TDF - Chap. 17 - Péril à Port-Réal (2)

MJ DukeTogo
Date de début : printemps 2014
Abandon : printemps 2018
DukeTogo
Vénérable
Messages : 3855
Inscription : 31 déc. 2012, 19:28

Re: TDF - Chap. 17 - Péril à Port-Réal (2)

Message : # 60848Message DukeTogo
14 oct. 2017, 06:18

Puisqu'il fallait trouver un lieu de rendez-vous différent que la Porte de la Gadoue pour éviter de fâcheux recoupements ultérieurs, ser Prédeaux leur donna rendez-vous devant la forge de Tobbo Mott à l'heure tardive de la chauve-souris. La forge en question se trouvait dans la rue de l'Acier et était facile à trouver de par sa momumentale porte en barral sculpté. L'officier du Guet rappela que si ceux qui voulaient donner la main en passant copieusement à tabac l'enfant de putain qui au delà d'avoir voulu salir son nom, avait visiblement traversé le Bief pour faire de la jeune Alyse Hastwyck une pensionnaire du bordel de Culpucier nommé la Maison de la Soie, avait intêret à ne pas être en retard car il n'attendrait pas davantage.
"Seuls les singes et les pitres sollicitent l'applaudissement" Tywin Lannister

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16790
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

JOUR 2 - Fin d'après-midi - Réunion sous la tente

Message : # 60850Message Iris
14 oct. 2017, 10:27

La réponse de Darren eut pour effet un froncement de sourcils et une expression dubitative. Déjà, la conversation dérivait vers des détails pratiques. Heure et lieu du rendez-vous en particulier. Avant que tout fut totalement achevé, elle reprit la parole :

" La situation peut s'avérer simple et ne pas nécessiter de combattant supplémentaire, tout autant qu'elle peut se révéler bien plus dangereuse que prévue. Personne ne peut en juger à l'avance. "

" Darren, c'est à toi de choisir ce que tu comptes faire ce soir."

" Pour ma part, je pense qu'il serait bon d'aviser Ser Jonothor qui semblait ce matin si déterminé à régler son compte à un manteau d'or renégat. Je m'en chargerai. "
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

Avatar de l’utilisateur
Casaïr
Vénérable
Messages : 4317
Inscription : 28 avr. 2015, 19:10
Localisation : Arlon, Belgique

Re: TDF - Chap. 17 - Péril à Port-Réal (2)

Message : # 60862Message Casaïr
14 oct. 2017, 22:41

Comme je m'y étais attendu, Aleth ne fut pas spécialement ravie de ma non-prise de position, mais il n'était pas possible pour moi de dire ou faire autrement. Si je n'avais pas eu même la plus infime des chances de voir Lady Brock à cette soirée, j'aurai sauté sur l'occasion de présenter mes hommages à ce gredin, mais si elle était là... Pour toute réponse je croisai les bras dans un léger soupir, me murant dans un silence courtois. Je ne pouvais simplement pas prendre une décision aussi importante maintenant. Ce serait peut-être la dernière chance que j'aurai de la voir.
Il est toujours utile d'affronter un ennemi prêt à mourir pour son pays. Vous avez en définitive, lui comme vous, le même objectif en tête.

- Terry Pratchett, Va-t-en-guerre.

Crépuscule
Mathusalem
Messages : 5399
Inscription : 17 févr. 2011, 17:16

F comme Furieux

Message : # 60864Message Crépuscule
15 oct. 2017, 02:18

"Alyse ? Lady Hastwyck ? A la Maison de la Soie ? Raaaa le fourbe félon, fielleuse fripouille, funeste forban, fallacieux fabulateur! Sa perfidie infâme et méphitique a failli infecté la fraîcheur de cette fleur fragile. Pour ce fait, ma féal fureur fera frémir ce malfaisant estafier aux fétides et fécales affinités.
...
Pas mal hein ? J'ai entendu ça d'un troubadour à Hautesterres, j'ai trouvé ça joliment tourné et ça sonne bien comme j'le pense! Si ce n'est que je ne crois pas lady Alyse si fragile qu'on peut le croire, je l'ai vu quand son père lui a laissé les rênes du domaine, c'était quelque chose. Mais si il peut payer pour ça et si je peux aider, je ferai ce que je peux. Mais pourquoi s'en être pris à elle ... un lien avec ... je ferai mieux de tenir ma langue si je veux pas me la faire rôtir. Quelqu'un lui à demander ce qu'il pensait de l'affaire ? Il doit avoir une idée de ce qui a pu provoquer ça non ?.

Dernière modification par Crépuscule le 15 oct. 2017, 11:24, modifié 1 fois.
MJ:Warhammer, MektonZ
PJ:[AdC] Agent Irish

Ainsi que d'innombrables PJ sacrifiés sur l'autel de la Fortune, Impératrice des Mondes ...

STORM001
Petite graine
Messages : 32
Inscription : 28 avr. 2017, 21:12

Re: TDF - Chap. 17 - Péril à Port-Réal (2)

Message : # 60865Message STORM001
15 oct. 2017, 04:49

Myrosh se joignit à la troupe. Après tout cette histoire le concernait. Sa jeune sœur lui devait peut-être bien cette aventure .
Il appela Tom et lui demanda de servir d'éclaireur et de ne pas s'exposer au danger.

Il rejoignit ses camarades et son regard enflammé ne laissait pas le moindre quand à sa présence.
Il avait son équipement de combat entretenu, huilé et aiguisé...
Myrosh d'Asshaï - Par Rh'llor je vais te brûler vif.

DukeTogo
Vénérable
Messages : 3855
Inscription : 31 déc. 2012, 19:28

Re: TDF - Chap. 17 - Péril à Port-Réal (2)

Message : # 60868Message DukeTogo
15 oct. 2017, 18:09

C'est ainsi que Myrosh et Joango exprimèrent leur désir de participer à la leçon mémorable que ser Jacelyn Prédeaux voulait administrer au capitaine Allar Deem. Ser Predeaux ne savait pas que Myrosh était le frère ainé disparu de la jeune Alyse mais appréciait le caractère ombrageux du prêtre rouge. Nul doute que l'enfant de putain allait déguster.

Lady Aleth supposait à juste titre que ser Jonothor Wydman pourrait participer au passage à tabac. Restait cependant à voir s'il quitterait effectivement le bal de la Reine avant la fin de la soirée vu que c'était un honneur qui ne se présentait que très rarement à des maisons qui n'étaient pas majeures ou peu proche de la couronne.

Darren était soucieux d'aider et défendre la maison Castellane qui l'accueillait et avait défendu son futur mais avait également ses propres objectifs qui lui étreignaient le corps et l'âme.
"Seuls les singes et les pitres sollicitent l'applaudissement" Tywin Lannister

Avatar de l’utilisateur
Maëlys
Vénérable
Messages : 4615
Inscription : 11 sept. 2011, 12:03
Localisation : Caen - Basse Normandie

Re: TDF - Chap. 17 - Péril à Port-Réal (2)

Message : # 60882Message Maëlys
17 oct. 2017, 12:10

A la demande de Lady Aleth, Béric opina.
Il se devait d'en apprendre plus au sujet du commanditaire, laisser ce qui était arrivé à Alyse Hastwyck impuni... C'était impossible.

Il s'exprima néanmoins sur un point :

"Même si il mérite bien plus que ça, il reste nécessaire que la maison Castellane ne soit pas directement impliquée, ou qu'on ne nous accuse pas de passer un tabac un homme du Guet.
Avec l'accusation des Manning puis la mort de Kevan Manning, il n'en faudrait pas tellement plus pour nous coller une réputation dont il nous sera impossible de nous dépêtrer.
"

"Quant au reste, cela me convient."

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16790
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Division de sujets ?

Message : # 60883Message Iris
17 oct. 2017, 12:48

Aleth eut une expression assez neutre en réponse à l'inquiétude de Béric. L'action avait lieu de nuit, avec un rendez-vous éloigné du lieu de travail de Ser Prédeaux, et Béric avait déjà mené une opération clandestine à Villevieille. Elle ne supposait pas un seul instant que les membres de l'opération pussent manquer de discernement au point de laisser des indices grossiers pointant les Castellane.

Pour ce qui était de prévenir Jonothor, il était déjà un peu tard, elle lui parlerait au bal.
Puisque tout était décidé, il ne restait plus qu'à se préparer pour le bal.
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

DukeTogo
Vénérable
Messages : 3855
Inscription : 31 déc. 2012, 19:28

Faire-part !

Message : # 60942Message DukeTogo
20 oct. 2017, 14:21

Dans l'après-midi, Béric et Darren reçurent chacun contre signature un parchemin indiquant que le porteur de celui-ci pouvait accéder au bal de la reine, accompagné de la personne de leur choix. Gyles s'empressa de leur emprunter les dits documents pour les lire avec emphase et entrain. Décidément, le troubadour semblait avoir le vin joyeux, bien qu'il ne sentait pas l'alcool.

Joango put partager avec les membres de la maison Castellane comment ser Jonothor avait refusé à l'impétueux adversaire de Darren de l'emmener à cette soirée.
De son coté, Aleth ne se faisait pas d'idée sur le fait que ser Walton l'inviterait à l'accompagner et que Jonothor, le chevalier du Val chercherait quelque autre amitié.
Gyles fit remarquer que Béric pouvait bien emmener son écuyer - ou un prêtre rouge, même si ce dernier semblait davantage disposé à mettre la capitale à feu qu'à danser le menuet . De son coté, le troubadour décréta qu'il accompagnerait ser Darren, ce dont le chevalier n'était pas encore au courant.
"Hé, faudrait pas qu'il se perde, le tout beau !"

Peu de temps après, ser Walton se présenta et demanda à voir lady Castellane seul à seule. Une fois sûr de ne pas être dérangé, il lui présenta le parchemin dont elle connaissait déjà l'existence.

"Ma lady, je sais que cette invitation est un grand honneur qui m'est fait. Je garderais pour moi ma conviction profonde qui est que si grand honneur il y'a pour moi aujourd'hui, c'est de porter vos couleurs dans la lice. Je ne sais que faire de ceci... En dehors de vous le remettre. Je..."

Surprise, lady Castellane comprit que Walton n'irait pas au bal de la reine. Le jeune chevalier reprit, souriant et confiant.

"Je me dois d'être honnête. Si j'ai à coeur de pouvoir vous désigner comme reine d'amour et de beauté, je ne puis désirer dans le même temps vous soustraire aux regards d'autrui. Vous êtes pour moi motif de fierté, non un motif de propriété qu'il faudrait mettre sous clef. Je compte me présenter frais et alerte demain, pour bien vous représenter et honorer les illustres adversaires que je vais affronter. Ce soir, mes pensées et mes prières vous accompagnerons."

Joango, qui n'était pas indiscret mais qui ne faisait que passer par là pour ramener un seau d'eau pouvait à juste titre songer que si ser Walton était un chevalier de cour, il ne préfererait pas manquer pareille soirée pour des pieuses prières et se coucher tôt.

Tom le Bref n'était pas bien loin non plus et souriait comme un idiot. En voilà un qui se ferait une joie d'accompagner la lady.
"Seuls les singes et les pitres sollicitent l'applaudissement" Tywin Lannister

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16790
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

:'(

Message : # 60943Message Iris
20 oct. 2017, 15:02

Aleth était disposée à être de bonne humeur pour le soir. Enfin, un bal ! Elle n'avait pu danser au mariage des Harte-Manning pour cause de blessure. Ensuite, elle avait été privée à son grand désarroi de celui de Rubriant, elle avait alors tant souhaité visiter les jardins et danser... Depuis -- et avant aussi d'ailleurs -- il n'y avait jamais d'occasion de fêter. Si elle avait appris à danser, ce n'était que parce que Jolan était un gai partenaire de jeu et que sa mère tenait à ce qu'elle pût se tenir dans la bonne société.

Aujourd'hui, elle avait la possibilité de danser et visiter des lieux somptueux, en bonne compagnie...

...

... du moins c'était ce qu'elle pensait, jusqu'à l'arrivée de Ser Walton et l'annonce de sa décision de ne même pas faire une brève apparition ce soir.

Elle eut du mal à masquer sa déception et les sombres pensées qui lui venaient.
" Merci." articula-t-elle avec le plus de dignité possible, à défaut de plaisir. Que répondre d'autre ? Il lui disait que ses prières l'accompagnaient, il fallait au moins remercier pour ça.

Elle demeura immobile dans sa tente, après qu'il fût partie, profondément déçue et ayant l'impression que ce bal serait aussi fade et ennuyant que le mariage des Harte-Manning. Quant aux pensées censées l'accompagner, elles lui paraissaient bien silencieuses, et de médiocre compagnie.

Aleth s'assit et regarda l'invitation. Elle en venait à se demander si elle pouvait valablement l'utiliser si le destinataire n'était pas présent. Elle n'était pas Ser Walton Dulver, elle n'était mentionnée nulle part. Maussade, elle envisagea la possibilité d'être refoulée à l'entrée. Ce n'était pas invraisemblable. Elle espérait qu'argumenter de son identité de "donneuse de couleur" suffirait à passer les contrôles sans difficulté, et cherchait à trouver malgré tout un aspect positif à la situation, qu'elle ne voyait pas dans l'immédiat.
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

Verrouillé