[OdE] 13.8. Kalvernach - Chambre mieux rangée

Campagne de Cialf dans l'univers des Ombres d'Esteren
Kenny
Vénérable
Messages : 1964
Inscription : 22 févr. 2011, 13:02

Re: [OdE] 13.8. Kalvernach - Chambre mieux rangée

Message : # 63770Message Kenny
08 mars 2018, 09:09

Roan esquisse un sourire dans une direction au hasard avant que ses yeux distinguent finalement Jabbock et ensuite Uriell. Il tente de se lever, il sent la douleur des courbatures comme s'il avait fait la moisson avant que la douleur de son bras vienne le lancer comme une brulure.

Il essaye de mettre son esprit en ordre de marche mais la seule idée qui lui vint fut : "Jabbock ? Tu étais là quand les villageois ont arrêté Orlaith !?"
Joueur : [Artland] Eulalie | [Oikouménè] Lame rouge et Démétrios | [Mekton] Théon | [Warhammer] Ulfang et Unien Ulgarys

Avatar de l’utilisateur
Cialf
Vénérable
Messages : 2464
Inscription : 16 avr. 2014, 23:58

Re: [OdE] 13.8. Kalvernach - Chambre mieux rangée

Message : # 63777Message Cialf
08 mars 2018, 21:57

Jabbock hésite avant de répondre :

- Orlaith ? Tu veux dire Aslinn ? Celle-là, elle a eu de la chance que j'arrive, Hedda voulait carrément lui trancher la gorge! Remarque, ça se comprend, Hedda a perdu toute sa famille quand leur fichu barrage s'est écroulé. Et Alda n'était pas là, évidement, elle a dû se rendre d'urgence auprès de sa sœur. Ah, les femmes ! Enfin, cette fichue daedemorthys, elle en a été quitte pour quelques baffes et quelques éraflures. Je l'ai remise aux trois estafiers de la Guilde des Liqueurs, ceux-là sont soldats comme je suis papillon mais c'est suffisant pour la garder en vie jusqu'à son procès. Cette fois, il va falloir que la duchesse nous écoute !

Uriell ouvre des yeux étonnés :

- Aslinn ?
Joueur: Deucalion, garde de patrouille (Légendes de la garde). Iontaise Sul, chasseuse/guide (Ombres d'Esteren). Eccomar fils de Lucterios, druide (Oikoumenè). Haytham, voleur/soldat déserteur (Conan d6). Nakajima Koebi, mechapsychologue (Mekton Z).

Kenny
Vénérable
Messages : 1964
Inscription : 22 févr. 2011, 13:02

Re: [OdE] 13.8. Kalvernach - Chambre mieux rangée

Message : # 63781Message Kenny
09 mars 2018, 09:57

Roan se tenant la tête : "Je ne comprends plus rien au nom de chacun dans cette histoire, je vais donc vous retranscrire ce que j'ai vu, et on essaiera ensemble de décortiquer le vrai du faux.
Donc Uriell et moi, nous sommes arrivé dans un laboratoire. Il y avait des bébés reliés à une machine. Jol Nevermore, le magientiste, et Orlaith, la demorthène, tentaient de les sauver de la colonisation d'un Feond. C'est pourquoi les blessures de l'âme affecte surement le corps aussi, c'est un de ces bébés qui m'a mordu.
" montrant son bras "Mais les villageois ainsi que Jabbock sont intervenu avant qu'ils aient pu les soigner. Bien que j'ai l'impression que sous le couvert de les soigner, le magientiste essayait de convertir le Féond en ressource de Flux..."

"Qu'en pensez-vous ? Est-ce que cette histoire vous évoque des faits réels ? De mon côté, cette Orlaith m'évoque une vielle femme qui fut jugé d'être une morcail, j'ai vu qu'elle séquestrait des gens, et j'imagine qu'elle pensait que ces gens étaient colonisés par le Féond."

Roan garde pour lui ce qu'il sait sur les Nevermores pour en parler seul à seul avec maitre Eliflam.
Joueur : [Artland] Eulalie | [Oikouménè] Lame rouge et Démétrios | [Mekton] Théon | [Warhammer] Ulfang et Unien Ulgarys

Avatar de l’utilisateur
Cialf
Vénérable
Messages : 2464
Inscription : 16 avr. 2014, 23:58

Re: [OdE] 13.8. Kalvernach - Chambre mieux rangée

Message : # 63783Message Cialf
09 mars 2018, 22:30

Jabbock écoute les explications de Roan, les yeux ronds et l'air de plus en plus éberlué. Il s'adresse à Uriell d'un ton menaçant :

- Non d'un Feond, vous l'avez drogué ou quoi, pour qu'il raconte des insanités ?

Uriell, toujours aussi tranquille, finit de poser les compresses :

- Non, il dit vrai. Nous avons été mordu par les bébés. J'ai demandé à Caules de faire ce qu'il faut.

Jabbock se lève, hausse les épaules et s'éloigne d'un air dégoûté :

- En tout cas, je ne veux plus rien avoir à faire avec ces histoires de siffleurs de flux ! De toute façon, nous irons habiter ailleurs ! Et tant pis s'il faut dormir dans la rue !
Joueur: Deucalion, garde de patrouille (Légendes de la garde). Iontaise Sul, chasseuse/guide (Ombres d'Esteren). Eccomar fils de Lucterios, druide (Oikoumenè). Haytham, voleur/soldat déserteur (Conan d6). Nakajima Koebi, mechapsychologue (Mekton Z).

Kenny
Vénérable
Messages : 1964
Inscription : 22 févr. 2011, 13:02

Re: [OdE] 13.8. Kalvernach - Chambre mieux rangée

Message : # 63828Message Kenny
13 mars 2018, 09:38

Roan reste ébahi devant la réaction de Jabbock, lui, qui avait l'air d'un homme à pouvoir encaisser une montagne, était plus fragile que ce qu'il n'aurait cru.

"Maitre Eliflam, j'aurai besoin de vous parler en privé si vous voulez bien..."
Joueur : [Artland] Eulalie | [Oikouménè] Lame rouge et Démétrios | [Mekton] Théon | [Warhammer] Ulfang et Unien Ulgarys

Avatar de l’utilisateur
Cialf
Vénérable
Messages : 2464
Inscription : 16 avr. 2014, 23:58

Re: [OdE] 13.8. Kalvernach - Chambre mieux rangée

Message : # 63869Message Cialf
14 mars 2018, 23:26

Roan arrive peu à peu à retrouver ses marques. Ses yeux, soulagés par les compresses, se remettent à voir tant bien que mal. Il n'est plus à l'intérieur mais sur la petite place, devant l'immeuble de Nold. La porte de la rue, pour une fois, est grande ouverte. Les locataires sortent de l'immeuble en emmenant leurs pauvres affaires. Ils emmènent même la chèvre qui tire sur sa corde en bêlant. Une fumée verdâtre, à l'odeur acide, sort de l'immeuble.

Image

Maître Eliflam est là mais il n'est n'est guère en état de parler. Il est prostré dans un coin de la place et des larmes coulent le long de ses joues maigres :

- C'était elle... Elle était là... Et elle est repartie.

La vieille Pinim, debout à côté de lui, hoche la tête :

- Il a perdu la tête, le pauvre... Dans un sens, il a de la chance, parce que sinon, les autres l'auraient tabassé comme l'autre étudiante... Ah, Roan ! Quelle misère !

Cependant, la grosse voix de Nold résonne du côté de la rue :

- Qu'est-ce que vous voulez encore ?
Joueur: Deucalion, garde de patrouille (Légendes de la garde). Iontaise Sul, chasseuse/guide (Ombres d'Esteren). Eccomar fils de Lucterios, druide (Oikoumenè). Haytham, voleur/soldat déserteur (Conan d6). Nakajima Koebi, mechapsychologue (Mekton Z).

Kenny
Vénérable
Messages : 1964
Inscription : 22 févr. 2011, 13:02

Re: [OdE] 13.8. Kalvernach - Chambre mieux rangée

Message : # 63872Message Kenny
15 mars 2018, 10:39

Roan demande à Pinim, l'air inquiet en se levant, et la voix moins maitrisée révèle par à-coup toute sa profondeur : "Mais que ce passe t-il ? Qu'est ce qui est arrivé pendant mon sommeil ?"

Il tente de comprendre tout ce qu'il voit.
Joueur : [Artland] Eulalie | [Oikouménè] Lame rouge et Démétrios | [Mekton] Théon | [Warhammer] Ulfang et Unien Ulgarys

Avatar de l’utilisateur
Cialf
Vénérable
Messages : 2464
Inscription : 16 avr. 2014, 23:58

Re: [OdE] 13.8. Kalvernach - Chambre mieux rangée

Message : # 63896Message Cialf
16 mars 2018, 00:51

Pinim soupire et lève les yeux au ciel :

- Ils sont tous devenus fous. C'est parce qu'un des enfants a été fouiller dans la chambre de la demoiselle Aslinn pendant qu'elle dormait. Il voulait juste jouer et il a trouvé ce papier, il l'a montré à Hedda en disant : Regarde ! Pas de chance, c'est juste à ce moment-là que le varigal est arrivé et a dit à Alda de partir en emmenant le garçon... Heda ne savait plus quoi faire, elle a perdu la tête, s'est mise à courir dans les rues en disant : Ils les ont tués ! Les daedemorthys ont tué le village ! Et puis cette horrible femme, une poissonnière, je crois, est arrivée et s'est mise à exciter la foule en disant que...

Pinim est partie pour une longue explication quand elle est interrompue par l'arrivée d'une petite femme blond filasse à l'air astucieux : la greffière Eliso.

http://www.fichier-pdf.fr/2016/05/02/eliso-2/

- Bonjour, madame. Monsieur Roan, il faut que je vous parle. Pouvez-vous me suivre ? Et si possible, tous les gens de l'Université qui sont ici.

Un peu en retrait, en bordure de la place, un tout jeune homme blond en armure, essayant tant bien que mal d'avoir l'air énergique, se tient avec quelques gardes de la milice bourgeoise.
Joueur: Deucalion, garde de patrouille (Légendes de la garde). Iontaise Sul, chasseuse/guide (Ombres d'Esteren). Eccomar fils de Lucterios, druide (Oikoumenè). Haytham, voleur/soldat déserteur (Conan d6). Nakajima Koebi, mechapsychologue (Mekton Z).

Kenny
Vénérable
Messages : 1964
Inscription : 22 févr. 2011, 13:02

Re: [OdE] 13.8. Kalvernach - Chambre mieux rangée

Message : # 63899Message Kenny
16 mars 2018, 10:44

Roan, étant dépassé par les évènements, prit une posture calme et imposante : " Nous vous suivons. Permettez-moi d'insister d'être concise, j'ai présentement une petite crise à gérer avec les habitants ."
Joueur : [Artland] Eulalie | [Oikouménè] Lame rouge et Démétrios | [Mekton] Théon | [Warhammer] Ulfang et Unien Ulgarys

Avatar de l’utilisateur
Cialf
Vénérable
Messages : 2464
Inscription : 16 avr. 2014, 23:58

Re: [OdE] 13.8. Kalvernach - Chambre mieux rangée

Message : # 63908Message Cialf
16 mars 2018, 14:52

La greffière hoche la tête et va pareillement chercher maître Eliflam qui l'accompagne en silence, les yeux très rouges d'avoir pleuré. Uriell prend doucement la main du magister en murmurant ce qui semble la suite du poème :
  • - Elle a guidé notre voyage
    Hélas, au triste séjour
    D'où le sort ni les présages
    Ne permettent le retour
    Amours, Amours , pleurez son sort...
Et elle ajoute, d'une voix toute simple :

- Elle a dit qu'elle vous aimait.

La greffière et sa garde improvisée encadrent le petit convoi. Ils changent complètement de quartier : par une petite ruelle bien pavée, bordée de rosiers où les fleurs font triste mine, ils montent le long d'une colline et arrivent à ce qui semble une entrée dérobée du palais ducal. Encore une série de couloirs et d'escaliers et ils aboutissent dans une salle d'attente bordée de confortables banquettes. Eliso leur fait signe de s'asseoir :

- Roan, mademoiselle Uriell, si vous voulez bien vous reposer. Il paraît que vous avez eu une rude journée. Maître Eliflam, vous devez d'abord vous expliquer avec les autorités de l'Université. Nous essaierons de ne pas être trop longs.

Eliso et le magister disparaissent dans la salle d'à côté. Un vieux serviteur, muet et impassible, apporte une carafe de cidre et une corbeille de fruits séchés et de petits gâteaux. Uriell en prend un et commence à le croquer de bon appétit... Tout à coup, elle s'interrompt et regarde, ébahie, le gâteau à moitié mangé.

Rien ne filtre de la pièce voisine à travers la porte épaisse, sauf, tout à coup, un violent éclat de voix :

- Vous avez fait des expériences sur ma sœur !

Suivi du bruit de deux claques sonores... Uriell continue de grignoter, toujours sereine, et commente :

- C'était Jefa.

...........

Enfin, après un temps qui paraît très long à Roan, la porte se rouvre et le même vieux domestique leur fait signe d'entrer. Il les laisse seuls dans une pièce richement ornée, surmontée par une coupole vitrée. Une jeune femme se tient dans un grand fauteuil au fond de la pièce. Elle est mince, pâle, maladive, et Roan, surpris, lui trouve comme un air de famille avec Uriell...

Image
Joueur: Deucalion, garde de patrouille (Légendes de la garde). Iontaise Sul, chasseuse/guide (Ombres d'Esteren). Eccomar fils de Lucterios, druide (Oikoumenè). Haytham, voleur/soldat déserteur (Conan d6). Nakajima Koebi, mechapsychologue (Mekton Z).

Répondre