TdF - Chap. 20-21 : Intermède des soins

MJ DukeTogo
Date de début : printemps 2014
Abandon : printemps 2018
Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16828
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

TdF - Chap. 20-21 : Intermède des soins

Message : # 62787Message Iris
09 janv. 2018, 14:03

Habituellement matinale, Aleth avait une raison de plus de sortir prestement du lit : une toilette rapide, un coup d’œil à sa robe de soie verte pour examiner son état, ôter encore un brin d'herbe, la lisser et la déposer bien suspendue, et laisser Hostella se débrouiller pour la lisser (après tout, elle avait bien dû le faire en la sortant des malles de voyage). Voilà, qu'elle quittait déjà le campement d'un pas léger. Le ciel gris et la brume ne la dérangeaient pas. Sa longue natte tombait gaiement dans son dos. Elle portait sa robe céladon de voyage, il serait toujours temps de s'apprêter plus tard.

Du camp Dulver, elle avait entrevu les tentes depuis l'extérieur, mais guère davantage. Elle s'annonça comme étant venue pour changer les bandages de Ser Walton, et s'assurer qu'il récupérait bien de ses blessures. Elle se fendit même d'une joyeuse révérence un tout petit peu exagérée pour le saluer quand il se présenta.

Elle le regardait avec une mine de chaton devant lequel on agite une pelote de laine, mais qui reste encore à l'affût, l'air de rien, pour bondir sur la ficelle qui ne se douterait de rien.
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

Avatar de l’utilisateur
Ser Walton Dulver
Jeune pousse
Messages : 208
Inscription : 08 nov. 2017, 18:45

Re: TdF - Chap. 20-21 : Intermède des soins

Message : # 62788Message Ser Walton Dulver
09 janv. 2018, 14:17

Walton acceuille sa fiancée devant sa tente. Il est vétu de chausses sombres et d'un peignoir en cotonnades vertes aux liserés d'aresques jaunes. Après l'avoir salué d'une inclinaison du buste de rigueur. Il lui aura fait savoir que ses bandages étaient prêt à être changés et l'avaient acceuillis sous sa tente.

Celle ci n'est pas très grande mais voici les éléments de mobiliers qui la composent :

Dans un coin une bassine d'eau encore chaude pour les ablutions. Le sol devant y est trempé signé que Walton les a déjà faites.
Dans un autre coin le ratelier sur lequel est posé son armure. Le Manteau Blanc ne lui ayant pas réclamé pour l'instant c'est celle à la teinte cuivrée qu'il portait à la joute qui y trone. Sont rangés là également ses armes et son bouclier. Son armada de compose d'une longue épée bâtarde, d'une dague et d'un morgenstern vaguement terrifiant.

Au fond on trouve son lit facilement montable et démontable une petite caisse de transport sur laquelle est posée une cruche fumante de l'odeur du thé et deux coupes.

Une fois qu'il a refermé les pends de sa tente, il approche aussitôt pour embrasser Aleth.

- "J'ai passé la nuit à rêver de toi."

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16828
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Et un pink ping rapide ici aussi

Message : # 62795Message Iris
09 janv. 2018, 18:27

Au sourire rosissant et gai, aux bras qui l'enlacent, Walton ne peut douter d'avoir été désiré, et ces retrouvailles attendues, alors que leur séparation date de bien peu de temps. La voix un peu troublée par l'émotion, et le souffle court, elle lui propose néanmoins presque avec sérieux -- presque seulement -- et une douceur suave dans le timbre :

" Voyons déjà ton état."

Son regard se coule un instant du côté du lit.

" Veux-tu bien t'asseoir que j'examine tes côtes et ton dos ?"

Et ses gestes pour l'aider à laisser glisser son peignoir sont caressants, mais encore retenus, car son fiancé blessé l'est encore bel et bien, blessé.
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

Avatar de l’utilisateur
Ser Walton Dulver
Jeune pousse
Messages : 208
Inscription : 08 nov. 2017, 18:45

Re: TdF - Chap. 20-21 : Intermède des soins

Message : # 62796Message Ser Walton Dulver
09 janv. 2018, 19:33

Il est obéissant notre Walton, il se laisse conduire, asseoir, dévêtir. Elle peut trouver son torse toujours bandé sous le peignoir.

"A vos ordres docteur!"

Prenant une moue caricaturale.

"Alors? Je vais mourir?"

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16828
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Entre deux tomates...

Message : # 62812Message Iris
10 janv. 2018, 13:36

Aleth se retient de rire avec difficulté :

" Hum, il va falloir vous examiner de plus près, et ne rien négliger. "

Avec délicatesse et attention, elle défait les bandages, et examine, mi-sérieuse, mi-cabotine, le torse musculeux de son amant. Sa mine devient plus concentrée quand elle s'attarde vraiment sur une blessures ou palpes doucement les côtes ; mais sitôt qu'elle sort des zones véritablement lésées, elle procède à des examens plus fantasques : "Et là, vous ça picote ou ça chatouille ?" "Votre cœur bat-il toujours aussi vite ? Il faudra peut-être vous prescrire une cure de fenouil et céleri bouilli pour rafraîchir votre sang..." Et l'air de rien, elle défait une des boucles qui permettent aux chausses de bien tenir : "Trop serré tout ça, il vous faut de l'aisance pour vos soins et votre convalescence."

Elle fouille dans sa sacoche et en ressort une fiole qu'elle brandit, tout en précisant sa nature : une huile pour masser les muscles douloureux, froissés, contusionnés, et toutes sortes de choses du même genre.

" Je vais examiner votre dos, vérifier si vos vertèbres sont toutes encore là et bien emboitées comme il se doit."

Un coup d’œil vers l'entrée, l'air de se demander si vraiment personne ne va entrer sans prévenir, et dans un sourire gêné, elle se mordille la lèvre, avant de prendre une inspiration,

" C'est bête j'ai oublié mon tablier et de quoi attacher mes manches... Alors une solution pour ne pas être encombrée par mes manches ou froisser malencontreusement ma robe, ou l'éclabousser d'huile..."

Elle délace les boucles de lacets sur les côtés de sa robe de voyage, un regard pour Walton.
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

Avatar de l’utilisateur
Ser Walton Dulver
Jeune pousse
Messages : 208
Inscription : 08 nov. 2017, 18:45

Re: TdF - Chap. 20-21 : Intermède des soins

Message : # 62813Message Ser Walton Dulver
10 janv. 2018, 16:00

Le voilà se laissant manipuler comme une poupée de chiffons pour permettre à l'auscultatrice d'accéder au mieux à toutes les parties nécessaires de son torse musculeux.

"Une cure de fenouil et céleri pour quand je te vois alors... très bien."

Et viens que je lève le bras, et viens que je me penche en avant, et viens que je me tourne un peu etc. Quand elle lui défait une boucle aux chausses, il a un petit sourire :

"Ah crois tu que je sois blessé par là?"

Puis quand elle commence à se déshabiller.

"Ce serait bête de tacher cette robe."

Tout en contemplant sa dulcinée entrain de se dévêtir.

"J'espère que les choses vont bien sur ton camp mon amour."

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16828
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Enlever une robe...

Message : # 62814Message Iris
10 janv. 2018, 16:27

Le glamour du délaçage des deux côtés de la robe vira bien vite à la lutte. Il lui suffit de ne pas défaire suffisamment -- trop pressée ? déconcentrée ? -- pour se retrouver à demi coincée en la passant par la tête. Aleth marmonnait peut-être quelque chose, mais avec la tête dans le sac de coton, le résultat n'était guère probant.

Enfin, dans un soupir triomphateur, elle s'en libéra pour paraître en chainse de coton, moins délicate que celle de la veille, et moins transparente aussi, mais plus courte en revanche, n'arrivant que jusqu'aux genoux. Elle se délesta aussi de ses souliers, et porta une main hésitante à sa taille.

" Tu disais ? Le camp ? Oh oui, je suppose ? Tout semblait en ordre quand je suis partie."

" Massage du dos ? Nous pourrons parler tant que tu voudras." proposa-t-elle d'un ton léger. "Installe-toi confortablement. Tu peux t'allonger sur le ventre sans trop souffrir ?"
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

Avatar de l’utilisateur
Ser Walton Dulver
Jeune pousse
Messages : 208
Inscription : 08 nov. 2017, 18:45

Re: TdF - Chap. 20-21 : Intermède des soins

Message : # 62815Message Ser Walton Dulver
10 janv. 2018, 17:04

Il regarde la chainse et Aleth qui l'habite et son souffle s'accélère, Aleth peut constater qu'il y a un effet immédiat chez le chevalier.

"Un massage? Oh heu... oui bien sûr."

Il s'installe donc sur le ventre sur son lit.

"Ca va, ça ne fait pas trop mal... mais j'ai pris du lait de pavot pour pouvoir dormir hier soir."

Le dos ainsi exposé est prêt pour devenir le théâtre sur lequel vont pouvoir s'exprimer les mains d'Aleth.

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16828
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Monture et monture

Message : # 62816Message Iris
10 janv. 2018, 17:53

Tandis que Walton s'installe, Aleth glisse une main sous sa chainse et dénoue la boucle qui retenait ses chastes culottes de cavalière, avec en guise d'explication, un rieur et gêné : "Tu n'es pas un cheval !"

Dès lors, elle escalade le solide lit prévu pour le géant, une armature assez forte pour lui permettre de s'asseoir au bord avec son équipement sur le dos, sans craindre de voir le tout craquer. Elle s'installe à califourchon, avec son flacon à portée de main, dispose l'huile sur ses paumes, les frotte l'une contre l'autre jusqu'à s'assurer qu'elles seront chaudes et douces, glissantes et onctueuses. Les mains s'appliquent à glisser le long de la colonne vertébrale, les doigts sensibles à chaque aspérité, aux structures sous la peau, depuis la taille jusqu'à la nuque. Elles se séparent, et sondent les muscles du cou, puis ceux entre les omoplates et le cou. Elle s'attarde d'abord superficiellement sur les nœuds et crispations, tout en s'enquérant du bien être du patient : "Dis-moi si ça te fait mal ou si tu veux que j'appuie plus fort." Peu à peu, les épaules, centimètres par centimètres, sont explorées, caressée, du bout des doigts, tantôt tournant en cercles, d'abord légers et de plus en plus profonds ; tantôt malaxés, doucement pincés et relâchés. Elle s'attardent longuement sur les côtes, et glisse depuis leurs attaches sous les muscles du dos fixés près de la colonnes vertébrales, jusque près de la poitrine, se penchant et l'étreignant de ses cuisses, ses jambes, ses bras, tandis que les pointes de sa poitrine s'attardent à effleurer le dos. Elle se redresse, et glisse à nouveau tout le long du dos, du sommet de la nuque, manipulée de la pointe seulement de deux doigts, jusqu'au à la toute fin de la chaîne, aventurant ses mains sous le tissu des chausses, et vivement, dénouant fébrilement des attaches accessibles pour libérer la peau ici plus claire, et massée bientôt à pleines mains, avant revenir dos plus légèrement sur le milieu de son dos, et de poursuivre machinalement ses caresses, lui glissant d'un souffle troublé : "Si tu te retournes, je pourrais poursuivre devant... si tu le souhaites..."
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

Avatar de l’utilisateur
Ser Walton Dulver
Jeune pousse
Messages : 208
Inscription : 08 nov. 2017, 18:45

Re: TdF - Chap. 20-21 : Intermède des soins

Message : # 62817Message Ser Walton Dulver
10 janv. 2018, 18:04

Il ronronne le gros matou... laisse échapper des "hmmmmm" des "hooo", des "ah oui, oui, là, très bien", des "un peu plus fort", ou encore "Aaaah moins fort ici". Ô joie d'un océan de douceur, du miel des caresses, de l’alanguissement soyeux. Walton est tout offert, il est presque hypnotisé par un tel traitement. Il faut dire que c'est probablement la première fois qu'il en reçoit un.

"Ah? Oui, si tu veux, oui.."

Il se retourne sans même y avoir pensé, juste parce qu'elle l'a demandé. Elle exerce une sorte de pouvoir total sur lui. Il est guidé à sa voix aussi surement qu'un cheval par sa bride.

Et il se trouve là, torse nu, couvert par des hématomes violacés regardant yeux mi-clos sa dulcinée presque dévêtue au dessus de lui, savourant cette image, s'en imprégnant. En guise de vêtement Walton n'est pas beaucoup mieux placé. Il a ses chausses, presque déjà baissées et... rien en dessous. De fait, la toison d'or est déjà visible... le tissu cache encore un mat qui est déjà entrain de se lever.

Verrouillé