TDF Chap. 20 : Peril à Port-Réal

MJ DukeTogo
Date de début : printemps 2014
Abandon : printemps 2018
Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16783
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Darren amoureux de Walton ? ^^

Message : # 62743Message Iris
08 janv. 2018, 10:12

Aleth hésitait.

" Il a dit qu'il reviendrait, il n'y a aucune raison de croire en un péril physique, et Ser Barristan était très clair quant au fait de ne vouloir parler qu'à Walton. Je ne voudrais pas l'embarrasser en m'imposant. Cela fait un peu trop "cruche émotive qui ne maîtrise pas ses nerfs"."

Elle changea de sujet :

" Tu devrais peut-être... C'est brutal, mais toi et ton père devriez peut-être à tout hasard réfléchir à qui hériterait si tu n'avais pas le temps de mener tes projets à bien. Ils sont assez incertains, et le risque de guerre ... Les Risley, les Dulver et les Hastwyck ont en commun d'être des Maisons nettement fragilisées : tout leur avenir ne dépend pour ainsi dire que d'une seule personne. Il faudrait que tu fasses le point avec ton père, peut-être aussi avec un mestre compétent pour aborder tous les aspects du problème et avoir connaissance des options. Il y a parfois en droit des clauses bizarres et des possibilités inattendues. "
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

Avatar de l’utilisateur
Ser Walton Dulver
Jeune pousse
Messages : 208
Inscription : 08 nov. 2017, 18:45

Re: TDF Chap. 20 : Peril à Port-Réal

Message : # 62745Message Ser Walton Dulver
08 janv. 2018, 11:09

"Et bien... j'aurai préféré le roc... ou l'obstiné... ou le brave.... mais que voulez vous...."

Il soupire.

"On m'a apprit à rester humble. Choisir mon surnom serait probablement une marque d'orgueil. Je laisse les chroniqueurs s'en charger pour moi."

Il fait un sourire sincère au Hardi.

"Merci beaucoup Ser Barristan de votre compréhension. Ce sera un honneur pour moi un jour de porter ce manteau. Pour l'instant, je m'en vais retrouver Aleth l'esprit serein. Merci encore."

Il hoche la tête l'air grâve en le regardant s'éloigner et reste un peu seul à réfléchir sur la vie avant de rejoindre le campement Castellane.

Avatar de l’utilisateur
Casaïr
Vénérable
Messages : 4313
Inscription : 28 avr. 2015, 19:10
Localisation : Arlon, Belgique

Re: TDF Chap. 20 : Peril à Port-Réal

Message : # 62750Message Casaïr
08 janv. 2018, 11:39

"Mince, répondis-je, ça fait de moi une jeune femme énamourée incapable de patienter plus de quelques minutes... Soit, patientons alors."

La mention d'une succession rendue compliquée par des événements futurs incontrôlables m'enlevèrent mon éternel sourire l'espace d'un instant, le temps d'y accorder l'importance nécessaire.

"Tu as raison, ce n'est pas un sujet très drôle mais il sera important de faire le point pour éviter de mauvaises surprises."
Il est toujours utile d'affronter un ennemi prêt à mourir pour son pays. Vous avez en définitive, lui comme vous, le même objectif en tête.

- Terry Pratchett, Va-t-en-guerre.

Avatar de l’utilisateur
Maëlys
Vénérable
Messages : 4615
Inscription : 11 sept. 2011, 12:03
Localisation : Caen - Basse Normandie

Re: TDF Chap. 20 : Peril à Port-Réal

Message : # 62751Message Maëlys
08 janv. 2018, 11:40

Une fois que Walton s'était éloigné du camp en compagnie de Ser Barristan le Hardi, Béric retourna à la tente principale. Il n'en saurait pas plus ce soir là.
Il fit un petit écart avant pour s'entretenir avec les hommes, organisant la garde pour la nuit, annonçant par la même occasion qu'il allait prendre le dernier tour de garde pour remplacer leur défunt compagnon.

Puis il salua ses hommes avant de rejoindre la tente où il trouva Gyles et Joango. Il resta quelques secondes sans rien dire puis prit la parole :

"Eh bien ... On dirait que l'on ne saura que demain ce qui s'est dit lors de cette entrevue avec Ser Barristan.
Vous pariez sur quoi ?
"

Avatar de l’utilisateur
Ser Walton Dulver
Jeune pousse
Messages : 208
Inscription : 08 nov. 2017, 18:45

Re: TDF Chap. 20 : Peril à Port-Réal

Message : # 62753Message Ser Walton Dulver
08 janv. 2018, 12:04

Et voila que Walton revient dans la tente où se trouvent Aleth et Darren. Sans un mot il va se servir une coupe de vin et la vide d'un trait. Il est livide. Il va s'asseoir l'air un peu perdu. Puis fait croise le regard d'Aleth et lui fait un sourire.

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16783
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Dans la tente d'Aleth

Message : # 62755Message Iris
08 janv. 2018, 12:56

Walton revint avant qu'Aleth pût répondre à Darren. Son fiancé est pâle et ne dit rien.

Peu sûre qu'il fût avisé de l'assaillir de questions, elle s'assit les yeux grands ouverts mi-interrogateurs, mi-inquiets, et attendit que Walton fût en mesure de s'exprimer.
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

Avatar de l’utilisateur
Ser Walton Dulver
Jeune pousse
Messages : 208
Inscription : 08 nov. 2017, 18:45

Re: TDF Chap. 20 : Peril à Port-Réal

Message : # 62756Message Ser Walton Dulver
08 janv. 2018, 13:30

Il se ressert alors une coupe de vin et trempe à peine les lèvres dedans, puis la repose.

- "Je viens de refuser le plus grand honneur qui m'ai jamais été fait."

La phrase tombe comme une sentence. Il regarde désormais ses pieds, l'air penaud. Il a l'air de s'en passer des choses sous sa tête. Une tempête sous la caboche. A nouveau il fait un maigre sourire à Aleth, puis se replonge dans la contemplation de ses pieds.

Avatar de l’utilisateur
Casaïr
Vénérable
Messages : 4313
Inscription : 28 avr. 2015, 19:10
Localisation : Arlon, Belgique

Re: TDF Chap. 20 : Peril à Port-Réal

Message : # 62757Message Casaïr
08 janv. 2018, 13:49

Walton ne savait manifestement quoi faire de son entrevue avec ser Barristan. Aleth et moi avions deviné juste, on venait de lui proposer de rejoindre les Manteaux Blancs et avait refusé. Désormais, il ne savait pas s'il s'agissait d'une bonne ou d'une mauvaise décision bien que son attitude semblât plutôt pencher pour la première. Je regardais ma cousine, avec un sourire qui signifiait "tu vois, j'avais raison", puis m'étirait en baîllant.

"Et dire que je pensais que vous aviez tapé dans l'œil du Hardi, quoique ce fut un peu le cas malgré tout, non ?
badinais-je. Je vais vous laisser, vous devez avoir besoin de parler et un chaperon n'est pas vraiment nécessaire. Enfin... sauf si vous... Mais non, Walton est un chevalier trop respectable pour oser faire ce genre de choses en plein milieu du campement, n'est-ce pas ?"

Je m'éclipsais sur un dernier au revoir sans leur laisser le temps de répondre, sifflotant, et me dirigeais pour rejoindre Gylehan.
Il est toujours utile d'affronter un ennemi prêt à mourir pour son pays. Vous avez en définitive, lui comme vous, le même objectif en tête.

- Terry Pratchett, Va-t-en-guerre.

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16783
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Ping silencieux

Message : # 62758Message Iris
08 janv. 2018, 13:59

Tandis que Darren le plaisantin rejoignait la tente principale, qui servait de dortoir et de pièce à tout faire, et ainsi se dirigeait du côté de Béric, Gyles et Joango, certainement avides de réponses, Aleth avait laissé le silence s'installer, avant de se lever, se placer derrière le géant perdu et l'enlacer tendrement. Elle posa un léger baiser sur sa joue, et resta un moment contre lui.

Au fond d'elle, elle se demandait toujours si Ser Barristan n'était qu'un messager, et si l'initiateur de cette proposition n'était pas animé d'intentions ambivalentes au mieux. Mais elle préférait garder le silence tant que Walton lui paraîtrait trop choqué pour penser, autrement qu'en doutant de sa décision, certainement la plus douloureuse qu'il ait eu à prendre de sa vie.
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

Avatar de l’utilisateur
Ser Walton Dulver
Jeune pousse
Messages : 208
Inscription : 08 nov. 2017, 18:45

Re: TDF Chap. 20 : Peril à Port-Réal

Message : # 62764Message Ser Walton Dulver
08 janv. 2018, 16:10

Le géant se laisse enlacer sans bouger pendant un temps, puis il s'anime à nouveau. Se retourne et l'embrasse.

- "Il va falloir que j'aille demander ta main à ton père maintenant. Je suis pressé d'aller le faire."

Changement de sujet total.

Verrouillé