[Warhammer - Chapitre 5] Aventures à Altdorf

Mémoire de la campagne | MJ Thalgrim
Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16667
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Je croyais que je n'avais fait que penser :-P

Message : # 27350Message Iris
15 oct. 2013, 12:19

Tancrède a écrit :Ce que propose Jill semble sensé, restons groupés le temps de voir s’il y a un avis de recherche le concernant, comme ça nous aurons tous les même informations et nous pourrons aller remplir nos autres obligations pour ceux qui en ont juste après.
Euh... Jill... avait proposé tout ça ?... Oui, pourquoi pas... initialement elle pensait juste vérifier seule si c'était porteur, mais c'était mieux si tout le monde savait ce qu'il y avait à savoir.

" Direction les primes après le repas et nous nous séparerons alors."

Elle songea qu'il faudrait discuter avec Tancrède pour les recherches sur la relique... il y avait au moins un premier contact qui devait pouvoir être consulté... ça pouvait valoir la peine... de ne pas trop laisser traîner cette histoire plutôt dangereuse...
Tancrède a écrit :Si tu as réussi à suivre sa piste si longtemps c’est qu’il y a quelque chose en lui qui le rend remarquable aux yeux de tous."
Ah ben elle n'était donc pas la seule à se dire que c'était étrange alors ! ...

... plus qu'à attendre les révélations du très économe en paroles & informations Romen...
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

Avatar de l’utilisateur
ramb
Vétéran
Messages : 970
Inscription : 19 avr. 2011, 22:00

Re: [Warhammer - Chapitre 5] Aventures à Altdorf

Message : # 27379Message ramb
16 oct. 2013, 08:17

Morgan écoutais tout ce qui se disait, sans pour autant parler.
A voir avec les objectifs de ses amis ultérieurement.
Sa foi nouvelle mais sincère lui apportait une profondeur, que son caractère déjà gentil et doux à la base, ne faisait qu'amplifier.

Un défenseur de la justice, voila vers quoi il se dirigeait et en se monde corrompue, il aurait du travail.

"Nous devrions convenir d'un coin de rendez-vous, peut-etre reprendre une maison comme à Middenheim.
Qu'en pense-tu Jill, une maison proche des Ecole de Magie, ça ne me dérange pas de faire la route ensuite jusqu'à mon ordre, surtout que je n'irai surement pas tout les jours là-bas."
CHAMPI VAINCRA !!!!
car il est légion!!!!!
enfin presque ......

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16667
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Coût de la vie

Message : # 27380Message Iris
16 oct. 2013, 09:05

Jill réfléchit... actuellement, tout le monde pouvait loger gratuitement sauf Kharas et Romen. A Middenheim, il y avait Magde pour s'occuper de l'entretien, des courses... qui allait s'en charger ? ...

" Je ne sais pas... Combien de temps passerons-nous en ville ? ... A Middenheim, la maison a pu être gardée par Magde, Pieter et Gerhard."

" Et avec tous les réfugiés, je me demande s'il y a beaucoup de logement à un prix acceptable. "

" Enfin, ça ne coûte rien de s'informer, on n'a qu'à se donner quelques jours pour se faire une idée et prendre une décision."


...
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

Avatar de l’utilisateur
Thalgrim
Vénérable
Messages : 1420
Inscription : 10 févr. 2011, 00:06

Re: [Warhammer - Chapitre 5] Aventures à Altdorf

Message : # 27453Message Thalgrim
18 oct. 2013, 01:54

Après s'être restauré, le groupe se rendit donc à proximité du poste de garde du quartier. Il y avait bien une prime de 40 CO sur Lorenz, il était recherché mort ou vif pour le meurtre d'une jeune noble. Au passage, nos aventuriers profitèrent de l'occasion pour demander aux autorités où se situait le collège gris. La plupart des gardes n'en savaient rien, mais l'un d'eux leur expliqua que le collège se trouvait dans le tristement célèbre Drecksack District, un taudis insalubre et probablement l'un des pires coupe gorge de la cité....
Au vu de la situation et de ce qui avait été dit dans l'auberge, tout le groupe décida d'accompagner Alexia jusqu'à sa nouvelle maison.... mais si cette dernière semblait quelque peu dépitée par sa localisation. La petite troupe traversa donc un pont enjambant le Talabec pour se rendre le quartier le plus oriental de la cité. Une fois sur place, tout le monde pu constater qu'on ne leur avait pas menti sur l'état du Drecksack District, qui se composaient d'un ensemble de ruelles et de bâtiments délabrés envahis par la vermine, dans lequel évoluaient les miséreux et les rebuts de la cité. L'activité de l'endroit se résumait à deux types d'établissements: les bordels et les tavernes. Pourtant, aussi étonnant que cela puisse paraitre, en suivant les indications données par le garde, le groupe parvint finalement devant un bâtiment de pierres croulantes à l'allure aussi décrépi que les autres et pourvu d'une tour en ruine qui semblait sur le point de s'écrouler, dont l'enseigne au trois-quart effacé proclamait "C**lè** *e **gie". Pourtant, malgré ses fenêtres couvertes de crasse et de mousse, ses murs aux larges fissures et sa toiture percée, il se dégageait quelque chose d'étrange de la bâtisse, comme si elle observait les nouveaux arrivants en attendant une occasion de leur bondir sournoisement dessus. D'ailleurs, les vestiges de statues qui ornaient sa façade n'avaient-ils pas bougé? Et la luminosité n'avait-elle pas décrue subitement? Et n'y avait-il pas seulement une ruelle perpendiculaire à celle par laquelle ils étaient arrivés, au lieu des trois qu'ils voyaient maintenant?

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16667
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Suis sûre que la déco est classe à l'intérieur

Message : # 27460Message Iris
18 oct. 2013, 07:57

Une Prime !

40 CO ?... Jill garda le silence, mais dans son esprit, un tiroir caisse résonnait d'un joli "gling"... voyons ... Tancrède, Romen, Kharas, elle... ça faisait 10CO par personne, ça doublait l'état de sa bourse ! Finalement elle trouvait ce Lorenz nettement plus intéressant tout d'un coup et lut attentivement la description et les détails... Il fallait voir aussi s'il était possible de connaître la liste de ses victimes... et les circonstances des meurtres...

Le Collège Gris

Jill était un peu étonnée de la localisation, mais finalement, pas tant que ça, ce devait être une expression particulière du sens de l'humour local, et fit donc part en chemin de son sentiment :

" Un collège spécialisé dans la dissimulation, l'illusion et la magie subtile, qu'ils se mettent dans un quartier de ce genre, je pense que c'est une mise à l'épreuve préalable des candidats, rien de plus. Limite si je les soupçonne même d'avoir un sens de l'humour bien à eux."

" Je suis prête à parier d'ailleurs que l'intérieur sera somptueux... enfin peut-être moins que le Collège Céleste qui sort quand même l'artillerie lourde en matière de décoration intérieure avec une tendance au "beaucoup trop"... enfin, si on excepte les illusions de crasses et misère dont ils nous gratifieront peut-être..."

" Maintenant Alexia, je dirais que le message, au moins un de ceux véhiculé, est clair : ici, on vit dans l'ombre et on ne cherche pas à attirer l'attention. Toujours partante ? Sinon le Collège de jade pour les guérisseurs et les amoureux des plantes, ça peut être bien aussi..."

... quoi ? Jill trouvait que les gars du Collège Gris étaient de grands marrants en fait et faisait... une tentative d'humour ? ...

Probable qu'Alexia, même désappointée du manque de luxe des environs, confirmerait en grognant que les autres collèges étaient trop nuls et donc... plus qu'à entrer. Jill, curieuse, se demandait jusqu'où elle aurait le droit de visiter... il faudrait au moins sans doute qu'elle se présente et signale pourquoi elle ramenait Alexia ici... Ce fut avec un mélange de curiosité et d'amusement joyeux qu'elle entra, en se demandant qu'elle était la part de vrai et d'illusion de ce qu'elle trouvait.

A ses camarades : "J'ignore combien de temps ça prendra, en gros, si on m'éjecte d'entrée de jeu ou si on voudra me parler... Peut-être qu'il y a une salle d'attente où vous pourrez patienter... difficile à dire, les locaux n'ont pas l'air spécialisés dans l'accueil super hospitalier."

L'Accueil (ou ce qui en faisait office, genre un standardiste déguisé en gargouille) bénéficia d'une Jill de bonne humeur, mode "touriste" avec des "ooohhh" qu'elle pensait très fort, mais dont elle évita d'embarrasser Alexia qui ne devait pas être tout à fait sur le même mode.
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

Gobsama
Vénérable
Messages : 1143
Inscription : 27 nov. 2012, 17:34
Localisation : Montrouge

Oh... l'entrée d'un train fantôme...on va faire un tour :-p

Message : # 27466Message Gobsama
18 oct. 2013, 11:04

A l'auberge:

L'initié de Véréna ayant accepté son offre, peut-être auraient-ils l'occasion de faire plus ample connaissance chemin faisant...

*******************
Au poste de garde
Quand il vit la petite lueur au fond des yeux de Jill à la mention des 40 Co Tancrède ne put retenir un léger sourire... Il prêta attention au signalement de Lorentz, se renseigna sur ses crimes et son mode opératoire, ainsi que sur tous détailles qui lui permettraient d'avoir un débute de piste

*************************

Tancrède fit la grimace à la mention du Drecksack District, ce n'était vraiment pas un quartier sur et celà renforça sa conviction qu'il valait mieux escorter les deux jeunes femmes vers leurs collèges respectifs avant de se rendre au temple.

Le ton léger de Jill devant le bâtiment lugubre l'étonna un peu, mais peut-être était-ce sa manière de gérer la nervosité, ou peut-être encore voyait-elle grace à ses pouvoirs des choses qui restaient hors de sa propre vue...
Iris a écrit : A ses camarades : "J'ignore combien de temps ça prendra, en gros, si on m'éjecte d'entrée de jeu ou si on voudra me parler... Peut-être qu'il y a une salle d'attente où vous pourrez patienter... difficile à dire, les locaux n'ont pas l'air spécialisés dans l'accueil super hospitalier."
Devant les phénomènes étranges qui semblaient se dérouler Tancrède était sur d'une chose, pas question de les laisser enter seul là-dedans.

Sur un ton ferme et résolu :

"Je préfère m'assurer qu'on est bien à la bonne adresse et que l'accueil sera pacifique, je viens avec vous"
Dernière modification par Gobsama le 18 oct. 2013, 12:23, modifié 2 fois.

Avatar de l’utilisateur
ramb
Vétéran
Messages : 970
Inscription : 19 avr. 2011, 22:00

Re: [Warhammer - Chapitre 5] Aventures à Altdorf

Message : # 27468Message ramb
18 oct. 2013, 12:08

J'ai pas vu la proposition, je vais relire. C'est bon j'ai vu.
"Pourquoi pas, je doit me présenter au supérieur de mon ordre."

Morgan lui aussi avait vu la lueur dans l'oeil de sa camarade.
Juste pour la rendre un peu folle il dit:

"Je pourrais venir aussi, si il s'agit de livrer un mécréant à la justice qui est plus apte qu'un investigateur Véréneens.
Bien sur ça ne sera pas gratuit."
CHAMPI VAINCRA !!!!
car il est légion!!!!!
enfin presque ......

Gobsama
Vénérable
Messages : 1143
Inscription : 27 nov. 2012, 17:34
Localisation : Montrouge

Re: [Warhammer - Chapitre 5] Aventures à Altdorf

Message : # 27469Message Gobsama
18 oct. 2013, 12:21

HRP a écrit :
ramb a écrit :
J'ai pas vu la proposition, je vais relire. C'est bon j'ai vu.
Ok, message modifié ;)

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16667
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Re: [Warhammer - Chapitre 5] Aventures à Altdorf

Message : # 27475Message Iris
18 oct. 2013, 18:01

Sur la question des primes..

Pauvre Jill... dans son optimisme cupide, elle avait divisé la prime par 4... et non par 5... mais peut-être que Tancrède ou Romen seraient uniquement guidés par une vengeance désintéressée... non sans doute pas... alalala... Elle ne pouvait pas faire ça... tant pis... il y aurait peut-être d'autres primes sur ses complices... ou peut-être qu'ils auront plein d'argent mal acquis dans leurs bourses ? ...

...

Au Collège gris
Gobsama a écrit :"Je préfère m'assurer qu'on est bien à la bonne adresse et que l'accueil sera pacifique, je viens avec vous"
Jill étant de bonne humeur, répondit légèrement : "Avec les statues en nombre changeant qui nous regardent ? les rues qui ont l'air de changer ? Je pense qu'on est bien à la bonne adresse !"

" Mais viens, on verra jusqu'où on peut visiter."

Touriste on vous dit !

...
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

Avatar de l’utilisateur
Thalgrim
Vénérable
Messages : 1420
Inscription : 10 févr. 2011, 00:06

Re: [Warhammer - Chapitre 5] Aventures à Altdorf

Message : # 27494Message Thalgrim
19 oct. 2013, 03:23

Débordante de confiance et de bonne humeur, Jill entra dans le bâtiment sans prêter plus d'attention que ça aux ombres et à la morphologie changeante des rues. Les autres étaient nettement moins à leur aise, à commencer par Tancrède que la situation rendait franchement nerveux. Alexia avait rapidement emboité le pas à sa consoeur en haussant les épaules, l'air de dire que si c'était là qu'elle était censé passer le reste de ses jours, autant y entrer. Après avoir parlé d'une voix ferme autant pour rassurer les autres que lui même, l'initié de Sigmar entra à son tour dans le bâtiment, certainement imité par le reste de la troupe.
Après avoir poussé la porte branlante, Jill fut certainement très déçue de ne pas trouver d'accueil, mais seulement une pièce emplie de poussière et de toiles d'araignée, ainsi que de quelques meubles dans un piteux état, et de laquelle partait deux couloirs. La jeune sorcière perdit peut-être un peu en confiance en réalisant grâce à son troisième oeil que toute la zone baignait dans un épais brouillard impénétrable qui bloquait sa vision aethyrique: Ulgu, le vent gris, étouffait littéralement tous les autres vents de magie, ce qui signifiait que Jill aurait plus de mal à faire appel à sa magie dans cet endroit. Depuis qu'ils avaient franchi la porte, Kharas, Romen, Morgan et Tancrède se sentaient confus et désorienté, et avait l'impression que leur cerveau était pris dans une sorte de mélasse et tournait au ralenti... une sensation pas franchement agréable.
Puisque la pièce était déserte, que personne ne répondait aux éventuels appels et qu'il semblait difficile de laisser Alexia sans l'avoir confier à au moins un membre du Collège Gris, il ne restait plus à nos aventuriers qu'à explorer le bâtiment. L'écho de leurs pas résonnait tandis qu'ils s'engagèrent dans un couloir dallé décoré de gargouilles réparties sans aucune logique. Pour Tancrède, il était évident que certaines des dalles recelaient des pièges, et il devait ainsi sautiller pour les éviter, tandis que pour Romen et Morgan, certaines statues s'animaient pour attaquer dès qu'on ne les regardaient plus, forçant les deux hommes à avancer dos à dos pour se couvrir mutuellement. Le groupe finit par arriver tant bien que mal dans un ancien laboratoire, lui aussi désert, et dont les instruments étaient recouverts de poussières et de toiles d'araignée, voir occupé par de vieux nids d'oiseau.
Nos aventuriers errèrent un moment dans le bâtiment, traversant des couloirs et des salles abandonnées qui semblaient changer de disposition dès qu'ils rebroussaient chemin, et perdant progressivement la notion du temps. Alors que leurs nerfs commençaient à être mis à rude épreuve (en particulier ceux de Tancrède, Morgan et Romen), une voix venant de derrière eux les apostropha, dissipant immédiatement toute sensation de confusion et hallucination:
"Qu'est ce qui vous amène en ce lieu?"
En se retournant, le groupe découvrit une silhouette humanoïde emmitouflée dans plusieurs épaisseurs de tissus et encapuchonné, tenant un bâton à la main.

La silhouette est sur Pinterest http://www.pinterest.com/pin/317996423660317049/

Verrouillé