[Warhammer - Chapitre 4.2] Corruption à Middenheim

Mémoire de la campagne | MJ Thalgrim
Avatar de l’utilisateur
ramb
Vétéran
Messages : 957
Inscription : 19 avr. 2011, 22:00

Re: [Warhammer - Chapitre 4.2] Corruption à Middenheim

Message : # 12286Message ramb
19 févr. 2013, 13:50

"je pense que c'est possible. Je vais néanmoins en informer mon supérieur sans lui donner trop de détails afin qu'ils sachent sur qui j’enquête et aux besoin qu'il nous accorde son soutien."

"Cependant si cela dégénère, je pense que je m'occuperais de manière expéditive des hommes de Borloch."


Morgan comprenait les intentions de sa camarade, mais il ne comprenait pas pourquoi le chevalier y participait de si bon coeur.
Enfin morgan écoute la suite et iras voir son supérieur pour avoir un peu de soutien.
CHAMPI VAINCRA !!!!
car il est légion!!!!!
enfin presque ......

Avatar de l’utilisateur
Thalgrim
Vénérable
Messages : 1420
Inscription : 10 févr. 2011, 00:06

Re: [Warhammer - Chapitre 4.2] Corruption à Middenheim

Message : # 12313Message Thalgrim
20 févr. 2013, 03:54

Le chevalier était loin de participer de si bon coeur que ça au plan, pour lequel il émettait pas mal de réserve. Mais il n'avait pas mieux à proposer, et il était d'accord avec Eloïse sur le fait que l'infiltration allait nécessiter de faire quelques actions peu ragoutantes, même s'il était déterminé à ne pas passer une certaine limite. Mais il était clair que Borloch n'était pas du genre à faire beaucoup d'erreur, ni à faire facilement confiance, sinon les gardes l'auraient coincé depuis longtemps. Quant à s'occuper de manière définitive du problème, ça ne semblait pas vraiment une option, à moins de vouloir finir hors la loi à Middenheim.
"Il me semble que les risques vis à vis de votre ordre restent assez limité Morgan. Selon le plan d'Eloïse, vous n'avez rien à faire qui aille à l'encontre de sa vocation, puisque votre rôle sera justement de prouver l'innocence de Von Matterhorn face aux accusations que nous pourrions inventer. Ce qui m'inquiète le plus, c'est la réaction de Borloch une fois que vous aurez démonté nos fausses accusations. Qui sait s'il ne décidera pas de s'occuper de son rival de manière plus... radicale?"

Avatar de l’utilisateur
ramb
Vétéran
Messages : 957
Inscription : 19 avr. 2011, 22:00

Re: [Warhammer - Chapitre 4.2] Corruption à Middenheim

Message : # 12316Message ramb
20 févr. 2013, 09:28

Point xp dépensé
"Soit, je préviens le père supérieur de mon ordre afin de pouvoir "légitimer" mon action, et qu'il ne se pose pas de question sur moi."

Morgan n'étais pas trop enthousiaste de s'en prendre à un homme innocent mais il allait devoir faire avec.
Et puis il lutterait pour la vérité, même si ses amis prennent des chemins détournés.

Une fois avec le père supérieur.

"Mon père j'ai une requête, je souhaiterais mené une enquête sur le marchand Borloch, enfin sur un de ses rivaux : le marchand Ludwig Von Matterhorn.
J'ai appris par des connaissances que le dénommé Borloch cherche à se débarrasser de son opposant en l’accusant de méfait imaginaire.
Je pense donc pouvoir faire la lumière sur cette affaire, et je pense aussi que cela serait une bonne chose pour ma formation d'inquisiteur au service de Véréna."


Morgan cachait quelque détails mais dans l'état actuel des choses, rien ne le laissait transparaître. Il aurait fallut que son interlocuteur connaisse tout du passé de Morgan pour savoir que la soif de justice qu'il anime cible de faire tomber Borloch plutôt que de sauver Ludwig Von Matterhorn, même si pour lui préserver l'innocent compte beaucoup.
CHAMPI VAINCRA !!!!
car il est légion!!!!!
enfin presque ......

Avatar de l’utilisateur
Thalgrim
Vénérable
Messages : 1420
Inscription : 10 févr. 2011, 00:06

Re: [Warhammer - Chapitre 4.2] Corruption à Middenheim

Message : # 12518Message Thalgrim
22 févr. 2013, 11:16

dépense validé :)
Vu que je suppose que Morgan attend le lendemain pour retourner au temple de Véréna, entre les soins du médecin et la nuit de repos, il est actuellement à 5/13 points de blessure
Le père Friedrich accueillit la demande son disciple avec le sourire:
"Eh bien ma foi, tu n'as pas choisis la facilité pour commencer, pour ce que j'en sais, Borloch est un gros morceau qui a toujours réussi à passer entre les mailles du filets des enquêteurs.... Mais je ne vais certainement pas découragé une telle initiative. Soit prudent cependant. Si tu as des questions durant cette affaire, n'hésite pas à venir m'en parler. Au pire, si je ne suis pas là, laisse un message à l'un des prêtres. Je vais certainement avoir des déplacements à effectuer en ville, entre les recherches sur l'identité de notre dément, et la destruction de cette arme maudite.

Crépuscule
Mathusalem
Messages : 5182
Inscription : 17 févr. 2011, 17:16

Re: [Warhammer - Chapitre 4.2] Corruption à Middenheim

Message : # 13001Message Crépuscule
28 févr. 2013, 01:41

Eloïse aborda avec le chevalier et Morgan ses inquiétudes vis à vis de son logement. Borloch ne risquait-il pas de les faire suivre ? Il faudrait éviter que l'on puisse la relier à une demeure partagée par un initié de Verena. Serait-il possible en attendant de trouver une autre solution de partager(gracieusement) le logement occupé par le chevalier ?

Une fois ce sujet réglé, il faudra décider comment ils allaient procéder vis à vis du concurent de Borloch, Eloïse pensait qu'il faudrait surement commencer par une surveillance discréte et la recherche d'information sur lui avant dans un second temps si besoin de faire une approche plus direct de l'homme ou de membre de son entourage. Le chevalier préférait-il travailler en binome ou plutôt en se partageant la tâche, chacun de son côté ?
MJ:Warhammer, MektonZ
PJ:[AdC] Miss Louise Drywhite

Ainsi que d'innombrables PJ sacrifiés sur l'autel de la Fortune, Impératrice des Mondes ...

Avatar de l’utilisateur
Thalgrim
Vénérable
Messages : 1420
Inscription : 10 févr. 2011, 00:06

Re: [Warhammer - Chapitre 4.2] Corruption à Middenheim

Message : # 13068Message Thalgrim
28 févr. 2013, 21:58

Le chevalier Manfred admit que les inquiétudes d'Éloïse étaient fondées, et il reconnu avec réticence que la meilleure solution en l'état actuel des choses était qu'il partage son logement avec elle. Il l'amena donc jusqu'à une auberge située à la limite entre l'Altmarkt et l'Altquartier... nulle doute que si Jill avait été présente, l'endroit aurait réveillé en elle de douloureux souvenirs. Pour Éloïse, ce qui était le plus surprenant, c'était que l'environnement et le standing de l'établissement ne collaient pas vraiment aux critères habituels du jeune noble. Une fois de plus, elle réalisa combien son niveau de vie devait avoir chuté au cours des dernières semaines. Le point positif, c'est que l'auberge défraichie et sa clientèle un peu louche collait plutôt bien au personnage d'opportuniste fauché et sans trop de principe que Manfred avait incarné face à Borloch. La chambre occupée par le chevalier était tout de même assez spacieuse et à défaut d'avoir un mobilier conséquent, elle était bien entretenue.

D'après les informations livrées par Borloch, son concurrent Von Matterhorn possédait un total de 5 boutiques, dont trois dans lesquelles les prix pratiqués étaient plus bas qu'ailleurs. Il s'agissait d'une boutique vendant des produits courants divers (outillage, matériel et ustensiles de cuisine, matériel de voyage....), d'un magasin d'alimentation (très fréquenté vu la période et les prix) et d'une échoppe de tailleur. Il possédait en outre une belle demeure située dans le même quartier que celle de Borloch. Éloïse souhaitait-elle orienter sa surveillance vers un bâtiment précis? Par défaut, le chevalier préférait qu'ils se séparent, puisque lui même n'était pas particulièrement doué pour la surveillance et la discrétion, il proposa d'essayer d'en savoir plus sur Matterhorn en essayant de discuter avec des serviteurs ou le voisinage.

Crépuscule
Mathusalem
Messages : 5182
Inscription : 17 févr. 2011, 17:16

Lasagne de Findus ou tourte à la viande de Mme Lovett?

Message : # 13078Message Crépuscule
28 févr. 2013, 23:13

Et comment ils s'organisent dans la chambre de chevalier ? :)
Eloïse, qui pour la surveillance se redéguisait en 'Johan', s'interressa en premier lieu à la boutique d'alimentation. En ces temps difficile, elle était intrigué qu'il arrive à fournir de la nourriture à si bas prix. Il y avait de forte chance de trouver de quoi faire un scandale, et au besoin de laisser courir des bruits. Mais dans un premier temps, elle voulait savoir d'où venait cette nourriture, qui étaient ses fournisseurs, ses employés.
MJ:Warhammer, MektonZ
PJ:[AdC] Miss Louise Drywhite

Ainsi que d'innombrables PJ sacrifiés sur l'autel de la Fortune, Impératrice des Mondes ...

Avatar de l’utilisateur
Thalgrim
Vénérable
Messages : 1420
Inscription : 10 févr. 2011, 00:06

Re: [Warhammer - Chapitre 4.2] Corruption à Middenheim

Message : # 13174Message Thalgrim
03 mars 2013, 05:18

Pour l'organisation dans la chambre du chevalier, celui-ci préféra soigneusement éviter d'aborder le problème jusqu'à y être confronté le premier soir. Et une fois arrivé à ce moment, étant donné qu'il n'y avait de toute façon qu'un seul lit et que le jeune noble payant déjà la chambre comptait bien en profiter, il restait deux solution à Eloïse: dormir dans le lit (il y avait assez de place pour 2 voir 3 en se serrant) ou dormir par terre.

Comme cela avait été indiqué, le magasin d'alimentation de Von Matterhorn connaissait une grande affluence, ce qui facilitait et compliquait à la fois la surveillance des mieux: s'il était facile de rester discret en profitant du va et vient perpétuel, y compris malgré la présence de deux gros bras qui jouaient les vigiles afin de prévenir tout chapardage ou émeute, il était aussi plus difficile de repérer les éventuels mouvements des employés. Durant une première journée de surveillance, Eloïse ne remarqua rien de suspect. Elle nota cependant que toutes les denrée vendues dans le magasin étaient non périssables ou au moins d'assez longue conservation: principalement des céréales (avoine ou blé) et des légumes secs (des fèves), ainsi qu'un peu de viande salée et séchée. La jeune femme constata aussi de ses yeux que les prix étaient bien bas: non seulement ils ignoraient tout du contexte de pénurie, mais ils étaient même inférieur sur certains produits de base aux prix du marché normal. Vu l'afflux de client, la boutique devait être régulièrement approvisionnée, certainement tous les jours. Peut-être qu'en plaquant à proximité très tôt le matin, Eloïse pourrait assister à une livraison et ainsi en apprendre plus sur les fournisseurs?

Avatar de l’utilisateur
ramb
Vétéran
Messages : 957
Inscription : 19 avr. 2011, 22:00

Re: [Warhammer - Chapitre 4.2] Corruption à Middenheim

Message : # 13239Message ramb
04 mars 2013, 14:21

Une fois le père supérieur vu Morgan se rend chez Von Matterhorn afin de prendre contact avec lui.

Il se présente à l'entré du personnel et demande à voir le maître au nom du clergé de Véréna, pour une affaire le concernant.
Il précise qu'il ne peux s’adresser qu'a lui.

Morgan est un peu stressé par tout cela. mais il fait avec.
CHAMPI VAINCRA !!!!
car il est légion!!!!!
enfin presque ......

Crépuscule
Mathusalem
Messages : 5182
Inscription : 17 févr. 2011, 17:16

Re: [Warhammer - Chapitre 4.2] Corruption à Middenheim

Message : # 13261Message Crépuscule
04 mars 2013, 22:48

Oui, après cette première journée, elle rentre afin d'avaler quelque chose et se coucher pour pouvoir se réveiller de très bonne heure.

Si a ce moment là, le chevalier n'est pas dans la chambre, elle 'emprunte' un côté du lit.
(Tiens, pour se laver, ça se passe comment ?)

Le lendemain avant l'aube (si elle parvient à se réveiller ... parce qu'elle a pas de réveil :) ), direction la boutique pour en apprendre plus sur les fournisseurs.
MJ:Warhammer, MektonZ
PJ:[AdC] Miss Louise Drywhite

Ainsi que d'innombrables PJ sacrifiés sur l'autel de la Fortune, Impératrice des Mondes ...

Verrouillé