[Warhammer] La mort vous va si bien/Chap 3.4.6/Kôlsa

Ici sont rassemblées les parties ouvertes.

Pour le HRP voir ci-dessous.
Répondre
Crépuscule
Mathusalem
Messages : 5643
Inscription : 17 févr. 2011, 17:16

[Warhammer] La mort vous va si bien/Chap 3.4.6/Kôlsa

Message : # 74682Message Crépuscule
30 janv. 2021, 03:53

Image
Les collines de Kôlsa emergeaient de la Grande Forêt, reliefs massifs et accidentés formant une crête tel le corps ondulant d'un dragon de roche louvoyant dans un mer forestière, un océan de sapins, de hêtres et de chênes. Ce jour-là, la neige tombait abondemment dans cette région située à l'est du Talabecland où les vents du nord descendant du Kislev soufflaient régulièrement en cette saison.

Les braves de Dunadun sentirent en premier lieu le mordant du froid malgré leur pelage ou leur plumage, avant même que leur vue s'adapte à ces yeux qui n'étaient pas les leurs, dans un corps qui n'était pas le leur. Ils n'étaient pas seuls, ils sentaient la présence de leur hôte, comme endormi à leur côté, mais ils sentaient également les autres, leurs compagnons, discernant leurs pensées mais aussi la direction et la distance où ils se trouvaient.

Ils étaient distants au maximum de 500 mètres, éparpillés dans un bois couvrant largement le versant nord de la plus haute collines.

Robert humait l'air frais par ses naseaux et de ses sabots, il grattait le sol par instinct pour trouver de l'herbe sous le tapis de neige. Le cerf qui avait accueilli son esprit portait de majestueux bois robustes. Il ne mis pas longtemps à sentir les vents, ceux de magie, qui tourbillonnant avec force dans les environs.

Son initiée, la jeune Joliesse, dressa ses longues oreilles quand elle assimila les sensations qu'éprouvait son maître. La hase qui l'avait reçue se trouvait dans son terrier qu'elle quitta avec vivacité et agilité pour rejoindre le site magique qu'indiquait les sens de Robert.

La Nature avait sa propre volonté, et ce fut un puissant loup, un loup solitaire, qu'elle permit à Morgan d'investir. Comme les autres, il visualisa ce que le troisième œil de son homologue verénéen percevait, ces vents de toutes les couleurs dans l'air, se séparant et se mêlant en fonction des obstacles, chacun y réagissant différemment, c'était un spectacle à la fois magnifique et terrifiant. Les vents de magie étaient partout dans ces bois et soufflaient dans le même sens, vers les hauteurs des bois, devenant de plus en plus denses.

Ce mélange de pensées, de visions et de souvenirs avaient de quoi donner la nausée... Voir le vertige, surtout quand ce furent les sens d'Ulfang qui se melangèrent aux leurs. Il se trouvait perché au sommet d'un sapin dominant les bois. De là haut, la buse qu'il avait rejoint pouvait tout surveiller et ses yeux perçants déceler le moindre rongeur tapis entre les racines des arbres. Mais un de ces rongeurs dont il repéra le pelage roux flamboyant pensa suffisamment fortement "Viens pas me casser les noisettes le piaf". Silk œuvrant dans le corps d'un écureuil évoluait à vive allure sautant d'arbres en arbres en direction du cercle de pierre. Ulfang prit son envol pour prendre de la hauteur et surveiller les alentours.

Son double féminin, la malicieuse Faldia, avançait quand à elle d'un pas lourd entre les troncs. Sa peau épaisse et son dense pelage la tenait bien à l'abri du froid. L'ourse n'était pas rapide mais pas grand chose ne pourrait faire face à sa force.

Enfin, Thorgrim leva son groin et ses défenses qui labouraient le sol quelques instants plus tôt à la recherche de nourriture au milieu des feuilles mortes. Le poil hirsute, un caractère de cochon... la peau du sanglier qu'il empruntait lui allait comme un gant.

Au milieu de cette réunion spirituelle, tous sentirent que Pavlina n'était pas parmi eux.
Dernière modification par Crépuscule le 19 juin 2021, 13:50, modifié 9 fois.
MJ:Warhammer, MektonZ
PJ:[AdC] Agent Irish

Ainsi que d'innombrables PJ sacrifiés sur l'autel de la Fortune, Impératrice des Mondes ...

Avatar de l’utilisateur
ramb
Vénérable
Messages : 1056
Inscription : 19 avr. 2011, 22:00

Re: [Warhammer] La mort vous va si bien/Chap 3.4.6/Kôlsa

Message : # 74747Message ramb
11 févr. 2021, 22:36

Morgan n'est pas spécialement à l'aise, mais il n’est en rien désarçonné par la situation.
Il sent les capacités de son hôte, son agilité, qui n'est pas pour lui déplaire.

Cependant même si son contrôle sur son esprit est encré dans tout son être, il n'en reste pas moins un homme dans un corps qui n'est pas le sien, encore moins celui de son espèce.
Des pensées, fugaces, d'avant leur première rencontre lui échappe. On peut voir Morgan lors d'un entretien avec un grand prêtre de son ordre.
La conversation et tendu, la mission n'est pas aisé, ni des plus intéressante, un nom en ressort "Robert".
CHAMPI VAINCRA !!!!
car il est légion!!!!!
enfin presque ......

Avatar de l’utilisateur
Casaïr
Vénérable
Messages : 4405
Inscription : 28 avr. 2015, 19:10
Localisation : Arlon, Belgique

Re: [Warhammer] La mort vous va si bien/Chap 3.4.6/Kôlsa

Message : # 74765Message Casaïr
19 févr. 2021, 15:24

Robert aurait dû être perturbé par un changement aussi drastique, il le savait, il s'était même préparé à cette éventualité pour l'accepter le plus simplement possible. Maintenant qu'il n'était plus lui, cette métamorphose ne l'incommodait pas le moins du monde, à moins que, justement, sa préparation n'ait que trop bien réussi... Un cerf ? Voilà donc l'hôte qui l'accueillait et ce n'était pas pour lui déplaire. Alors qu'il cherchait à localiser le reste de son groupe, quelque chose lui parvint. Il recueillit les pensées fugaces de Morgan, mais les ignora, il n'y avait rien dedans qu'il ne sache déjà. Lui-même contrôlait parfaitement les siennes, gardait les portes de son esprit hermétiquement closes, bien qu'il ait suggéré à Morgan qu'il le laisserait accéder à ses souvenirs. C'était aussi bien, finalement. Il n'avait aucune envie de livrer quoi que ce fut à cet homme. Maintenant qu'il savait qui il était, il lui était impossible de lui faire totalement confiance.

Se rappelant sa mission, il se concentra sur les lignes de force et sentit rapidement la magie. Pouvait-il prévenir les autres ? Il tenta de lancer un appel à le rejoindre, mais le seul son qui quitta sa bouche fût un long brâme. Un peu surpris, il essaya par la pensée de transmettre à ses compagnons le peu de renseignements dont il disposait, à savoir : "Rejoignez-moi, je sais où aller". Il n'était pas bien certain que cela fonctionne, c'était la toute première fois qu'il communiquait de la sorte. Sans attendre de réponse, il se mit en route vers le site.
Il est toujours utile d'affronter un ennemi prêt à mourir pour son pays. Vous avez en définitive, lui comme vous, le même objectif en tête.

- Terry Pratchett, Va-t-en-guerre.

Crépuscule
Mathusalem
Messages : 5643
Inscription : 17 févr. 2011, 17:16

Re: [Warhammer] La mort vous va si bien/Chap 3.4.6/Kôlsa

Message : # 74773Message Crépuscule
20 févr. 2021, 04:06

Image

Robert fit le premier sur place, il trouva l'imposant cercle de pierre, mais constata rapidement la nature du problème. L'endroit avait été perverti, des pierres jetés au sol, d'autres affreusement peintes et décorés de symboles impies, d'ossements, de tripes et bien d'autres choses.

Image

Inutile de se creuser la tête à chercher ce que c'était, l'un d'eux connaissait bien cela pour en avoir vu d'autre dans la forêt de la Drakwald. Morgan savait qu'il s'agissait de l'œuvre des homme-bêtes qui avaient fait de ce lieu une Pierre des Hardes.
Robert constata que leur lien mental était puissant car ses compagnons approchaient, il le sentait. Ulfang les survolait, mais ce furent Joliesse et Morgan qui furent les premiers à le rejoindre. Silk avait retrouvé Faldia et arrivait tranquillement porté sur le dos de l'ourse, tandis qu'il suffisait de tendre l'oreille (et ouvrir les naseaux ?) pour repérer l'arrivée de Thorgrim.

Tous avait assimilés leur hôte, même si ce fut pour Joliesse que ce fut le moins aisé, ils le ressentir, car ils lisaient en elle comme dans un livre ouvert, tout ses sentiments et les souvenirs qui effleuraient dans son esprit leur était partagés : l' amour qu'elle portait pour son père, ses frères et même ses pestes de sœurs, l'admiration qu'elle avait pour Robert et son éternelle reconnaissance pour les sacrifices qu'il avait fait pour sa famille. Ils purent voir les moments difficiles de leur départ précipité de Magritta, sentir la peur devant les bûchers de compatriotes moins chanceux qu'eux, les moments difficiles de leur voyage à travers les Voûtes, mais aussi la révélation qu'elle avait eu au Monastère de l'Aire où ils avaient trouvé refuge un temps, et où elle avait compris qu'elle devait servir Verena. Le souvenir du dernier ragoût de lapin qu'elle avait cuisiné ne leur échappa pas non plus et c'est sûrement ce qui fut le plus perturbant pour elle vis à vis de son hôte...

Mais l'exposition de ses souvenirs ne semblait pas la déranger le moins du monde, elle n'avait rien à cacher et maintenant qu'elle s'était faite au corps de la hase, elle vivait l'instant présent. Elle prit un malin plaisir en repérant le loup de Morgan à le prendre de vitesse et à lui filer devant, sans lui laisser l'opportunité de la rattraper. Et comme son esprit était une vrai passoire à émotions, tous sentirent qu'au delà de l'amusement de le titillé, et de la colère qu'elle avait pu ressentir face à l'enquêteur plus tôt, ce dernier éveillait en elle une attirance qu'elle n'avait jamais ressenti auparavant pour quelqu'un.

Ulfang à l'inverse avait verrouillé son esprit, tout comme Faldia. Quant à Silk, il laissa échapper quelques souvenirs érotiques récents... Ce qui força les moins curieux à fermer eux même leur esprit pour ne pas en voir plus...
MJ:Warhammer, MektonZ
PJ:[AdC] Agent Irish

Ainsi que d'innombrables PJ sacrifiés sur l'autel de la Fortune, Impératrice des Mondes ...

Avatar de l’utilisateur
ramb
Vénérable
Messages : 1056
Inscription : 19 avr. 2011, 22:00

Re: [Warhammer] La mort vous va si bien/Chap 3.4.6/Kôlsa

Message : # 74875Message ramb
09 mars 2021, 12:04

Morgan se ferme aux souvenir de Silk, il est étonné par l'attirance de la demoiselle, pas par son hostilité.

Il reconnait la pierre ou plutôt ce qu'on lui à fait subir, et partage son savoir avec ses compagnons.
Il essaie de communiquer par mots, par images, montrant un homme-bête, certain de ses souvenirs de campagne et d’enquête.

Pour restaurer la pierre, il faut enlever tout ce qui la perverti, pour supprimer la malfaisance du chaos.

Un doute, une peur bien concrète assaille l’investigateur. Est-ce que les chaotiques sont encore présent?

Il partage toutes ses conclusions et suppositions à ses compagnons.
CHAMPI VAINCRA !!!!
car il est légion!!!!!
enfin presque ......

Avatar de l’utilisateur
Casaïr
Vénérable
Messages : 4405
Inscription : 28 avr. 2015, 19:10
Localisation : Arlon, Belgique

Re: [Warhammer] La mort vous va si bien/Chap 3.4.6/Kôlsa

Message : # 74884Message Casaïr
12 mars 2021, 19:02

Robert hésitait. Tous étaient venus en connaissance de cause, tous se doutaient que l'endroit avait certainement subit quelques déprédations, de là à ce que les responsables soient des hommes-bêtes du Chaos, voilà qui lui déplaisait fortement. L'érudit partageait les doutes de Morgan, s'ils utilisaient cet endroit comme totem, il y avait de grandes chances qu'ils soient toujours dans les parages. Toutefois, ils avaient un atout. Ulfang se trouvait présentement dans le corps d'un rapace, il bénéficiait de ce fait d'une bonne vue --ce qui ne devait pas vraiment le changer de sa vision d'elfe, songea-t-il, rieur. Il lui demanda en pensée de partir en reconnaissance aux alentours et de les prévenir de toute menace, qu'elle soit imminente ou non. Les autres devaient rester à couvert le plus possible pour ne pas se faire repérer. Lui-même chercha un abri capable de dissimuler le cerf qu'il était désormais, réalisant par la même occasion la difficulté que cela engendrerait à coup sûr.
Il est toujours utile d'affronter un ennemi prêt à mourir pour son pays. Vous avez en définitive, lui comme vous, le même objectif en tête.

- Terry Pratchett, Va-t-en-guerre.

Crépuscule
Mathusalem
Messages : 5643
Inscription : 17 févr. 2011, 17:16

Re: [Warhammer] La mort vous va si bien/Chap 3.4.6/Kôlsa

Message : # 74889Message Crépuscule
13 mars 2021, 00:38

Ulfang prit de la hauteur. Il ne repéra aucun homme-bêtes entre les arbres des bois couvrant la haute colline où ils se trouvaient. Des rongeurs, du gibier petit et gros, mais rien de chaotique de ce qu'il voyait.

Élargissant son secteur de surveillance, il repéra à quelques kilomètres de là un large canyon, fourmillant de plusieurs milliers d'hommes-bêtes. Mais l'elfe remarqua rapidement leur lenteur et leurs nombreuses et ignobles blessures. Ils étaient de toute évidence transformés en rôdeurs, une énorme armée de rôdeurs.

Il ne tarda pas à détecter en revanche une personne trop rapide pour être un rôdeur. Il s' agissait d'un homme qui semblait évoluer avec aisance dans les bois. Il se dirigeait dans leur direction.
MJ:Warhammer, MektonZ
PJ:[AdC] Agent Irish

Ainsi que d'innombrables PJ sacrifiés sur l'autel de la Fortune, Impératrice des Mondes ...

Avatar de l’utilisateur
Casaïr
Vénérable
Messages : 4405
Inscription : 28 avr. 2015, 19:10
Localisation : Arlon, Belgique

Re: [Warhammer] La mort vous va si bien/Chap 3.4.6/Kôlsa

Message : # 74900Message Casaïr
13 mars 2021, 15:53

Un homme seul ? Robert fut un instant décontenancé, bien plus que d'apprendre que les hommes-bêtes s'étaient transformés en non-morts. Le Chaos n'immunisait vraisemblablement pas contre ce genre de désagrément. Ils étaient fort heureusement très loin, car une telle quantité de rôdeurs seraient totalement inarrêtable. Il sortit prudemment de sa cachette pour s'approcher de l'immonde totem. La puanteur des offrandes laissées là emplit désagréablement ses naseaux de cerf et il dut se faire violence pour ne pas s'échapper. Il décida de faire le tour des grandes pierres, cherchant un moyen d'enlever les "décorations" du cairn. Peut-être ses bois pourraient-ils l'aider dans cette tâche ? Dans le même temps, il demanda à Ulfang et à Silk l'écureuil de surveiller plus attentivement l'individu qui venait sans le savoir à leur rencontre. Mieux valait s'assurer de la dangerosité qu'il pouvait représenter. Il fit également signe à Joliesse et Morgan de se rapprocher, il aurait très certainement besoin d'eux dans les minutes à venir.
Il est toujours utile d'affronter un ennemi prêt à mourir pour son pays. Vous avez en définitive, lui comme vous, le même objectif en tête.

- Terry Pratchett, Va-t-en-guerre.

Crépuscule
Mathusalem
Messages : 5643
Inscription : 17 févr. 2011, 17:16

Re: [Warhammer] La mort vous va si bien/Chap 3.4.6/Kôlsa

Message : # 74916Message Crépuscule
20 mars 2021, 16:56

Alors que l'opération de surveillance de l'intrus démarrait (pour le moment, il avait seulement longé le bas de l'abrupte pente rocailleuse qu'ils surplolbaient puis s'était arrêté, restant immobile et observant la roche et la forêt), Thorgrim le sanglier et Faldia l'ourse étaient également arrivés.

Robert réussissait effectivement plutôt bien, malgré son dégoût et celui de son hôte, à accrocher et à arracher les ignominies qui pervertissaient le lieux. Bientôt aidé de ses compagnons présents, ils faisaient le Grand ménage. La hase creusait au pied des piquets pour les faire tomber à terre, elle sauta même sur des pierres pour aller ronger de la corde. De ses bois, Robert réussi aussi à frotter la roche et à l'user, effaçant un peu les symboles impies. Faldia s'attela aux travaux de force, relevant les pierres tombées ou prêtant sa force quand il le fallait. Le sanglier de son côté était équipé pour assurer le terrassement et stabiliser les pierres, et aussi pour nettoyer à la base des pierres, à l'instar du cerf.

Alors que tout le monde s'affairait, des hurlement et grognement déchirèrent le crépuscule. Les braves ayant tous suffisamment voyagé et entendu des meutes de loups, savaient que ce qu'ils entendaient était autre chose, une meute, mais de quelque chose de plus féroce que des loups. Cela rappelait plus les cris d'une meute de limiers mais qui seraient enragés.

C'était proche, et rapidement, Silk et Ulfang confirmèrent, cela venait de la pente rocailleuse, probablement d'une grotte quelque part dans les rochers.
MJ:Warhammer, MektonZ
PJ:[AdC] Agent Irish

Ainsi que d'innombrables PJ sacrifiés sur l'autel de la Fortune, Impératrice des Mondes ...

Crépuscule
Mathusalem
Messages : 5643
Inscription : 17 févr. 2011, 17:16

Re: [Warhammer] La mort vous va si bien/Chap 3.4.6/Kôlsa

Message : # 74926Message Crépuscule
22 mars 2021, 02:27

Les images de ce que voyaient leurs éclaireurs parvinrent à leurs compagnons.

Image

Image
Image

Il s'agissait de molosses chaotiques, aucun doute là dessus, entre leurs ignobles mutations et leurs yeux rouges, les chiens du Chaos grondaient férocement. Ils rappellaient vaguement de grands limiers, mais dotés d’une fourrure grise et de pointes leurs courant sur le dos, et leurs têtes étaient celles de loups aux traits démoniaques. Ils fonçaient vers eux, criant avec une frénésie sanguinaire.
MJ:Warhammer, MektonZ
PJ:[AdC] Agent Irish

Ainsi que d'innombrables PJ sacrifiés sur l'autel de la Fortune, Impératrice des Mondes ...

Répondre