[Symbaroum-1] Anesha [Focus]

MJ NaislEater

Modérateur : NailsEater

Répondre
Avatar de l’utilisateur
NailsEater
Vénérable
Messages : 1432
Inscription : 29 sept. 2015, 18:30
Localisation : Strasbourg

[Symbaroum-1] Anesha [Focus]

Message : # 65088Message NailsEater
16 mai 2018, 16:18

An 8 - Yndaros

Yndaros est bâti sur les ruines bien conservées de la cité-État de Lindaros. De cette dernière, personne ne sait grand-chose hormis ce qu’en ont raconté les barbares. Le contact entre Lindaros et Albérétor ne se développa pas à cause de la grande barrière montagneuse des Titans. La cité-État aurait disparu il y a environ deux cents ans, lorsqu’une terrible épidémie anéantit sa population. On raconte que les Lindariens auraient eux-mêmes scellé leur destin, et que le fléau aurait été envoyé par les Puissances supérieures en punition de leur arrogance et de leur paresse.

Les habitants de la région redoutaient les ruines de Lindaros et les évitèrent pendant bien longtemps. Mais lorsque les Ambriens débarquèrent sur les rives de la Doudram, ils furent accueillis par un village barbare fortifié installé dans les vestiges de la cité. Après un court siège et des pourparlers encore plus brefs, le chef de Kadizar accepta de se rendre et de dissoudre son clan. En échange, il reçut le titre de baron Manvar Grendel, ainsi qu’un bout de terre à gouverner. La fille aînée de ce nouveau noble refusa de se soumettre à la loi des intrus et s’enfuit dans les montagnes avec deux cents Kadizans. Le reste du clan demeura sur place et se mit très vite à travailler pour les nouveaux seigneurs de ces terres.

Mais de tout de cela, la petite Anesha ne se rend pas compte. Sa famille, installée à Yndaros depuis quelques années, avait réussi à ne pas finir miséreux grâce au travail acharnée de Davos et Mara. Ils avaient reussi grâce à l'argent qu'ils avaient de côté à s'acheter une petite maison, depuis laquelle ils vendaient différent bien alimentaires.

Aujourd'hui était une journée spéciale. La Cathédrale des martyrs allait être inaugurée et Davos décida de fermer boutique pour une après-midi en famille. Les deux enfants du haut de leur 9 ans semblaient sur-excités à cette idée et Mara peinaient à faire tenir Anesha en place. Le trajet jusqu'à la cathédral n'était pas trop long et toute les rues de la ville étaient décorée pour l'occasion. Des artistes de rues divertissaient le public, des jeux installés ça et là occupés les enfants, sons, lumières, tout avait été mis en oeuvre pour émerveiller les passants.

Arelyo et Anesha se tenait la main, marchant aux côtés de leur parents. Que pouvait-il se passer dans leur tête d'enfant ?

Avatar de l’utilisateur
Casaïr
Vénérable
Messages : 3978
Inscription : 28 avr. 2015, 19:10
Localisation : Arlon, Belgique

C'est la fête ! C'est la fête ! Service garanti impec' !

Message : # 65089Message Casaïr
16 mai 2018, 16:42

Anesha ne comprenait pas bien le principe "d'inauguration", aussi Mara dut le lui expliquer pour se rendre compte que la fillette bien trop excitée n'en avait absolument rien retenu.

"Arélyo dépêche-toi, sinon aura pas les meilleures places !"

Si les jumeaux partageaient nombre de traits physiques en commun tels les yeux de leur mère ou le menton volontaire de leur père, Anesha était une fonceuse qui ne craignait pas le danger. Elle avait d'ailleurs failli tomber à plusieurs reprises dans le puits où ses parents faisaient le plein d'eau sans que cela semble lui servir de leçon. Là encore, elle trépignait et s'impatientait alors que ses parents ne se préparaient pas assez vite. Elle avait réussi à communiquer son excitation à son frère sous le regard faussement courroucé de sa mère et était partie telle une flèche une fois habillée.

"Wouaaaah, maman t'as vu, c'est trop joli toutes ses couleurs ! Et tu as vu le monsieur ? il jongle avec plein de balles ! Moi je veux apprendre à faire pareil plus grande, tu pourras m'acheter des balles pour que j'apprenne ? Et la musique est trooooooop chouette !"

Elle était déjà en train de danser en marchant et riant avant d'être rappelé à l'ordre par son père : il y avait du monde et il était facile de se perdre. Elle donna alors sagement -mais avec un air boudeur- la main à son frère.

"Dis, tu crois que ça va ressembler à quoi, la cathédrale ? Et pis c'est quoi un martyr ? Ça a pas l'air sympa comme mot..."
Il est toujours utile d'affronter un ennemi prêt à mourir pour son pays. Vous avez en définitive, lui comme vous, le même objectif en tête.

- Terry Pratchett, Va-t-en-guerre.

Avatar de l’utilisateur
Madennig
Vétéran
Messages : 964
Inscription : 10 mars 2018, 19:38

Re: [Symbaroum-1] Anesha [Focus]

Message : # 65095Message Madennig
16 mai 2018, 22:03

Arelyo n'était pas en reste. Même si il ne dansait pas vraiment, il marchait en rythme pour faire claquer ses pieds et encourager sa soeur. Aller à une inauguration avait le mérite de briser la routine, mais ce n'était pas non plus aussi palpitant que de voir des guerriers en armes, des barbares patibulaires ou des gobelins. L'idéal pour Arelyo serait que cette inauguration se transforme en une chasse aux trésor... Il regarda sa sœur puis se mit à rire, pour se moquer d'elle mais gentiment. Même si ils étaient jumeaux, il aimait à lui rappeler qu'il était venu au monde le premier.

"Un Martyr, c'est un homme sans yeux, sans bouche et sans oreille, qui marche, marche, marche en rond au rythme des tambours, en rond dans un sens. Et que les cornes hurlent, ils en changent. Et ce jusqu'à ce que leurs pieds fondent à force d'avoir chaud !"

Mais ça, il le lui avait dit dans l'oreille. Il savait bien que leur mère n'approuverait pas ses histoires effrayantes issues de son imaginaire lugubre.
Maden(n)ig. OdE - La Forêt Engloutie
Verema. Symbaroum - Le Courroux du Gardien

Avatar de l’utilisateur
Casaïr
Vénérable
Messages : 3978
Inscription : 28 avr. 2015, 19:10
Localisation : Arlon, Belgique

Re: [Symbaroum-1] Anesha [Focus]

Message : # 65098Message Casaïr
16 mai 2018, 22:49

Anesha fronça son bout de nez en écoutant la description de son jumeau. Puis elle se pencha à son tour à son oreille :

"Alors, faudra qu'on chipe un tambour pour vérifier ça et en trouver un !"

L'espiègle gamine n'attendit pas la réponse D'Arelyo. Reconnaissant la musique de troubadours non loin, elle commença à chanter les paroles dont elle se souvenait et qui se perdirent dans le yaourt de celles qu'elle avait oublié. Puis elle vit les jeux de quilles.

"Frérot, j'te parie que j'en fais tomber plus que toi !"

Et sans l'attendre fonça pour prendre une boule de bois.
Il est toujours utile d'affronter un ennemi prêt à mourir pour son pays. Vous avez en définitive, lui comme vous, le même objectif en tête.

- Terry Pratchett, Va-t-en-guerre.

Avatar de l’utilisateur
Madennig
Vétéran
Messages : 964
Inscription : 10 mars 2018, 19:38

Re: [Symbaroum-1] Anesha [Focus]

Message : # 65101Message Madennig
16 mai 2018, 23:40

"Si c'est le cas, c'est que je t'aurais laissé gagner." convint-il en rejoignant sa sœur face au jeu de quilles. "Je t'ai déjà dit que les frères étaient galants avec leurs sœurs, au point de leur laisser des victoires de temps en temps !"

Il observa la disposition des quilles, et le claquement du bois quand celles-ci se faisaient renversées par la boule. Et comme il l'avait prédit, il laissa sa sœur gagner. Sa joie devenait alors la sienne, et il ne sentait même pas le feu de la défaite.
Mais bientôt son regard s'arrêta sur une petite tente couverte de couvertures noires. Des guirlandes de plumes tigrées tombaient puis volaient au gré des passants, du haut de ce sombre et modeste édifice.

Arelyo regarda sa mère, puis son père. Il aurait aimé qu'ils les autorisent à aller voir ce qui se cachait à l'intérieur...
Juste à coté de la tente, une marchande de pommes d'amour vantait les mérites de sa marchandise.

"P'pa, m'Man, on peut se prendre une pomme rouge là bas ?"

Et il tendait déjà la main vers sa mère qu'il savait plus facile à attendrir.
Dernière modification par Madennig le 16 mai 2018, 23:50, modifié 1 fois.
Maden(n)ig. OdE - La Forêt Engloutie
Verema. Symbaroum - Le Courroux du Gardien

Avatar de l’utilisateur
Casaïr
Vénérable
Messages : 3978
Inscription : 28 avr. 2015, 19:10
Localisation : Arlon, Belgique

Re: [Symbaroum-1] Anesha [Focus]

Message : # 65103Message Casaïr
16 mai 2018, 23:49

Le lien que partageaient les jumeaux était fort, si fort que l'un pouvait entendre l'autre penser. Quand Arelyo demanda une pomme à Mara, Anesha sut ce qu'il visait en réalité. Le jeu de quille était déjà pratiquement oublié et c'est avec un air gourmand (car elle voulait vraiment une pomme d'amour !) qu'elle regarda sa maman.

"Allez, dis oui, s'il te plait maman d'amour ! Avant qu'on aille voir les martyrs de la cathédrale !"
Il est toujours utile d'affronter un ennemi prêt à mourir pour son pays. Vous avez en définitive, lui comme vous, le même objectif en tête.

- Terry Pratchett, Va-t-en-guerre.

Avatar de l’utilisateur
NailsEater
Vénérable
Messages : 1432
Inscription : 29 sept. 2015, 18:30
Localisation : Strasbourg

Re: [Symbaroum-1] Anesha [Focus]

Message : # 65267Message NailsEater
28 mai 2018, 11:19

Mara fit mine de dire non puis face à la bouille adorable de ses petits monstres, elle acquiescat. Davos observa Anesha et lui fit signe de s'approcher.

"Tu commences à être grande maintenant. Je vais te confier deux responsabilités.

Premièrement veille toujours sur ton frêre comme il doit veiller sur toi.
Deuxièmement, prends ça, il tendit à la fillette quelques pièces de bronze, tu es en charges de l'argent que vous pouvez dépenser aujourd'hui. Un jour tu travailleras avec moi au magasin et il est temps que tu apprennes le poids de l'argent et sa valeur."


Il lui fit un bisous sur le front et de même à Arelyo. Mara fit de même et ajouta :

N'allez pas trop loin, vous avez un peu de temps avant que ça commence. Rejoignez nous dans 20 minutes devant la tente de l'apothicaire, juste là."

Avatar de l’utilisateur
Madennig
Vétéran
Messages : 964
Inscription : 10 mars 2018, 19:38

Re: [Symbaroum-1] Anesha [Focus]

Message : # 65272Message Madennig
28 mai 2018, 15:08

Le charme de sa sœur opérait, comme toujours, à merveille. Arelyo ne fit pas attention au léger pincement de son cœur, celui procuré par le regard que son père offrait à sa sœur. Il devrait s'en réjouir, mais plus le temps passait, moins il y parvenait. Extérieurement, il demeurait impassible, ou presque, seules ses mâchoires se serraient un peu plus, les yeux rivés vers ces pièces qui passaient de main en main, tout comme cet amour qui lui semblait à cet instant quasi inaccessible. La bise sur son front n'avait presque pas de saveur. Pourtant, il regarda son père avec beaucoup d'amour. Il ne lui en voulait pas. Il acceptait sa peine avec résignation et courage, et la rangea avec les autres, au plus profond de lui-même.

Peu importait. Ils avaient obtenu 20 minutes et leur bénédiction.

Il prit la main de sa sœur, la serra avec un air protecteur et rassurant. Pas pour faire plaisir à ses parents, mais bien parce que c'est ce qu'il ressentait à cet instant. Il se retint juste de la prendre dans ses bras, comme il le faisait encore souvent quand ils étaient seuls, sans raison apparente, comme une pulsion impossible à contrôler.

"Merci !"

Et il entraîna Anesha vers la vendeuse de pommes rouges et glacées, traversant un cortège de danseuses.

"Elles sont belles vos pommes, dites... Elles viennent d'où ?"

Arelyo regarda ses parents, et lorsque leur attention fut détournée par le cortège suivant de musiciens, il tira le bras de sa sœur sans attendre la réponse de la vendeuse pour les faire disparaître derrière la tente sombre. Il la fit s'accroupir à coté de lui, puis la regarda droit dans les yeux, en posant un index sur sa bouche pour lui signifier de ne pas faire de bruit.

"T'es cap' ?" chuchota-t-il.
Dernière modification par Madennig le 28 mai 2018, 15:37, modifié 1 fois.
Maden(n)ig. OdE - La Forêt Engloutie
Verema. Symbaroum - Le Courroux du Gardien

Avatar de l’utilisateur
Casaïr
Vénérable
Messages : 3978
Inscription : 28 avr. 2015, 19:10
Localisation : Arlon, Belgique

Re: [Symbaroum-1] Anesha [Focus]

Message : # 65274Message Casaïr
28 mai 2018, 15:19

Le poids des pièces dans la main de la petite fille lui arrachèrent un sourire de fierté.

"Merci papa, je ferais attention !"

Elle regardait son père avec des yeux brillants, eut un rire de contentement au bisou avant de lâcher un "Promis !" à sa maman. Elle s'élança rapidement jusqu'aux pommes à la suite de son frère puis jusqu'à l'étrange tente. À la question d'Arelyo, Anesha se renfrogna.

"Tu crois que je t'aurais suivi si je ne savais pas ce que tu voulais faire ? 'Videmment que chuis cap' ! Et plus que toi d'ailleurs !"

C'est ainsi que la tête brûlée se glissa dans la tente sans un regard en arrière.
Il est toujours utile d'affronter un ennemi prêt à mourir pour son pays. Vous avez en définitive, lui comme vous, le même objectif en tête.

- Terry Pratchett, Va-t-en-guerre.

Avatar de l’utilisateur
Madennig
Vétéran
Messages : 964
Inscription : 10 mars 2018, 19:38

Re: [Symbaroum-1] Anesha [Focus]

Message : # 65289Message Madennig
28 mai 2018, 22:39

Il la laissa aller devant, ce n'était pas comme si elle lui laissait le choix. "Les dames d'abord !" ironisa-t-il intérieurement. Au fond, il était fier d'elle, même si il mourrait d'envie de lui attraper la cheville et de la tirer en arrière, juste pour s'amuser.
Il surveilla une dernière fois les alentours, pour être certain que personne ne ferait attention à eux, et s'engouffra à son tour sous les lourdes épaisseurs de toiles sombres et cirées.

Lorsqu'il releva la tête, il avait encore les pieds qui devaient dépasser à l'extérieur. Ce qu'il vit l'empêcha d'avancer d'avantage. Il faisait très sombre, pourtant beaucoup de bougies brûlaient, ainsi que des encens. Il y avait une fumée, un brouillard, mais la gorge ne piquait pas. Le plus frappant était le silence qui régnait là, alors que la fête et ses cortèges battaient son plein dehors.
Il n'y avait personne.

Une table au milieu, couverte de nappes, et une boule de verre en son centre.
Arelyo fit signe à Anesha pour attirer son attention vers la boule, et comme il n'y avait personne, il se remit debout.

"Tu sait ce que c'est ?" demanda-t-il à sa sœur, avec l'air d'en savoir plus qu'elle.
Maden(n)ig. OdE - La Forêt Engloutie
Verema. Symbaroum - Le Courroux du Gardien

Répondre