[Warhammer - Chapitre 3.1] Interrogatoire & Trahison

Mémoire de la campagne | MJ Thalgrim
Avatar de l’utilisateur
Thalgrim
Vénérable
Messages : 1420
Inscription : 10 févr. 2011, 00:06

[Warhammer - Chapitre 3.1] Interrogatoire & Trahison

Message : # 8057Message Thalgrim
21 juin 2012, 12:17

Jill se rendit donc au rendez-vous fixé par Manfred von Grimminhagen, dans une auberge située à la limite entre l'Altmarkt et l'Altquartier. L'établissement semblait un peu défraichi, et certains clients un peu louche. Probable qu'il ne s'y tramait pas que des affaires légales, mais c'était tout de même loin d'être un coupe gorge sordide. Lorsqu'elle pénétra dans la salle commune, le jeune noble se leva de la table où il était installé, et expliqua à la jeune femme que l'ancien associé de Borloch les attendait dans une chambre à l'étage avec Sigurd. Apparemment, il ne tenait pas particulièrement à ce que l'entretien soit publique.
Précédée par le chevalier, Jill gravit l'escalier de bois dont les marches craquaient légèrement à chacun de ses pas. Arrivé sur le palier, son compagnon se dirigea vers une porte, frappe deux coups et entra. Lorsque la jeune sorcière le suivit dans la pièce, Sigurd était appuyé contre le mur, juste à coté de l'entrée. Un peu tardivement, une sonnette d'alarme retenti dans la tête de Jill, lorsqu'elle réalisa qu'il n'y avait personne d'autre dans la chambre. Le soldat aux beaux yeux bleus ferma la porte tout en se plaçant devant elle et en dégainant une dague qu'elle ne connaissait que trop bien. Le chevalier Manfred se retourna, une expression nettement moins amicale sur le visage.
"Bien, je crois qu'il est temps que nous ayons une petite discussion."

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16621
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Sauter par la fenêtre ?...

Message : # 8058Message Iris
21 juin 2012, 12:31

La bonne humeur de Jill passablement soufflée, dans la seconde, elle se contenta de changer de couleur, de blêmir et d'essayer de ne pas céder à la panique.

... réfléchir aussi à l'étendue du désastre... s'assurer d'avoir les deux hommes dans son champ de vision...

... observer les lieux, voir s'il y avait une échappatoire, parce que son premier désir, purement animal, était de fuir... même si ça ne ferait que repousser le problème... Comment était donc la pièce ? A quelle hauteur du sol ? Un instant l'idée lui traversa l'esprit de sauter par la fenêtre, le fragment rationnel de son esprit lui soufflant que ça risquait surtout de lui valoir de se casser une jambe...

Tout cela faisait beaucoup trop pour qu'elle trouve quelque chose d'intelligent à répondre. Nier n'aurait été qu'une perte de temps, elle était grillée. Mais les autres ?.. Et qu'attendaient-ils au juste ? Quel était leur plan ? La massacrer pour la jeter dans les égouts, sa dépouille dévorée par les rats et eux gardant les mains propres ? ... Jusqu'où allait leur peu d'affection pour les sorciers maintenant qu'elle était identifiée comme brigande miteuse en prime ? ... Ou bien projetaient-ils "juste" de la dénoncer pour la mettre sur le même bûcher qu'Alexia ? .. Deux sorcières maléfiques pour le prix d'une !

Tenant pour autant que possible à garder une distance raisonnable entre elle et les deux hommes, elle attendait, essayant surtout de déterminer à quel point c'était mauvais pour elle, à quel point ils étaient haineux et / ou furieux... Pas de tison chauffé à blanc ? ... de tenailles ? ... de sacs de sables ? ... en même temps, à coups de poings et avec une dague, on peut déjà faire mal...


... silence prudent et observation de tout ce qui pouvait l'être...
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

Avatar de l’utilisateur
Thalgrim
Vénérable
Messages : 1420
Inscription : 10 févr. 2011, 00:06

C'est une idée...

Message : # 8059Message Thalgrim
21 juin 2012, 13:00

La chambre était au premier étage, donc la fenêtre devait se trouver à environ 2 mètres 50 ou 3 mètres du sol. Et Manfred se trouvait juste entre Jill et cette issue providentielle. Le jeune femme recula contre l'un des murs de la chambre pour avoir le chevalier et son acolyte dans son champ de vision.
"N'essaie pas d'utiliser tes tours Jill, je doute que tu sois plus rapide qu'une dague...." l'avertit Sigurd d'un ton menaçant. "Remarque, ça serait une manière plutôt ironique de te rendre ton arme, n'est-ce pas? Car c'est bien la tienne non?"
Manfred renchérit:
"Oui, il est temps de nous avouer enfin la vérité. Tu fais parti des gibiers de potence qui nous ont attaqué après Winsen, pas vrai?" La voix du noble était à peine moins menaçante que celle de son compagnon, et beaucoup plus chargée de colère.... des deux hommes, c'était clairement lui qui gardait le plus mauvais souvenir de l'agression.

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16621
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Ils sont vraiment remontés on dirait

Message : # 8060Message Iris
21 juin 2012, 13:14

Jill était encore sous le choc de découvrir à quel point les deux pouvaient dégager de la colère et voyait mal comment les choses pouvaient bien se terminer. Elle ne voyait pas ce qu'elle pouvait dire qui pourrait arranger la situation...

... en outre elle avait vaguement l'impression qu'il valait mieux éviter les phrases longues de peur d'être coupée verbalement ou par des coups.

A la mention de Sigurd qui mentionnait la rapidité de son arme par rapport à celle d'un sort, Jill se contenta d'un non de la tête, pas pour l'approuver mais parce qu'elle aurait voulu dire qu'elle n'avait jamais eu l'intention de leur nuire, qu'elle était horriblement désolée et tout... mais il continuait en lui demandant si c'était bien son arme... les larmes aux yeux, cherchant à les refouler et garder un peu la tête claire, elle eut juste un léger mouvement de tête pour dire que oui, oui c'était son arme... Une voix ironique dans sa tête était toute disposée à préciser qu'elle lui offrait, que ce n'était pas la peine de se donner toute cette peine pour la lui rendre...

... dans l'immédiat c'était le Chevalier Manfred qui lui faisait le plus peur, qui sait de quoi il était capable dans cet état d'esprit ? ..

Que répondre au juste ? Il voulait qu'elle finisse sur la potence ? ... Toujours silencieuse, elle était horrifiée de la manière dont il pouvait l'avoir défendue hier face à la nécromancienne, lui disant qu'elle était généreuse et n'étant pas loin de la menacer de mort maintenant...

Incapable de savoir ce qu'elle devait répondre pour avoir les moins mauvaises chances de survivre à cette entrevue, elle se mordait la lèvre, perdue et cherchant des repères pour reprendre pied.
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

Avatar de l’utilisateur
Thalgrim
Vénérable
Messages : 1420
Inscription : 10 févr. 2011, 00:06

Re: [Warhammer - Chapitre 3.1] Interrogatoire & Trahison

Message : # 8061Message Thalgrim
21 juin 2012, 13:39

"Mais répond par Sigmar! Tu passes ton temps à parler d'habitude et là tu as perdu ta langue?"
Le chevalier se rapprochait dangereusement de la jeune sorcière et semblait passablement agacé par son silence. Peut-être pensait-il qu'elle essayait de se défiler?
Sigurd la mit en garde.
"Tu ferais mieux de répondre. Te taire n'arrangera pas ta situation."

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16621
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Meuh !!! pour une fois que je casse les oreilles de personne

Message : # 8063Message Iris
21 juin 2012, 13:59

Préférant tant qu'à faire être plus proche de la pointe de la dague de Sigurd que des poings furieux du chevalier, Jill eut également un insensible mouvement de déplacement pour rester à distance de la menace principale identifiée dans l'immédiat.

" A quoi bon répondre ? Vous avez déjà décidé de mon sort ! J'ai le choix entre quoi ? La dague avec mon cadavre jeté dans les égouts ? La potence des brigands ? Ou le bûcher ? Deux sorcières éliminées d'un coup !"

" Qu'est-ce que vous voulez de plus ? Une confirmation pour avoir l'esprit tranquille ? Mais Sigurd m'a déjà reconnue ! "


... Jill doutait franchement que son désespoir, celui de se demander pourquoi, à quoi bon... de se dire que tout ça...


" Si je ne vous avais pas laissée la dague, vous seriez mort, et Pieter aussi, mais moi je serais en sécurité ! Qu'est-ce que je suis censée penser de ça ? Je n'ai jamais souhaité la mort de vos compagnons ! Cela n'aurait jamais dû arriver !"
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

Avatar de l’utilisateur
Thalgrim
Vénérable
Messages : 1420
Inscription : 10 févr. 2011, 00:06

Re: [Warhammer - Chapitre 3.1] Interrogatoire & Trahison

Message : # 8065Message Thalgrim
21 juin 2012, 14:21

Le fait que Jill se retrouve enfin l'usage de la parole sembla un peu calmer le chevalier.
"D'un autre coté" répondit Sigurd d'un ton toujours aussi lourd de menace,"si tu ne nous avais pas attaqué, peut-être que deux de mes amis seraient toujours en vie."
La jeune sorcière, qui reprenait un peu ses esprits, nota toutefois que le regard du soldat semblait moins dur que son ton... peut-être cherchait-il à avoir l'air plus agressif qu'il ne l'était réellement. Enfin, la jeune femme n'était pas sûre d'elle au point d'avoir envie de parier sa vie là dessus.
Après un moment de silence, Manfred reprit la parole, plus calmement.
"Si nous avions voulu te tuer, tu serais déjà morte. Je veux que tu dénonces tes complices. Je veux savoir si il y a d'autres brigands dans ta petite bande. Et je veux savoir où est Sven."

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16621
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Dénoncera... dénoncera pas...

Message : # 8066Message Iris
21 juin 2012, 14:34

Pas facile de répondre avec deux personnes qui la pressaient en même temps, elle avait tout le temps le regard qui passait de l'un à l'autre en essayant de jauger la situation et son évolution, amélioration, stagnation ou aggravation.

Côté Sigurd, elle ouvrit la bouche... pour répondre en ayant du mal à réprimer ses larmes : " Je suis désolée... je sais que je ne peux rien faire pour changer ça... et je m'en veux, pour eux et pour le pauvre Tomas..."

Côté Manfred, Jill ne savait plus trop quand le calme du chevalier était fiable ou pas, enfin, si c'était bon signe ou pas. Une seconde elle dut avoir un air ahuri à la mention de Sven, le faux-nom de Karl lui était complètement sorti de la tête. Quand elle parvint à faire le lien, elle fut un peu embêtée. Il était mort... Allaient-ils seulement la croire ? ...

" Son nom c'était Karl et il est mort... je n'étais pas là, c'était la nuit de l'attaque des hommes-bête, j'étais à Winsen..."

Quant aux complices, là, Jill était quand même un peu plus embêtée et espérait que par un miracle improbable, leur cas soit considéré comme très secondaire par rapport à celui du chef.
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

Avatar de l’utilisateur
Thalgrim
Vénérable
Messages : 1420
Inscription : 10 févr. 2011, 00:06

Re: [Warhammer - Chapitre 3.1] Interrogatoire & Trahison

Message : # 8077Message Thalgrim
22 juin 2012, 16:03

"Mort?..." La réponse de Jill n'était visiblement pas celle que le chevalier attendait. Il semblait déçu, mais se reprit bien vite. "Et tu t'imagines qu'on va te croire sur parole? Il venait pas du village ce Karl, d'où il sortait? Il avait de la famille? Des amis? Et tes autres complices, ils sont où?"
Karl avait certainement un intérêt particulier aux yeux de Manfred, et il était aisé de comprendre pourquoi il lui en voulait personnellement. Mais malheureusement pour Jill, pas au point qu'il en oublie les autres.
Sigurd avait cessé de jouer avec sa dague.... enfin la dague de Jill.... mais elle ignorait si s'était un bon signe. Il n'avait rien répondu lorsqu'elle lui avait expliqué qu'elle était désolée. Et lui aussi avait paru un peu dépité par l'annonce de la mort de Karl... il avait un don pour se faire des "amis" avec ses plans im-pa-ra-bles.

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16621
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Qui balancer, qui planquer...

Message : # 8078Message Iris
22 juin 2012, 16:20

Jill était bien embêtée avec un chef stupidement mort.

" Mais comment je peux le prouver qu'il est bien mort ? S'il était vivant, je pourrais dire où il est et vous pourriez vérifier, mais comment prouver une absence ? "

" Pour autant que je sache, il s'appelait Karl Holbach... il avait été envoyé à l'armée impériale par son seigneur, puis servi un temps avant de déserter et de revenir dans la région. Il disait qu'il était plus ou moins du coin, mais je ne connais pas sa famille. "

" Après l'embuscade, on s'est séparé, je ne voulais pas... qu'on puisse croire que ... j'étais impliquée... je ne voulais pas que mon maître ou ma famille paie pour mes actes... même si mes parents m'ont plus ou moins abandonnée quand ils ont appris que j'étais une sorcière..."

Ton peu joyeux, parce que son passé, c'était surtout le souvenir d'années de solitude et de rejet.

" L'idée c'était de se retrouver à Untergard... et partir ailleurs ou je ne sais pas... Karl avait toujours des plans pas possibles... moi je comptais partir pour Midenheim, de toute façon c'était obligatoire pour ne pas devenir une sorcière complètement dans l'illégalité. Quand j'y étais, à Untergard, j'ai appris qu'il était mort et que son corps avait été brûlé."

Encore une fois Jill répond sur Karl, mais bizarrement essaie tant que possible d'esquiver la question des complices, même si elle se doute que ça ne va pas pouvoir marcher bien longtemps.
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

Verrouillé