[Warhammer - Chapitre 5.6] Zoom sur Jill et Tancrède

Mémoire de la campagne | MJ Thalgrim
Avatar de l’utilisateur
Thalgrim
Vénérable
Messages : 1420
Inscription : 10 févr. 2011, 00:06

[Warhammer - Chapitre 5.6] Zoom sur Jill et Tancrède

Message : # 32194Message Thalgrim
06 févr. 2014, 13:36

Après avoir pris le temps de parler, l'initié et la sorcière se mirent en route pour le domicile de Maitre Klimdt, en tentant de se fondre dans la foule matinale, un exercice bien différent de se déplacer d'ombre en ombre, et dans lequel Tancrède se débrouillait relativement bien. Les sens aux aguets, les deux compagnons ne tardèrent effectivement pas à repérer un gros chien noir qui semblait les suivre, et il correspondait bien à la description de la bête de Delberz. Et quand on prenait le temps de l'observer et qu'on s'y connaissait un tant soit peu en animaux, il était clair que son comportement était étrange, exactement comme Kharas l'avait expliqué. Mais dans les rues d'Altdorf, peu de gens prenaient la peine de s'intéresser à un vulgaire chien errant, et l'animal laissait simplement une impression de malaise à ceux qui tenait de l'approcher, car il répondait à ces tentatives en grognant et en montrant ses crocs. Lorsque Jill posa son troisième oeil sur lui, elle réalisa très rapidement que quelque chose d'autre clochait: l'immonde bouillie de vent de magie qui émanait de la bête était particulièrement révoltant à contempler, provoquant des nausées à la jeune femme, et semblait déformer le corps du chien, comme si ce dernier peinait à contenir cette puissance et se révoltait contre cette intrusion dans sa chair. Toutes les tentatives de Jill et Tancrède pour le semer se soldèrent par un échec, ou plus exactement un demi échec lorsqu'ils tentèrent éventuellement de faire mine de se séparer: le chien ne semblait pas s'intéresser à la sorcière, mais uniquement à l'initié.

Gobsama
Vénérable
Messages : 1137
Inscription : 27 nov. 2012, 17:34
Localisation : Montrouge

Re: [Warhammer - Chapitre 5.6] Zoom sur Jill et Tancrède

Message : # 32226Message Gobsama
06 févr. 2014, 17:16

Relayant à l’arrière-plan toutes les interrogations et sombres pensées qu’il avait autour d’Alexia, Tancrède se concentra sur la situation actuelle. Le chien ne le lâchait pas et il ne voulait pas le mener chez Maitre Klimt.
Une idée lui venait à l’esprit, mais il avait besoin de l’avis d’une experte :
Se tournant vers Jill :

« J’ai l’impression que ce chien me suit à la trace. En partant de ce principe, je voudrais faire deux tests pour le semer… Passer par un endroit suffisamment riche en odeur forte pour que ma propre odeur disparaisse et que nous le semions… je pense au marché aux bétails… »

Poussant son raisonnement un peu plus loin sur un sujet qu’il maitrisait beaucoup moins il poursuivit :

« Je me demande s’il ne traque pas la relique…plus que moi…
Sais-tu si on peut suivre une empreinte magique comme on pourrait suivre une odeur ?
Si c’est le cas je propose là aussi de l’emmener à un endroit où une « odeur » très puissante, masquerait celle de la relique et nous permettrait de le semer.
Je te propose donc de passer par le grand temple de Sigmar que je connais et de ressortir par une porte de derrière…… j’imagine qu’un lieu saint aussi important doit pouvoir dégager une « odeur » suffisamment forte pour masquer celle de la relique. Et ainsi nous pourrions peut-être semer cette salle bête.
Qu’en penses-tu ? »

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16624
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Croisement de post... je recommence donc :-P

Message : # 32227Message Iris
06 févr. 2014, 17:24

Rien à faire... non seulement le "chien" ne les lâchait pas, mais en plus il dégageait une puissance maléfique à donner la nausée...
Tancrède a écrit :Passer par un endroit suffisamment riche en odeur forte pour que ma propre odeur disparaisse et que nous le semions… je pense au marché aux bétails… »
" Je t'assure... que ce n'est pas un chien... et ce n'est pas ton odeur qu'il piste, mais l'aura de magie noire de la relique... qu'il peut voir de la même manière que je vois les vents de magie nauséeux et répugnants qui débordent de sa forme... qui est ... je pense... même si c'est la première fois que je vois ça en vrai... un sorcier métamorphosé..."
Tancrède a écrit :Si c’est le cas je propose là aussi de l’emmener à un endroit où une « odeur » très puissante, masquerait celle de la relique et nous permettrait de le semer.
Jill le regarda sans comprendre.
Tancrède a écrit :Je te propose donc de passer par le grand temple de Sigmar que je connais et de ressortir par une porte de derrière…… j’imagine qu’un lieu saint aussi important doit pouvoir dégager une « odeur » suffisamment forte pour masquer celle de la relique. Et ainsi nous pourrions peut-être semer cette salle bête.
Qu’en penses-tu ? »
" On laisse entrer les sorciers ?... " fut sa première question... oui parce que... les collèges de magie n'étaient pas vraiment ouverts aux non-membres...

Concernant les vents de magie, Jill essaya d'expliquer à Tancrède à quoi ça ressemblait et la porté de ses propres perceptions...
Métajeu a écrit :MJ... les vents, c'est coloré, mais à part ça ! ... la porté, je l'ignore ;)
" J'imagine que si on prends assez d'avance en jouant sur un bâtiment que tu connais dans lequel il ne peut entrer, ça pourrait aider... Enfin, c'est ça ou essayer d'attraper un sorcier canin... sûrement assez costaud... et qui doit courir vite et mordre méchamment sous cette forme... "
Métajeu a écrit :Déjà que IRL je ne suis pas amatrice de chien, en plus j'en ai deux affreux tout droit sortis des Enfers sur deux parties presque simultanément ! Z-Corps et Warhammer pour ceux qui n'auraient pas lu l'autre sujet de jeu évoqué ;)
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

Gobsama
Vénérable
Messages : 1137
Inscription : 27 nov. 2012, 17:34
Localisation : Montrouge

Re: [Warhammer - Chapitre 5.6] Zoom sur Jill et Tancrède

Message : # 32255Message Gobsama
06 févr. 2014, 23:43

Iris a écrit : " Je t'assure... que ce n'est pas un chien... et ce n'est pas ton odeur qu'il piste, mais l'aura de magie noire de la relique... qu'il peut voir de la même manière que je vois les vents de magie nauséeux et répugnants qui débordent de sa forme... qui est ... je pense... même si c'est la première fois que je vois ça en vrai... un sorcier métamorphosé..."
Se rendant compte à la tête de Jill qui n’était pas assez claire :
"Le terme exact serait donc aura ...Oui, c’est à ça que je pensais, il traque l’aura de la relique d’où mon analogie avec une traque « à l’odeur »… en gros imagine que je vienne dans ton collège qui doit probablement dégager une incroyable puissance magique, est- ce que le chien ne perdrait pas ma piste car celle-ci serait masquée par une aura bien plus puissante un peu comme un parfum masqué par une odeur bien plus puissante…
D’où ma proposition de passer par le temple de Sigmar dont la sainte aura devrait masquer celle de la relique … enfin je pense.. ; je suis pas très au point sur la magie c’est plus ton domaine…"


Puis il ajouta

"Qu'est ce qui te fait dire que c'est un sorcier métamorphosé et pas un chien sensible à la magie ?"

Iris a écrit :" On laisse entrer les sorciers ?...
Tancrède ouvrit de grands yeux à cette question :
« Bien sur … les sorciers impériaux qui souhaitent prier Sigmar peuvent le faire comme n’importe quel citoyen de l’empire. »
Iris a écrit :" Concernant les vents de magie, Jill essaya d'expliquer à Tancrède à quoi ça ressemblait et la porté de ses propres perceptions...
Métajeu a écrit:MJ... les vents, c'est coloré, mais à part ça ! ... la porté, je l'ignore
Le jeune initié écouta attentivement…

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16624
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Re: [Warhammer - Chapitre 5.6] Zoom sur Jill et Tancrède

Message : # 32367Message Iris
09 févr. 2014, 13:27

L'idée de Tancrède sur les "odeurs" en masquant d'autres ne coûtait pas cher à être testée, donc pourquoi pas... Ils verraient bien si ça marchait... Jill comptait surtout sur le fait de réussir à se mettre hors de portée de la perception du sorcier...
Tancrède a écrit :D’où ma proposition de passer par le temple de Sigmar dont la sainte aura devrait masquer celle de la relique … enfin je pense.. ; je suis pas très au point sur la magie c’est plus ton domaine…"
" Alors... Il n'y a que les vents de magie qui entrent en jeu... la sainteté ... n'a pas de couleur... tu vois... bleu pour la magie céleste, la divination... gris pour les illusions... blanc pour la lumière et la lutte contre les démons... vert pour le soin et la nature... rouge pour le feu et la guerre... "

" Le Chaos se caractérise par le noir qui signale une bouillie infâme de tous les vents... "

" Ce qui signifie qu'un objet maléfique a une aura si tu veux... très nettement noire... "

Fort diplomatiquement :

" Je ne me suis pas encore rendue au temple de Sigmar, j'ignore ce qu'il peut dégager..." ... mais elle songeait "probablement pas grand-chose"... mais vu que son compagnon était un ardent croyant, inutile de faire part de ses doutes tant que l'information ne serait finalement pas une certitude... elle pouvait se tromper du tout au tout...
Tancrède a écrit :"Qu'est ce qui te fait dire que c'est un sorcier métamorphosé et pas un chien sensible à la magie ?"
"L'énergie autour de lui est si forte... que cela implique qu'un sort, un effet magique est en court d'usage... et puis ça donne visuellement l'impression que l'énergie noire est comprimée dans une forme pas tout à fait stable... Sans compter qu'un bête chien avec ce comportement... ou même l'idée d'un chiens sensible à la magie, ça me paraît bizarre... Sinon ça pourrait être un chien contrôlé par magie à part ça, je ne vois pas trop ce qui pourrait justifier ce que je vois... une sorte d'immonde bouillie de vent de magie qui émane de la bête, quelque chose de particulièrement révoltant à contempler, provoquant des nausées, et semblant déformer le corps du chien, comme si ce dernier peinait à contenir cette puissance et se révoltait contre cette intrusion dans sa chair. "
Tancrède a écrit :« Bien sur … les sorciers impériaux qui souhaitent prier Sigmar peuvent le faire comme n’importe quel citoyen de l’empire. »
Jill ne se sentait pas vraiment une citoyenne très croyante, mais bon, pourquoi pas... en tous cas elle pouvait rentrer c'était l'essentiel.
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

Avatar de l’utilisateur
Thalgrim
Vénérable
Messages : 1420
Inscription : 10 févr. 2011, 00:06

Re: [Warhammer - Chapitre 5.6] Zoom sur Jill et Tancrède

Message : # 32375Message Thalgrim
10 févr. 2014, 02:16

La portée du Sens de la magie, c'est à vu tout simplement. Quant à décrire à quoi ça ressemble, c'est difficile, car les vents sont associé à des couleurs, mais impliquent bien d'autres choses. Par exemple, le vent bleu est léger et sans réel substance, et se présente généralement comme un vague halo nuageux naturellement attiré par les hauteurs, parfois accompagné d'une sorte de bise soufflant systématiquement vers le ciel et favorisant l'inventivité de ceux qu'elle traverse. Le vent gris lui, consiste en un brouillard impénétrable provoquant la confusion dans l'esprit de ceux qui le traverse. Il est attiré par les brouillards naturels et les ombres. Le vent brun (que maniait Albéric), se ressent davantage qu'il ne se voit: il est un hurlement primal, le souffle de la nature sauvage, portant en lui la férocité du chasseur et l'énergie de sa proie. D'une manière générale, ça ne sert à rien d'essayer d'expliquer les vents de magie à un non magicien, c'est comme essayer d'apprendre les couleurs à un aveugle de naissance, ou les sons à un sourd. Et c'est aussi ce qui coupe fatalement les sorciers du reste de l'humanité, car ils ont véritablement un sens supplémentaire, et personne ne peut percevoir le monde comme eux. Donc Tancrède pourra écouter aussi attentivement qu'il le veut les explications de Jill, à la fin, il sera toujours incapable d'imaginer à quoi ressemble les vents magiques.
Tancrède essaya donc de semer le chien en passant par la cathédrale de Sigmar. L'idée semblait prometteuse, mais malheureusement, l'initié réalisa quelques minutes après avoir quitté le bâtiment que la bête était de nouveau dans les parages. Lors de sa visite du lieu de culte, Jill réalisa qu'elle ne s'était pas trompée, et l'endroit ne dégageait rien de particulier sur le plan aethyrique. Il n'en restait pas moins que l'édifice était majestueux, et témoignait de la dévotion de l'Empire à son dieu tutélaire, ainsi que du savoir faire de ses artisans. Sa forme symbolisait un marteau de guerre, la tête étant au niveau de l'entrée, et sa grande porte était encadrée de deux magnifiques flèches jumelles ornées d'arches et de sculptures. À l'intérieur, de nombreux vitraux racontaient la vie de Sigmar, et une gigantesque statue du dieu observait ses fidèles lui adresser leurs prières.

La question était maintenant de savoir si Jill et Tancrède allaient se rendre chez Maître Klimdt malgré la présence du chien, ou s'ils allaient modifier leurs projets.

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16624
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Re: [Warhammer - Chapitre 5.6] Zoom sur Jill et Tancrède

Message : # 32382Message Iris
10 févr. 2014, 08:24

Jill constata qu'elle avait eu raison de douter de l'aura sainte et se demandait si les prêtres dotés de pouvoirs divins devenaient magiciens ou s'il y avait un "truc" qu'elle ignorait à leur sujet...

... elle évita de commenter spontanément pour dire que le Temple n'avait strictement rien de magique pour ne pas trop décevoir Tancrède... et s'il posait la question, répondrait a minima avec un signe négatif de la tête...


... et pour couronner le tout : toujours le chien !


"L'amener chez l'érudit risque de lui coûter la vie... je ne trouve pas ça correct... "

" Donc soit je t'abandonne avec ce chien qui peut vouloir t'attaquer en mon absence (sauf si je te laisse au Temple de Sigmar ? et t'y retrouve ensuite ?), soit on essaie d'attraper le chien... mais on n'est que deux... soit on récupère des renforts cette après-midi pour lui mettre la main dessus, en espérant que ça aille vite et ne nous retarde pas trop dans l'enquête sur Fleischer..."
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

Gobsama
Vénérable
Messages : 1137
Inscription : 27 nov. 2012, 17:34
Localisation : Montrouge

Re: [Warhammer - Chapitre 5.6] Zoom sur Jill et Tancrède

Message : # 32409Message Gobsama
10 févr. 2014, 14:37

Sentant le malaise de Jill Tancrède brisa le silence sur un ton un peu déçu, mais se faisant une raison :

"Il faut croire que la foi et tous ces machins de vents magiques n’ont rien à voir… au moins on aura essayé "
jill a écrit : "L'amener chez l'érudit risque de lui coûter la vie... je ne trouve pas ça correct... "
« Je suis d’accord avec toi »
Jill a écrit : " Donc soit je t'abandonne avec ce chien qui peut vouloir t'attaquer en mon absence (sauf si je te laisse au Temple de Sigmar ? et t'y retrouve ensuite ?), soit on essaie d'attraper le chien... mais on n'est que deux... soit on récupère des renforts cette après-midi pour lui mettre la main dessus, en espérant que ça aille vite et ne nous retarde pas trop dans l'enquête sur Fleischer
« C’est comme tu le sens , pour moi ça n’est qu’un gros chien à l’air pas franchement aimable, et j’imagine qu’une de ces morsures ne doit pas vraiment faire du bien, mais si ça n’est qu’un chien, alors il ne devrait pas tenir longtemps face à quelques coups de marteau… en revanche sur l’aspect magique je te laisse seul juge de son potentiel de nuisance … je sais que tu es une « brute » aux dires de Morgan qui nous a venté l’autre soir tes talents de combattante et j’ai moi-même pu constater ta grande efficacité en la matière, mais si pour toi qui vois la situation dans sa globalité il vaut mieux attendre des renforts pour s’en débarrasser alors je te suis…"

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16624
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Re: [Warhammer - Chapitre 5.6] Zoom sur Jill et Tancrède

Message : # 32438Message Iris
10 févr. 2014, 20:41

Les machins de vent magique... Jill doutait à vrai dire que la foi fonctionne vraiment... sans renfort de vents magiques... mais inutile d'en débattre dans le vide, surtout que ça ne réglait rien.
Gobsama a écrit :« C’est comme tu le sens , pour moi ça n’est qu’un gros chien à l’air pas franchement aimable, et j’imagine qu’une de ces morsures ne doit pas vraiment faire du bien, mais si ça n’est qu’un chien, alors il ne devrait pas tenir longtemps face à quelques coups de marteau… en revanche sur l’aspect magique je te laisse seul juge de son potentiel de nuisance … je sais que tu es une « brute » aux dires de Morgan qui nous a venté l’autre soir tes talents de combattante et j’ai moi-même pu constater ta grande efficacité en la matière, mais si pour toi qui vois la situation dans sa globalité il vaut mieux attendre des renforts pour s’en débarrasser alors je te suis…"
" Mais de quoi vous avez parlé pour que toi et Kharas n'arrêtiez pas de me sortir que je suis une brute ?! Qu'est-ce que Morgan est allé vous raconter ? "

" Moi ce que je me rappelle surtout, c'est le nombre de blessures que j'ai ramassé à chaque combat et l'inconfort des soins à l'arrache, un coup d'épée dans le dos, ou un coup de hachoir... errk... en plus ce mutant était vraiment très moche..."

" Enfin voilà quoi..."

" Quant au potentiel de nuisance d'un sorcier, je n'ai pu vraiment le tester qu'une fois... Herr Hoffman, à Untergard, le membre du conseil qui était en vérité un sorcier, disciple de l'affreux Graf de Grimminhagen... me demande ce qu'il est devenu ce fumier... eh bien, il a quand même réussi à tuer un soldat en un sort, et la magie noire, c'est vraiment dégueulasse... Alors ... Je ne sais pas s'il peut invoquer dans cet état... ou au travers du chien, s'il est loin... et comme les livres sur la magie noire sont bizarrement pas rangés dans la bibliothèque accessible à tous dans le Collège de magie... j'aurais du mal à avoir accès à l'information."

" Donc... concrètement... je ne sais pas... ça risque d'être un pari : ça pourrait être faisable à deux, comme ça pourrait être dangereux... "
Métajeu a écrit :MJ, tu confirmes que Jill n'a pas la moindre idée de ce qu'il en est ? ...
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

Avatar de l’utilisateur
Thalgrim
Vénérable
Messages : 1420
Inscription : 10 févr. 2011, 00:06

Re: [Warhammer - Chapitre 5.6] Zoom sur Jill et Tancrède

Message : # 32477Message Thalgrim
11 févr. 2014, 15:16

Alors ce que je peux confirmer:
- Ce chien ne ressemble pas du tout à un sorcier, même transformé, son "aura" n'est pas celle d'un pratiquant de la magie.
- Il y a peu de chance que l'animal soit simplement victime d'un sort. Logiquement, quand un sorcier lance un sortilège, l'énergie aethyrique est consumée dans le processus pour produire l'effet désirée, mais n'est pas stocké dans le sujet. À la limite, dans le cas d'un sort de longue durée ou permanent, il subsiste une petite quantité pour maintenir l'effet, mais jamais autant que l'énergie qui semble littéralement déborder du chien. Et ce serait logiquement la même chose dans le cas de la magie noire: un pratiquant des arts sombres n'utilisent pas plus d'énergie qu'un sorcier collégiale, il puise seulement dans plus de source, et plus d'énergie dont il a besoin. Et ladite énergie en trop se disperse ensuite pendant le lancement de son sort, de manière plus ou moins contrôlée. Et c'est ça qui augmente notablement les risques que quelque chose d'imprévu se passe.
- Ce dont Jill est certaine, c'est qu'il y a de l'énergie aethyrique, la substance même des royaumes de magie, dans le corps du chien, et il y en a tellement que ça semble menacer son intégrité physique. Et vu qu'en matière de magie, l'ignorance est rarement une bonne chose, Jill aurait plutôt tendance à pencher à l'heure actuelle vers "c'est dangereux et il nous faut plus d'info et/ou du renfort de nos compagnons" plutôt que "c'est gérable à deux sans filet".
- Et concernant les éventuels informations trouvables aux collèges de magie, Jill devrait au moins arriver à déterminer ce que c'est, à défaut de trouver un livre expliquant comme reproduire un tel effet (parce que ce sont livres permettant d'étudier la magie noire qui sont très difficile d'accès, voir purement interdit, pas ceux se bornant à décrire ses effets).

Verrouillé