[Warhammer - Chapitre 4.1] Un nouveau départ

Mémoire de la campagne | MJ Thalgrim
Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16624
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Démission ?

Message : # 16062Message Iris
29 avr. 2013, 16:41

Jill, naïve :

" Euh... les patrouilleurs, c'est tout de même pas comme les mages ? Autant moi, je ne peux pas démissionner pour cause de statut dépendant d'une législation particulière, je ne serais jamais "libre"... Autant j'imagine que ça doit être tout de même possible pour d'autres, non ?..."


...
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

DukeTogo
Vénérable
Messages : 3855
Inscription : 31 déc. 2012, 19:28

Re: [Warhammer - Chapitre 4.1] Un nouveau départ

Message : # 16067Message DukeTogo
29 avr. 2013, 16:54

Pendant ce temps, Kharas fumait sa pipe en regardant vraiment de l'autre coté.
Il fronçait et défronçait ses épais sourcils à mesure que des petits nuages s'élevaient vers le plafond de la taverne.
"Seuls les singes et les pitres sollicitent l'applaudissement" Tywin Lannister

Eoin Mac Aoidh
Vétéran
Messages : 869
Inscription : 02 mai 2011, 01:48

Re: [Warhammer - Chapitre 4.1] Un nouveau départ

Message : # 16068Message Eoin Mac Aoidh
29 avr. 2013, 16:56

"Hé bien, je fais partie de l'armée impériale... On a beau être relativement libres, on a tout de même l'obligation de rester, normalement. De rester et d'aller là où on nous le dit, même si ce n'est pas aussi formel que l'infanterie ou les pistoliers par exemple."

En même temps, ce n'est pas lui qui touchait sa solde, mais ses parents... Si ceux-ci étaient toujours en vie, ou si l'administration impériale s'en occupait encore.
"Trois cents hommes au torques d'or attaquèrent :
La lutte pour le pays était farouche.
Bien qu'ils fussent massacrés, ils tuèrent,
Jusqu'à la fin du monde, ils seront honorés."

-- Aneirin Y Gododdin XC

Avatar de l’utilisateur
Thalgrim
Vénérable
Messages : 1420
Inscription : 10 févr. 2011, 00:06

Re: [Warhammer - Chapitre 4.1] Un nouveau départ

Message : # 16122Message Thalgrim
01 mai 2013, 00:44

Information divers
- En additionnant le contenu des bourses du muet et de ses acolytes, il y a un total de 150 couronnes
- Il restait 4 carreaux sur le corps du muet
- L'arbalète de poing requiert le talent Maîtrise (arbalète) pour être utilisé sans malus, sinon les attaques se font sous CT/2.
- Au niveau du voyage par la voie terrestre, il faudra compter un peu plus de 12 jours pour rallier Altdorf au vu des conditions de voyage actuel (c'est encore l'hiver) et en considérant un voyage en petit groupe. Avec une caravane marchande de taille moyenne, il faudra ajouter 2 jours de plus (soit 14 jours).
- Par voie fluviale, il faudra compter un peu plus d'une semaine pour le même trajet, et débourser 5 couronnes et 15 pistoles par personne.
- Les patrouilleurs ne sont pas un corps militaire et sont indépendants de l'armée, tout comme les gardes des villes et cités. Il est donc tout a fait possible de démissionner de ce genre de travail.
Tout à leurs préparatifs de départ, nos vaillants héros furent toutefois rattrapés par leur récente notoriété. Le conseil de ville requérait la présence de Jill, d'une part pour avoir un rapport complet des événements, mais aussi pour qu'elle aide la garde à poursuivre les investigation autours de la secte et de la famille Dralst, notamment en épluchant ses documents pour voir s'il avait commis d'autres actes répréhensibles. Tancrède étant le plus haut membre du culte de Sigmar en ville, il lui était demandé de s'occuper du temple le temps qu'un nouveau prêtre arrive. Durant tout le temps que leurs obligations leur prendraient, Jill et Tancrède, ainsi que leurs compagnons, seraient gracieusement hébergés à leur auberge.
L'avantage de ce contretemps, c'est qu'il laissa à Erwin tout le loisir de démissionner en laissant à son supérieur un peu de temps pour prendre les dispositions pour pallier à ce départ.
Jill profita du temps libre qui lui restait pour écrire sa lettre au chevalier Manfred, qui partirait avec le prochain convois pour Middenheim, puisqu'elle voulait y adjoindre la chevalière de Sigurd. Avec un peu de chance, le noble la recevrait avant que la jeune sorcière ne quitte Delberz et il aurait le temps d'y répondre.

Vu que Romen était déterminé à reprendre rapidement la route pour continuer à suivre la piste de Lorenz, l'éclatement du groupe semblait inévitable sur le cours terme. Pour les nouveaux compagnons d'aventure, la solution la plus simple consistait probablement à se donner rendez-vous dans quelques temps à Altdorf, par exemple dans une auberge que Tancrède et Kharas pouvaient avoir fréquenté par le passé. Un mois semblait être un délais raisonnable, qui laisserait à chacun le temps de remplir ses obligations, ainsi que de rallonger le voyage pour faire des détours "pour raison familiale".
Précisez moi le mode de transport que vous choisissez finalement, ainsi que si vous faites plusieurs groupes de voyage (par exemple, est-ce que certains accompagnent Romen pendant que Jill et Tancrède sont bloqués en ville?).

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16624
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Riiiiichhe ! Je suis riiiiiiche !

Message : # 16128Message Iris
01 mai 2013, 13:43

1. Monnaie

C'est avec une joie non dissimulée que Jill procéda à un partage équitable :
  • 4 parts
  • 150 couronnes, -1 pour l'aubergiste du lieu du carnage
  • 37 couronnes pour Tancrède, Jill, Romen, Kharas
  • +1 couronne pour la caisse commune
2. Enquête subventionnée

Etant donnée qu'on logeait Jill gracieusement, elle n'allait pas faire la difficile... Et ça lui permettait de se remettre sur pieds... Aussi, vu que les autorités étaient bien disposées, elle essaierait d'organiser les choses correctement :
  • analyse de la mystérieuse relique durant le temps libre, pour essayer de déterminer quoi faire
  • essayer de voir avec les gardes & patrouilleurs (fluviaux & ruraux) pour centraliser les informations qu'ils recueillaient sur ces étranges hommes-bêtes-rats... et repérer leurs terriers... histoire de pouvoir se faire une meilleure idée de la situation... tout cela en coordination avec un érudit / cartographe de la ville possiblement pour que les données soient exploitables... idem, elle s'enquerraient des archives de la cité, pour essayer de repérer des anomalies, bizarreries... Et encouragerait aussi à les noter dans un registre central... On ne peut être sûr de rien avec une anomalie, mais des infos recueillies sur le long terme peuvent être éclairantes... Pour finir, elle suggéra aussi la mise en place de partenariats d'échange d'informations sur les monstres et cultistes avec les institutions spécialisées d'Altdorf (mages lumineux, ordre sigmarite dédié au nettoyage des affreux...), pour bénéficier en cas de besoin de renforts à même de reconnaître plus efficacement une menace sournoise qui s'installe...
  • bien sûr, lettre au chevalier...

Et pour Altdorf, RDV dans l'Auberge de la Jouvencelle rieuse ? ... sinon, on pourrait toujours trouver Jill au collège céleste...
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

Eoin Mac Aoidh
Vétéran
Messages : 869
Inscription : 02 mai 2011, 01:48

Re: [Warhammer - Chapitre 4.1] Un nouveau départ

Message : # 16130Message Eoin Mac Aoidh
01 mai 2013, 17:21

Erwin, après s'être assuré que son supérieur retombe sur ses pattes, décida de partir un peu en avant. Il pourrait ainsi faire un crochet, revoir ses parents, se tenir un peu au courant. Et aussi s'installer à Altdorf, se repérer, car il n'y était jamais allé de sa vie encore. Mais il était certain de trouver carreaux et balles là-bas, quand ce serait nécessaire.
Il acquiesça donc pour le lieu de rendez-vous, cela lui éviterait aussi de se presser outre mesure, ce qui pouvait être dangereux. Il se joignit donc à une caravane, proposant gracieusement ses services contre gite et couvert. Il salua ses compagnons, souhaitant les revoir rapidement, et commença la route, peut-être en partie avec Romen, pour commencer ?
"Trois cents hommes au torques d'or attaquèrent :
La lutte pour le pays était farouche.
Bien qu'ils fussent massacrés, ils tuèrent,
Jusqu'à la fin du monde, ils seront honorés."

-- Aneirin Y Gododdin XC

Avatar de l’utilisateur
Maëlys
Vénérable
Messages : 4615
Inscription : 11 sept. 2011, 12:03
Localisation : Caen - Basse Normandie

Re: [Warhammer - Chapitre 4.1] Un nouveau départ

Message : # 16404Message Maëlys
06 mai 2013, 13:39

A l'auberge

Romen resta un instant ébahi que ses compagnons de voyage émettent l'hypothèse de le suivre.
Cette vindicte, il la tenait depuis longtemps, trop longtemps diraient certains, mais c'était quelque chose dont il avait besoin, quelque chose qui lui permettrait de se reconstruire réellement et peut-être de se pardonner...
A la base, il avait pensé pouvoir la mener seul, traquant ainsi Lorenz et ses quelques hommes jusqu'au moment où il assouvirai sa vengeance mais cela était utopique, comme bien des choses qu'il avait découvert par la même occasion, son éducation n'étant pas réellement en adéquation avec la vie qu'il menait maintenant. Que dirait son père si il savait dans quelle histoire il s'était embarqué, sûrement pas que du bien, Alarich lui aurait sûrement réagi bien autrement et se serait relevé de ceci, mais Romen était d'un autre sang que son frère.

Puis après ces quelques réflexions, il revint dans la conversation. La remarque du nain l'avait fait sourire, il ne le connaissait guère mais c'est sûr que pour suivre une piste il valait mieux avoir des traces sous la main, ou le pied au choix.

....

Se sentant quelques peu emportées dans toutes les discussions autour de lui, Romen respira un instant avant d'ajouter :

"Je ... Je ne vous oblige pas du tout à me suivre, je suis touché en tout cas Tancrède que tu te proposes ainsi et que vous le suiviez. Pour vous en dire plus, je n'ai guère de mots à vous proposer, disons que lui et moi avons été mené à nous confronter et qu'il m'a laissé une trace qui ne peut être que lavée dans le sang."

En prononçant ces mots, il toucha distraitement son annulaire gauche de ses mains gantées, sentant à travers ceux-ci le doux relief de l'anneau qui avait tant de significations avant de reprendre :

"En soit, je ne sais guère de choses de lui, si ce n'est son physique et son nom que j'ai réussi à glaner en suivant sa trace. Il opérait à la base au nord de Carroburg mais les troupes locales l'ont forcé à revenir vers le Nord, avant de se faire rabattre par la suite vers le sud par les bêtes du Chaos.
Et.. pour te répondre Jill, je ne pense pas qu'il prenne de navires pour rejoindre Altdorf, il ne cherche pas la ville en elle-même mais les espaces autour où il pourra se refaire de l'argent en attaquant des convois, lui et ses hommes n'ont aucun intérêt à prendre un navire qui les débarquera dans la ville.
"

Lorsque à son tour Erwin retrouva le groupe et chercha à le suivre, il ne sut trop quoi dire, que faisait-il pour ainsi attirer les personnes, il n'avait jamais demandé à ce qu'ils le suivent aveuglement. La situation était à la fois réconfortante mais inquiétante aussi, il avait peur d'en dire trop à ses compagnons, pouvaient-ils ne serait-ce que comprendre son geste ?

" Dans l'absolue, je pense que je pourrais avoir de nouvelles informations sur la ville menant à Altdorf, il y a trop de monde ici pour correctement s'informer et je ne sais même pas si il aurait pu s'arrêter, au contraire des petites bourgades où il ne craint rien.
Dans tous les cas, je vais quand même essayer de me renseigner dans la ville avant de partir, pour trouver d'un côté un moyen de voyager, et de l'autre tirer quelques informations, on ne sait jamais.
"

" Sinon Tancrède et Erwin, vous venez de Reikland, de quelles villes par hasard ?"

Une journée après

C'est avec une pointe au coeur que Romen apprit les "affectations" temporaires de Jill et Tancrède, l'une en tant qu’enquêtrice et l'autre en tant que plus haut responsable de Sigmar.
De son côté, il avait écumé quelques quartiers de la ville à la recherche de commérages et autres rumeurs sur les bandes de brigands qui redescendaient vers le Sud. De même, il s'était forcé à parler avec quelques patrouilleurs pour savoir si ils n'avaient pas eu quelques échauffourées avec des brigands correspondant à la description de son homme.

Le soir venu, il rentra avec quelques nouvelles informations et surtout un moyen de transport, une caravane partait en effet dès le lendemain et il serait sans problème possible de la rejoindre.

Alors qu'ils étaient à table, Romen comprit la situation, de tout ceux qui s'étaient proposés, seul restait désormais Erwin. Il avait légèrement parlé avec l'homme mais il faut avouer que la discussion n'était pas son fort, sans doute que les explosions répétées de son arme avait quelques peu émoussées son oreille, qui sait...
C'est vrai que Jill restait pour un petit bout de temps, tout comme Tancrède et Romen doutait que Kharas, en grand ami du Sigmarite, parte sans lui.
Profitant de l'ambiance à table, il se pencha vers Erwin :

"J'ai cru comprendre que tu voulais suivre Jill et Tancrède pour Altdorf, comme tu l'as compris ils vont être tout deux assez occupés ces prochaines journées voir semaines en restant ici, mais je ne peux attendre plus.
J'ai appris qu'une caravane partait dès demain matin en direction d'Altdorf, s'y faire engager en tant que garde ne doit pas être si difficile à la dernière minute, en tout cas certains convoyeurs semblaient cherchaient désespérément de la protection ce matin.
Que comptes-tu faire ? Rejoindre Altdorf en faisant peut-être un crochet par chez toi ou bien attendre que Jill et Tancrède aient fini leurs obligations ici ?
"

Gobsama
Vénérable
Messages : 1137
Inscription : 27 nov. 2012, 17:34
Localisation : Montrouge

Re: [Warhammer - Chapitre 4.1] Un nouveau départ

Message : # 16485Message Gobsama
07 mai 2013, 18:12

Romen a écrit : "Je ... Je ne vous oblige pas du tout à me suivre, je suis touché en tout cas Tancrède que tu te proposes ainsi et que vous le suiviez. Pour vous en dire plus, je n'ai guère de mots à vous proposer, disons que lui et moi avons été mené à nous confronter et qu'il m'a laissé une trace qui ne peut être que lavée dans le sang."
"Nous allons visiblement tous dans la même direction, et comme je le disais je me voyais mal prendre tranquillement le bateau alors qu'un homme seul allait à la rencontre d'une bande de criminelles."
Romen a écrit : "En soit, je ne sais guère de choses de lui, si ce n'est son physique et son nom que j'ai réussi à glaner en suivant sa trace. "
"Et à quoi ressemble-t-il ?"
Romen a écrit : " Sinon Tancrède et Erwin, vous venez de Reikland, de quelles villes par hasard ?"
Parler de chez lui rendait Tancrède un brin nostalgique... avec les évènements récents il était presque sûr que son village n'existait plus. Il espérait juste que sa famille est eût la bonne idée de fuir vers le sud, mais il en doutait. Ses parents étaient du genre obstinés, à défendre bec et ongles leur foyer...

"Je suis né à Holzfällerndorf, un petit village de bûcherons à la frontière du Reikland et du Middenland, mais j'ai été formé comme initié de Sigmar à Altdorf."

Et toi ?

Lendemain.
Quand il apprit qu’il devrait rester en ville en attendant l’affectation d’un nouveau prêtre, Tancrède soupira. Il avait envisagé de quitter Delberz avec un certain soulagement et maintenant il se retrouvait de nouveau coincé sur place. Il allait donc faute de mieux profiter de ce temps pour :

- Se mettre en quête d’Alexia
- Remettre de l’ordre dans le temple.
- Faire des recherches sur la relique en consultant ce que le père supérieur avait sorti quand lui-même faisait ses recherches sur l’objet.
- Faire examiner la relique par le meilleur orfèvre de la ville (avec une idée derrière la tête que je préciserais plus tard).
- Aider Jill si elle en a besoin dans ses investigations sur les marchands
- Prier Sigmar
- S’entrainer régulièrement avec Kharas (s’il reste)
- Surveiller que l’intégration d’Aletta se passe bien
- Commencer à étudier l’astronomie s’il y a de la documentation sur ce sujet


A un moment où il se trouve seul avec Kharas.

Tancrède avait enfin réussi à trouver un instant seul avec le nain, il l’avait senti préoccupé depuis leurs retrouvailles et s’inquiétait un peu pour lui. Il souhaitait lui demander de rester si cela était possible afin de l’accompagner, lui et la relique jusqu'à Altdorf quand le moment serait venu :

Je ne sais pas quels sont tes projets pour la suite, mais si tu as quelques jours devant toi ça me ferait vraiment plaisir que tu restes si tu peux bien sur…
En plus avec cette histoire d’icône de Sigmar à ramener à Altdorf et tous ces cultistes qui la veulent,, j’avoue que savoir ta hache dans les parages me rassurerait.
Et puis si tu restes peux être te décideras-tu enfin à me dire ce qui te tracasse, j’ai l’impression que les dernières années t’ont vraiment marquées…

(Détailles à suivre sur la relique en question dans conversation futur…)


Le soir à la taverne :

En apprenant que Romen allait partir seul en quête du fameux Lorenz Tancrède ne put réprimer une légère grimace. Il avait bien noté le geste de Romen avec son annulaire et il lui semblait l'avoir déjà vu faire ce geste la veille. c'était probablement la vengeance qui semblait pousser l'escrimeur vers cette confrontation avec le fameux Lorenz, et même si c’était un aiguillon puissant pour agir, cela pouvait pousser à commettre des imprudences qui dans ce cas pourraient se révéler mortelle.

Il lui sourit avec compassion et lui dit:

"Je comprends que tu ne veuilles pas laisser refroidir la piste, mais soit prudent et n’hésite pas à nous faire parvenir un courrier si tu devais avoir besoin d’aide, nous ne serons qu’à quelques jours de toi dans le pire des cas. »

Pour les projets sur Altdorf et le rendez-vous

Cela dépendra de l’avancement du statu d’initié de Tancrède., je préciserais ça plus tard (sauf si Thalgrim en a besoin maintenant.). en tous cas il devrait être trouvable dans les environs du temple de Sigmar.

Il y aura déjà continuer d’étudier l’astronomie..
Dernière modification par Gobsama le 10 mai 2013, 11:37, modifié 3 fois.

Avatar de l’utilisateur
Thalgrim
Vénérable
Messages : 1420
Inscription : 10 févr. 2011, 00:06

Re: [Warhammer - Chapitre 4.1] Un nouveau départ

Message : # 16509Message Thalgrim
08 mai 2013, 06:59

Après deux journées d'enquête, Romen trouva finalement un marchand à qui Lorenz avait acheté des provisions. En revanche, la bandit n'avait pas fait parlé de lui dans la région, et semblait maintenir un profil bas. Accessoirement, il n'avait été vu à Delberz qu'en compagnie d'un autre homme.... soit sa bande avait fortement diminuée, soit il avait laissé sa troupe à l'extérieure de la ville. En revanche, lui et son compagnon était à cheval, ce qui expliquait l'avance qu'ils avaient sur le jeune noble. Romen et Erwin prirent la route du sud, en accompagnant la caravane d'un marchand. Au fur et à mesure de leur progression, il semblait de plus en plus clair que Lorenz se dirigeait lui aussi vers la capitale. Probable que son plan depuis le début avait été de se perdre dans une grande cité. Middenheim avait été son premier choix, mais Altdorf offrait aussi la possibilité de disparaitre dans l'anonymat d'une foule, d'autant plus depuis que les régions du sud étaient assaillies par les réfugiés du nord.


À Delberz, Alexia réapparut après une journée, sans donner la moindre explication sur sa disparition, si ce n'est qu'elle avait eu envie d'être seule. Son sommeil fut particulièrement agitée durant les deux nuits suivantes, à tel point qu'elle empêcha presque Jill de dormir. La sorcière aux cheveux de jais ne cessait de se tourner et se retourner dans le lit, et son visage était baignée de sueur tandis qu'elle semblait lutter contre d'horribles cauchemars. Tout en se débattant dans son sommeil, elle appelait sa mère, suppliait un tourmenteur invisible de la laisser tranquille, et implorait même Jill de venir l'aider. Étrangement, la jeune nécromancienne retrouva le sommeil la nuit où Tancrède quitta l'auberge pour aller s'installer dans les appartements du temple de Sigmar. D'ailleurs, le sommeil de l'initié était lui aussi régulièrement troublé... bien sûr, les souvenirs de ses ébats avec Alexia se bousculaient encore dans la tête du jeune homme, mais les songes qui lui posaient problème étaient bien plus sinistres, et avaient tous un point commun: Jill, ou plutôt sa mort. Car la jeune sorcière céleste trouvait invariablement la mort dans les cauchemars de Tancrède. Qu'elle soit battue à mort par une bande de monstrueux hommes-bêtes, égorgée dans son sommeil par la perfide Alexia ou encore conduite au bûcher par des répurgateurs, le jeune initié arrivait systématiquement trop tard pour la sauver et ne pouvait qu'assister impuissant à son agonie.

Jonglant entre ses différentes obligations, et en particulier la remise en ordre du temple et l'organisation des offices religieux, Tancrède essaya de se conserver un peu de temps pour lui. Il n'eut guère le loisir de s'entrainer régulièrement avec Kharas, et il était plus simple de confier la "surveillance" d'Aletta à ceux qui logeaient encore à l'auberge. La petite convenait au patron, et même si son comportement frisait parfois l'insolence, elle semblait apprécier par les clients et faire correctement le travail qui lui était demandé, avec une nette préférence pour tout ce qui lui permettait d'être dans la salle commune.
L'initié consacra donc le temps libre qui lui restait pour compulser les recherches que le père supérieur Edmund avait entrepris. Le prêtre s'était particulièrement intéressé à la période de la précédente Grande Invasion du Chaos, qui remontait à un peu plus de deux siècles. Edmund semblait avoir cherché dans les ouvrages narrant cette époque toutes les apparitions de médaillons ou d'amulette ressemblant à la relique. Il en avait évidemment trouvé plusieurs, car l'ascension de Magnus le Pieux avait marqué le retour en force du culte de Sigmar et de son clergé, mais deux textes avaient particulièrement retenus son attention. Le premier, qui provenait d'un ouvrage sigmarite, relatait comment un prêtre anonyme avait, grâce à la puissance de sa foi, ordonné à des statues ou des armures de s'animer pour combattre au nom de Sigmar, le transformant ainsi en de véritables avatars du dieu. À chaque fois, ses ennemis avaient été frappé de terreur en étant ainsi témoin de la puissance du protecteur divin de l'Empire. L'autre texte parlait visiblement de la même chose, mais était issu d'un obscur traité d'histoire, et se basait vraisemblablement sur le témoignage d'un individu moins religieux, peut-être un mercenaire. Celui-ci mettait l'accent sur le médaillon que portait le prêtre, et qu'il brandissait devant lui en psalmodiant pour commander à des sortes de statues de métal. Là où les écrits sigmarites parlaient de miracle divin, le témoignage du soldat évoquait plutôt de la sorcellerie, et insistait sur le feu infernal qui semblait brûler dans les yeux des statues, ainsi que sur la froideur méthodique et inhumaine avec laquelle elles massacraient leurs ennemis. D'ailleurs, si le texte religieux ne parlait que de la terreur ressenti par les ennemis, ce second texte indiquait que les soldats accompagnant le prêtre semblaient tout autant admirer que craindre les statues, et qu'il était impératif de ne pas se trouver sur leur chemin lorsqu'elles avaient commencé leur sinistre besogne.
Un autre point intéressant que Tancrède découvrit en étudiant les notes d'Edmund, était le nom du vieil ami à qui il avait adressé sa dernière lettre, car il avait correspondu avec lui par le passé: Maitre Heinz Klimdt. Au vu du contenu des précédents échanges, l'homme devait être un érudit de haut niveau, et probablement assez âgé puisque la relation qu'Edmund entretenait avec lui ressemblait à celle d'un ancien étudiant. Accessoirement, le jeune initié nota que son prédécesseur n'avait entrepris aucune démarche pour avertir ses supérieurs de la découverte de la relique.
Pour ce qui était de voir un orfèvre, c'était possible.... restait à voir quoi lui demander.

Du côté de Jill, la jeune sorcière nota que les efforts du conseil portait davantage sur la secte, et les malversation qu'aurait pu faire Dralst, plutôt que sur une étude approfondie des hommes-rats. Quant à sa proposition de mettre en place un échange d'information, on lui signala aimablement que lesdites institutions spécialisées, entre autre les répurgateurs, ressentaient assez peu le besoin de partager des informations.... et de leur côté, les membres du conseil ressentaient assez peu le besoin de leur parler s'ils pouvaient l'éviter, aussi la situation leur convenait assez bien.

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16624
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Se tourner les pouces

Message : # 16518Message Iris
08 mai 2013, 13:07

1. A l'auberge, au petit-déjeuner pour faire le point

Jill n'avait pas grand-chose à dire... Si elle écoutait sa curiosité naturelle, elle aurait demandé à Romen de raconter sa vie, la cause de son désir de vengeance etc. ... mais ce n'était pas poli... Donc... rien...


2. Le retour d'Alexia

Compte tenu des cauchemars particulièrement vifs et horribles que subissaient Alexia, Jill tenta de la réveiller, et si ça continuait, laissait une veilleuse allumée, descendrait chercher une tisane... Bref, une nuit pas reposante, mais une chose était sûre, en dehors de ses cauchemars, Alexia pouvait être convaincue que Jill, tout ensommeillée et perplexe qu'elle soit (encore un cas où les questions risquaient de ne pas trouver de réponse), ne la laissait pas tomber. Tout de même... n'y tenant plus...
MJ a écrit :suppliait un tourmenteur invisible de la laisser tranquille
" Je ne veux pas empiéter sur ta vie privée et onirique, mais une chose m'a étonnée dans tes cris... tu as supplié quelqu'un, un tourmenteur de te laisser en paix ? ... c'est en lien avec ton passé ou ce serait autre chose ?... Je n'y connais pas grand-chose en rêve, mais peut-être que c'est important ?... "

A part ça, Jill songeait aussi qu'il valait mieux qu'Alexia arrive apaisée au Collège de magie, ça ferait moins "corrompue par le Chaos"...

" Il va falloir rester un temps à Delberz... Est-ce qu'il y a quelque chose qui pourrait te changer les idées ? Qui te ferait plaisir ?"


3. Tancrède & la relique

Ignorant jusqu'à preuve du contraire, les recherches de l'initié Tancrède, Jill se contentait de lui raconter ses journées, de pester contre le conseil qui ne s'inquiétait pas d'avoir des rats monstrueux sous les pieds, et de parler de la pluie et du beau temps... Notamment donner des nouvelles d'Alexia ou de toute personne à l'auberge d'ailleurs... Bref, des rapports bavards, un peu décousus, mais assez complets.

" Tu veux peut-être que je jette un oeil à la fameuse vilaine relique ?... même si je n'ai pas de plan particulier... à part la regarder sous toutes les coutures avec vision des vents de magie et comparer avec le peu que j'ai pu apprendre..."



... à part ça, Jill fait son travail sérieusement... tout en essayant régulièrement de plaider la cause d'une observation & surveillance plus attentive des trous à rats...
Métajeu a écrit :(jets de Charisme sur tous les PNJs ou presque avec lesquels elle passe un peu de temps ! quelques uns finiront peut être par être convertis ! :lol: )

Sinon, l'action actuellement concerne surtout Tancrède, donc... je le soutiens moralement... Idem Romen et sa quête sanglante... Et j'attends...
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

Verrouillé