[Warhammer - Chapitre 4.4] L'initiation de Tancrède

Mémoire de la campagne | MJ Thalgrim
Gobsama
Vénérable
Messages : 1137
Inscription : 27 nov. 2012, 17:34
Localisation : Montrouge

la défaite finale...

Message : # 13109Message Gobsama
01 mars 2013, 18:14

Les ombres mouvantes sur la peau blanche de la sorcière lui donnaient une allure spectrale. Et le corps d’Alexia, prit dans ce jeu d’ombres et de lumières se transformait à chaque instant, trompant les sens de Tancrède.
Le jeune homme voyait alternativement se mouvoir avec sensualité une déesse à la peau d’albâtre et un monstre d’ombres aux yeux fous…
Mais cette observation était lointaine, faite par sa conscience qui pour l’heure était maintenue à l’écart, spectatrice impuissante de la chevauchée bestiale de la sorcière.

Les sens en feu, au bord de l’abandon, l’initié se laissait guider vers la fin inéluctable, il allait renoncer, mais encore une fois ce fut l’orgueil qui vint à son secours. La sorcière l’ignorait complètement et l’avait réduit à l’état d’objet. Elle avait baissé sa garde le croyant totalement vaincu, ce en quoi elle n’avait pas totalement tort, c’était une bataille qu’il allait perdre ; mais il ferait son maximum pour l’entrainer dans sa chute…

La saisissant au creux des reins il se mit à accompagner le mouvement frénétique, la retenant puis lui permettant d’accélérer à nouveau gagnant quelques précieux instants de plaisir, mobilisant toute sa vigueur dans le seul but de contenir la déferlante de sensations qui menaçait de l’emporter.

Les corps en sueur, haletant, des deux combattants, lutaient. Le combat dura, la bataille fut intense. A chaque fois qu’il la relâchait elle accélérait le mouvement de plus belle, l’amenant au bord de l’explosion avant qu’il ne la retienne, puis finalement à bout de forces et de volonté, il lâchât prise … il crut percevoir de légers spasmes animer sa cavalière, mais c’était peut-être lui.
Le temps se figea un instant, chaque battement de son cœur charriant une vague d’extase à travers tout son corps il laissa échapper un gémissement rauque, tout son corps tendu dans un ultime moment de béatitude, puis il s’écroula ….vaincu.

Avatar de l’utilisateur
Thalgrim
Vénérable
Messages : 1420
Inscription : 10 févr. 2011, 00:06

Re: [Warhammer - Chapitre 4.4] L'initiation de Tancrède

Message : # 13173Message Thalgrim
03 mars 2013, 02:19

Ce fut une surprise de sentir que Tancrède s'appropriait le mouvement, qu'il le complétait, qu'il comprenait … Il apprenait vite… mais ça, Alexia y penserait plus tard. Pour l'instant, elle savourait sa victoire, et que le vaincu lui offre quelques ultimes pics de jouissance n'était pas pour lui déplaire.
Chevauchant la vague d'une tempête de sens et perceptions qui déferlaient, la consumaient, la renversaient, … elle eut un cri de guerrière sauvage, celui qu'aurait eu un furie décapitant son ennemi, et laissa la jouissance l'envahir. Les soupirs orgasmiques et les spasmes de la jeune femme accompagnaient la fin de la chute de l'initié qui rendait les arme dans un gémissement d'abandon. Elle resta quelques instants haletante, les yeux mi-clos avec un vague sourire aux lèvres, offrant à Tancrède la brève vision d'une jeune femme douce et fragile qui jurait avec tout ce qu'il connaissait d'elle.

Essoufflée et presque désorientée, couverte de sueur, brûlante de fièvre, elle descendit de sa monture, sans un regard pour son partenaire éreinté. Si elle n'avait pas de tels griefs à l'égard des hommes en général, et globalement en prime du mépris pour les sigmarites et tous ceux qui s'arrogeaient le droit de juger les sorcières, elle aurait fort bien pu s'allonger et s'endormir, repue, sentant toute la fatigue accumulée, les combats de la veille, la nuit dans la ferme abandonnée…
Mais elle s'y refusait et ramassant ses vêtements avec lassitude et orgueil, elle hésita à se rhabiller complètement pour simplement passer d'une chambre à l'autre. C'était une telle corvée qu'elle se contenta de remettre sa chemise longue et de prendre le reste sous le bras.

Lançant un dernier regard en direction de Tancrède, Alexia s'apprêtait à partir sans rien dire lorsqu'elle se ravisa devant le seuil de la chambre.
"Je ne pensais pas que tu mettrais autant d'ardeur à l'ouvrage, j'étais certaine que tu préférais les blondes." lança-t-elle d'une voix venimeuse avant d'ouvrir la porte et de disparaitre dans le couloir.

Tancrède peut rejoindre le sujet principal quand tu le souhaites, mais je laisse celui-ci ouvert encore un peu si tu veux ajouter quelque chose.

Gobsama
Vénérable
Messages : 1137
Inscription : 27 nov. 2012, 17:34
Localisation : Montrouge

Pensées nocturnes...

Message : # 13199Message Gobsama
03 mars 2013, 17:01

Allongé sur le dos seul dans sa chambre, Tancrède repassait les dernières paroles d’Alexia dans sa tête.

C’était la deuxième foi qu’elle faisait allusion à Jill et sans comprendre pourquoi il ressentit un bref instant de honte. La situation était pour le moins étrange. Ses derniers jours, il avait appris à connaitre la mage céleste, et avait côtoyé le temps d’un repas une jeune fille aimable et vive d’esprit avant d’être confronté à la jeune fille anéantie par la mort de Sigurt . Un bref instant il se demanda s’il y avait eu quelque chose entre ces deux-là… Mais quoi qu’il en soit il avait ressenti malgré lui une étrange envie de la protéger, ce qui était ridicule vu la puissance avec laquelle elle déchainait sa magie contre ses ennemies, sa rencontre avec Le pisteur Halfling avait exacerbé la colère et l’aigreur de la jeune mage et elle avait même été jusqu'à formuler des griefs injustes à son encontre, mais le jeune initié avait tenté de ne pas en tenir compte réalisant bien que c’était la colère et la peine qui avait parlé et non la raison. Il avait bien remarqué la manière dont elle s’était renfermée depuis leur retour à Delberz et les funérailles n’avaient fait que renforcer son isolement. Cependant le deuil était une réaction normale après la mort d’un proche et il faudrait encore un moment pour que Tancrède retrouve la jeune fille accueillante et curieuse qu’il avait croisée le premier soir à l’auberge. Tancrède lui avait dit qu’il serait là pour elle si elle en ressentait le besoin, pour l’heure il ne pouvait faire plus, mais pourquoi donc Alexia avait-elle eu besoin de parler de jill, Tancrède en avait appris beaucoup sur les femmes cette nuit, mais beaucoup d’autres aspects de leurs personnalités restaient un grand mystère pour lui.

Ses pensées dérivèrent vers cette soirée et son improbable conclusion, Il y avait eu la soudaine arrivée de Kharsas. Retrouver le nain avait été un vrai bonheur pour le jeune initié, mais il avait perçu que quelque chose en lui avait changé, il y avait comme une ombre derrière le regard rieur et l’attitude enjouée du nain, mais c’est parce qu’il le connaissait d’avant que Tancrède avait pu percevoir ce changement. Tancrède s’inquiétait un peu pour son ami, mais le jeune initié le connaissait suffisamment bien pour savoir qu’une approche frontale du nain ne mènerait à rien. S’il voulait lui en parler cela viendrait de lui et Tancrède serait là pour l’écouter… laissant de coté ces sombres considérations un léger sourire se dessina sur le visage de Tancrède quand il repensa à la manière dont le nain avait été à la source de la suite des évènements de la soirée…

Tancrède s’était lui-même surpris de son audace quand il avait fait face à Alexia, contrairement à Jill, il n’avait jamais senti le besoin de protéger la ténébreuse brune. Elle dégageait une aura d’assurance et de confiance en soi qui dans un premier temps avait effrayé le jeune initié. À la seule évocation de la future apprentie sorcière, des images de leur étreinte lui revinrent en tête. Il ne savait que penser d’Alexia . Il devait bien admettre que par instants la folie qu’il avait perçue en elle l’avait clairement effrayé, et il se demanda avec effrois ce qui aurait pu arriver si ce coté malsain qu’il avait perçu en elle avait totalement pris le dessus… en l’espace d’une soirée, la provocation, la domination, la violence la folie et l’espace d’un bref instant la douceur et la fragilité s’était succédé en elle, cette dernière image le marquait.. Par quelles épreuves avait-elle pu bien passer pour s’endurcir à ce point… sur ses pensées Tancrède sombra dans un profond sommeil peuplé de rêve où Alexia avait une place de choix…

Verrouillé