[Oikouménè] 1.2. Sur l'autre rive...

Vous trouverez ici les parties inachevées et les campagnes achevées depuis longtemps.
Avatar de l’utilisateur
Cialf
Vénérable
Messages : 2640
Inscription : 16 avr. 2014, 23:58

Re: [Oikouménè] 1.2. Sur l'autre rive...

Message : # 39156Message Cialf
26 août 2014, 02:53

Bravo, Grannus! Il y a au moins des cas où il se décide rapidement. Je ne sais pas qui sont nos ennemis, mais des êtres capables d'utiliser leur propre enfant comme appât doivent être aussi monstrueux au moral qu'au physique.

L'attaque de Grannus détourne très à propos l'attention de mon monstre. J'ai les bras collés au corps, impossible de dégainer mon glaive, mais j'ai toujours mon javelot à la main gauche avec la pointe qui dépasse à la hauteur de la taille. Je saute sur l'ennemi en essayant de ne pas m'empaler sur son glaive, et j'enfonce ma pointe de javelot là où je peux, bras, hanche ou cuisse.
Joueur: Deucalion, garde de patrouille (Légendes de la garde). Iontaise Sul, chasseuse/guide (Ombres d'Esteren). Eccomar fils de Lucterios, druide (Oikoumenè). Haytham, voleur/soldat déserteur (Conan d6). Nakajima Koebi, mechapsychologue (Mekton Z).

Crépuscule
Mathusalem
Messages : 5835
Inscription : 17 févr. 2011, 17:16

Re: [Oikouménè] 1.2. Sur l'autre rive...

Message : # 39202Message Crépuscule
28 août 2014, 01:28

L'adversaire à proximité de Caleto s'était détourné de lui face à l'action de Grannus. Caleto tenta alors de le blesser avec son javelot, mais ne parvint pas à le transpercer, seulement à le frôler. Ce dernier le frapper d'un coup de pied dans la cuisse pour le faire tomber et se retourner pour faire face à Grannus.

De son côté, Cuno profita aussi de la diversion pour contourner rapidement son arbre et surgir de l'autre côté, abattant son arme sur le bas de son assaillant, lui tranchant d'un coup net l'avant-bras, son sang aspergeant le visage de Cuno.

Grannus arrivait à hauteur de l'ennemi de Caleto ... ce dernier venait de se retournait et sa garde était basse, il n'aurait pas le temps de le parer ou de l'éviter s'il le frappait au visage.
MJ:Warhammer, MektonZ
PJ:[AdC] Agent Irish

Ainsi que d'innombrables PJ sacrifiés sur l'autel de la Fortune, Impératrice des Mondes ...

Avatar de l’utilisateur
Amnèsya
Vénérable
Messages : 3904
Inscription : 23 mars 2013, 13:52
Localisation : Quelque part le plus loin possible

Re: [Oikouménè] 1.2. Sur l'autre rive...

Message : # 39225Message Amnèsya
28 août 2014, 20:49

Il n'y avait pas a hésiter nom plus sur la méthode... Caleto m'avit donné l'ouverture dans une attaque désespéré, il fallait marquer le point...
Empoignant le bouclier comme une immense faux, j'assénais un coup brutal sur le haut du corps... La trachée ou le nez, dans le deux cas cela le calmerai pour un petit moment....
C’était compliqué alors j’ai tenté d’expliquer ce qu’était le Graal pour que tous comprenne. C’était difficile alors j’ai essayé de rigoler pour que personne ne s’ennuie. J’ai raté mais je veux pas qu’on dise que j’ai rien foutu parce que c’est pas vrai.

Avatar de l’utilisateur
Cialf
Vénérable
Messages : 2640
Inscription : 16 avr. 2014, 23:58

Re: [Oikouménè] 1.2. Sur l'autre rive...

Message : # 39230Message Cialf
28 août 2014, 22:56

Raté... Mais il n'a pas pu utiliser son glaive, c'est déjà ça. Je me laisse rouler à terre, le coup de bouclier asséné par Grannus lui rectifie la tête, et dès que son glaive tombe au sol, je tire l'arme vers moi avec mes pieds. Le temps de couper le filet, je vais pouvoir agir de façon plus sérieuse.

Cuno a encore deux adversaires contre lui. Dès que mon bras sera libre, je lance le javelot.
Joueur: Deucalion, garde de patrouille (Légendes de la garde). Iontaise Sul, chasseuse/guide (Ombres d'Esteren). Eccomar fils de Lucterios, druide (Oikoumenè). Haytham, voleur/soldat déserteur (Conan d6). Nakajima Koebi, mechapsychologue (Mekton Z).

Crépuscule
Mathusalem
Messages : 5835
Inscription : 17 févr. 2011, 17:16

Re: [Oikouménè] 1.2. Sur l'autre rive...

Message : # 39292Message Crépuscule
31 août 2014, 01:43

Le bouclier de Grannus s'abbatit violamment sur le visage affreux de son ennemi, un craquement, des protubérance explosant sous le choc, des dents et de la bave mêlée de sang furent projetée, éclaboussant en parti la tête de Grannus. Le coup avait été terrible, la joue semblait déchirée, et il fut sonné, lâchant son arme.

Se ressaisissant, il tenta de reculer mais trop tard, Grannus était en train de frapper en revers avec son bouclier, le ramenant sur sa droite. Le coup percuta son torse avec tellement de force qu'il recula de plusieurs pas.

***

Non loin, d'un coup de griffe de son bras restant, la créature amputée face à Cuno essaya maladroitement de l'atteindre, mais Cuno, habile et rapide, d'une puissante frappe basse, éventra le monstre dont les viscéres tombèrent au sol.

***

Caleto qui était parvenu à ramener à lui le glaive essayer à présent d'affaiblir le filet pour s'en défaire. Leur assaillant était robuste et revenait à la charge, se jettant sur la bouclier de Grannus pour lui arracher, mais le tolosate n'était pas né de la dernière pluie et ne le laissa pas s'agripper. Il frappa aussitôt mais avec une vitesse surprenante, l'affreux évita l'attaque. Cette fois, il tenta de plaquer Grannus qui l'évita, et tandis que son ennemi était au sol, il abattit le bord renforcé de son bouclier de toute ses forces. Il atteignit son bras qui se brisa dans un bruit répugnant.

***

Les deux derniers agresseurs arrivèrent sur Cuno. La première attaque de ce dernier fut évitée par sa cible. Cuno était vif, et parvenait pour l'instant à ne pas se laisser atteindre, mais combien de temps y parviendra-t-il ?

***

Enfin, Grannus vint à bout de son adversaire dans son torse le laissa inconscient au sol. De son côté, Caleto était parvenu à sortir du filet. Sans perdre une seconde, il se redressa, sa lance à la main, et l'envoya avec force vers l'un des attaquants griffus. La lance se planta profondément dans sa cuisse.

***

Cuno ne parvenait pas à les toucher, il évitait encore un coup qui passait près de sa jambe, puis soudain, sans qu'il ne le voit arriver le poing armé de griffe du second le frappa au visage, lacérant son visage et s'enfonçant au niveau de sa bouche. Grannus et Caleto crurent qu'il en était fini de Cuno, mais ce dernier ne s'effondra pas. Pourtant, le visage ruisselant de sang, il frappa à l'aveuglette en vain. L'instant suivant, les deux affreux le blessaient de nouveau, l'un lui lacérant d'une de ses longues griffes d'acier le thorax, l'autre enfonçant la lame prolongeant son bras dans le ventre de Cuno.
MJ:Warhammer, MektonZ
PJ:[AdC] Agent Irish

Ainsi que d'innombrables PJ sacrifiés sur l'autel de la Fortune, Impératrice des Mondes ...

Avatar de l’utilisateur
Cialf
Vénérable
Messages : 2640
Inscription : 16 avr. 2014, 23:58

Re: [Oikouménè] 1.2. Sur l'autre rive...

Message : # 39293Message Cialf
31 août 2014, 02:51

-Cuno !

Je me libère des restes du filet, je fais repasser le glaive pris au monstre dans ma main droite, et je bondis vers les deux assaillants de Cuno. J'aurais pu dégainer mon propre glaive, mais c'est trop long: ils sont déjà sur lui. Je frappe celui qui le frappe au ventre, n'importe où entre sa tête et ses épaules. D'ici, je vois mal si sa lame s'est enfoncée ou si elle a glissé.
Dernière modification par Cialf le 31 août 2014, 17:49, modifié 1 fois.
Joueur: Deucalion, garde de patrouille (Légendes de la garde). Iontaise Sul, chasseuse/guide (Ombres d'Esteren). Eccomar fils de Lucterios, druide (Oikoumenè). Haytham, voleur/soldat déserteur (Conan d6). Nakajima Koebi, mechapsychologue (Mekton Z).

Avatar de l’utilisateur
Amnèsya
Vénérable
Messages : 3904
Inscription : 23 mars 2013, 13:52
Localisation : Quelque part le plus loin possible

Re: [Oikouménè] 1.2. Sur l'autre rive...

Message : # 39303Message Amnèsya
31 août 2014, 12:10

... La fureur m'envahit.
Je m'oblige à ne pas penser à autre chose qu'au combat.

Je hurle dans l'espoir illusoire que cela recentrera leur attention sur moi et que cela épargnera à Cuno d'autre coup...
Je charge le dernier ennemi.
C’était compliqué alors j’ai tenté d’expliquer ce qu’était le Graal pour que tous comprenne. C’était difficile alors j’ai essayé de rigoler pour que personne ne s’ennuie. J’ai raté mais je veux pas qu’on dise que j’ai rien foutu parce que c’est pas vrai.

Crépuscule
Mathusalem
Messages : 5835
Inscription : 17 févr. 2011, 17:16

Re: [Oikouménè] 1.2. Sur l'autre rive...

Message : # 39320Message Crépuscule
01 sept. 2014, 08:24

L'assaut de Grannus et Caleto fut efficace, la lame de Caleto frappa sans dévier droit sur sa tête tandis que le bouclier percuta l'autre dans l'abdomen le propulsant en arrière.

Le premier s'effondra dans une mare de sang s'échappa de la profonde entaille faite par Caleto, le second resta inerte au sol.

Réussite pour Caleto et réussite critique pour Grannus, le roi du bouclier :D
MJ:Warhammer, MektonZ
PJ:[AdC] Agent Irish

Ainsi que d'innombrables PJ sacrifiés sur l'autel de la Fortune, Impératrice des Mondes ...

Avatar de l’utilisateur
Amnèsya
Vénérable
Messages : 3904
Inscription : 23 mars 2013, 13:52
Localisation : Quelque part le plus loin possible

Re: [Oikouménè] 1.2. Sur l'autre rive...

Message : # 39322Message Amnèsya
01 sept. 2014, 09:27

La liste des priorités avait changés. Initialement j'était partant pour essayer dans laisser un a peu près en état de fonctionnement pour interrogatoire musclé... Mais finalement, le pourquoi du comment était une vague notion à l'horizon des possibilités...

"- Caleto, occupe toi de Cuno, je vais chercher cette sorcière avec un peu de chance, elle s'y connais mieux que nous en soin..."
Dernière modification par Amnèsya le 01 sept. 2014, 22:23, modifié 1 fois.
C’était compliqué alors j’ai tenté d’expliquer ce qu’était le Graal pour que tous comprenne. C’était difficile alors j’ai essayé de rigoler pour que personne ne s’ennuie. J’ai raté mais je veux pas qu’on dise que j’ai rien foutu parce que c’est pas vrai.

Avatar de l’utilisateur
Cialf
Vénérable
Messages : 2640
Inscription : 16 avr. 2014, 23:58

Re: [Oikouménè] 1.2. Sur l'autre rive...

Message : # 39333Message Cialf
01 sept. 2014, 21:21

D'après la taille et la voix, elle aurait une dizaine d'années. Caleto l'a vue de plus près et sait que sa laideur n'a rien à voir avec l'âge.
-Si tu permets, Grannus, tu es plus fort au bouclier, mais je cours plus vite. Elle a déjà une bonne avance.

Et je pars en courant sans attendre la réponse. A la troisième foulée, je me retourne:

-Dis à Cuno que j'espère bien revoir sa fichue tête de Gaulois!

J'ai à peine connu Cuno, il a un sale caractère mais c'est un brave. Le faire soigner par cette peste? Elle doit être venimeuse. Mais l'important, c'est qu'elle ne puisse pas donner l'alerte à son camp.
Pas très poli, je sais... Caleto est comme ça. Mais si Amnèsya tient à maintenir son action, je change.
Joueur: Deucalion, garde de patrouille (Légendes de la garde). Iontaise Sul, chasseuse/guide (Ombres d'Esteren). Eccomar fils de Lucterios, druide (Oikoumenè). Haytham, voleur/soldat déserteur (Conan d6). Nakajima Koebi, mechapsychologue (Mekton Z).

Verrouillé