[Warhammer - Chapitre 1] La tempête approche

Mémoire de la campagne | MJ Thalgrim
Avatar de l’utilisateur
Thalgrim
Vénérable
Messages : 1420
Inscription : 10 févr. 2011, 00:06

Re: [Warhammer] La tempête approche

Message : # 3503Message Thalgrim
15 juin 2011, 19:48

Jill

Herr Schneider eut une vive réaction lorsque Jill parla d'un sorcier à la tête des hommes-bêtes:
"Il ne manquait plus que ça! De la sorcellerie! Comme si on avait pas assez de problème! Et peut-être que celle-ci est de mèche avec l'autre, dans le doute on devrait peut-être la balancer dans la rivière!"
Le capitaine Schiller lui jeta un regard agacé:
"Allons Schneider, reprenez-vous et réfléchissez un peu pour l'amour de Sigmar!"
Pour toute réponse, l'autre se mit à se lamenter:
"Sigmar nous a sûrement abandonné.... comment allons-nous faire pour survivre à une nouvelle attaque?"
Le guerrier leva les yeux au ciel sans répondre, puis se tourna à nouveau vers Jill alors qu'elle lui parlait de ses talents pour les tâches ménagères.
"Quant à toi, si tu estimes que monter la garde n'est pas assez bien pour toi, c'est fort dommage. Maintenant laisse nous."
Visiblement le capitaine n'avait guère apprécié son ironie. Il n'était pas franchement en colère, mais semblait un brin irrité.

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16220
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Bon, ben... adieu...

Message : # 3504Message Iris
15 juin 2011, 20:04

Voilà, elle avait voulu se montrer de bonne volonté, elle avait dit tout ce qu'elle savait, rien à regretter. Exactement pareil que pour Pieter. Et il était mort. Tout le monde était mort. Et tout ce qui posait problème c'était l'ordre du comte Totbringen qui avait ou non été bien transmis au Graf de Grimminhagen. En fait, elle aurait pu mourir, ç'aurait été pareil. De toute façon on ne voulait pas d'elle ici non plus, une sorcière, ça restait une sorcière, on ne les tolérait que parce que bon, voilà,... et on avait envie de les tuer sitôt que ça n'allait pas.

A présent qu'elle ressortait de l'hôtel de ville, il y avait toute la fatigue et la tension accumulée qui lui tombait dessus d'un coup et elle sentait qu'elle n'allait pas tarder à fondre en larmes. Ne tenant pas à infliger ça à Magde (pas plus qu'à se donner en spectacle à l'auberge), elle s'assit contre un mur, accroupie dans une ruelle, non loin, pour pleurer et sangloter en silence sur la mort d'Albéric et de tous les autres avant de se moucher, prendre une grande inspiration, se laver la figure (avec un peu de neige fondue et d'eau), essayer de ne pas avoir trop une tête de déterrée, et retrouver un peu de courage en partant du principe qu'il allait falloir qu'elle garde la tête froide pour deux.

...

Sauf interruption, Jill va à l'auberge retrouver Magde, commande un bol de soupe, mange avec son amie dans un coin et installe une paillasse là où c'est possible pour dormir un peu et réfléchir.

...
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : Hellébore [Symbaroum]

Avatar de l’utilisateur
Thalgrim
Vénérable
Messages : 1420
Inscription : 10 févr. 2011, 00:06

Re: [Warhammer] La tempête approche

Message : # 3522Message Thalgrim
16 juin 2011, 23:20

Jill

Après avoir repris contenance, Jill entra donc l'auberge. L'endroit était effectivement très peuplé, mais il était encore possible de trouver un coin où s'installer et poser ses affaires. Magde dormait d'ailleurs près de la cheminé, enroulée dans sa couverture. Visiblement elle n'avait même pas pris le temps de manger. L'apprentie sorcière pouvait donc manger seule ou réveiller son amie, qui se recoucherais sitôt sa dernière bouchée avalée. Jill déroula donc sa paillasse à coté de son amie et l'imita. Malgré le brouhaha incessant, la jeune femme ne tarda pas à s'endormir, épuisée par son voyage.

Les autres

A l'étage, Eloïse, Morgan et Durdent étaient réunis dans la chambre louée par Morgan (qui avait donc délesté Karl de sa bourse, après tout il n'en avait plus besoin) et discutaient de leur futur projet.

Et c'est ainsi que nous allons clore le premier chapitre des aventures des brigands de la Drakwald.

Verrouillé