TdF - Chap. 16 - Péril à Port Réal

MJ DukeTogo
Date de début : printemps 2014
Abandon : printemps 2018
DukeTogo
Vénérable
Messages : 3855
Inscription : 31 déc. 2012, 19:28

Re: TdF - Chap. 16 - Péril à Port Réal

Message : # 59903Message DukeTogo
06 août 2017, 23:15

La femme eut un sourire satisfait en se rapprochant de Darren, faisant la moue en plissant les lèvres avec assurance.

"Et de quel coté voudriez-vous me voir, ser ?"

Le chevalier remarqua du coin de l'oeil qu'Orten la surveillait, un brin amusé et intrigué par cette femme sûre de son charme. Hostella tendit les gobelets où étaient versés la fameuse boisson.

HRP : tous ceux qui en boivent me font un jet d'Endurance/résilience diff 12. Echec critique : ça fait mal au bide. Raté : ça chauffe grave la gorge, réussi : ça pique les yeux, réussite critique : c'est une boisson de gamin :-)

En sortant des baraquements, Béric avait entendu le nom du capitaine : Allar Deem.
"Seuls les singes et les pitres sollicitent l'applaudissement" Tywin Lannister

Crépuscule
Mathusalem
Messages : 5027
Inscription : 17 févr. 2011, 17:16

Re: TdF - Chap. 16 - Péril à Port Réal

Message : # 59904Message Crépuscule
07 août 2017, 01:21

Joango restait sur sa faim, il aurait bien aimé en apprendre plus sur ce type qu'il supputait être le ser Prédeaix dont lui avait parlé Lady Aleth plus tôt. Il s'éclipsa donc une fois Béric disparu dans la tente. Il se rapprocha de l'arriére de la tente et tenta d'écouter ce qui s'y disait.
Dernière modification par Crépuscule le 07 août 2017, 08:19, modifié 1 fois.
MJ:Warhammer, Oikouménè, MektonZ
PJ:[TdF] Joango Noirécu|[FIM] Joe Le Béni

Ainsi que d'innombrables PJ sacrifiés sur l'autel de la Fortune, Impératrice des Mondes ...

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16375
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Vigilance Aleth 3D=10

Message : # 59910Message Iris
07 août 2017, 08:16

Aleth n'était pas particulièrement inquiète des espions et supposait que sa tente offrait un degré d'intimité suffisant pour discuter avec Béric qui revenait avec une mine sombre.

" Alors cet homme est le Capitaine Allar Deem ? Il s'était faussement présenté comme étant Ser Prédeaux. "

Elle fit une pause pour réfléchir et mettre de l'ordre dans ses idées.

" Nous manquons de temps pour que je vous parle en détail de ma promenade de toute à l'heure. Pour faire court, Ser Jonothor m'a présenté le véritable Ser Prédeaux qui était furieux de l'usurpation de son nom. Il est déterminé à agir et voulait enquêter. Je pense qu'il pourrait vous plaire. "

" Alors, je gage que la plupart des Manteaux d'or nous seront désormais hostiles, mais nous pouvons encore compter sur quelques uns."

" En parlant de personnes bien disposées à notre égard, je me rappelle du Manteau Blanc Ser Arys du Rouvre avec qui vous aviez sympathisé durant notre voyage vers le domaine des Dulver et des Marsten. A propos Dulver, Ser Walton Dulver est ici, quelque part. Je l'ai croisé, mais il est parti presque aussitôt goûtant peu l'attitude familière à mon égard de Ser Jonothor Wydman. Ah oui, Ser Jonothor... C'est un ami de Corbin Celtigar, en plus fréquentable cela-dit. Corbin Celtigar s'inquiétait de ma sécurité à Port-Réal, à juste titre semble-t-il. "

Elle réfléchit un instant et se rappela : "Gyles a peut-être une piste pour ce qui est des auteurs des massacres. Une bande menée par un chevalier renégat surnommé le Renard, parti il y a peu vers l'ouest, donc vers le Bief, avec ses hommes. Si c'est avéré, il aura traversé possiblement le domaine Piète ou Cadwell. Nous allons tâcher d'en savoir plus."
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

grayfoxliquid
Jeune pousse
Messages : 224
Inscription : 19 mai 2016, 13:26

Pause pipi

Message : # 59915Message grayfoxliquid
07 août 2017, 09:13

Béric arriva sur la dernière question de lady Aleth.

Avec un sourire malicieux, Gyles reposa sa tasse, se leva et quitta la tente après s’être à nouveau baissé bien bas, l’air légèrement moqueur.
"Je suis désolé ma lady. J’étais prêt à tout vous dire de moi, mais le destin en a visiblement décidé autrement. Je vous laisse donc dans la bonne compagnie de ser Béric."

Passablement fier de lui, Gyles devait aller soulager un besoin naturel. Tout ce thé semblait en être trop pour sa vessie. Il partit donc à la recherche d’un coin tranquille, à l’abri de regards indiscrets, et le trouva.

C’est en revenant vers les tentes qu’il trouvait quelque chose de bizarre derrière celle de lady Aleth. Il s’approcha doucement pour voir un jeune Joango qui tentait d’écouter ce qui se disait à l’intérieur. Il était visiblement très concentré pour ne pas remarquer le troubadour qui s’en fit une joie de le rappeler à la réalité. Un sourire aux lèvres, accentué par le fait de le surprendre, il interpela le jeune homme.

"Allons allons, Joango. Est-ce vraiment la manière de se comporter avec une lady ? Ou devrais-je douter de votre loyauté envers elle et sa maison ? Et qu’en dirait donc Béric, s’il l’apprenait ?"

Crépuscule
Mathusalem
Messages : 5027
Inscription : 17 févr. 2011, 17:16

Re: TdF - Chap. 16 - Péril à Port Réal

Message : # 59918Message Crépuscule
07 août 2017, 14:33

Le gamin curieux surpris en flagrant délit sursauta, puis voyant qu'il s'agissait du troubadour, se redressa, mi-penaud, mi-souriant:
"J'pense qu'il dirait qu'j'ai encore b'soin d'entraînement afin d'êt' plus vigilant et pas m'faire prendre comme un perdreau.
C'est bien pour ça qu'je m'exerce souvent ... mais j'aurais peut être besoin des conseils de que'qu'un plus expérimenté dans c'domaine.

Ya pas à douter d'ma loyauté, j'vous assure! C'est juste que s'ils se sont mis à part pour parler, c'est que c'qui se disent doit être intéressant vous croyez pas ?

Bon, j'comprends qu'on me fasse pas encore confiance, mais si je sais rien et qu'je dis rien, ça prouvera pas qu'je suis digne de confiance non?
Alors que si j'sais mais que j'me tais, c'est que je sais tenir ma langue. Bon ça serait plus déterminant si j'tenais ma langue même sous la torture, mais j'ai pas envie d'essayer, et puis ça voudrait dire aussi que j'me suis fait attraper, c'qui sera pas le cas, on peut m'surprendre, mais encore faut-il m'attraper ! Bref, Ya pas à douter d'moi m'sser, on peut m'faire confiance."
MJ:Warhammer, Oikouménè, MektonZ
PJ:[TdF] Joango Noirécu|[FIM] Joe Le Béni

Ainsi que d'innombrables PJ sacrifiés sur l'autel de la Fortune, Impératrice des Mondes ...

DukeTogo
Vénérable
Messages : 3855
Inscription : 31 déc. 2012, 19:28

Re: TdF - Chap. 16 - Péril à Port Réal

Message : # 59922Message DukeTogo
07 août 2017, 18:53

HRP : Merci Aleth de faire un jet de vigilance mais j'attends surtout de la communauté masculine des jets de vigueur/résilience...
Egalement, je ne fais pas faire de jet d'empathie VS la femme qui vient d'arriver au campement, il n'y a pas eu assez d'échange pour ça.
"Seuls les singes et les pitres sollicitent l'applaudissement" Tywin Lannister

Avatar de l’utilisateur
Casaïr
Vénérable
Messages : 4112
Inscription : 28 avr. 2015, 19:10
Localisation : Arlon, Belgique

What's your name ? What's your favorite color ?

Message : # 59936Message Casaïr
08 août 2017, 13:02

endurance=8. Ça picote comme qui dirait.
Tout en observant tour à tour l'inconnue et Orten, je pris l'un des verres tendus par la camériste d'Aleth, cherchant quoi dire sans trop en dévoiler quand la première gorgée d'alcool me brûla le gosier.

"Bon sang !
toussai-je, au moins aussi étonné qu'amusé. C'est costaud ce truc ! Du cheldaro ? Ce n'est pas quelque chose à boire avant un événement important sous peine de passer complètement à côté, ivre mort !"

Je m'essuyai d'un revers de manche, fixant toujours l'étrangère qui n'avait même pas daigner se présenter.

"Je préférerais savoir à qui j'ai l'honneur de m'adresser avant d'en décider,
hasardai-je. Je suis Darren Risley et vous vous trouvez actuellement au sein de la délégation Castellane, mais quelque chose me dit que vous le savez déjà, sinon vous ne seriez pas venue jusqu'ici, n'est-ce pas ? Quelles affaires vous ont conduite à nos tentes, ma lady ?"
Il est toujours utile d'affronter un ennemi prêt à mourir pour son pays. Vous avez en définitive, lui comme vous, le même objectif en tête.

- Terry Pratchett, Va-t-en-guerre.

Avatar de l’utilisateur
Maëlys
Vénérable
Messages : 4615
Inscription : 11 sept. 2011, 12:03
Localisation : Caen - Basse Normandie

Re: TdF - Chap. 16 - Péril à Port Réal

Message : # 59941Message Maëlys
09 août 2017, 08:08

Béric écouta avec attention les paroles d'Aleth. Oui en effet, on évoluait dans un terrain compliqué, et il était nécessaire d'être sur ses gardes à chaque instant, d'autant plus qu'ils tenteront de poser des pièges supplémentaires au fur et à mesure.

"Bon ... Passons outre cette promenade, qui a dû être fort intéressante.
Il vous a fait rencontrer le vrai Ser Prédeaux ? Plus qu'à espérer qu'on puisse réellement compter sur lui ...
Je verrai pour le rencontrer avec les dernières informations qu'on a eu dans ce cas.
"

"Pour les personnes bien disposées, j'espère pouvoir revoir Ser Arys en effet. Quant à Jonothor, cet ami de Celtigar ... On prendra le temps plus tard je pense."

Puis lorsqu'elle parla des découvertes de Gyles, il reprit la parole :

"Le Renard ... Cela me dit quelque chose mais je ne sais plus d'où. Je doute en tout cas qu'on puisse avoir une réponse des Piète, "Ser" Naton n'a pas trop de bonnes dispositions à notre égard. Reste à voir pour les Cadwell. Je ne doute pas que vous saurez récupérer les bonnes informations.
Nous progressons en tout cas, on est un peu moins dans le brouillard qu'avant.
"

Puis il se dirigea vers l'entrée de la tente :

"Si vous permettez ma Lady, je dois finir de me préparer pour le duel."

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16375
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Service d'infirmerie sur patte

Message : # 59944Message Iris
09 août 2017, 08:52

L'essentiel était dit et Béric allait quitter sa tente pour se préparer au duel.

"Si vous avez besoin de soins ou même simplement quelques bandages pour protéger vos côtes, je me tiens à votre disposition. "

Aleth s'assura que le matériel de soin était facilement accessible tout en espérant que Béric parviendrait à dominer "Ser" Kevan Manning sans prendre de blessures sérieuses. Elle ressortit pour trouver Darren entouré de monde. Elle regarda un peu alentours pour voir si Ser Jonothor ou Ser Walton étaient venus. Ne les voyant, pas elle rejoignit Darren. Il y avait Orten Piète et une femme brune inconnue. Peut-être une amie du cadet Piète ?

"Bonsoir." engagea-t-elle avec un sourire encore tranquille. Sans doute serait-elle moins sereine à l'approche du moment fatidique.

" Aleth Castellane." se présenta-t-elle à l'inconnue, avant de se tourner vers Orten Piète.

" Darren m'a dit que votre aide avait été précieuse pour assurer son inscription au tournoi. Je tenais à vous en remercier." Elle poursuivit avec un regard vers Darren "Nous espérons tous qu'il aura l'occasion de briller demain et montrer la valeur des cavaliers de la Maison Risley." Puis elle reprit son badinage avec Orten : "J'avais passé un an chez mon oncle à Risbourg, j'y appris l'équitation dans les grandes prairies en fleur de ces terres, mais je n'eus guère eu l'occasion de visiter les alentours. Le domaine de la Maison Piète se situe non loin je crois ? Comment est-ce ? Je dois avouer qu'en dehors de la démonstration de la force ombrageuse de Lord Piète, je ne connais rien de votre Maison, mais je serais ravie de combler mes lacunes. Nous pourrons peut-être en parler demain dans la tribune. Avec Darren et Béric parmi les inscrits, je crains de passer un long moment assise toute seule. "

Sincèrement curieuse d'en savoir plus sur les voisins de Darren, Aleth avait assurément des arrières-pensées. Elle s'interrogeait autant sur les opportunités commerciales pour le domaine Risbourg que sur le possible passage du Renard sur ces terres. Le temps manquait pour parler dès à présent, avant le duel de Béric, mais le tournoi serait long, et il n'y avait plus Jolan... Alors s'il était possible de joindre l'utile à l'agréable avec Orten Piète, ce serait parfait.
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

DukeTogo
Vénérable
Messages : 3855
Inscription : 31 déc. 2012, 19:28

Re: TdF - Chap. 16 - Péril à Port Réal

Message : # 59958Message DukeTogo
09 août 2017, 23:06

La femme se présenta sous le nom de Lidda à lady Aleth après l'avoir dit plus tôt à Darren. Elle avait répondu au beau chevalier que quitte à devoir prendre parti, elle préférait à son corps défendant les beaux partis. Visiblement, cette femme aimait séduire mais ses chances étaient minces face à quelqu'un que même Dame Adrienne laissait de marbre - à moins qu'il ne s'agisse que d'un simulacre de défiance - et qui avait en son for intérieur le vif désir de retrouver l'énigmatique lady Brock qui lui avait laissé un souvenir impérissable.

Lidda précisa : "La connaissance, très cher. La connaissance, c'est le pouvoir. Il se passe tant et plus de choses autour de votre maison, je ne peux pas ne pas me tenir au courant. Si vous fréquentiez plus souvent la capitale, vous sauriez que savoir est presque plus qu'important qu'être..."

Lidda n'était sans doute pas une noble même si l'on pouvait supposer qu'elle devait en connaitre beaucoup à la capitale.
HRP : Merci de lui répondre ou plus simplement si vous préférez signifier en narration une tendance du type "je lui fais confiance ou pas, je suis intéressé (ou pas) par ce qu'elle nous apprendre ou son réseau, je (ne) veux (pas) m'acoquiner à une inconnue, etc."
Orten ne profita pas des remerciements de lady Aleth pour pérorer et eut un signe de tête poli. La proposition d'assise mitoyenne dans les tribunes le lendemain le fit sourire d'étonnement. "Hem... Oui, bien sûr, j'en serais ravi et enchanté, lady Aleth."

Le campement fut agité par l'arrivée rutilante de Widmater, le maitre d'armes des Manning, le vieil homme que certains avaient déjà vu au mariage de Kevan et Silva. Il fallut plusieurs intervenants pour empêcher un nouveau combat. Des chevaliers de campements voisins, dont des dorniens, s'interposèrent. Dans la journée, un jeune homme, déjà homme fait, se disant écuyer était venu bavarder avec Joango et n'ignorait rien du duel du soir. Celui-ci se disait au service de ser Gennady. Le soir tombait, le son du corps appelait les adversaires du duel. Celui-ci aurait lieu en plein air à l'endroit même où les chevaliers jouteraient le lendemain. Il y'avait du monde présent, des curieux aussi bien compétiteurs que badauds. Ser Kevan Manning s'avança en vociférant :

"Justice sera faite ! L'honneur est mon droit et la vilénie est votre !"

Widmater rejoignit sa maisonnée la mâchoire serrée. L'on remarqua le regard glacial que lui lança dame Silva, qui n'avait cure des regards des hommes sur sa personne. La lumière des torches lui donnaient un charisme certain en soulignait sa silhouette avantageuse et sa respiration saccadée. Les plus perspicaces ou observateurs pouvaient voir que certains spectateurs se rangeaient sans en avoir conscience à son camp.

"Arrêtez ! Je connais la maison Castellane. Ce sont des gens d'honneurs qui ont empêché la guerre entre ma maison et nos voisins en rétablissant la vérité. Je nie toute accusation calomnieuse à leur encontre."" C'était ser Walton Dulver qui était sorti des rangs. Il n'était pas intervenu pour plaire à lady Aleth, mais bien par conviction. Se tournant vers Béric, Darren et Aleth "Mon épée est vôtre ce soir."

Dans le public, ser Jonothor désapprouvait de la tête l'intervention du grand gaillard du Puit.

"Taisez-vous maintenant, par ordre du Roi !"

"Hein, où qu'il est le roi ? Je le vois pas !" lança une voix.

"Je représente le roi ! Ce soir, je suis même le Conseil Restreint ou Illyn Payne si ça me chante... Mais j'ai pas que ça à faire. Décidez-vous et qu'on en finisse !"

Le dernier arrivant qui se fraya un chemin étant un Manteau Blanc. Son armure peinait à contenir sa panse. L'homme légèrement aviné avait visiblement chaud. Ser Kevan, vêtu de cuir souple car se serait un duel de bretteur* était fin prêt, les Castellane devaient maintenant faire avancer leur champion.
* :On est dans l'imagerie du duel classique, personne ne va à un duel en full plate, ça ne se fait pas sauf chez les gros bourrins ^^
Je précise que Béric n'est pas blessé et a bien récupéré. Après soins, ne reste guère plus qu'une estafilade, de la gnognote pour le vainqueur du Tournoi des Frères
"Seuls les singes et les pitres sollicitent l'applaudissement" Tywin Lannister

Verrouillé