[Warhammer - Chapitre 4.3] La formation de Morgan

Mémoire de la campagne | MJ Thalgrim
Avatar de l’utilisateur
Thalgrim
Vénérable
Messages : 1420
Inscription : 10 févr. 2011, 00:06

[Warhammer - Chapitre 4.3] La formation de Morgan

Message : # 10138Message Thalgrim
30 oct. 2012, 22:21

Ancien soldat dans l'armée impériale du Middenland, Morgan s'était rapidement retrouvé libéré de tout obligation lorsque son régiment avait été massacré lors des combats brutaux qui avaient précédé le siège de Middenheim. Aujourd'hui, il était décidé à suivre une nouvelle voie et avait commencé son initiation au sein du clergé de Véréna. C'était le grand-prête du temple en personne, Friedrich Kraemer, qui se chargeait de son enseignement. Ce qui pouvait sembler être un immense privilège, mais Morgan avait rapidement compris que la présence du clergé de Véréna au sein de la cité du Loup Blanc était relativement réduite, et plutôt symbolique. L'ancien soldat passa quelques jours a écouter le vieil homme lui parler des préceptes du culte, et à apprendre des rudiments de lecture sous sa tutelle. Un matin, en arrivant au temple, il trouva le vieillard en train de s'habiller chaudement, comme s'il s'apprêtait à sortir:
"Ha te voilà, parfait. J'espère que tu n'as rien contre un peu de travail de terrain? Personnellement, je suis persuadé que si la connaissance contenue dans les livres est très importante, il ne faut pas pour autant négliger d'apprendre par soi-même. Le Seigneur des Lois Reiner a requis notre aide pour assister la garde dans une affaire qui semble dépasser ses membres. Le visage du vieux prêtre s'assombrit lorsqu'il continua: "Une femme a été assassinée cette nuit, d'une manière particulièrement horrible... Et selon les informations que m'a transmis le Seigneur des Lois, ce n'est pas la première fois qu'un crime de ce type se produit ces derniers temps. Si es d'accord, j'aimerai que tu m'assistes sur cette enquête, et que tu me protèges en cas de besoin... le crime a eu lieu à la limite de l'Altquartier, et j'ai le sentiment que pour faire la lumière sur cette sinistre affaire, je vais devoir fréquenter des endroits peu recommandables. Je serai plus rassuré si j'avais quelqu'un sachant se défendre à ma coté. Et puisque tu envisages de devenir enquêteur, je pense que cette expérience t'apportera beaucoup."

En admettant que Morgan accepte la proposition de son mentor, les deux hommes se rendirent jusqu'à la zone entre l'Altquartier et l'Altmarkt. Des gardes de la cité interdisaient l'accès à une petite ruelle, prétextant qu'il n'y avait rien à voir. Nullement convaincu par ce discours, un petit attroupement s'était formé, chacun allant de sa propre théorie sur ce qui se passait. L'arrivé d'un prêtre de Véréna provoqua son lot de nouvelles spéculations. Friedrich et Morgan n'eurent aucun mal à passer le cordon de sécurité, un garder leur ouvrit la route une fois que le grand prêtre se fut présenté.
"Je vous préviens Père supérieur, c'est pas beau à voir..." commenta le garde qui s'était écarté pour ouvrir le passage. "Avancez, vous pouvez pas louper le corps."
Au bout d'une dizaine de mètre, après un virage de la ruelle qui les mettait hors de vue des badauds, Morgan et Friedrich découvrirent une scène horrible. Un cadavre gisait sur le sol, bras et jambes écartés, ses vêtements déchiquetés laissant voir son corps et les mutilations qu'il avait subies. Il avait été éventré, sa cage thoracique avait été défoncée et ses organes internes avaient été arrachés. Il y en avait deux sur le sol, piétinés. Les autres étaient collés et écrasés sur les murs de la ruelle, mêlés aux épaisses éclaboussures de sang résultant de la boucherie perpétré par le tueur. Les intestins de la victime avaient été déroulés et accrochés à quelques poutres saillantes des murs, et pendaient à présent comme une guirlande macabre. Le corps avait été décapité, et la tête n'était visible nulle part. Malgré son expérience de la violence, Morgan ne parvint qu'à grand peine à conserver son petit déjeuner en place, et ce spectacle le hanterait probablement pendant quelques temps. Friedrich blêmit, et sembla même sur le point de défaillir pendant un instant, durant lequel il s'appuya contre un mur. Puis il se reprit et s'approcha précautionneusement du corps, après avoir récité une courte prière bien connue pour le repos de l'âme de la victime.

Avatar de l’utilisateur
ramb
Vétéran
Messages : 957
Inscription : 19 avr. 2011, 22:00

Re: [Warhammer - Chapitre 4.3] La formation de Morgan

Message : # 10146Message ramb
31 oct. 2012, 01:01

Après la guerre, après avoir affronté le chaos, après les hommes bêtes, et enfin les morts vivants, Morgan se sentait blindé, pourtant aujourd'hui il ne put qu'à grande peine retenir son écœurement.
Qui pouvait avoir fait ça? une tel barbarie, gratuite, dont vraisemblablement le but était de choquer et de dire : "la violence n'est rien".

Morgan bien que mal à l'aise s'enquière auprès du frère supérieur de son état :

"Père supérieur, vous allez bien? Désirez-vous prendre un peu de distance?"

Après cela Morgan étudie le cadavre afin de découvrir d'autre chose sur celui-ci, afin de voir si quelque chose pourrait leur avoir échappé au 1er coup d’œil !

La barbarie du tableau fessant penser à de la violence gratuite plutôt qu'à de la vengeance.
La mise en scène en elle-même paraissait étrange à Morgan.
CHAMPI VAINCRA !!!!
car il est légion!!!!!
enfin presque ......

Avatar de l’utilisateur
Thalgrim
Vénérable
Messages : 1420
Inscription : 10 févr. 2011, 00:06

Re: [Warhammer - Chapitre 4.3] La formation de Morgan

Message : # 10150Message Thalgrim
31 oct. 2012, 17:50

Le père supérieur secoua négativement la tête à la seconde question de Morgan:
"Non Morgan, nous devons de toute façon examiner le corps et ses environs afin d'essayer de recueillir un maximum d'information, et ça ne sera pas plus facile si nous attendons."

En examen un peu plus attentif du corps révélait donc qu'il s'agissait effectivement d'une femme, comme cela avait été annoncé au grand prêtre. Elle n'avait visiblement subit aucune agression sexuelle. D'après les connaissances de Morgan en matière de premiers soins, l'assassin s'était servit d'une lame, au moins dans un premier temps, pour décapiter et éventrer la victime. Cependant, des traces de griffure sur le corps et le fait que les organes avaient manifestement été arraché à mains nues attestaient que le tueur avait abandonné son arme pour terminer la boucherie. En étudiant un peu plus les mutilations au niveau de la cage thoracique, l'ancien soldat réalisa qu'elles avaient été faites elles aussi à mains nues, ce qui indiquait que le tueur devait être doté d'une très grande force.

Il était en effet difficile d'imaginer qu'un acte d'une telle sauvagerie puisse être lié à une vengeance. Friedrich partageait l'avis de son élève sur le sujet, tout comme sur le fait que le tueur avait recherché une certaine mise en scène... avec une certaine perversité, on pouvait presque envisager la scène de crime comme une sorte d'hommage à la brutalité et à la violence.

En s'intéressant aux environs du corps, Morgan réalisa rapidement qu'il pouvait abandonner l'idée de trouver des empreintes de pas: en fait, il y en avait énormément, mais celles du tueur étaient à présent indissociables de celles des hommes du guet qui avaient découvert le corps et qui ne s'étaient pas montré particulièrement précautionneux: plusieurs d'entre eux avaient même dégueulé tripes et boyaux juste à coté du cadavre. En se concentrant sur la recherche d'éléments matériels, le nouvel initié de Véréna découvrit un médaillon contre un mur de la ruelle, dans le prolongement du bras droit de la victime. En le ramassant, Morgan constata qu'il représentait une tête de loup.

Avatar de l’utilisateur
ramb
Vétéran
Messages : 957
Inscription : 19 avr. 2011, 22:00

Re: [Warhammer - Chapitre 4.3] La formation de Morgan

Message : # 10208Message ramb
04 nov. 2012, 22:09

"Père supérieur, cette femmes... Ses blessures, beaucoup d'entre elles sont faites à main nue. Il faut énormément de force pour faire ça, je n'en serais surement pas capable.
De plus regardé se médaillon, il représente un loup, ceci vous rappelle-t'il quelque chose?"


Après avoir exposé sa découverte à son supérieur, Morgan interroge les gardes sur ce qu'ils auraient pu voir, les passants les plus proches aussi.

Une fois des réponses obtenues il en parle au père supérieur.
CHAMPI VAINCRA !!!!
car il est légion!!!!!
enfin presque ......

Avatar de l’utilisateur
Thalgrim
Vénérable
Messages : 1420
Inscription : 10 févr. 2011, 00:06

Re: [Warhammer - Chapitre 4.3] La formation de Morgan

Message : # 10222Message Thalgrim
05 nov. 2012, 21:11

"Le médaillon d'un ulricain sans nul doute... peu probable qu'il ai appartenu à la victime..." répondit Friedrich à Morgan tout en continuant d'examiner le médaillon avec le guerrier. Les deux hommes réalisèrent que le médaillon devait être en argent. "Il doit appartenir à quelqu'un d'assez aisé... le plupart des fidèles d'Ulric se contentent de symboles en fer ou en d'autres métaux moins nobles, voir en bois pour les plus modestes, suggéra le prêtre.
Morgan alla ensuite interroger les gardes pour obtenir de plus amples informations. Il apprit donc qu'une patrouille de l'Altmarkt avait été avertie par les surveillants d'un entrepôt situé non loin qui avaient entendu des hurlements. En inspectant la zone, les gardes avaient fini par découvrir la scène de carnage. Aucun témoin ne s'était manifesté, ce qui ne surprenait pas les hommes du guet: dans le quartier, la tendance générale était à ne rien avoir vu ou entendu, et à ne surtout pas aller voir ce qui se passait si quelqu'un hurlait. Les gardes expliquèrent aussi à Morgan que deux autres meurtres aussi sanglant avaient été perpétrés dans le quartier dans les cinq derniers jours. Jusqu'à présent, l'affaire avait plus ou moins été étouffée pour éviter la panique.
En parlant un peu avec des passants, Morgan réalisa qu'ils étaient aussi avides que lui d'informations, et qu'ils n'avaient visiblement aucune idée précise de ce qui s'était passé, à part qu'on avait entendu hurler cette nuit, et que la présence de la garde indiquait certainement qu'il devait y avoir un, ou plusieurs, morts.

Avatar de l’utilisateur
ramb
Vétéran
Messages : 957
Inscription : 19 avr. 2011, 22:00

Re: [Warhammer - Chapitre 4.3] La formation de Morgan

Message : # 10224Message ramb
05 nov. 2012, 22:28

"Père supérieur, c'est une série d’assassinat, c'est le 3 eme cette semaine. Et personne ne peux ou ne veux nous aider. Ils ont peur et quand on voit le résultât, je comprend pourquoi."

Morgan sentait que tout cela cachait quelque chose de très mauvais se tramais. Que Vénéra soit avec nous, se dit-il.

"Allons nous nous enquérir auprès du temple d'Ulrich pour savoir si quelqu'un reconnait se médaillon?"

"Nous pouvons aussi préparer une surveillance, une garde à nous pour limité les agressions."
CHAMPI VAINCRA !!!!
car il est légion!!!!!
enfin presque ......

Avatar de l’utilisateur
Thalgrim
Vénérable
Messages : 1420
Inscription : 10 févr. 2011, 00:06

Re: [Warhammer - Chapitre 4.3] La formation de Morgan

Message : # 10257Message Thalgrim
08 nov. 2012, 22:30

"Je peux demander à la poignée de garde dont nous disposons de patrouiller dans le quartier. J'imagine que je ne risque pas grand chose à dégarnir le temple, de toute façon, en cas de problème je pourrais toujours faire intervenir les templiers qu'il nous reste. J'espère que les locaux ne poseront pas de problème, l'Altquartier est réputé pour ne pas apprécier l'autorité, proposa le grand prêtre. Avant d'aller enquêter du coté du temple d'Ulric, je préférerai que nous voyons les endroits où ont eu lieu les autres crimes, peut-être que les gardes ont négligé des indices."

Renseignement pris, il s'avéra que le premier meurtre avait eu lieu dans la rue, où une autre femme avait été tuée de manière similaire. Les lieux avaient depuis été nettoyé et ne présentaient pas vraiment d'intérêt. Le second crime en revanche avait eu lieu dans une petite maison de l'Altquartier, et le "ménage", n'avait toujours pas été fait. Une homme avait été tué dans la salle principale, dont les murs étaient recouverts de sang séché. D'après ce que les hommes du guet avaient trouvé dans les autres pièces, la victime se livrait à un commerce illicite, car des quantités importante de "poudre de Mórr", une drogue connue pour provoquer un effet de somnolence associé à des visions et une sensation de bien être et de plaisir.

Avatar de l’utilisateur
ramb
Vétéran
Messages : 957
Inscription : 19 avr. 2011, 22:00

Re: [Warhammer - Chapitre 4.3] La formation de Morgan

Message : # 10277Message ramb
09 nov. 2012, 21:02

Morgan recherche un détails significatif, sur les lieux du crime.
Il s’interroge sur les motivations d'un tel acte.
Ensuite si rien de probant n'est trouvé, il prendra les hommes disponible et cherchera un endroit ou se positionner entre les 3 lieux d'agression pour surveiller.
Si il dispose d'assez d'homme, environ 12, il fera des groupes de 3 avec un 4eme groupe d'intervention qui se relaierons en constamment pour surveiller chaque lieu de crime depuis un points d'observation.
CHAMPI VAINCRA !!!!
car il est légion!!!!!
enfin presque ......

Avatar de l’utilisateur
Thalgrim
Vénérable
Messages : 1420
Inscription : 10 févr. 2011, 00:06

Re: [Warhammer - Chapitre 4.3] La formation de Morgan

Message : # 10298Message Thalgrim
12 nov. 2012, 17:59

Les efforts de Morgan en terme de fouille finirent par être récompensés: après près d'une demi-heure de recherche, l'ancien soldat découvrit un bouton, taché d'un peu de sang, qui avait roulé sous un meuble. Son expérience militaire lui permit de l'identifier presque immédiatement comme appartenant à un manteau ou une veste d'officier.
Pour ce qui était des motivations du meurtre, il était une fois de plus difficile de discerner un motif autre que la violence gratuite. Vu le sang sur les murs et les explications des gardes, le crime avait été trop violent pour une simple vengeance. Le vol aussi était à exclure, puisque le tueur n'avait pas touché à la drogue. Peut-être que meurtre sauvage était un message envoyé à un rival dans le cadre d'un règlement de compte entre bande? Non, ça ne collait pas non plus: dans ce cas là, le tueur n'aurait pas emporté la tête de sa victime, car il aurait justement souhaité qu'elle soit rapidement identifié. Peut-être fallait-il chercher un point commun entre les victimes?
Le temple de Véréna ne disposait pas d'autant d'homme, même dans des circonstances normales. À l'origine, le grand prêtre avait 10 gardes à ses ordres. 3 étaient morts dans le siège, et deux autres étaient encore blessés. Dans l'immédiat, il n'y en avait donc que 5 de disponibles.

Avatar de l’utilisateur
ramb
Vétéran
Messages : 957
Inscription : 19 avr. 2011, 22:00

Re: [Warhammer - Chapitre 4.3] La formation de Morgan

Message : # 10306Message ramb
12 nov. 2012, 22:05

"Père supérieur regardé se bouton, il est ensanglanté, mais c'est celui d'un officier, c'est sur."

Morgan s’interrogeait, comment le lier au meurtre, tout était bizarre, cependant c'est la seule fois qu'un meurtre c'étais produit en intérieur, les deux autres fois en extérieur, comme pour cacher la cible réels, et cette violence servirait à camoufler autre chose? ou alors était-ce encore autre chose?

"Je vais vous prend 3 hommes père supérieur si vous le permettez, pour faire 2 équipe de 2 avec moi, pour patrouiller dans le coin. Pour voir si rien de suspect ne se produit."
CHAMPI VAINCRA !!!!
car il est légion!!!!!
enfin presque ......

Verrouillé