TdF - Chap. 19-20 : Intermède de la tente de soin

MJ DukeTogo
Date de début : printemps 2014
Abandon : printemps 2018
Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16624
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Sur le bord du pré

Message : # 62404Message Iris
26 déc. 2017, 16:09

Aleth s'installa en tailleur sur la toile de lin, un peu à l'ombre, une serviette sur les jambes, et grignotait à un rythme beaucoup plus lent que son compagnon qui avait eu une longue journée. Tout autour l'air bruissait du champ des insectes, et virevoltait des danses de papillons, tandis que les arbres abritaient de bavards oiseaux aux trilles joyeuses. Alors qu'elle commençait à goûter la tourte, elle réfléchissait et se demandait par où commencer :

" C'est un écheveau si emmêlé que je me demande comment le rendre seulement intelligible."

Il s'était passé tant de choses...

" Tout a commencé quand nous avons appris que des hommes en noir se dirigeaient vers la Trémière... Non... Tout a commencé durant la guerre civile. "

" La Maison Hastwyck fut la seule du Bief à soutenir Robert contre Aërys II. Leur domaine est la Trémière, il est situé près de la frontière dornienne, non loin de Sunhouse, domaine des Cuy au blason orné de Tournesols. La décision de combattre en faveur de Robert était le fruit de l'influence de leur héritier d'alors : Ser Reswald Hastwyck. Il avait deux cadets issus d'un second lit : Jolan et Alyse Hastwyck. Aujourd'hui les Hastwyck sont très isolés, Jolan est mort il y a quelques mois, et Alyse -- elle a environ 12 ans -- est désormais à la tête de son domaine. "

" Bien qu'ayant prouvé leur attachement à Robert, les Hastwyck se retrouvèrent en difficulté financière et relationnelle. Autrefois vassaux des Hightower de Villevieille, leur rupture avec leur suzerain durant la guerre civile entraîna leur ostracisme. Aujourd'hui, à ma connaissance, ils n'ont de relations convenables qu'avec Lord Cendregué, et avec la Maison Castellane."

" Juste à la fin de la guerre civile, Reswald Hastwyck disparut dans des conditions troubles. Nous apprîmes par la suite qu'il avait juste avant été chargé par les Lannister de tuer certains des enfants Targaryen en compagnie d'un homme de la Maison Drox -- Béric le connaît je crois. Le prêtre rouge Myrosh nous a révélé il y a peu savoir des choses au sujet de Reswald, mais est resté évasif, refusant d'en parler dans un lieu qu'il n'estimerait pas sûr, et je n'ai pas eu l'occasion encore d'aborder à nouveau le sujet."

" Peu avant la révolte de Pyke, mon frère Dugal et Jolan Hastwyck sympathisèrent, et Jolan rejoignit la Maison Castellane en tant que pupille."

" La venue de Jolan sur nos terres fut suivie de l'arrivée d'un nouveau mestre, Corwin, envoyé chez nous en tant qu'espion. Il ne révéla sa trahison qu'il y a peu. "

Après ce premier long récit, Aleth fit une pause, croqua un peu dans sa part de tourte, alors que Walton était au moins à son deuxième morceau.
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

Avatar de l’utilisateur
Ser Walton Dulver
Jeune pousse
Messages : 208
Inscription : 08 nov. 2017, 18:45

Re: TdF - Chap. 19-20 : Intermède de la tente de soin

Message : # 62405Message Ser Walton Dulver
26 déc. 2017, 16:18

Entre deux bouchées Walton arrose son repas avec des gorgées d'hypocras. Il s'arrête un instant à la mention d'un prêtre rouge mais ne dit rien de plus. Quand elle marque enfin une pause il s'apprête à attaquer une des pommes rôties.

"Pour l'instant je suis. Continue je t'en pris. Je préfêre poser toutes mes questions à la fin."

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16624
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

La suite donc

Message : # 62406Message Iris
26 déc. 2017, 16:53

Aleth prit un peu d'eau, et poursuivit après trois nouvelles bouchées.

" La Maison Castellane était initialement -- tout cela remonte à une période environ deux ans avant la prise de Pyke -- composée de mon père, Lord Rhéomar ; ma mère, dame Guenièvre née Risley ; mon oncle paternel, Tristifer ; mon frère aîné Dugal -- nous avions près de sept ans d'écart ; moi ; mon frère Jared, désormais héritier, de deux ans mon cadet ; ma sœur Lysanor qui a actuellement près de douze ans. Notre mestre se nommait Ryam. Il était talentueux et avait instruit Dugal. Ce dernier était devenu écuyer de Ser Willos Tyrell. Mon oncle à l'époque venait de se marier à l'héritière de Lord Middlebury."

" Mestre Ryam était aussi ambitieux et dépourvu de scrupules qu'il était talentueux. Il profita de la grossesse de la jeune épouse de mon oncle pour la tuer en laissant croire à des complications qu'il n'avait pu soigner. Il quitta ensuite notre domaine et pour retourner à la citadelle des mestres. Il s'y associa avec un bandit surnommé le Balafré, un criminel aussi dément que brutal. Béric, Darren, Myrosh et Gyles ont mis récemment un terme à son existence. Mais Ryam avait eu tout le temps de réussir une ascension fulgurante et siège sous le masque d'or. Il est désormais l'archimestre Ryam, un homme malfaisant, abrité dans la citadelle des mestres."

" L'archimestre Ryam manigança pour placer chez nous un homme qui lui était fanatiquement dévoué et profondément dément : Mestre Corwin. "

" En l'espace de deux ans, ma Maison eut à subir coup sur coup : la mort de Lady Middlebury, l'annulation du mariage de Tristifer, le départ de mestre Ryam pour Villevielle, le départ de mon oncle pour Essos, l'arrivée de mestre Corwin, la mort de mon frère à Pyke, et le retour de mon oncle, endossant la fonction d'intendant."

" Il paraît qu'il était différent auparavant ; aujourd'hui il est surtout cupide, caractériel, insensible, avec un penchant excessif pour le vin."

Aleth termina sa tourte, et lança avec un ton faussement nonchalant, de préférence à un moment où Walton était susceptible de s'étouffer (un peu seulement) :

" Imagine ton père face à mon oncle pour parler de montant de dot et autres joyeusetés, chacun tentant de tirer le maximum de l'autre..."

Avec un demi-sourire malicieux et un léger haussement de sourcil ironique -- surtout satisfaite en cas de réussite à obtenir une réaction -- Aleth réfléchissait à la suite de son long exposé.
Dernière modification par Iris le 26 déc. 2017, 16:56, modifié 1 fois.
Raison : Nuance
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

Avatar de l’utilisateur
Ser Walton Dulver
Jeune pousse
Messages : 208
Inscription : 08 nov. 2017, 18:45

Re: TdF - Chap. 19-20 : Intermède de la tente de soin

Message : # 62407Message Ser Walton Dulver
26 déc. 2017, 17:14

Un grand sourire né sur son visage. Puis il part en éclat de rire.

"Oh mes Dieux... ils veulent de la joute? C'est à ce combat là que Port Réal ferait bien d'assister. Ça promet un beau spectacle !"

Et hop une rasade d'hypocras pour faire descendre le fou rire. Reprenons notre sérieux et écoutons.

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16624
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Hum... hum... Confrérie de la liberté maintenant ?

Message : # 62409Message Iris
26 déc. 2017, 17:50

Le regard d'Aleth s'esquive, mi-amusé, mi-gêné, dans la contemplation d'un papillon blanc rayé de noir qui vient de se poser sur une achillée mille-feuille, juste à côté.

" J'ai commencé à te présenter les intervenants dans cette affaire, il manque encore la Confrérie de la Liberté."

" Tu as peut-être entendu parler de cette bande de brigands... Il s'agit de loyalistes attachés encore aujourd'hui à la cause des Targaryen. Ils sont menés par un certain Duncan Le Rouge, meneur exigeant, qui attend de ses hommes un comportement exemplaire."

" Nous avons fait la connaissance de quatre d'entre eux : les hiboux Torman et Ulric, Emett la Belette -- un archer remarquable --, et Wulfgar le lancier."

" La brigande archère Thallia Penn qui sévit sur nos terre fut un temps l'amante de Duncan le Rouge. Cette femme a une réputation épouvantable et détient une dague empoisonnée qui avait manqué de tuer Jolan... Elle l'avait laissé pour mort... Myrosh et Gyles durent aller à Villevieille pour trouver un remède, et... il est mort juste alors qu'il commençait à aller mieux... Je ne l'ai pas revu -- vivant. Il était fiévreux et délirant à mon départ pour tes terres, et il est mort la nuit de mon retour. "

La voix d'Aleth s'éteignit dans l'évocation de cette terrible nuit. Il lui fallut quelques instants pour se reprendre :

" Le rôle de la Confrérie n'est pas clair. Ils étaient dans la forêt au nord de la Trémière ; ils étaient là lorsqu'on tenta de me tuer pour la première fois ; ils étaient à Rubriant pour se faire de l'argent. Mon assassin était l'un d'eux, et de ce qu'ils voulurent bien me dire, ils s'estimaient trahis, mais ne comprenaient pas comment cela avait pu être possible, car ils sont extrêmement prudents dans leur recrutement."

" Torman et Ulric ont même pris le risque à Rubriant de venir sous ma tente au milieu de la nuit pour me parler. Alors... en fait... " elle manqua de s'étouffer dans un gloussement rieur "Ce n'était pas pour parler assassinat ni trahison, c'était pour me demander lequel des deux je préférais." Après une inspiration pour retrouver un semblant de dignité : "Ulric m'a promis de me dire s'il trouvait une information, une explication sur mon assassinat, mais ... j'ai l'impression qu'il a échoué. En tous cas, cela fait maintenant un moment qu'il n'a plus donné signe de vie. J'espère qu'il ne lui est rien arrivé de mal."
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

Avatar de l’utilisateur
Ser Walton Dulver
Jeune pousse
Messages : 208
Inscription : 08 nov. 2017, 18:45

Re: TdF - Chap. 19-20 : Intermède de la tente de soin

Message : # 62410Message Ser Walton Dulver
26 déc. 2017, 18:29

La perplexité commence à se faire sur les traits du chevalier. Comme s'il essayait d'assembler un puzzle en ayant des pièces manquantes.

"Heu... bien.... A ce stade je ne comprend pas trop le rapport mais continues je t'en pris."

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16624
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Des faits, des faits...

Message : # 62411Message Iris
26 déc. 2017, 19:01

La tourte finie, Aleth goûte aux pommes cuites restante, et prends une gorgée d'hypocras. Elle n'en a pas l'habitude : à Waterford il est question de vin, du vin rouge du domaine, encore et toujours. Finalement une boisson un peu sucrée lui plait davantage, et lui vaut un sourire réjoui.

" J'en viens aux événements."

" Nous apprîmes par Gyles que des hommes en noir étaient en route pour la Trémière avec de mauvaises intentions. Nous partîmes là-bas, Jolan, Béric et moi. Gyles nous accompagna sur une partie du voyage et nous quitta pour suivre une piste. A partir de Noircouronne, Jack Bulwer dit le Noir nous accompagna."

Elle s'arrêta et précisa laborieusement : " Jack, c'est... celui dont vous devez vous féliciter que le mariage lui soit interdit car il serait votre rival le plus sérieux."

Après une profonde inspiration, elle reprit plus vite :

" Alyse Hastwyck avait été enlevée. Nous poursuivîmes les brutes qui partaient au nord avec elle. L'un des cavaliers quitta le groupe pour éviter la forêt où ce groupe avait eu plus tôt une altercation avec la Confrérie de la Liberté."

" Nous rattrapâmes les cavaliers qui avaient Alyse avec eux. Il s'ensuivit un combat, un interrogatoire bref du seul survivant, et sa fuite. L'homme prétendit s'appeler Ser Prédeaux et assura que le cavalier absent était Sandor Clegane. Il apparut que la destination du groupe de cavalier était la Maison de la Soie, une maison de tolérance de Port-Réal. L'équipement dissimulé dans les fontes des hommes morts les désignait comme des Manteaux d'or. "

" Nous apprîmes depuis notre arrivée à Port-Réal que le prétendu Ser Prédeaux s'appelle en réalité Allar Deem, qu'il appartient aux Manteaux d'or, qu'il officie au Donjon rouge, et il jure avoir reçu ses ordres de... la Reine. "

" Ces hommes avaient été missionnés pour ramener à Port-Réal une amante du roi."

" Ils avaient été attirés à la Trémière par une fausse rumeur, dont une découverte de Gyles porte à croire qu'elle était connue du Balafré, et donc initiée par l'archimestre Ryam."

" De la même manière une semblable rumeur attira un homme à Waterford. Il cherchait la même femme, mais cette nouvelle rumeur prétendait que je fusse cette... amante du roi. Cet homme se nomme Corbin Celtigar. C'est un ami de Ser Jonothor Wytman. Ce dernier ignore tout de l'affaire, il a seulement été chargé par Corbin de s'assurer de ma sécurité. "

Après une courte pause, elle poursuivit avec une moue un peu ironique : "Vue la sympathie qu'il voue à votre encontre et votre présence dans mon entourage proche, j'ai l'impression qu'il pourrait bien estimer que sa mission n'a plus vraiment lieu d'être. "

" Corbin Celtigar est un agent du roi, en quête de cette femme, tout comme les agents de la reine l'étaient de leur côté. Sitôt qu'il eût compris que je n'étais pas elle, il repartit je-ne-sais-où. "

Elle prit une tranche de pain et un morceau de fromage, tout en réfléchissant et se demandant si elle n'avait rien oublié.

" Je pense vous avoir décrit les faits... J'ai une explication sur l'identité de cette femme, qui justifierait l'hystérie l'entourant, enfin, seulement en partie, parce que je crois que le Roi et la Reine ignorent la vérité à son sujet. "

" Je sais également depuis hier soir que beaucoup trop de gens à Port-Réal connaissent le nom des Castellane. Trop pour notre bien. Quant à Lord Baelish... " Elle baissa les yeux, un goût d'amertume dans la bouche : "J'ai trop parlé avec lui. Il sait que la rumeur était répandue intentionnellement, et il nous voit comme un appât... Sitôt qu'il aura appris ce qu'il ignore ma santé le préoccupera soudain nettement moins. Il ignore le rôle de l'archimestre, tout autant ce que je soupçonne sur l'identité réelle de la femme recherchée."
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16624
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

*patiente*

Message : # 62413Message Iris
26 déc. 2017, 22:15

Aleth s'était levée, avait secoué les miettes sur sa serviette, nettoyé un peu sa place sur le carré de lin, et commencé à cueillir quelques fleurs et herbes, les coupant pour qu'elles fussent le plus long possible. Un sourire rêveur aux lèvres, elle laissait le silence tranquille s'exprimer. Une fois qu'elle eut suffisamment de fleurs, elle retourna auprès de Walton et commença à les tresser. Une couronne aux tons verts fougère, lierre, bleuet et mauve ; une autre de blanc marguerite, jaune et rouge, avec quelques branches d'aubépines comme support, lié de cordelettes d'herbes.


Image

Image
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

Avatar de l’utilisateur
Ser Walton Dulver
Jeune pousse
Messages : 208
Inscription : 08 nov. 2017, 18:45

Re: TdF - Chap. 19-20 : Intermède de la tente de soin

Message : # 62415Message Ser Walton Dulver
26 déc. 2017, 22:57

Et le temps qu'Aleth met à ramasser n'est pas de trop pour le grand gaillard qui est plongé dans une intense réflexion. Il semble processer, analyser, compartimenter toutes les infos qu'on lui donne et n'est pour l'instant pas à même de répondre.

Il a délaissé l'hypocras et carbure désormais à l'eau. Il s'apprête finalement à dire quelque chose quand il constate ce que fait Aleth et se retient finalement.

- "Je suis partagé entre l'envie de poser mes questions et de parler sérieusement de tout cela et la joie que me procure le fait de te voir ainsi à ton tressage."

Et oui... notre Ser a définitivement basculé du côté du tutoiement.

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16624
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Jolies couronnes WIP

Message : # 62418Message Iris
27 déc. 2017, 09:10

Aleth a un sourire rosissant, et finit par lever doucement les yeux de son ouvrage :

" Fais comme tu veux. J'ai eu des mois à me débattre, à chercher, imaginer, déduire, me tromper encore, et découvrir des faits que je n'aurais pas oser envisager."

Elle lève les yeux au ciel :

" Je pense que nous avons encore un peu de temps avant qu'il ne fasse nuit."

Elle poursuit avec un sourire léger :

" Il te manque encore mes spéculations actuelle, et notre ébauche d'enquête sur l'histoire des Harte-Manning. Orten Piète a décidé de nous aider, et c'est une chance car il est doué. Il n'y a pas grand-chose encore, si ce n'est la certitude de l'action d'un tiers et une piste pour le poison."

Puis présente la couronne d'aubépine, de fleurs couleur or, et des touches de joyaux floraux rouges, noués avec parcimonie pour laisser la nuance blanche relevée de jaune dominer. Elle l'examine par en dessous. L'aubépine a des épines. Elle retourne la couronne et ôte les piquants qui menaceraient le confort du porteur.
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

Verrouillé