[OdE - Chap. 11-03] Fantôme de chair

Ici sont rassemblées les parties ouvertes.

Pour le HRP voir ci-dessous.
Avatar de l’utilisateur
Pwyll
Vénérable
Messages : 1189
Inscription : 15 janv. 2016, 20:28
Localisation : Sur l'interweb mondial de Vélizy-Villacoublay
Contact :

Re: [OdE - Chap. 11-03] Fantôme de chair

Message : # 74401Message Pwyll
18 nov. 2020, 13:27

Le timbre grave de la montagne humaine se faisait bas, comme le vol en rase-motte d'un gros bourdon dépité par l'orage.

Il pointa du doigt l'évidence, une stèle sculptée grossièrement en forme de tête et pas plus haute que la ceinture de Pwyll.

"Voilà. Si on passe ces gardiens, ils savent qu'on est là. Y en a des tas, mais on pourrait essayer de creuser pour en enlever une, pas sûr du résultat, mais des liagcal ont déjà été perturbés et ces machins pourraient répondre aux mêmes règles. Avec ce temps, ils seront à l'intérieur. Faudrait approcher doucement et les coincer dans les bâtiments pour pas tous se les farcir en même temps. Enfin, on commence par creuser, ça te va Chevalier ?"
On dirait qu'ça t'gêne de marcher dans la boue !

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16786
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Jet de chance fait !

Message : # 74406Message Iris
19 nov. 2020, 22:54

Après un moment de réflexion, un peu absent, Jazkez répondit :

"c'est toi qui sait, Pwyll, après tout tu voulais etre Ionthen, c'est le moment de prouver que vous et les C'Maoghs vous vous comprenez"

C'est ainsi que les deux hommes commencèrent à creuser l'humus humide. La pierre était sans doute enterré sur un peu plus d'un tiers de sa hauteur pour bien tenir. Fort heureusement, l'absence de pierre et l'humidité du sol forestier leur facilitaient relativement la tâche. De temps à autre des racines les dérangeraient un peu, mais le type de travaux sommaires qu'ils menaient n'était pas trop embarrassé de ces gênes. Les deux héros du roi furent surtout ralentis par leur vigilance et leur volonté de rester discrets, s'arrêtant par moment, aux aguets, avant de reprendre. Ils n'avaient pas non plus de matériel appropriés et évitaient de faire les travaux debout en prenant leurs aises. Leurs pantalons étaient humides de boue tout le long du tibia et jusqu'aux genoux. Une sorte d'argile humide, présente sous la couche supérieur d'humus, leur collait aux doigts et il fallait se frotter les paumes contre les écorces pour retrouver des mains qui ne glissaient pas trop.

Le chantier improvisé s'acheva par la chute de la pierre, sans susciter d'attaque cauchemardesque.
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

Avatar de l’utilisateur
Pwyll
Vénérable
Messages : 1189
Inscription : 15 janv. 2016, 20:28
Localisation : Sur l'interweb mondial de Vélizy-Villacoublay
Contact :

Re: [OdE - Chap. 11-03] Fantôme de chair

Message : # 74416Message Pwyll
20 nov. 2020, 21:44

Courbé pour ne pas que sa grande taille ne se dessine trop facilement dans l'ombre d'une fin d'après-midi que les nuages grimaient en soir, Pwyll débarrassait ses paumes de la boue, peu envieux d'une traîtrise de sa propre poigne en plein combat.

L'auxiliaire lança un dernier conciliabule avant de passer là où le cercle gardien avait été, ils l'espéraient, mis en sommeil.

"Profil bas, on approche discrètement et on tente d'enfermer ceux à l'abri ? Sinon, on compte sur la pure discrétion et on s'introduit dans les ruines, pour mieux comprendre qui est là et ce qui se trame. Ordonne, mais je te préviens, je passe vingt pas devant dans tous les cas, l'habitude de la chasse."
On dirait qu'ça t'gêne de marcher dans la boue !

Avatar de l’utilisateur
Caeso Senjak Khan
Vétéran
Messages : 931
Inscription : 28 août 2017, 11:05

Re: [OdE - Chap. 11-03] Fantôme de chair

Message : # 74417Message Caeso Senjak Khan
20 nov. 2020, 22:25

-On observe discrètement. Ils doivent se croire protéger par le cercle et seront probablement beaucoup moins attentifs. Si c’est pour révéler notre présence de suite je vois pas pourquoi on se serait usé le cuir a saper cette stèle.
Joueur: Caeso Senjak Khan. Symbaroum - Le courroux du gardien
Joueur: Jazkez OdE - La foret engloutie

Avatar de l’utilisateur
Pwyll
Vénérable
Messages : 1189
Inscription : 15 janv. 2016, 20:28
Localisation : Sur l'interweb mondial de Vélizy-Villacoublay
Contact :

Re: [OdE - Chap. 11-03] Fantôme de chair

Message : # 74418Message Pwyll
20 nov. 2020, 22:32

Pwyll exprima son assentiment et se mit en mouvement, prudent, à l'affût. L'objectif était de passer de couvert à couvert, en minimisant tant que possible les déplacements dans les zones où des observateurs pouvaient être partout. Autant que possible, il préférait marcher là où les empreintes qu'ils laisseraient ne seraient pas trop flagrantes, mais c'était un souci secondaire.

Tout dépendait de l'état réel des ruines, mais l'idéal serait de pouvoir passer l'enceinte et circuler à l'intérieur de ce qui restait du château pour se faire une idée de la densité de population résidente et chercher de précieuses informations pour mieux cerner la situation, que ce soit une discussion à espionner ou encore une correspondance à subtiliser.

Dans tout ceci, Pwyll savait qu'il devait guider le chevalier, moins habitué que lui à jouer les intrus au cœur d'une forteresse. Il donnait des signes simples de la main : stop d'un poing fermé, avance lente d'un coup de main vers l'avant, rapide d'un double, écouter avec la paume partant de l'oreille, regarder avec index et majeur pointés aux alentours.
On dirait qu'ça t'gêne de marcher dans la boue !

Avatar de l’utilisateur
Pwyll
Vénérable
Messages : 1189
Inscription : 15 janv. 2016, 20:28
Localisation : Sur l'interweb mondial de Vélizy-Villacoublay
Contact :

Re: [OdE - Chap. 11-03] Fantôme de chair

Message : # 74421Message Pwyll
21 nov. 2020, 16:00

Le parcours le plus approprié les menait vers la tour brisée. De par sa situation, elle devait offrir des points d'entrée dans la structure et, à n'en pas douter, des jonctions intérieures avec le reste de la bâtisse, utilisé par les comploteurs.

Pwyll arriva, courbé, dans l'ombre de la pierre ancienne et noircie. Il commença à en faire le tour, en se concentrant sur la partie qui lui semblait la moins visible depuis les autres bâtiments du secteur.

L'impression d'être observé le suivait, mais il la connaissait, pour l'avoir déjà ressentie lors de sa folle infiltration pour tenter de retrouver Madennig. L'idée de possibles rites innommables liés aux poteries maudites de ces gens ne faisait qu'ajouter une menace supplémentaire. Il serra les dents, s'efforçant de se concentrer sur le concret, l'ici et maintenant.

Ils devaient prendre les difficultés une à une confrontés à une tâche aussi délicate et dangereuse.
On dirait qu'ça t'gêne de marcher dans la boue !

Avatar de l’utilisateur
Caeso Senjak Khan
Vétéran
Messages : 931
Inscription : 28 août 2017, 11:05

Re: [OdE - Chap. 11-03] Fantôme de chair

Message : # 74422Message Caeso Senjak Khan
21 nov. 2020, 16:16

Jazkez suivit Pwyll a distance respectable, tâchant de suivre sa trace et respectant les indications qu’il lui communiquait silencieusement.
Joueur: Caeso Senjak Khan. Symbaroum - Le courroux du gardien
Joueur: Jazkez OdE - La foret engloutie

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16786
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Re: [OdE - Chap. 11-03] Fantôme de chair

Message : # 74423Message Iris
21 nov. 2020, 16:17

Pwyll allait vers la Tour effondrée. Il y avait moins de grands arbres près du château et dans l'ancienne cour. Plusieurs parties de l'édifice étaient autrefois en bois ; ailleurs des toits et charpentes avaient brûlé.

Pour entrer dans la tour, il fallait escalader quelques débris de pierre formant un monticule. Pwyll discerna de brefs échanges à une vingtaine de mètres, trois silhouettes. Peut-être une mise au point pour les patrouilles du soir dans le contexte particulier actuel ? Difficile à dire. Deux partirent en direction d'une annexe, peut-être une écurie au vu de son allure extérieure. Quoi qu'ils aient à faire, ils en ressortiraient bientôt, et peut-être d'autres personnes s'y trouvaient-elles. Il y avait plus d'animations qu'on ne pouvait le penser en étant loin.

Néanmoins Pwyll se faufila sans peine dans la porte de la tour et repérait dedans un petit escalier en pierre et les vestiges d'une porte menant à la partie principale du château. Jazkez était moins à l'aise, mais l'exercice ne présentait pas de difficulté substantielle.
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16786
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Quelle est la suite ?

Message : # 74428Message Iris
22 nov. 2020, 12:46


Image

Pwyll et Jazkez atteignaient le corps principal du bâtiment. Ils étaient confrontés à un choix :
  • Poursuivre droit devant au rez-de-chaussée
  • Chercher le premier passage menant au sous-sol
  • Prendre le premier escalier pour l'étage
Image
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : /

Avatar de l’utilisateur
Pwyll
Vénérable
Messages : 1189
Inscription : 15 janv. 2016, 20:28
Localisation : Sur l'interweb mondial de Vélizy-Villacoublay
Contact :

Re: [OdE - Chap. 11-03] Fantôme de chair

Message : # 74429Message Pwyll
22 nov. 2020, 12:52

Il attendit que le chevalier le rejoigne pour lui chuchoter au creux de l'oreille :

"Essayons de descendre pour évité d'être entendus et réduire les rencontres, pour le moment. Voyons ce qu'ils entreposent au frais, victuailles, armes ou prisonniers."

Sauf contre-ordres, l'idée serait de commencer par le sous-sol.
On dirait qu'ça t'gêne de marcher dans la boue !

Répondre