TDF Chap. 21 : Peril à Port-Réal

MJ DukeTogo
Date de début : printemps 2014
Abandon : printemps 2018
Crépuscule
Mathusalem
Messages : 5436
Inscription : 17 févr. 2011, 17:16

I'm back!

Message : # 62910Message Crépuscule
16 janv. 2018, 09:13

Joango fronça un sourcil en voyant Tom venir à eux et se rendre compte qu'il les avait suivi. Finalement, il savait retenir sa langue et être discret quand il le fallait, c'était peut être vrai ce qui se disait sur les nains et la chance.
Il suggéra sur un ton enjoué à ce que lui et Béric lui frotte le crâne parce qu'ils allaient en avoir besoin, de chance, à Culpucier.

En chemin, il conseilla à Béric d'être vigilant envers sa bourse, sans la vérifier constamment (rien de mieux pour indiquer aux monte-en-l'air où viser), mais d'en avoir conscience, d'essayer d'avoir les yeux derrière la tête, et de ne pas mettre tout ses oeufs dans le même panier.

Il lui proposa de se rendre dans une taverne pour demander conseil au tenancier, et de le laisser demander. Il serait peut être bon aussi qu'il fasse moins chevalier et plus mercenaire pour cette affaire.
MJ:Warhammer, MektonZ
PJ:[AdC] Agent Irish

Ainsi que d'innombrables PJ sacrifiés sur l'autel de la Fortune, Impératrice des Mondes ...

DukeTogo
Vénérable
Messages : 3855
Inscription : 31 déc. 2012, 19:28

https://www.youtube.com/watch?v=h9HIbWxdYxo

Message : # 62955Message DukeTogo
19 janv. 2018, 10:39

D'où viennent Ser Walton Dulver et Lady Aleth Castellane : viewtopic.php?f=8&t=1135&start=30#p62893

C'est d'assez bonne humeur que lady Castellane et ser Dulver quittèrent le campement du second. Quelques questions aux gestionnaires des campements des tournois indiquèrent que la maison Verraz n'était pas présente.

Les recherches concernant la mort de ser Kevan Manning donnèrent le résultat suivant : le chevalier s'était mis à divaguer et l'on fit mander un soigneur. Rien n'avait fait baisser la fièvre de Kevan. Restait à demander l'aide des Sept, qui furent priés quand on amena Kevan fébrile au septuaire de Baelor, moyennant menus dons à la Foi. Malheureusement les prières n'avaient pas sauvé le malheureux qui mourut dans la nuit. Et c'est là que septon Herbert des doutes sur les douleurs qui eurent raison de la santé du jeune homme. Cela intéressa un érudit alchimiste qui vint examiner le défunt. Le mot de poison fut prononcé. L'homme est nommé Sagesse Hallyne et devrait pouvoir être rencontré à la guilde des Alchimistes.
"Seuls les singes et les pitres sollicitent l'applaudissement" Tywin Lannister

DukeTogo
Vénérable
Messages : 3855
Inscription : 31 déc. 2012, 19:28

Bon, bah d'accord

Message : # 62957Message DukeTogo
19 janv. 2018, 10:52

Orten Piète hésita longuement. Depuis quand des nobles se compromettaient pour aider des bâtards en jouant la comédie dans des maisons de joie ? Mais c'était sans compter le charme naturel et désarmant de Darren si bien que le cadet Piète accepta.



"Nous ne devrions pas rester bien longtemps après la fin du tournoi. Si je pouvais vous aider peu avant de partir, je me sentirais plus à l'aise. Quand vous serez prêt, il faudra me dire ce que vous attendez de moi."

Il regarda le troubadour puis le chevalier en recollant les morceaux. "Donc, l'un est très attaché à sa soeur et l'autre très attaché à un troubadour... Bon, au moins, Darren, tu n'auras pas à te battre contre mon frère à la grande mêlée. Il avait le désir d'effacer sa défaite en joute mais il n'est pas en état et un peu trop alcoolisé, je crois. Que les Sept te gardent !"

S'ils n'avaient rien d'autres à voir avec Orten, celui-ci saluerait Darren avant de les laisser.
"Seuls les singes et les pitres sollicitent l'applaudissement" Tywin Lannister

DukeTogo
Vénérable
Messages : 3855
Inscription : 31 déc. 2012, 19:28

Undercover

Message : # 62958Message DukeTogo
19 janv. 2018, 11:15

Béric et Joango prirent le chemin de Culpucier après être repassés par le campement. Le maître d'armes avait écouté l'écuyer sans commenter si ce n'est un léger sourire. Ils se débarassèrent de tout vêtements qui pourraient avoir un détail rappelant le blason du château à trois tours et Béric remplaça leurs armes par des lames plus courtes pour la bonne et simple raison que des épées longues en disent beaucoup sur leurs porteurs, d'autant que celle du dornien était d'une qualité exemplaire.

A l'approche de Culpucier, Béric dit à Joango.

"Maintenant, plus de questions. Quelqu'un viendra. Quelqu'un vient toujours."

Le duo se fraya un chemin entre mendiants et putains, marmailles et vieillards, boue et gravier, chaumières et maisons bondée.

A un comptoir d'alcool, Béric demanda à boire, quelque chose de fort pour fêter un dépucelage. Cela fit rire le vendeur qui sortit une bouteille et nettoya deux verres en crachant dedans avant de les essuyer avec son tablier.

"Tiens, gamin, v'la de boisson d'hommes ! Bois donc un canon, ça fait pousser les nichons !"

Béric posa des cerfs d'argent sur le bois vermoulu et pris son verre pour porter un toast avec Joango. "Aux nuits ensoleillés."
"Seuls les singes et les pitres sollicitent l'applaudissement" Tywin Lannister

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16828
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Aleth & Walton

Message : # 62963Message Iris
19 janv. 2018, 15:24

Aleth & Walton : du campement à Port Réal


"Sagesse Hallyne ? Il n'y a plus qu'à aller le trouver. La guilde des alchimistes est peut-être proche de boutiques d'apothicaire et nous pourrons ainsi enchaîner les courses, avant de passer à la Tour blanche."

Aleth hésitait entre prendre un cheval pour servir de porte-bagage ou s'en remettre à Hostella et des paniers. Dans tous les cas, il ne semblait pas y avoir autre chose à faire qu'interroger l'érudit. Avant de partir du campement Castellane, Aleth précisa aux gardes où elle allait.
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

Avatar de l’utilisateur
Casaïr
Vénérable
Messages : 4335
Inscription : 28 avr. 2015, 19:10
Localisation : Arlon, Belgique

Re: TDF Chap. 21 : Peril à Port-Réal

Message : # 62966Message Casaïr
19 janv. 2018, 21:44

C'est avec soulagement que j'accueillis la réponse d'Orten.

"Ne t'en fais pas, tu auras tout ce qu'il faut savoir en temps et en heure, je vais filer prévenir Aleth et c'est certainement elle qui te recontactera. Moi, je ne sais pas dans quel état je ressortirais de la bataille, mais ne pas avoir à affronter ton frère me fait dire qu'au moins mon armure survivra à cette journée."

Je le saluais une dernière fois avant de m'éclipser avec Gylehan, tout sourire, vers la tente de ma cousine.
Il est toujours utile d'affronter un ennemi prêt à mourir pour son pays. Vous avez en définitive, lui comme vous, le même objectif en tête.

- Terry Pratchett, Va-t-en-guerre.

DukeTogo
Vénérable
Messages : 3855
Inscription : 31 déc. 2012, 19:28

Re: TDF Chap. 21 : Peril à Port-Réal

Message : # 62992Message DukeTogo
21 janv. 2018, 16:29

La guilde des alchimistes n'étant pas un lieu destiné à l'accueil des visiteurs, lady Castellane renvoya Hostella au campement qui avait bien besoin d'une intendance régulière vu le nombre d'allées et venues des membres de la maisonnée mais aussi des visiteurs.

L'hôtel de la Guilde se trouve dans la rue des Sœurs, pratiquement au pied de la colline de Visenya. Le bâtiment est assez minuscule. L'acolyte présent, un homme au physique ingrat, se montre assez ravi de cette visite. Il faut dire qu'il a assisté au tournoi de la veille et a bien reconnu le grand chevalier. Il confia donc que la guilde et sagesse Hallyne se trouvait sous l'hôtel. Une fois franchis une grande porte solide et descendu un large escalier s'étend la galerie des Torches-de-fer f, une longue pièce aux murs et au sol de marbre aiblement éclairé par une lanterne blafarde, et pourvue de hautes colonnes métalliques. Au bout de la galerie, une porte avec une meurtrière. L'acolyte salua sagesse Munciter et expliqua lady Castellane et ser Dulver demandaient à rencontrer sagesse Hallyne.

Le vieil homme eut une expression renfrognée. Peu disposé à coopérer, il commença à houspiller le pauvre acolyte avant d'invectiver les nouveaux venus.

"Alors, Frey, qui t'as dit que tu devais amener du monde dans nos souterrains, hein ? Tu n'apprendras donc jamais rien ? Et vous autres ! Qu'est ce que des jeunes pourraient bien comprendre de notre Art ?"
"Seuls les singes et les pitres sollicitent l'applaudissement" Tywin Lannister

DukeTogo
Vénérable
Messages : 3855
Inscription : 31 déc. 2012, 19:28

Re: TDF Chap. 21 : Peril à Port-Réal

Message : # 62993Message DukeTogo
21 janv. 2018, 16:36

Aleth n'était pas au campement. Un garde rapporta à Darren qu'elle était avec sa chambrière et son... et ser Walton.

Pour éviter d'être pris de court quand l'heure viendrait, le chevalier prépara armes et armure pour la grande mêlée. Un peu plus tard, Hostella revint, informant que la lady était dans les murs de la capitale, à la recherche des alchimistes après être passé par le septuaire de Baelor.

"Uh ! Baelor le bienheureux ou Baelor le couillon ?" beugla Tom le Bref.
"Seuls les singes et les pitres sollicitent l'applaudissement" Tywin Lannister

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16828
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Aleth & Walton

Message : # 62994Message Iris
21 janv. 2018, 19:15

Aleth tenta de plaider leur cause, en arguant du fait qu'il lui fallait parler à Sagesse Hallyne à propos de la mort de Ser Kevan Manning, mais de toute évidence, elle n'avait su trouver ni le ton, ni les arguments qui portaient.
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

Avatar de l’utilisateur
Casaïr
Vénérable
Messages : 4335
Inscription : 28 avr. 2015, 19:10
Localisation : Arlon, Belgique

Kikonfè du coup ?

Message : # 63005Message Casaïr
22 janv. 2018, 18:03

Aleth semblait avoir trouvé à s'occuper avec ser Walton de bon matin avant de partir enquêter de son côté tandis que Béric et Joango faisaient de même. Je me tournais vers Gyles, désœuvré.

"Et nous dans tout ça ?" demandais-je sans grande conviction.

Dans le doute, je préparais mon équipement pour la mêlée, vérifiais les sangles de mon bouclier, l'état de mon épée, quitte à la faire aiguiser un peu, de mon armure également. Rien que cela devrait me prendre un petit moment.
Il est toujours utile d'affronter un ennemi prêt à mourir pour son pays. Vous avez en définitive, lui comme vous, le même objectif en tête.

- Terry Pratchett, Va-t-en-guerre.

Verrouillé