magie les antécédents de profanations & vols de cadavres pour savoir ce qui peut motiver de tels actes (savoir surtout si c'est pas du suicide que de mettre le nez là-dedans)
  • si ça durait depuis un certain temps, depuis quand et quelle fréquence ?
  • Faire une estimation du nombre de personnes qui doivent être impliquées pour porter ce qui a été volé (objets & cadavres)
  • envisager l'hypothèse qu'il s'agisse de voleurs "normaux" qui arrondissent leurs fins de mois de amenant des cadavres à des personnes peu recommandables, donc que le problème ait deux niveaux à résoudre... dans ce cas ça implique logiquement des gens des bas fonds, de la pègre etc. qui travaillent normalement mais aussi un groupe clandestin qui prend livraison... il serait donc possible à un baratineur à l'air un peu louche comme, au hasard, Cocher, de se coller à sonder un peu ces milieux pour remonter en finesse vers la bande et récupérer les infos.
  • y a-t-il des points communs entre les cadavres volés ? (âge, cause de la mort, milieu social, apparence physique, secteur du cimetière ) ?
  • une armure et une arme personnelle ça doit être facile à identifier... il y a possiblement une marque de forgeron et / ou l'emblème de la famille... et vraisemblablement, ça a été volé dans le but d'être revendu... Gerhard et / ou Morgan et / ou Pieter pourraient-ils, une fois connu les détails permettant d'identifier ces objets, se rendre dans des quartiers un peu louches à la recherche d'équipement de guerrier de seconde main. Avec un peu de persévérance et de chance, ils pourront trouver le receleur et par là, remonter aux voleurs
  • y'a-t-il un gardien du cimetière ou un poste de surveillance possible au cimetière ? Histoire de prendre sur le fait les profanateurs ? Vu la fréquence de leurs actions, on peut tenter de les attraper (hum) dès ce soir... mais Jill ne va pas faire ça seule, il faudrait que plusieurs membres de l'équipe, si ce n'est la majorité, soit super motivée à l'idée de passer la nuit dehors par un hiver glacial dans l'espoir de voir surgir des malfrats possiblement dangereux...
Au final, tout dépend de qui va aider Jill...

Crépuscule
Mathusalem
Messages : 5182
Inscription : 17 févr. 2011, 17:16

Re: [Warhammer - Chapitre 3] Profanations

Message : # 6662Message Crépuscule
08 févr. 2012, 23:00

Johanna était d'accord pour tenter de se renseigner sur ce mileu. Elle commençait à se dire que le chasseur était doué pour dégôter les bon plans, voilà le genre de plan qui pourrait les occuper quelques jours, il fallait espérer aboutir mais au moins, c'était du travail dans leurs cordes.
MJ:Warhammer, MektonZ
PJ:[AdC] Miss Louise Drywhite

Ainsi que d'innombrables PJ sacrifiés sur l'autel de la Fortune, Impératrice des Mondes ...

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16624
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Infiltration ?

Message : # 6666Message Iris
09 févr. 2012, 09:34

Jill à Cocher / Johanna :

" Tu as bien conscience qu'il faut être prudente et que tu seras seule si tu tentes ça ? Donc personne pour te venir en soutien immédiatement si ça dégénère... et les gens que tu veux chercher à faire parler ne seront pas des tendres... c'est sûr ? malgré les risques ? "


" Les autres ? Mode d'action préféré ? ... ? "


...

Kenny
Vénérable
Messages : 1964
Inscription : 22 févr. 2011, 13:02

Re: [Warhammer - Chapitre 3] Profanations

Message : # 6670Message Kenny
09 févr. 2012, 12:22

A Jill : "Très bien je m'en vais de ce pas le dire au prêtre Lanwin."

Durdent repartit au temple pour dire au prêtre qu'il prenait l'affaire en main.
Ensuite il fit un tour des tombes pour essayer d'y remarquer des traces...Forcément avec tous les piétinements, la "scène de crime" ne devait pas être facile à investiguer...
Joueur : [Artland] Eulalie | [Oikouménè] Lame rouge et Démétrios | [Mekton] Théon | [Warhammer] Ulfang et Unien Ulgarys

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16624
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Deux secondes !

Message : # 6671Message Iris
09 févr. 2012, 13:08

Juste au moment où Durdent s'apprêta à partir :

" Eh, Durdent, on est en hiver, on est le soir, il fait nuit... Tu veux vraiment sortir maintenant ?! Seul ?! Tu peux parler au prêtre Lanwin demain au petit-déjeuner, non ? "


...

Kenny
Vénérable
Messages : 1964
Inscription : 22 févr. 2011, 13:02

Faut pas passer du crépuscule à la nuit noire en 2 secondes

Message : # 6672Message Kenny
09 févr. 2012, 14:53

Durdent ouvrir la porte et regarda la nuit qui tombait : "Oui il fait presque nuit, j'irai demain."
Joueur : [Artland] Eulalie | [Oikouménè] Lame rouge et Démétrios | [Mekton] Théon | [Warhammer] Ulfang et Unien Ulgarys

Avatar de l’utilisateur
ramb
Vétéran
Messages : 957
Inscription : 19 avr. 2011, 22:00

Re: [Warhammer - Chapitre 3] Profanations

Message : # 6673Message ramb
09 févr. 2012, 19:27

Morgan quand à lui cogitais dur, mené une enquête lui paraissait intéressant, mais combattre rapportais bien.

"Je pourrais combattre, je risque d’être blessé, mais je gagnerais beaucoup d'or en cas de victoire, ce qui nous aideras beaucoup je pense.
Et si Gerhart viens avec vous, je serais rassuré, vous aurez un bon combattant, en plus de notre brute pour vous appuyer."

"Je me soumet donc au vote du groupe, si vous voulez me garder avec vous pour l'enquête je reste, sinon je combat. Magde tu pourrais m'accompagner, ça te changerais les idées, et tu pourras soigné mes petites blessures après le combats. "
CHAMPI VAINCRA !!!!
car il est légion!!!!!
enfin presque ......

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16624
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Vote ?

Message : # 6674Message Iris
09 févr. 2012, 19:49

Jill réfléchit une seconde avant de répondre :

" C'est pas compatible ? Les deux ? Enquête et concours ? "

" Normalement, le combat dans l'enquête, ça ne risque d'arriver que si on fonce ce soir au cimetière, bille en tête. Apparemment ça ne tente personne... faut dire qu'il fait froid, ça me motive moyennement aussi... En fait, je ne suis même pas sûre qu'on doive combattre, au début d'ailleurs, je pense qu'on a juste besoin d'un peu d'organisation... "

" Par exemple ?
  • Johanna tente sa chance en solo pour entendre les rumeurs des voleurs et autres.
  • pendant ce temps Morgan et Gerhard ou Gerhard et Pieter peuvent chercher le receleur en partant à la recherche d'une bonne armure pas chère... ou d'une épée... ou les deux... ça doit être compatible avec vos tournois... ?
  • les recherches auprès de la garde et de la bibliothèque et du Temple de Morr devraient être sans danger, normalement Durdent et moi pouvons nous les partager "


" Et bien sûr ça n'empêche pas Magde de vous apporter du soutien pour les concours sportifs. Magde, Morgan n'a pas tort, ça peut être amusant et ça te changerait les idées, en attendant que le marché du travail soit un peu moins engorgé. "

" On n'est jamais sûr que quelque chose marche et d'être vraiment payés au bout, alors plus on tente de trucs, sans s'éparpiller complètement, et plus on a de chances de parvenir à se payer notre prochain chez nous et se préparer un avenir à chacun."

" Est-ce que jouer sur les deux tableaux vous paraît jouable ? "

Crépuscule
Mathusalem
Messages : 5182
Inscription : 17 févr. 2011, 17:16

Re: [Warhammer - Chapitre 3] Profanations

Message : # 6678Message Crépuscule
09 févr. 2012, 23:40

"Je pense que ça peut être bien d'avoir plus d'un objectif lucratif dans le viseur. Pour l'enquête, on n'a pas besoin d'être quinze sur le coup effectivement, et en plus ça serait pas forcément discret. Au pire, si on sent qu'on doit faire une sortie particulièrement risquée, on vous prévient, mais sinon, autant jouer sur plusieurs tableaux.

Bien, pour ma part, je vais sortir jauger la température de certaines tavernes, récupérer quelques noms ou adresses, ne t'en fait pas pour mi, je vais rester vigilante et je vais sortir couverte" Montre son arme. "Espérons que je n'ai pas besoin de sortir l'artillerie lourdre" **Sourire** "Sérieusement, je sais que c'est dangereux et que la poudre ne fait pas tout, et je n'ai aps envie de passer un sale quart-d'heure, je ferai attention où je mettrais les pieds. "
MJ:Warhammer, MektonZ
PJ:[AdC] Miss Louise Drywhite

Ainsi que d'innombrables PJ sacrifiés sur l'autel de la Fortune, Impératrice des Mondes ...

Verrouillé