[OdE - Chap. 10-04] Rumeurs d'allées et venues

Ici sont rassemblées les parties ouvertes.

Pour le HRP voir ci-dessous.
Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16732
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Il fait nuit !

Message : # 74277Message Iris
09 oct. 2020, 21:51

Image

Autour d'un feu, les colons du village abandonné se retrouvaient. Ils avaient passé une journée à se familiariser avec les lieux et imaginer leur nouveau foyer.

Au fond d'eux, ils pressentaient que le quotidien ici pouvait receler sa part de surprise, à côté du rude travail qu'il promettait. Il y aurait aussi certainement des aventures lointaines, et s'investir ici ne permettrait pas d'être simultanément ailleurs... Mais la vie était faite de choix : il était impossible d'être partout et de tout avoir. Peut-être créer quelque chose ici faisait-il davantage sens pour eux ?

Image
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

Avatar de l’utilisateur
Azaghâl
Petite graine
Messages : 28
Inscription : 30 juil. 2020, 21:16

Re: [OdE - Chap. 10-04] Rumeurs d'allées et venues

Message : # 74278Message Azaghâl
09 oct. 2020, 23:01

Ludd avait étendu sa patte folle sur un gros cailloux rond, face au feu, et les flammèches chauffaient agréablement la plante de son pied nu. Malgré la chaleur de ce soir d'été, l'artisan appréciait cette sensation familière. Melchior était quant à lui placidement allongé juste à la limite du cercle de lumière, remuant les oreilles ou soufflant par intermittence, souvent comme pour réagir aux discussions des humains.

Ludd n'avait pas décroché un mot depuis qu'il était venu s'asseoir avec ses nouveaux camarades mais semblait excessivement concentré sur la taille d'un bout de bois à l'aide d'un robuste canif.

*Shrrk shrrk...* faisait le canif
et *Puf puf...* faisait la pipe, comme en réponse.
Image Ludd Einach, l'atelier sur pattes. (Esteren - la Forêt Engloutie)

Avatar de l’utilisateur
Amnèsya
Vénérable
Messages : 3839
Inscription : 23 mars 2013, 13:52
Localisation : Quelque part le plus loin possible

Re: [OdE - Chap. 10-04] Rumeurs d'allées et venues

Message : # 74280Message Amnèsya
11 oct. 2020, 21:25

Ethel avait comme à son habitude participé à la cuisine, établissement du campement.

Elle avait picoré un peu pour faire honneur à ce village. Et puis manger était un luxe qu'elle ne refusait jamais.

Elle s'était approché des flammes et s'était recroquevillé sur elle même le menton sur les genoux.
Elle rêvait placidement dans les flammes.

Elle aimait l'idée de redonner vie à ce village... mais ne savait pas trop comment s'y prendre.
C’était compliqué alors j’ai tenté d’expliquer ce qu’était le Graal pour que tous comprenne. C’était difficile alors j’ai essayé de rigoler pour que personne ne s’ennuie. J’ai raté mais je veux pas qu’on dise que j’ai rien foutu parce que c’est pas vrai.

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16732
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Silence contemplatif

Message : # 74282Message Iris
12 oct. 2020, 19:33

Les colons savourait le calme de la soirée, à la seule lueur des flammes, sous un ciel étoilé clair.

Par quoi commencer ? Que faire ? Quelles aventures les attendaient ici ? ...

La douceur et le calme incitaient à la contemplation.

Image
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

Evolena
Petite graine
Messages : 26
Inscription : 11 juil. 2020, 16:32

Re: [OdE - Chap. 10-04] Rumeurs d'allées et venues

Message : # 74285Message Evolena
13 oct. 2020, 18:50

Pour le repas, Daena avait grossièrement farci ses poissons avec l'ail des ours et l'ache des marais, puis les avait embrochés sur un bâton pour les griller au-dessus du feu. Ils accompagnaient les légumes d'Ethel et le gibier chassé par Aeldred.

Tout le monde était bien silencieux suite à cet après-midi de reconnaissance du village en ruines. Pour sa part, ici, là, ou ailleurs, son métier l'avait jusqu'alors toujours amenée sur les routes et les chemins, et ça lui avait parfaitement convenu. Elle n'aurait sans doute pas ici la même pression sociale qu'à son village natal, ou en tout cas pas avant un certains temps, estimait-elle. Peut-être pourrait-elle alors rester plus souvent au village, même si elle ne savait pas trop ce qu'elle pourrait y faire concrètement : elle n'était pas malhabile de ses mains, loin de là, mais ses compétences l'orientaient plus vers l'accompagnement de personnes dans la nature, particulièrement marécageuse, qu'à la reconstruction d'un village. Enfin, nul doute qu'il y aurait aussi des choses à faire en dehors du village, pour connaître ses environs immédiats ou plus lointain. Plus tard.

Enfin, elle s'adressa aux deux hommes qui avaient procédé à l'estimation de l'état du village :

"Alors Aeldred, Ludd, quel est votre avis ? Sans parler de plans à long terme, avez-vous décidé des travaux à réaliser d'ici à l'hiver ? De quoi aurons-nous besoin ?"
Daena la Passeuse

Avatar de l’utilisateur
Casaïr
Vénérable
Messages : 4283
Inscription : 28 avr. 2015, 19:10
Localisation : Arlon, Belgique

Re: [OdE - Chap. 10-04] Rumeurs d'allées et venues

Message : # 74293Message Casaïr
14 oct. 2020, 15:54

Aeldred releva la tête à l'appel de Daena. Il était plutôt silencieux depuis son retour de chasse qui lui avait permis de s'aventurer (un peu) dans la forêt alentour. Il y retrouvait un calme qui lui semblait lointain maintenant. Beaucoup de choses s'étaient passées récemment, pouvoir se poser de la sorte lui fit du bien.

"Beaucoup de choses en fait, répondit-il. Au moins un entrepôt, un relais pour les travailleurs pour commencer, le renforcement de la muraille du château également en cas de trouble puisque pour l'instant, nous n'avons pas de ligne de défense sûre. Une bonne partie des pierres du château serviront certainement à cela, puis nous pourrons nous occuper des habitations, abattre les plus endommagées et restaurer celles qui le peuvent --celles qui tiennent debout sans béquille, en vérité. Je me demande combien de temps il faudra pour rendre cet endroit habitable, marmonna-t-il plus pour lui-même que ses compagnons. Maître Ludd a déjà une belle liste de ce qu'il faut faire, et il a sans aucun doute de bonnes idées sur comment y parvenir. Avec de la chance, Rozenn nous rejoindra demain et elle pourra nous donner son point de vue et nous aider sur la façon la plus simple et rapide de remplir nos objectifs."

Tout en parlant, Aeldred avait remis un peu de bois dans le feu pour lui donner davantage de vigueur. Puis, une lueur s'alluma dans son regard.

"Je voudrai également planter un arbre. Un chêne liège. Je ne sais pas encore où, il me faut trouver un lieu. Cependant, je ne suis pas très doué dans ce domaine, j'ai déjà essayé de faire pousser des plantes dans mon jardin, mais je n'ai manifestement pas le talent de ma mère. Si quelqu'un sait comment on fait pousser un arbre, ou même un simple radis, je suis preneur."
Il est toujours utile d'affronter un ennemi prêt à mourir pour son pays. Vous avez en définitive, lui comme vous, le même objectif en tête.

- Terry Pratchett, Va-t-en-guerre.

Avatar de l’utilisateur
Kiddle
Jeune pousse
Messages : 434
Inscription : 05 juin 2018, 08:00

Re: [OdE - Chap. 10-04] Rumeurs d'allées et venues

Message : # 74296Message Kiddle
19 oct. 2020, 11:39

Kiddle contemplait les étoiles, allongé dans l'herbe, non loin du feu. Il savourait la tranquillité que lui offrait cette petite échappée à Cartref. À Terfynisel, il occupait sa convalescence en gardant des moutons. Mais avec Bezcad-le-grand comme voisin, et avec Aeldred-au-chat et Roux comme colocataires, il avait l'impression de marcher sur des œufs.
Il se redressa sur un coude.

Ça doit pouvoir s'trouver des glands, mais Aeldred, pourquoi tu veux planter un chêne ?
Le cancre

Avatar de l’utilisateur
Azaghâl
Petite graine
Messages : 28
Inscription : 30 juil. 2020, 21:16

Re: [OdE - Chap. 10-04] Rumeurs d'allées et venues

Message : # 74297Message Azaghâl
19 oct. 2020, 16:22

"Ah, ah !!" tonna soudain Ludd avec jubilation, brandissant triomphalement son morceau de bois, à présent taillé selon une forme convexe grossière entrecoupée d'entailles exactement rectangulaires. Manifestement, il n'avait pas écouté un mot de ce qui avait pu se dire jusque là.

Il se leva et se dirigea d'un pas vif vers l'endroit où il avait laissé ses bagages et se mit en devoir d'assembler sa pièce avec une autre, déjà fixée à son paquetage, dans le but -semblait-il- de créer une sorte de casier à fioles coulissant. Vous l'entendez à demi soliloquer à travers ses dents serrées tout en corrigeant les frictions entre les deux pièces par quelques coups de canif experts.
Image Ludd Einach, l'atelier sur pattes. (Esteren - la Forêt Engloutie)

Avatar de l’utilisateur
Casaïr
Vénérable
Messages : 4283
Inscription : 28 avr. 2015, 19:10
Localisation : Arlon, Belgique

Re: [OdE - Chap. 10-04] Rumeurs d'allées et venues

Message : # 74298Message Casaïr
19 oct. 2020, 20:22

"J'ai --j'avais ?-- un endroit rien qu'à moi où j'allais de temps en temps, lorsque le besoin de m'éloigner des gens du village se faisait sentir, répondit Aeldred tout en ignorant Ludd, manifestement dans son propre monde fait de copeaux de bois. Ça fait maintenant de longues semaines que je ne m'y suis pas rendu et les responsabilités dont j'ai hérité m'en tiendront d'autant plus éloigné. La chapelle que je voudrai faire construire ne comblera pas tous mes besoins. Dans l'idéal, j'aimerai aménager cela à proximité du château et au bord d'une pièce d'eau. Autant auparavant, il m'aurait été impossible d'interdire qui que ce soit de pénétrer dans ma retraite, autant, ici et maintenant, je compte bien égoïstement user de mes nouveaux privilèges pour le faire."

Il se tut, ne voulant manifestement pas en dire plus.

"J'irai chercher un gland là-bas lorsque j'aurai trouvé un endroit qui me convient. En parlant de convenance, comment trouvez-vous l'endroit ? Si l'on excepte les ruines, bien entendu."
Il est toujours utile d'affronter un ennemi prêt à mourir pour son pays. Vous avez en définitive, lui comme vous, le même objectif en tête.

- Terry Pratchett, Va-t-en-guerre.

Avatar de l’utilisateur
Amnèsya
Vénérable
Messages : 3839
Inscription : 23 mars 2013, 13:52
Localisation : Quelque part le plus loin possible

Re: [OdE - Chap. 10-04] Rumeurs d'allées et venues

Message : # 74300Message Amnèsya
19 oct. 2020, 21:06

Les yeux noyées dans le feu, étonnant pour une fille de l'eau, Ethel s'emblait s'être plus ou moins endormie.

En fait, elle regardait les étoiles, écoutait la forêt, les braises et les flammes.

Perturbé par le raffut de Ludd, elle décida qu'elle allait essayer de partager la conversation des vivants.

Elle s'étonna de la réflexion du clerc. Il n'avait que des ruines, venait on se sait trop comment d'échapper aux vindictes des morts... Bref, il n'avait rien et n'en été que trop conscient que déjà il parlait de privilège.

Était ce pour cela qu'elle avait tourner le dos à ce modèle qui l'attendait? Ou est-ce par lâcheté de ne vouloir la responsabilité de prendre soin des vivants?
Elle avait refuser ce modèle… mais qu'avait-elle construit? qu'avait-elle d'autre à proposer?

Pas grand chose. Alors pourquoi en vouloir à ce qui ont décidé d'accepter les responsabilités, d'accepter d'arpenter le chemin qu'elle avait refusé.
Elle avait eu sa chance, et ne l'avait pas saisi.

Son rôle, à elle, était ailleurs. Même si au final tout devait ne s'avérer être que cendres et illusions de flammes... C'était sa voie, son choix, ses voiles et sa barque.

" Lorsqu'elles ne sont pas hanté, moi j'aime les ruines.
Elles sont porteuses des rêves des anciens, abrite la vie des minuscules, en attendant que relèvent et leur insuffle une nouveau but. Les vielles pierres ont toujours pleins d'histoires à raconter et d'ombre à partager...

J'aime bien ton idée de replanter un arbre en symbolique de renaissance. C'est dommage de songer à le privatiser dès le départ.

Ton village est beau et accueillant et il est déjà plein de sagesse... Ils nous a montrer les voix qu'il ne faut pas suivre.
C’était compliqué alors j’ai tenté d’expliquer ce qu’était le Graal pour que tous comprenne. C’était difficile alors j’ai essayé de rigoler pour que personne ne s’ennuie. J’ai raté mais je veux pas qu’on dise que j’ai rien foutu parce que c’est pas vrai.

Répondre