[Warhammer - Chapitre 3.1] Interrogatoire & Trahison

Mémoire de la campagne | MJ Thalgrim
Avatar de l’utilisateur
Thalgrim
Vénérable
Messages : 1420
Inscription : 10 févr. 2011, 00:06

Bon flic & mauvais flic

Message : # 8081Message Thalgrim
22 juin 2012, 17:47

Manfred grimaça de dégouts lors des explications de Jill au sujet de Karl.
"Un brigand doublé d'un déserteur! Quelle honte, cet homme n'a décidément aucun honneur."
Sigurd réagit davantage à la suite des propos de la jeune sorcière.
"Donc, tu admets avoir retrouvé tes complices à Untergard! Bien qui sont-ils? Magde? Morgan? Johanna? Durdent? Lesquels ont participé à l'attaque? Tous peut-être? Où alors certains ont peut-être dévalisé d'autres personnes, comme les pèlerins que nous croisé à ton village?"
Le ton du guerrier était brusque et son débit rapide, et ne laissait aucun répit à son interlocutrice. Et si on en croyait ses propos, il était persuadé de la culpabilité de la majorité des compagnons de la jeune femme.
Ironiquement, puisque c'est de lui que la jeune femme avait le plus peur, le chevalier retint un peu les ardeurs de son compagnon.
"Laisse lui donc un peu le temps de répondre. Allons Jill, il est temps de parler et de soulager ta confiance. Tu dis être désolée pour ce qui est arrivé à Tomas et que tu t'en veux pour tous ceux qui sont morts: Herman, Josef, Erik et le vieux Becker. Et bien c'est le moment de le prouver en nous racontant ce qui s'est passé."
Une fois de plus, le jeune noble montrait que malgré son arrogance, les gens qu'il avait sous ses ordres n'étaient pas des visages anonymes à ses yeux.
Jill comprit aussi que les deux hommes ne la lâcherait probablement jamais avant d'avoir des réponses claires. Si la jeune femme ne parvenait pas à se montrer suffisamment convaincante, il ne lui ferait probablement plus assez confiance, ainsi qu'au reste du groupe... et ne continueraient certainement plus à collaborer avec eux.

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16624
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Mais !... rhaaa !

Message : # 8082Message Iris
22 juin 2012, 18:22

Rien de tel que souffler le chaud et le froid à la pauvre jeune fille qui était mise honteusement sous pression ! Comment défendre les uns, vraiment innocents, et les autres, pas tant que ça ?

" Nous n'avons rien fait aux pèlerins ! Ni jamais tué personne !"

... même si dans la durée, avec Karl à leur tête, ça n'aurait pas manqué...

Elle ne chercha pas à défendre l'honneur de Karl, il n'en avait effectivement aucun... Elle n'apprécia pas vraiment qu'on lui rappelle avec insistance le nom des morts...

"Magde est innocente ! Vous ne pouvez pas imaginer qu'elle ait pu faire quoi que ce soit ?! Vous l'avez regardé ? Elle n'a jamais été qu'une victime, à Winsen déjà, ce porc d'aubergiste, chef du village... Oh quand des gens de l'extérieur viennent, il présente sûrement bien, mais en fait, il abusait d'elle et elle n'a jamais rien osé faire contre lui ! "

" Morgan, je l'ai vu pour la première fois à Untergard, c'est juste un ancien soldat ..."

Mais là elle ne savait plus exactement quoi dire... elle se doutait qu'elle ne mentirait pas avec aisance... mais d'un autre côté elle craignait le pire pour ses compagnons ...

" Qu'est-ce que vous voulez leur faire au juste ? Ma conscience, c'est moi que ça regarde, c'est moi qui doit vivre ou mourir avec, mais je peux pas mener à la potence des gens qui m'ont aidée... Si vous les tuez, ça changera pas grand-chose pour moi, j'aurais leur mort comme celle des vôtre sur la conscience ! Au final je serais juste doublement à blâmer ! C'est déjà de ma faute si... J'avais pensé... j'espérais... "

... bon, le fait qu'elle pose des questions sur les motivations des deux après avoir disculpé avec véhémence deux du lot, ça laissait un gros doute sur ceux qui restaient... de toute façon le soupçon pesait de manière générale, et Jill doutait franchement que les deux hommes voudraient jamais collaborer à l'avenir avec eux.

... quant à ce qu'elle espérait avec son idéalisme coutumier, c'était de pouvoir réparer leurs actes, suivre ce qui arrivait au Chevalier, à Sigurd, à Tomas... elle ne pouvait cependant pas vraiment dire que les autres "brigands" n'étaient pas tout à fait motivés à cette idée, surtout Johanna...

En fait, dans l'absolu, Jill voudrait bien raconter l'histoire, mais la crainte des conséquences l'arrête...
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

Avatar de l’utilisateur
Thalgrim
Vénérable
Messages : 1420
Inscription : 10 févr. 2011, 00:06

Re: [Warhammer - Chapitre 3.1] Interrogatoire & Trahison

Message : # 8117Message Thalgrim
25 juin 2012, 05:11

"Admettons donc que Magde et Morgan soient innocents. Reste donc Johanna et Durdent, que tu n'as même pas pris la peine de défendre. J'en déduis donc qu'ils ont bien participé à l'attaque, c'est bien ça? Et il y avait aussi un grand costaud borgne avec vous, tu sais où il est?"
Le chevalier n'avait visiblement plus trop de doute sur l'identité des complices, mais tenait apparemment à avoir une confirmation verbale de la part de Jill.
"Nous n'allons pas les tuer non plus. Seulement, puisque tu tiens tant à ce que nous travaillons ensemble, nous voulons essayer de savoir si nous pouvons leur faire confiance. Et je veux m'assurer qu'ils soient bien conscient que s'ils recommencent ce genre de chose à l'avenir, j'irais raconter une belle histoire à la garde."
Sigurd de son coté adopta une attitude plus relâchée, puisque Jill commençait à se montrer coopérative, et peut-être aussi parce que ça le mettait vaguement mal à l'aise de s'acharner sur une jeune femme sur le point de se mettre à pleurer, et qui semblait réellement regretter ses actions passées.

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16624
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

ça le gêne une fille qui pleure ? :-P

Message : # 8122Message Iris
25 juin 2012, 09:13

Pour le coup, Sigurd pouvait se sentir mal à l'aise, depuis le temps que les larmes pointaient aux yeux de Jill sous la pression et l'émotion, il était inévitable que certaines aient déjà coulé... Oh, pas le flot qui pourrait venir si les deux "justiciers" s'étaient mis à devenir vraiment brutaux et mauvais, mais suffisamment peut-être pour lui signaler que sans doute, la persuasion aurait pu suffire pour parvenir au même point...

" Gerhard, c'est le guerrier borgne. C'est un ancien soldat originaire de Winsen qui a été gravement blessé durant les guerres contre les troupes du Chaos. On pensait pas qu'il survivrait, mais après sa guérison, il n'était plus tout à fait lui-même... les gens avaient peur de lui, il n'y avait que Karl qui prenait un peu le temps de lui parler, enfin, au final, seulement pour le convaincre de le suivre. Sauf que Gerhard est devenu une sorte de bon gros chien... il obéit aux ordres, scrupuleusement, il fait ce qu'on lui dit, il réfléchit lentement... Là, maintenant, on lui a trouvé un boulot de garde chez un marchand, il fait peur aux voleurs et ça se passe très bien. Il doit juste être là, il mange sur place, il dort chez nous... Il peut pas mal tourner tout seul, il n'a pas assez d'imagination ou de vice pour ça. Il veut juste un lit, à manger et un peu de compagnie amicale, c'est tout."


" Pieter s'est fait bourrer le mou par Karl... mais depuis cette attaque... il s'en veut et tout ce qu'il souhaite c'est une vie rangée. J'ai appris qu'il y avait une place d'apprenti forgeron, il va voir s'il fait l'affaire. Si c'est le cas, vous êtes à peu près sûr que plus jamais il n'aura une activité douteuse. J'imagine qu'il finira par prendre racine à Midenheim, tout comme Magde... après ce qui est arrivé à Winsen, j'ai du mal à les imaginer vivre dans un village sans murs pour les protéger... Chevalier, Pieter et Magde vous admirent, jamais ils ne feraient quoi que ce soit contre vous ! "


" Durdent est un chasseur qui vivait à côté de Winsen, je ne connais pas vraiment sa vie... A part dire qu'il aime manger en quantité et qu'il s'est découvert une passion pour le Rotzball, je ne sais rien sur lui. Comme tout le monde, comme vous aussi, il n'aime pas les sorciers, ça vous fait un point commun à défaut de mieux."


" Johanna, elle a été recrutée par Karl à Untergard, je l'ai rencontrée seulement le jour de l'embuscade... vous étiez là quand elle a dit être une fille de bonne famille qui avait fui un mariage... j'ignore de quoi le fiancé avait l'air pour justifier ça... Franchement, partir de là pour arriver dans un trou miteux comme Winsen, ça me dépasse... Mais là, vous avez vu vous aussi qu'elle veut arrêter Borloch... Et puis si vous vouliez qu'elle paie, elle a déjà failli mourir à Midenheim, dévalisée et tabassée, laissée pour morte. Elle n'a plus son tromblon. Je crains qu'elle ne soit trop imprudente, elle a vraiment sous-estimé le danger cette nuit-là en cherchant des infos seule et en disant que tout irait bien. "

Et essuyant ses yeux et les traces humides sur joues :

"... d'ailleurs... si vous m'aviez dès le départ ce que vous vouliez savoir au lieu de vous comporter comme des brutes, je vous l'aurais dit ! Cela fait longtemps que j'avais eu l'idée de tout vous dire, mais je ne savais pas comment vous réagiriez..."

Là, il y avait un léger ton de reproche, parce que ce n'est pas agréable d'être coincée contre un mur et menacée d'une dague !

Maintenant à eux de voir s'ils étaient bien les hommes d'honneur qu'ils prétendaient être.

En tous cas, Jill était assez blessée, moins du fond, elle comprenait qu'on souhaite comprendre, mais surtout de la forme... elle ne savait plus ce qu'elle devait penser d'eux... c'était une embuscade qu'ils lui avaient tendue... eux aussi... ils n'étaient peut-être pas si différents des brigands qu'ils voulaient bien le penser. En tous cas, cette mésaventure allait mettre un coup au moral de la jeune sorcière. Là, de suite, elle avait envie de se réfugier dans une bibliothèque, loin des gens. Loin des beaux yeux bleus de Sigurd qui l'avait menacée, loin du Chevalier qui avait eu un regard si haineux... et loin aussi de ses ex-brigands de compagnons qui ne comprendraient peut-être pas qu'elle ait tout raconté sans même être torturée... Elle n'était pas loin de devoir soigner son blues en étudiant... et puis aussi acheter des vêtements neufs, marre de porter des taches de sang en permanence. Tant pis pour la dépense, de toute façon, l'argent filait, et elle passerait probablement le restant de ses jours endettée jusqu'au cou.

...

Avatar de l’utilisateur
Thalgrim
Vénérable
Messages : 1420
Inscription : 10 févr. 2011, 00:06

Re: [Warhammer - Chapitre 3.1] Interrogatoire & Trahison

Message : # 8127Message Thalgrim
25 juin 2012, 11:28

"Quoi?! Pieter? Dire que je lui faisais confiance!"
Le chevalier n'appréciait visiblement pas qu'un homme pour qui il avait risqué sa vie se révèle être un ancien brigand. Il lui fallut un peu de temps pour retrouver son calme. Par contre, un léger sourire en coin se dessina sur le visage de Sigurd qui semblait goûter au sens de l'ironie dont faisait preuve le destin.

(....)

"Si tu voulais te confier à nous, tu aurais déjà pu le faire." répondit un peu sèchement Manfred. "N'attend pas d'excuses de ma part, et ne cherche pas à inverser les rôles. Nous avons agit en prenant nos précautions. Tu aurais pu tenter de t'enfuir ou essayer de nous attaquer, nous ne pouvions pas être sûrs que tu te montrerais coopérative. Après bien sûr, nous aurions pu agir de manière plus civilisée en prévenant la garde... mais je doute que tu aurais préférée cette option.
Bien, il faudra que nous aillons une discussion avec tes compagnons demain. Est-ce que tu peux me garantir qu'ils ne tenteront rien si nous allons simplement les voir?
"

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16624
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Je boude !

Message : # 8130Message Iris
25 juin 2012, 11:49

En plus de douter du caractère du Chevalier Manfred, qui alternait entre arrogance, bienveillance, haine, douceur, colère... Jill doutait maintenant un peu aussi de son intelligence. Ben oui, quoi, elle avait dit qui était innocent, par élimination, les autres... enfin... là, de suite... elle avait juste envie de disparaître dans un trou de souris, ou partir très loin, dans un endroit où personne ne la connaîtrait.

Vu que le Chevalier était désormais de nouveau d'humeur massacrante et pénible, avec de nouveaux une volée de reproches, Jill sombra de nouveau dans le silence. Elle se demandait si finalement elle aurait dû ou pas laisser la dague... vivre avec la culpabilité... ou devoir supporter les humeurs du Chevalier ? ... là, elle hésitait... entre la colère et le désespoir. Rien à faire, elle était noire, et rien de ce qu'elle avait fait ne plaidait en sa faveur, elle avait l'impression de ne récolter que mépris et condescendance.

" Si vous ne cherchez pas à les amener à la potence, il n'y a aucune raison qu'ils s'en prennent à vous ! Nous ne sommes pas des assassins ! "

" La seule personne à laquelle ils en voudront, c'est moi. C'est à cause de moi que nous sommes encore en contact avec vous, Johanna était contre, Durdent réservé... C'est à cause de moi si vous connaissez les détails. Il n'y a personne d'autre à blâmer, personne d'autre qui doive porter le poids de cette honte, de n'avoir été digne d'aucun groupe, d'aucune allégeance. "

Là, Jill songeait qu'elle ferait mieux de déménager plutôt que de subir l'opprobre et les regards noirs au quotidien. Partir, n'importe où... Il avait été difficile de vivre ostracisée à Winsen, elle voyait déjà le moment où elle le serait de nouveau auprès de ses compagnons de voyage. Partir, oui, c'était vraiment tentant... De toute façon, rien ne la retenait ici.

Sitôt qu'ils la laisseraient, Jill passerait sur la place des annonces, vérifier si elle trouvait du boulot pour Magde, histoire de faire un truc bien avant de quitter la ville. Ensuite, voir ce qu'il en était du boulot qu'elle avait vu hier, cette personne qui cherchait quelqu'un de sa connaissance... Voir aussi s'il y avait des opportunités pour se mêler à un convoi pour partir pour Altdorf peut-être...
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

Avatar de l’utilisateur
Thalgrim
Vénérable
Messages : 1420
Inscription : 10 févr. 2011, 00:06

Re: [Warhammer - Chapitre 3.1] Interrogatoire & Trahison

Message : # 8133Message Thalgrim
25 juin 2012, 12:56

Jill pouvait tout de même se consoler en se disant que ses actions lui avaient tout de même permis d'éviter une confrontation avec la garde, puis la justice locale.... peut-être était-il encore un peu tôt pour demander à des gens qui avaient visiblement perdu des personnes à qui ils tenaient, de passer totalement l'éponge.
La jeune sorcière quitta donc l'auberge.
Retour sur le sujet principal donc

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16624
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Clôture du 3.1 / 3.2. ? :-P

Message : # 8140Message Iris
25 juin 2012, 14:00

Jill est une jeune fille de 18-20 ans, qui a toujours vécu dans le rejet des autres, ce qui signifie que l'abandon, la haine, la colère, sont des émotions qu'elle connaît pour les avoir subies. Elle doit vivre avec le fait d'être un monstre pour beaucoup d'autres, et l'attitude du noble Chevalier Manfred ne fait que rouvrir ces blessures.

Il est dès lors tout à fait improbable que Jill puisse se consoler de quelque manière que ce soit à court terme et sans perspective d'amélioration. Présentement, elle voit tout en noir et se demande seulement comment expliquer aux autres qu'elle les a dénoncés.

La seule résolution ferme qu'elle avait était de partir, quelque part où on ne la connaîtrait pas et donc où on ne pourrait lui reprocher son passé. Elle n'aurait dès lors à vivre qu'avec son statut de sorcière, dans la solitude, ou entourée de gens de même nature qu'elle, les seuls à ne pas être tentés de la traiter par le rejet et le mépris, du moins l'espère-t-elle...
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

Verrouillé