[Warhammer - Chapitre 3.2] Prison break

Mémoire de la campagne | MJ Thalgrim
Avatar de l’utilisateur
Thalgrim
Vénérable
Messages : 1420
Inscription : 10 févr. 2011, 00:06

Re: [Warhammer - Chapitre 3.2] Prison break

Message : # 8821Message Thalgrim
15 août 2012, 00:05

Dans les catacombes, la jeune femme semblait un peu sur la défensive, mais après un instant de réflexion, elle sembla décider qu'elle ne risquait pas grand chose à parler d'elle à Cleagan.... Après tout, s'il l'avait libérée d'une prison, il devait bien s'attendre à ce qu'elle ai fait quelque chose pour s'y retrouver.
"On ne t'a donc rien dit? Je m'appelle Alexia et je suis une sorcière... une nécromancienne pour un être exact. Je tiens le don de ma mère. Elle était originaire d'un village du Middenland, où elle était herboriste. Elle a prit conscience de ses pouvoirs peu après son mariage et ma naissance.... et a tenté de les développer en secret. Personne dans le village n'en a jamais rien su. J'avais quatre ans lorsque mon père a décidé de venir s'installer à Middenheim, pour rejoindre son frère, qui officiait au temple de Shallya. À cette époque, ma mère sympathisa avec mon oncle, et décida d'user de ses pouvoirs, pour l'aider secrètement à soigner les malades et les blessés dont il s'occupait. Malheureusement, environ deux ans plus tard, elle a été découverte par un homme nommé Borloch." Un éclair de haine brilla brièvement dans les yeux si magnifiques de la jeune femme lorsqu'elle mentionna ce nom.
"Celui-ci lui proposa un "arrangement": si elle acceptait de faire ce qu'il lui demandait, il ne la dénoncerait pas. Ma mère n'avait guère le choix, et elle céda à ce chantage sordide. Au fil des ans, il l'obligea à commettre des actes de plus en plus immondes, d'abord pour intimider ou affaiblir des gens, puis finalement pour les tuer. Ma mère devint de plus en plus sombre, préoccupée et distante, mais à l'époque je ne comprenais pas pourquoi..."
Alexia semblait perdu dans ses pensées, il était évident que narrer toute cette histoire avait éveillé de nombreux souvenirs en elle. Elle finit par reprendre la parole, d'une voix un peu moins forte, comme si elle s'adressait davantage à elle-même qu'à Cleagan.
"Et puis un jour, Borloch décida finalement de la dénoncer. Peut-être n'avait-il plus besoin d'elle, ou peut-être qu'il estimait que livrer une sorcière aux autorités lui apporterait une certaine reconnaissance. J'avais neuf ans. Je me souviens encore du dernier baiser et de la dernière étreinte que me donna ma mère. Je me souviens aussi du mépris dans les yeux de mon père lorsqu'il les posa sur elle. Je me souviens des appels aux meurtres de la foule lorsque ma mère sorti de la salle où avait eu lieu son procès. Je me souviens de l'expression de satisfaction de ce porc de Borloch. Et je me souviens de l'odeur de la chair brûlée, ainsi que des hurlements de ma mère dévorée par les flammes, et je la revois encore se tordant de douleur sur le bûcher..."
Des larmes coulaient à présent sur les joues de la belle Alexia, mais son visage restait froid et impassible, tandis que ses poings serrés témoignaient de sa rage. Un courant d'air glacial parcouru la pièce, jouant dans les cheveux de la jeune femme comme s'il répondait à un appel muet....
"Mon père m'a ensuite abandonnée, déclarant qu'il ne voulait rien avoir à faire avec la progéniture du démon, et il est retourné vivre dans son trou de bouseux. C'est mon oncle qui m'a recueillie et élevée. Certainement l'un des rares hommes bons de cette cité. Peu de temps après, l'esprit de ma mère m'a visitée, et j'ai compris que j'avais hérité de ses talents. J'ai décidé ce jour là que Borloch mourrait pour tout le mal qu'il nous avait fait. Grâce aux indications de ma mère, j'ai trouvé l'endroit où elle menait ses recherches, ainsi que son journal. Grâce à lui, j'ai pu développer mes pouvoirs, jusqu'à aujourd'hui. Il y a quelques temps de ça, j'ai décidé que les membres du jury qui a condamné ma mère feraient d'excellents outils pour exécuter ma vengeance, et c'est pour cette raison que j'ai recruté Dreg et Udo pour me procurer leurs cadavres. J'étais sur le point de passer à l'action contre Borloch, lorsqu'un groupe d'imbéciles m'a découverte."
Alexia garda le silence pendant de longues minutes après avoir terminé son récit, puis reprit finalement conscience de la présence de Cleagan.
"L'homme qui était avec toi, il faisait parti du groupe qui m'a arrêtée. Je me demande d'ailleurs pourquoi il a finalement décidé de me faire évader. Et toi Cleagan, que viens-tu faire dans cette histoire? Pourquoi as-tu participé à mon évasion?" 
La jeune femme regardait maintenant son interlocuteur avec un mélange de curiosité, de méfiance, mais son attitude était aussi vaguement provocatrice, comme si elle le mettait au défi de lui faire un commentaire ou un jugement sur les révélations qu'elle venait de faire.

Avatar de l’utilisateur
Avrock
Vénérable
Messages : 2556
Inscription : 25 mars 2011, 20:37
Localisation : Trier, Allemagne

Re: [Warhammer - Chapitre 3.2] Prison break

Message : # 8824Message Avrock
15 août 2012, 10:55

Le récit d'Alexia avait touché Cleagan, mais l'homme sait qu'il ne pourrai rien changer. Il se contenta d'une moue de dégout.
Lorsque la sorcière lui demande pourquoi il est ici, ce dernier lui répond en toute honneteté :
"- J'avais une dette envers Derg, il m'a aidé il y a quelque temps déjà lorsque je suis arrivé à Middenheim. J'étais sans le sous, sans connaissances de la ville et il m'a donné le minimum nécessaire pour m'en sortir. Sans lui je serait probablement déjà pourrissant au fond d'un caniveau."
Cleagan fait une pause dans ses explications et sur un ton moins grave, plus jovial, il ajoute :
"- Et puis d'aprés ce qu'il m'avait dit de ta beauté, cela faisait une raison supplémentaire de vouloir de sortir de ce trou à rat."

Le spadassin se redresse et s'assoit sur le bord de son lit. Il fait part de ses inquiétudes à la jeune femme :
"- Si l'homme qui m'a aidé est l'un de ceux qui t'a arrêté, nous devrions être prudent et prévenir Udo, Derg et autres.
Je me méfiais d'eux lorsqu'ils sont venus pour proposer leur aide, et là j'ai une raison de plus de rester sur mes gardes.
Crois-tu que ce Borloch soit lié à eux ?"
><((((°>
........><((((°>
...><((((°>


MJ: Conan D6
PJ: [OdE] Arthwr (aka Garn Faernor) ** en pause **, [Mekton Z] Elbert "Storm" Falck - Jeune psionique & métalleu

Avatar de l’utilisateur
ramb
Vétéran
Messages : 957
Inscription : 19 avr. 2011, 22:00

Re: [Warhammer - Chapitre 3.2] Prison break

Message : # 8826Message ramb
15 août 2012, 12:36

Morgan était content que tout avance, maintenant il fallait organiser la suite.

"Derg quand pourras-tu nous conduire à elle, il faut que je lui parle. Rapidement si possible."

Morgan était tiraillé entre sa nature honnête et le crime qu'il venait de commettre. Il avait certes évité une injustice, mais il avait aussi commis un crime.
Il lui faudrait expier ses fautes.

"Nous devons attendre un peu pour partir d'ici, que Jill soit prête, que tout soit prêt, je pense que je vais mettre se temps à contribution, Je vais aller voir des prêtes.
J'ai de nombreuse question à leurs poser et je pense avoir trouvé une solution."


Il pouvait entrer dans la pretrise combattante : en temps que serviteur de Morr, ce qui lui donnerait de la légitimité pour affronter les morts vivants d'alexia, ou alors de Véréna, il serait ainsi au service de la justice pour racheter sa faute.

De plus un prêtre guerrier, qui voyage sur les routes de l'empire ça ne manque pas, le plus long serait le temps d'apprentissage, et puis il devrait remplacer sa hache à deux mains, par un marteau, rien de grave de se coté la.

Pourtant rien ne dit que les prêtre l'accepteront. Il verrait bien plus tard. Mais vraiment cela aiderait tout le groupe d'avoir un membre d'un clergé.

Morr ou Véréna : là était la question. Et combien de temps cela durerait, là était la seconde question.
CHAMPI VAINCRA !!!!
car il est légion!!!!!
enfin presque ......

Avatar de l’utilisateur
Thalgrim
Vénérable
Messages : 1420
Inscription : 10 févr. 2011, 00:06

Re: [Warhammer - Chapitre 3.2] Prison break

Message : # 8828Message Thalgrim
16 août 2012, 03:53

Alexia hocha la tête aux explications de Cleagan, et s'approcha de lui après qu'il eu fait mention de son physique.
"Alors comme ça, je te plais? " lui lança-t-elle avec un sourire aguicheur aux lèvres. Elle arrêta son visage à quelques centimètres de celui du spadassin, et lui susurra les mots suivants à l'oreille: "Tu n'es pas mal non plus tu sais... . La jeune femme se redressa brusquement et recula de quelques pas, tandis que son visage se durcissait à nouveau: "Mais ne te fais pas trop d'idée, l'heure n'est pas à ce genre de divertissement."
Le spadassin avait probablement un peu de mal à comprendre l'attitude d'Alexia: cherchait-elle à le manipuler en jouant de son physique, ou seulement à jouer un jeu passablement irritant en soufflant le chaud et froid? Il ne faisait en tous cas aucun doute que ce qu'elle avait vécu avait laissé des traces dans son esprit....

Après avoir écouté les inquiétudes de Cleagan, la jeune femme lui répondit:
"Je ne pense pas que les gens qui m'ont arrêté soient liés à Borloch... je crois même qu'ils veulent le traduire en justice. Les imbéciles! La seule justice que ce porc mérité, c'est une mort lente et douloureuse! Je ne crois pas qu'ils soient originaire de Middenheim. La femme qui attendait avec Dreg fait parti de ce groupe. Il y a un halfling aussi avec eux. Et puis une apprentie sorcière... une idéaliste donneuse de leçon qui a essayé de m'expliquer combien ce que je faisais était mal. Mais il est effectivement préférable de rester sur nos gardes, tant que nous n'en savons pas plus sur leurs intentions."



Sitôt parvenu à la maison de Dreg, Udo reparti donc vers les catacombes en compagnie de Morgan. Il guida l'ancien soldat jusqu'à la maison abandonnée, puis dans le dédale des anciens tunnels d'entretien des égouts, jusqu'à parvenir jusqu'à la cachette où se trouvaient Alexia et Cleagan. Une fois sa tâche accomplie, Udo ne s'attarda pas.

À noter que la salle qui fait office de cachette, ainsi que le couloir qui permet d'y accéder, ne permettent pas forcément à tout le monde de s'y tenir debout, puisque le plafond est à environ 1,70 mètres. Les meurtrières de la salle qui donnent sur le couloir ne sont pas à la bonne hauteur pour des humains. Bref, entre ça et la taille des espèces de lits, il est probable que les anciens occupants des lieux aient été des nains.

Avatar de l’utilisateur
Avrock
Vénérable
Messages : 2556
Inscription : 25 mars 2011, 20:37
Localisation : Trier, Allemagne

Re: [Warhammer - Chapitre 3.2] Prison break

Message : # 8830Message Avrock
16 août 2012, 08:51

"- Tu sais ce que l'on dit, chassez le naturel et il revient au galop... Je sais trés bien que l'heure n'est pas a cela, mais je préférais etre honnete avec toi. Et puis on ne vit qu'une seule fois, non?" Cleagan réfléchi un instant avant d'ajouter avec une pointe d'ironie a l'attention de la nécromancienne : "Enfin ca doit pouvoir aussi dépendre de tes envies..."

Le spadassin, reprennant son sérieux :
"- Tu as raison, nous devons attendre et nous faire une idée précise de leur but avant d'aviser quoi faire."

"- Attend... Chut... J'ai cru entendre un bruit qui vient du couloir..."
Le jeune homme se releve, et se place pret de l'entrée de la salle de garde, pret a dégainer.
Quelques intant plus tard il voit et reconnait Udo et Morgan, ce qui fait baisser son niveau de stress.
><((((°>
........><((((°>
...><((((°>


MJ: Conan D6
PJ: [OdE] Arthwr (aka Garn Faernor) ** en pause **, [Mekton Z] Elbert "Storm" Falck - Jeune psionique & métalleu

Crépuscule
Mathusalem
Messages : 5182
Inscription : 17 févr. 2011, 17:16

Re: [Warhammer - Chapitre 3.2] Prison break

Message : # 8843Message Crépuscule
16 août 2012, 14:36

Johanna accompagna Morgan et Udo aux catacombes. Elle était plutôt contente que l'évasion se soit bien déroulée mais restait plutôt silencieuse, sauf si on l'interrogeait.
Moi je vote pour Verena, parce que je vise potentiellement dans quelques carrières de finir investigatrice vérénéenne ;).
MJ:Warhammer, MektonZ
PJ:[AdC] Miss Louise Drywhite

Ainsi que d'innombrables PJ sacrifiés sur l'autel de la Fortune, Impératrice des Mondes ...

Avatar de l’utilisateur
ramb
Vétéran
Messages : 957
Inscription : 19 avr. 2011, 22:00

Re: [Warhammer - Chapitre 3.2] Prison break

Message : # 8851Message ramb
16 août 2012, 20:15

Morgan rentre, à la suite de Johanna.

"Tout c'est bien passé pour vous?"

Il s'installe un minimum pour se reposer, puis :

"Alexia nous devons parler. Tu dois te demander pourquoi on t'a fait libérer après t'avoir capturé.
La raison est simple : l'entetement de Jill, et la recherche de la justice.
Nous croyons en ton grief envers Borloch, mais pour le moment nous ne pouvons l'atteindre."

reprenant son souffle il ajouta :

"Je vais prendre la voie de la prêtrise pour compenser mes fautes, ou du moins devenir paladin. Pour expier mes péchés.
Je pense rejoindre le culte de Véréna déesse de la justice. Car même si je pense avoir bien agis en te libérant, j'ai fauté envers les lois de l'empereur.
Et en tant qu'ancien soldat je ne peux accepté cela aussi facilement.
Mais je ne pouvais accepter de te laisser condamné inutilement non plus.
Je pensais rejoindre le clergé de Sigmar, mais je compte agir avant tout pour la justice."

après avoir laissez un peu de temps à la jeune fille pour assimiler ce qu'il venais de dire, il ajouta:

"Jill et beaucoup d'entre nous croient en toi, en tes possibilités. Si tu accepte de rejoindre un ordre de magie. Et à te remettre au service de plus noble cause dans l'immédiat,
je peux te jurer que je t'aiderais à traduire Borloch devant la justice plus tard, ou meme à l’exécuter. Car le devoir du Paladin de Véréna est de rendre la justice quoi qu'il en coûte."

"Qu'en pense-tu?"
CHAMPI VAINCRA !!!!
car il est légion!!!!!
enfin presque ......

Avatar de l’utilisateur
Avrock
Vénérable
Messages : 2556
Inscription : 25 mars 2011, 20:37
Localisation : Trier, Allemagne

Re: [Warhammer - Chapitre 3.2] Prison break

Message : # 8853Message Avrock
16 août 2012, 20:36

Un rictus de moquerie passe rapidement sur le visage de Cleagan.
Il laisse le soldat finir son beau discours avant d'ajouter de manière tout à fait partisane :
"- Soit vous êtes des imbéciles, soit des idéalistes... Je n'ai jamais entendu d'histoire aussi tordue. N'aurait il pas été plus simple de découvrir la vérité avant de mettre Alexia sous les barreaux et de la sortir de là ensuite ?"
><((((°>
........><((((°>
...><((((°>


MJ: Conan D6
PJ: [OdE] Arthwr (aka Garn Faernor) ** en pause **, [Mekton Z] Elbert "Storm" Falck - Jeune psionique & métalleu

Avatar de l’utilisateur
ramb
Vétéran
Messages : 957
Inscription : 19 avr. 2011, 22:00

Re: [Warhammer - Chapitre 3.2] Prison break

Message : # 8855Message ramb
16 août 2012, 21:35

"Et bien, nous nous sommes laissé emporter par l'idéal de Jill, qui pensait que la justice existe dans le vieux monde.
Noble pensée, mais irréel au final. Donc nous avons préféré réparer nos fautes."
CHAMPI VAINCRA !!!!
car il est légion!!!!!
enfin presque ......

Avatar de l’utilisateur
Avrock
Vénérable
Messages : 2556
Inscription : 25 mars 2011, 20:37
Localisation : Trier, Allemagne

Re: [Warhammer - Chapitre 3.2] Prison break

Message : # 8856Message Avrock
17 août 2012, 11:06

"- A n'en pas douter, nos points de vue divergent sur la notion de justice... Je ne vais pas ouvrir le débat, il y a sans doute plus important a faire pour le moment."

Le spadassin laisse le silence prendre le pas sur ses dernieres paroles. Aprés sa coupure, il reprend :
"- Maintenant, quel est la suite du plan ? A priori, je vais devoir bouger de Middenheim. Avez vous encore besoin de mes talents de bretteur ?"
><((((°>
........><((((°>
...><((((°>


MJ: Conan D6
PJ: [OdE] Arthwr (aka Garn Faernor) ** en pause **, [Mekton Z] Elbert "Storm" Falck - Jeune psionique & métalleu

Verrouillé