[Mekton Z] Les Chroniques du Silent Seeker

Campagne de Crépuscule
Crépuscule
Vénérable
Messages : 4925
Inscription : 17 févr. 2011, 17:16

Re: [Mekton Z] Les Chroniques du Silent Seeker

Message : # 63086Message Crépuscule
25 janv. 2018, 20:57

Journal de bord de l'Aube Astrale

Voilà cinq jours que nous avons quitté le Kheper, j'avais mis l'Aube en pilotage automatique et je suis resté avec Psamathée sur le Silent Seeker, c'est ma première téléportation à bord depuis notre départ.

Alors quoi te raconter... Pfff cette sénatrice a un sacré caractère, pas de doute, elle sait ce qu'elle veut, ou en tout cas, ne laisse transparaître aucun doute... J'aimerai pas avoir à me retrouver sous le coup d'un jugement qu'elle mènerait... Mais c'est une bonne personne pas de doute, et... Non rien... Mais ce qu'elle peut m'énerver par moment..

Bref, on a reçu un appel de Zérone tout à l'heure, que de nouvelles... J'ai une sœur... Merde... Viper est ma petite sœur... Ça doit être pour ça que je la trouvais agaçante. Bon, il y avait cette histoire de couleurs d'yeux qui avait commencé à me faire cogiter du bulbe, mais là ya plus de doutes. J'espère qu'elle pourra me parler de nos parents... J'aimerais bien comprendre pourquoi ils l'ont élevés alors qu'ils m'ont abandonnés.

Allez ça sert à rien de te casser la tête la dessus pour l'instant, il y a une mission à accomplir, montrer à Wang que t'es pas un bon à rien, ramener miss Thémisto saine et sauve avec le martien en prime. Pas de nouvelle de ce côté là, le sénateur Tanis et son vaisseau semblent s'être volatilisé à l'approche de l'astroport d'Helikon II d'après ce qu'à pu trouver Edrick. Je me demande bien comment ils ont réussit ce tour de magie.

Et enfin, voilà que l'objet qui avait été caché dans Bender contient un vieux rock poétique... Ah croire que ce Farnsworth était déglingué du ciboulot... Bender, Midori, ce mec bizarre... Une sacrée clique de tarés mais qu'est ce qu'il y a derrière tout ça... J'en ai causé avec Psam' et Ed', il faut creuser du côté de Midori, car je reste encore sur le cul de cette page datant de plusieurs milliers d'années montrant la fine équipe du Predator à l'astroport d'Astropia. Vu mon don pour voir des petits bouts du futur, et ce que j'ai vu à l'Athénée, je sais qu'il y a des psioniques qui peuvent voir l'avenir, probablement qu'il en existait quelques uns à l'époque où Bender a été construit, et ce Farnsworth en était surement un.

Midori... On croit l'avoir localisé dans les confins de la Bordure, à la limite du gouffre. Il semble que le Bogeyman qu'on a tracé a rejoint d'autres vaisseaux là bas... Ace doit être en train de consolider sa propre flotte, il n'a pas raté le fait que l'Empire se casse la gueule... Mais, impossible de les contacter pour l'instant.
Dernière modification par Crépuscule le 24 févr. 2018, 12:04, modifié 1 fois.
MJ:Warhammer, Oikouménè, MektonZ
PJ:[TdF] Joango Noirécu|[FIM] Joe Le Béni

Ainsi que d'innombrables PJ sacrifiés sur l'autel de la Fortune, Impératrice des Mondes ...

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16242
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Un peu de compagnie pour le MJ

Message : # 63095Message Iris
26 janv. 2018, 21:45

Notes de Psamathée de Thémisto

Il n'est rien de plus long qu'attendre quand tout pousserait à l'action. Les sujets de discussions s'épuisent et le réflexe est de ressasser. La méditation aide à patienter.

Mal est manifestement choqué de son lien de parenté avec la dénommée Viper. Il se pose beaucoup de questions sur le passé. Je lui ai signalé que je pouvais fouiller dans les souvenirs, et dès lors peut-être trouver certaines des réponses qu'il a oubliées tant elles remontent loin. Ce n'est pas quelque chose auquel on se résout de gaieté de cœur. Je ne suis pas étonnée qu'il ait repoussé la proposition. Nous verrons s'il change d'avis.

L'élimination de deux enfants d'une lignée inconnue par un ordre lié à l'empire questionne inévitablement sur la généalogie de cette lignée. J'ai évidemment envisagé un lien à une branche impériale ancienne, et révisé mon histoire ancienne pour voir s'il était possible de trouver quelque chose. C'est assez romanesque, mais je ne vois pas ce qui pourrait pousser autrement à une telle obstination meurtrière. Si mes recherches sur l'histoire des familles impériales donne quelque chose, j'évoquerai le sujet à Mal. Je m'attends à de la dérision. Il ne prend jamais rien au sérieux.

Mon masque me manque. Je me demande s'il était bien efficace de me départir de mon identité, mais nous ne pouvons jamais savoir à l'avance ce qui est nécessaire.

J'ai demandé à obtenir copie du fichier musical. Je doute que le texte nous éclaire, mais sait-on jamais ?
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : Hellébore [Symbaroum]

Crépuscule
Vénérable
Messages : 4925
Inscription : 17 févr. 2011, 17:16

Re: [Mekton Z] Les Chroniques du Silent Seeker

Message : # 63100Message Crépuscule
27 janv. 2018, 00:16

Journal de bord de l'Aube Astrale

7ème jour de mission, nous sommes arrivés sur Helikon II. J'aurais bien aimé que ça dure un peu plus longtemps, je crois que j'apprends un peu mieux à connaître Psam' et qu'elle est un peu mieux disposée à mon égard, elle m'a même proposé de fouiller dans mes vieux souvenirs... mais... je ne suis pas encore prêt à pardonner à mes parents... et je ne crois pas que les revoir partir m'aidera... Enfin bon, Psamathée commençait à baisser sa garde mais avec les recherches qui vont commencer, elle va se focaliser la dessus... Pas facile d'obtenir sa confiance non plus, j'ai l'impression qu'elle me voit comme un irresponsable... Elle m'énerve toujours par moment, mais je ne saurais dire si elle m'énerve plus qu'elle me plaît...

On a fait pas mal de partie de Belok, sacrée joueuse, elle maîtrise bien la stratégie et il est pas facile de faire tomber ses pions décisifs... Mais mes ruses ont encore de beaux jours devant elles. Je lui ai parlé de mon séjour à l'Athénée, du fait que quelque chose avait changé en moi lors de la formation avec le vieux Tryphéus... Ce n'est pas qu'un entrainement technique et mental, l'épanouissement psionique passe par des choses bien plus profondes, il faut apprendre à se connaître, se comprendre soi même, ses choix, ses désirs, ses peurs. Elle semble avoir une vision assez proche de cela d'après se qu'elle me raconte sur sa formation à Thémisto.

Bref, la mission a repris et je ne sais pas si on aura de nouveau l'occasion d'échanger comme cela. Tout en restant en mode camouflage, j'ai téléporté l'Aube dans le hangar où avait atterri le Silent Seeker, on a laissé Edrick faire ce qu'il pouvait au niveau du réseau de l'astroport et de notre côté, on a fait un tour dans l'astroport et au delà, pour tenter de savoir si le sénateur a été aperçu.

Pfff autant chercher une vendeur honnête sur le Grand marché de Mirkuria... d'autant que tout comme Psamathée, Tanis a dû changer d'identité car il est recherché après avoir été absent à l'élection de l'Impératrice.

Il ne semble avoir été vu nul part, en revanche, nous avons appris qu'il y a un membre de la Garde d'Emeraude qui est dans la cité industrielle et qui le cherche aussi, même si officiellement il est là pour escorter l'un des nouveau conseiller de l'Impératrice venu réclamer la livraison de la dernière flotte en construction.

Zérone nous a parlé lors de son appel de Shazia Burdovski, que Koebi recherche et qui serait aussi amie avec Midori, mais surtout, elle nous a dit qu'elle avait embarqué il y a plusieurs mois sur le dernier modèle de vaisseau explorer de la Navy sorti des usines militaires d'Helikon II, l'ISS Dauntless, qui aurait disparu peu après avoir décollé. Ça ressemble bizarrement à la disparition du vaisseau de notre sénateur. Zérone suspectait que l'ISS Dauntless était équipé de son propre portail. Edrick a creusé sur les liens du sénateur et des usines, et il s'avère que c'est un des principaux actionnaires... Pas étonnant qu'il ait filé aussi vite que Psam' l'a alerté, il doit s'être fait faire un vaisseau personnel équipé des mêmes technologies que l'ISS Dauntless. Mais je n'ai jamais entendu parler d'un vaisseau léger avec portail, seul les croiseurs sont assez puissant pour ce genre de technologie.

De plus, Edrick a aussi découvert (dans des dossiers confidentiels, mais pas pour lui) qu'avec l'Empereur Viktor, ils ont été a l'initiative d'un certain projet "Titan" , un projet de mektons sans pilote, contrôlé par le vaisseau mère, et il a pris en main le projet à la mort de l'Empereur, il y a 23 ans. Cette usine militaire à l'air de cacher bien des choses...



Dernière modification par Crépuscule le 24 févr. 2018, 12:04, modifié 1 fois.
MJ:Warhammer, Oikouménè, MektonZ
PJ:[TdF] Joango Noirécu|[FIM] Joe Le Béni

Ainsi que d'innombrables PJ sacrifiés sur l'autel de la Fortune, Impératrice des Mondes ...

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16242
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Cher journal...

Message : # 63110Message Iris
27 janv. 2018, 12:28

Notes de Psamathée de Thémisto

J'ai écouté avec Mal la chanson retrouvée sur Bender. Je lui ai fait part de ma perplexité sur la question de ses yeux. Le texte de la chanson dit "toi et moi dans les fabuleuses montagnes sauvages où j’ai croisé tes pupilles hallucinées." Or de fait, les pupilles de Mal sont une particularité saillante qui pourrait être ainsi qualifiée. Je lui ai également fait remarquer que la lignée des Page était couramment marquée par la métachromie. Il est possible que ce soit une coïncidence, mais cela commence à en faire beaucoup, de sorte que je me demande si Mal pourrait être lié à la Maison Page autant qu'à la lignée impériale actuelle, ainsi qu'à un Farnsworth de l'ancien temps.

Je vais tenter de creuser la piste de la généalogie des Page et leurs liens avec la maison impériale. Le but est de vérifier s'il existe des blancs, des héritiers potentiels issus d'une branche cadette par exemple.

... Cependant, si cette hypothèse tortueuse s'avérait expliquer une partie autour du mystère de Mal, je me demande ce qu'il faut penser des futurs possibles. La maison impériale est affectée, et il y a matière à s'interroger sur la succession après les troubles actuels. Personne n'a besoin d'une nouvelle guerre civile. Et même si, comble des coïncidences et concours de circonstances, Mal devait être prétendant au trône, serait-ce une bonne chose ? Passer d'un statut d'individualiste recherché, avec des griefs envers tout l'univers, à celui de défenseur de l'ordre et du bien commun... est-ce réellement possible ?

Au moins, quand il s'en donne la peine, en jeu de stratégie ou en enquête, s'avère-t-il plus concentré et déterminé que je l'avais pensé. A quel point est-il capable de s'adapter à la nouvelle donne ?

... je pourrais en dire tout autant de moi : la clandestinité ne me réussit guère. Je n'ai pas les réflexes d'une existence passée à fuir. Pour l'heure, Mal a ce qui me manque de compétences et savoir-faire. Il me faut accepter de remettre l'essentiel de ma sécurité entre ses mains. J'espère avoir raison, mais ai-je vraiment le choix ?

Il a certainement raison quant au projet "Titan", ce n'est pas rassurant. Un nombre limité de personnes pourrait contrôler quantité de mektons. Celui qui aura le contrôle de cette force pourrait avoir un rôle déterminant pour la suite, en bien ou en mal.
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : Hellébore [Symbaroum]

Crépuscule
Vénérable
Messages : 4925
Inscription : 17 févr. 2011, 17:16

Re: [Mekton Z] Les Chroniques du Silent Seeker

Message : # 63207Message Crépuscule
31 janv. 2018, 22:21

Journal de bord de l'Aube Astrale

Quel jour nous sommes ... mmm ... ça fait deux jours que nous sommes arrivés sur Helikon II, et nous avons accompli la mission, nous avons ce que nous sommes venus chercher, le sénateur Tanis, et moi, j'ai fini dans une cuve régénératrice.

Bon, tes micro-processeurs doivent se demander ce qui a bien pu se passer, alors voilà : Nous étions retournés au vaisseau bredouille, on avait fait le point avec Edrick et étions prêt à repartir fouiner quand il est arrivé, le mekton de la Garde d’Émeraude. Je l'avais senti arriver quelques minutes avant qu'il ne se pointe. Je ne sais pas ce qui nous a trahi ... ou qui ... mais je n'ai pas eu le temps d'y réfléchir. J'ai crié à Psam' de ne pas sortir et je me suis téléporté dans l'Aube. Quand il a atterri dans notre hangar, j'ai désactivé mon camouflage et j'ai décollé. Bon ok, ça peut être vu comme une fuite ... et c'est ce que je voulais qu'il croit, hors de question qu'il découvre Psamathée. Il était venu trouver quelque chose, il a trouvé un rebelle psionique et a mordu à l'appât.

Ah vrai dire, je n'ai pas pu aller bien loin, il m'a rattrapé dans les canyons entourant la cité et ses innombrables entrepôts. A la course, son mekton était mieux taillé que l'Aube, mais au combat ... c'est moi qui l'ai taillé en morceaux. Je ne suis plus la petite frappe d'Astropia, après mon entraînement avec Lizzy et avec mes aptitudes étendues grâce à l'Aube, j'ai vu venir tout ses coups et lui aucun des miens, me téléportant quand il me frappait, réapparaissant un coup derrière lui, un coup sur le côté, une autre plus loin. Mais je me suis trop cru en confiance, je dois à l'avenir me rappeler que mon don n'est pas infaillible, il a réussi à me frapper, atteignant ma centrale énergétique. Je l'ai vu alors, ma centrale allait exploser, je devais m'éjecter, mais là, face à moi avec son épée à plasma ayant traversé mon blindage comme de la guimauve planté dans le torse de l'Aube, il était à ma merci. J'ai pulvérisé la tête de son mekton et me suis éjecté et ai été emporté par l'explosion.

Quand j'ai ouvert les yeux, j'étais dans la cuve de l'infirmerie d'une section secrète de la base de Tanis et Psamathée était à mon chevet. Je ne peux pas nier que ça m'a fait quelque chose. J'ai bien essayé de faire bonne figure en sortant une vanne mais je n'ai réussi à faire que des bulles. Au moins, ça a eu le mérite de la faire rire. Elle m'a dit qu'elle m'expliquerai plus tard ce qui s'était passé, je sais seulement que c'est Tanis qui l'a trouvé et qu'elle lui a demandé de me récupérer. Nous avions raison, il a un téléporteur à courte portée avec lequel il nous a ramené, moi et l'Aube.

C'est mon dernier enregistrement avant un moment, je ne sais pas quand je reverrai l'Aube, nous repartons avec Tanis à bord du Silent Seeker. Mais il m'a promis que ses ingénieurs allaient retaper mon mekton. Allez, il faut que je quitte ce cockpit avant que les mecha-tech me chasse de là.

C'était Mal Gisborn ...jusqu'à preuve du contraire ... Tailleur d’Émeraude!
Dernière modification par Crépuscule le 24 févr. 2018, 12:05, modifié 1 fois.
MJ:Warhammer, Oikouménè, MektonZ
PJ:[TdF] Joango Noirécu|[FIM] Joe Le Béni

Ainsi que d'innombrables PJ sacrifiés sur l'autel de la Fortune, Impératrice des Mondes ...

Crépuscule
Vénérable
Messages : 4925
Inscription : 17 févr. 2011, 17:16

Re: [Mekton Z] Les Chroniques du Silent Seeker

Message : # 63215Message Crépuscule
01 févr. 2018, 08:51

Sénateur Tanis (celui de droite)
Image
Pour ceux qui suivent les chroniques du Kheper, ils se rappeleront que celui de gauche est Hyper-duc Zoan
MJ:Warhammer, Oikouménè, MektonZ
PJ:[TdF] Joango Noirécu|[FIM] Joe Le Béni

Ainsi que d'innombrables PJ sacrifiés sur l'autel de la Fortune, Impératrice des Mondes ...

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16242
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Mini ping déblocage

Message : # 63243Message Iris
01 févr. 2018, 23:06

Notes de Psamathée de Thémisto

J'ai l'impression de n'avoir pas cessé de courir depuis que nous sommes arrivés. Les choses semblent se calmer un peu, et cela vaut mieux compte-tenu de l'état de Mal. A force de jouer avec la mort, il risque de la rencontrer alors même que nous commençons à peine à saisir ce qui se passe. Je l'ai adjuré à la prudence, mais je n'ai pas l'impression qu'il me prenne très au sérieux. Il est parfois très amusant, il a ce charme inconscient de ceux qui ont l'habitude d'arriver à leurs fins par ce moyen. Les épreuves lui mettront-elles enfin un peu de plomb dans la tête ou est-il tellement narcissique qu'il est imperméable à tout ce qui se passe ?

Quand il a commencé à aller mieux, j'ai tenté de lui résumer ce qui s'était passé en son absence. Quelqu'un s'était présenté au vaisseau, sans avoir été repéré au préalable par Thyoné. Il m'indiquait que j'allais être accueillie par le sénateur Tanis, pour peu que je le suivisse. Je m'y rendais, traversant un dédale d'entrepôts dans une zone industrielle. Je fus conduites profondément sous terre où se trouvait un atelier de création de méca. Une fois les présentations faites, et la révélation de mon identité, les choses devinrent plus simple, et plus courtoises aussi. Le sénateur Tanis m'est reconnaissant d'avoir pu fuir grâce à mes avertissements.

Il nous surveillait depuis un moment sans savoir précisément que penser. Il appliqua le principe "l'ennemi de mon ennemi est mon ami", et décida que nous devions être dans le même camp. Pour signe de sa bonne volonté, il mit tout en œuvre pour sauver Mal.

Je rencontré une certaine Shazia Burdovski, sa fille, dont il n'avait découvert l'existence que récemment. Que tous ces gens ont des histoires de famille compliquées ! Elle travaille sur le projet Titan des mekton sans pilote. Mais en secret, ils ont intégrés un projet dans le projet, une vrai IA évoluée rendant ses mektons autonomes, et non simplement téléguidés par un vaisseau mère. Les Titans seront sa garde d'élite. L'ISS Dauntless est dans l'un de ses hangars secrets. Je maîtrise mal ces données techniques, j'espère que cette IA ne causera pas plus de problèmes que des mektons téléguidés. Depuis qu'il y a ces tiques qui modifient le comportement de leurs victimes, la question de la loyauté me paraît assez importante. Je pense qu'il faut faire attention à ce qu'une invention brillante ne finisse pas par se retourner contre nous.
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : Hellébore [Symbaroum]

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16242
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Addendum

Message : # 63285Message Iris
05 févr. 2018, 20:31

Notes de Psamathée

J'ai fait part au sénateur Tanis de la situation telle que nous la connaissions. J'ai également discuté un peu avec Shazia pour lui donner des nouvelles de Koebi, et lui en demander à propos de cette étrange Midori. Je n'ai pas bien compris cette histoire autour de Bender, et d'ailleurs l'énigme de la chanson me laisse toujours perplexe. A tout hasard j'ai demandé à Tanis et Mal ce que cela leur inspirait comme lieu possible.

Le calme étant revenu -- plus ou moins -- j'ai tenté de mener de nouvelles recherches sur les Page. Je me demande si quelque part dans les souvenirs de Mal se trouvent des réponses.
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : Hellébore [Symbaroum]

Crépuscule
Vénérable
Messages : 4925
Inscription : 17 févr. 2011, 17:16

Re: [Mekton Z] Les Chroniques du Silent Seeker

Message : # 63289Message Crépuscule
06 févr. 2018, 09:06

Shazia remercia la sénatrice des nouvelles qu'elle lui apportait. Elle lui donna quelques explications au sujet de Midori qu'elle n'avait pas revue depuis son départ pour Mars à la recherche de leur ami Foster Burnthrawh, dont Midori était proche. Elle lui raconta en détail l'incroyable histoire qui mena à Bender.
Foster Burnthrawh, était le binôme de Midori car il étudiait les mêmes domaines qu'elle, biologie, pharmacologie, chimie, médecine ... et il devint rapidement plus que ça ... seulement subitement au cours de l'année précédant un examen important dans leur cursus, il disparut du jour au lendemain, personne ne savait où il était parti ni pourquoi, d'ailleurs personne ne l'avait vu partir.

Un jour, alors qu'elle était plongée dans des recherches, ayant enfoui dans ses pensées la disparition de son ami Foster Burnthrawh pour se concentrer sur son doctorat, Midori était allée dans la Grande Bibliothèque Impériale pour trouver des informations sur les traitements antiques (précédant le Premier Empire de l'Humanité, bref notre époque) et trouva une encyclopédie scientifique datant du XXXème millénaire (date antique).

En le feuilletant, elle remarqua dans le sommaire un acrostiche. En effet, avec ses deux amis, elle avait l'habitude de jouer à se coder ainsi des petits messages et avait l'œil pour les dégoter. Et cet acrostiche, composé des premières lettres des chapitres maîtres, donnait simplement le mot 'MIDORI'. Curieuse, elle étudia le nom de l'auteur (Hubert Farnsworth) et trouva un anagramme de Foster Burnthrawh.

Était-ce une simple coïncidence ? Et comment était-ce possible, ce livre avait des milliers d'années.

Il fallait qu'elle en ait le cœur net et, avec l'aide de Shazia, elles finirent par trouver une piste, les index des pages concernées par ces débuts de chapitres fournissaient des coordonnées en six parties, comme des coordonnées galactiques impériales. Ces coordonnées indiquaient Mars. Cela restait très approximatif et elle ne pouvait pas simplement débarquer sur Mars (une des rares planètes du 1er Empire à ne pas avoir trop souffert de la guerre de Succession).

Il fallait en apprendre plus sur ce livre, et la seule information était le nom et l'adresse de l'imprimeur, situé dans l'ancienne capitale de Mars. Aujourd'hui, ce secteur proche de la surface était un no man's land, en partie abandonné et la partie habitée étant peuplée de tous les parias de la capitale, le cœur de la ville ayant poussée en hauteur sous les dômes tandis que les secteurs d'activités industriels s'enfoncent de plus en plus.

Midori voulait savoir, et elle décida de partir sur Mars pour essayer de découvrir plus d'information sur le livre et son auteur car elle ne parvenait pas à trouver d'explications rationnelles à tout ça et elle n'en trouvait plus le sommeil. Shazia ne voulut pas l'accompagner et tenta de l'en disuader, qu'elle courait après des chimères, elle partit donc seule.
Elle l'avait recontacté quelques mois plus tard, et avait raconté à Shazia la découverte de Bender inopérationnel et d'une page où elle était dessinée, sur le tarmac de l'astroport d'Astropia, avec un vaisseau et un équipage face à elle. Shazia ne connaissait rien de la programmation antique et venait d'être recrutée pour partir travailler sur Helikon II. Elle n'a plus été en contact avec elle depuis.
MJ:Warhammer, Oikouménè, MektonZ
PJ:[TdF] Joango Noirécu|[FIM] Joe Le Béni

Ainsi que d'innombrables PJ sacrifiés sur l'autel de la Fortune, Impératrice des Mondes ...

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16242
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Tout ça est tellement zarb'

Message : # 63296Message Iris
06 févr. 2018, 16:03

Notes de Psamathée

J'ai fait part de l'histoire improbable de Midori à Mal. J'ai aussi discuté avec Shazia de la chanson : ferait-elle référence à un lieu connu de Midori sur Mars ? ou sur la planète où Midori étudia ?

Dans tous les cas, en quoi cette histoire éclaire-t-elle les problèmes actuels ? Le passé de Mars m'intéresse pour trouver des réponses sur l'invasion des "puces". Pour l'instant, je n'ai pas vu de piste dans ce domaine. Je devrais en parler à Tanis, il pourra peut-être nous aider ?
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : Hellébore [Symbaroum]

Verrouillé