[OdE]13.8 Kalvernach: une horlogère de fil en aiguille

Campagne de Cialf dans l'univers des Ombres d'Esteren
Avatar de l’utilisateur
Cialf
Vénérable
Messages : 2475
Inscription : 16 avr. 2014, 23:58

[OdE]13.8 Kalvernach: une horlogère de fil en aiguille

Message : # 61232Message Cialf
09 nov. 2017, 21:51

[Comme, décidément, Elhine et Tindur ont pris des voies séparées, poursuivons le chemin avec Elhine.]
Fafi06 a écrit :
Cialf a écrit : "rencontrer l'agente de l'Oess"
Elhine est un peu surprise par la tournure employée. Visiblement IL s'attend à rencontrer un agent venant de Bald Ruoach. Ca Ok, en définitive c'est fait, mais il ne le sait pas, fort heureusement. Ce qui par contre la gène, c'est la façon dont c'est mentionné, qui serait presque une tournure employée par d'autres personnes antagonistes pour désigner "l'agent" que celui d'un contact qui cherche à joindre ce même agent.
Les pensées d'Elhine s'interrompent pour changer délicatement la position du livre afin de faire apparaître le reste du message, qui donnera peut-être plus de pistes sur qui cherche à contacter qui et pourquoi.
De plus, ce livre est donc à destination d'une autre personne. Qui est le contact d'Anzor ?

Ne pas lire par les autres PJs Merci
Cialf a écrit :Elhine, prudemment, expose à la flamme le reste de la page.
Elle n'a pas beaucoup le temps d'y penser car un bruit de bavardage à l'entrée lui apprend que les femmes de l'auberge sont de retour. Elle reconnaît la voix de Kolka qui s'exclame en riant :

- Chaussures ! Chaussures !
Fafi06 a écrit :Ne pas lire par les autres PJs Merci
Aux bruits de dames qui franchissent la porte d'entrée, Elhine reconnait Kolka et lève les yeux. Elle referme et pose délicatement le livret sur la table. Puis Elhine se lève, affiche un grand sourire et se dirige vers Kolka pour la soulager de quelques cabas, le temps qu'elle puisse se débarrasser de ses chausses crottées. Cependant, l'intérêt d'Elhine est tout autre, surveiller du coin de l’œil si un autre des occupants de l'auberge irait à lire le livret.
- Bonjour dame Ylva, bonjour Kolka, tu me sembles bien chargée pour ce retour du marché. Laisses-moi ce cabas, je te le pose sur le comptoir.
Avec un sourire un peu pincé, en regardant Ylva qui ne porte quasiment rien:
- Tu es nouvelle et il faut que tu prennes tes marques, mais il n'est pas question non plus que certains en profitent un peu trop.
En se retournant pour porter le cabas vers le comptoir:
- Alda s'inquiétait et je lui ai promis de venir voir si tout se passait bien. (et continue à surveiller le livret en vision périphérique sans jamais le fixer)
Cialf a écrit :Ylvia regarde Elhine en plissant les yeux (elle est myope) et dit d'un ton pincé :

- Vous êtes l'amie de Mordàn, c'est ça ? Eh bien, vous pourrez dire à Alda que sa sœur se porte bien et que nous ne l'avons pas mangée.

Puis elle va faire le tour des tables pour voir s'il y a des clients qui consomment. Kolka reste avec Elhine et lui parle à voix basse, sans rougir, pour une fois : elle commence à prendre de l'assurance.

- Merci pour le panier. Mais je crois que vous l'avez vexée. Je riais à cause du jeune varigal.. euh... Tindur, il courait après l'autre client. Il ne va pas lui faire de mal, j'espère ? Tindur n'avait pas l'air méchant. C'est drôle, Ylvia s’imagine qu'il me fait la cour.
Joueur: Deucalion, garde de patrouille (Légendes de la garde). Iontaise Sul, chasseuse/guide (Ombres d'Esteren). Eccomar fils de Lucterios, druide (Oikoumenè). Haytham, voleur/soldat déserteur (Conan d6). Nakajima Koebi, mechapsychologue (Mekton Z).

Avatar de l’utilisateur
Fafi06
Jeune pousse
Messages : 399
Inscription : 25 mars 2015, 15:22
Localisation : Nice

Re: [OdE]13.8 Kalvernach: une horlogère de fil en aiguille

Message : # 61326Message Fafi06
14 nov. 2017, 12:08

- Oh Ylva s'en remettra, et dans l'immédiat, je préfère qu'elle me craigne un peu plus qu'elle ne m'aime.
- Tindur est à la poursuite d'un certain Anzor qui s'est mis à fuir quand il m'a croisée. Et visiblement, ce Anzor nous doit quelques réponses. J'espère qu'il arrivera à lui mettre le grappin dessus et le ramener ici. M'est avis que ce Anzor trempe dans quelques affaires louches. Tu n'aurais par remarqué à tout hasard quelqu'un avec qui il aurait discuté le Anzor ?
- Entre Mordan qui a disparu sans laisser de trace et ce Anzor qui s'échappe à son passage, y'a des trucs louches chez les varigaux...


Peu après avoir déposé le cabas sur le bar:
- Alda s'inquiète un peu pour toi, tu devrais prendre un peu de temps pour passer lui faire un coucou, je suis sur que Ylva peut te trouver un petit créneau de libre dans une journée si bien remplie ;)

Puis Elhine cherche une autre table, ayant une vue dégagée sur le livret de Anzor tout en étant un peu éloignée.
joueur: Ombres d'Esteren (Ténèbres à Kalvernach - Elhine) / Donjon de Naheulbeuk (l'affaire INB - Ilda)

Avatar de l’utilisateur
Cialf
Vénérable
Messages : 2475
Inscription : 16 avr. 2014, 23:58

Re: [OdE]13.8 Kalvernach: une horlogère de fil en aiguille

Message : # 61342Message Cialf
14 nov. 2017, 16:52

- Oh Ylva s'en remettra, et dans l'immédiat, je préfère qu'elle me craigne un peu plus qu'elle ne m'aime.

Kolka hoche la tête, sans dire ni oui ni non.

- Tindur est à la poursuite d'un certain Anzor qui s'est mis à fuir quand il m'a croisée. Et visiblement, ce Anzor nous doit quelques réponses. J'espère qu'il arrivera à lui mettre le grappin dessus et le ramener ici. M'est avis que ce Anzor trempe dans quelques affaires louches. Tu n'aurais par remarqué à tout hasard quelqu'un avec qui il aurait discuté le Anzor ?

- Oh ! Je ne connais pas encore bien les gens, je les vois en faisant mon service, c'est tout. Azo... Anzor, je l'avais vu hier qui bavardait avec Tindur et une femme, je ne sais pas son nom. Ils avaient l'air de s'amuser, ou de se moquer de Tindur, je ne sais pas. La femme, elle était brune, habillée comme une danseuse tarish, enfin, j'ai vu quelquefois des musiciens tarish... Elle et Anzor avaient l'air amis. Sinon, il a parlé un peu avec Ylvia, et puis avec d'autres copistes pour échanger des histoires pour l'almanach, mais tout ça, vous devez le trouver dans son cahier.

- Entre Mordan qui a disparu sans laisser de trace et ce Anzor qui s'échappe à son passage, y'a des trucs louches chez les varigaux...

- Ylvia aussi est fâchée à cause de cette histoire. J'espère que vous retrouverez Mordàn.

- Alda s'inquiète un peu pour toi, tu devrais prendre un peu de temps pour passer lui faire un coucou, je suis sur que Ylva peut te trouver un petit créneau de libre dans une journée si bien remplie.

Kolka a un sourire nostalgique :

- C'est vrai, elle me manque, et les enfants, et les gens du village, aussi. Monsieur Kothràn compte sur moi parce qu'il ne peut pas bouger mais je passerai les voir dès que je peux.

Elle prend le cabas et va le porter à la cuisine. Elhine cherche une autre table, ayant une vue dégagée sur le livret de Anzor tout en étant un peu éloignée.

Les deux personnes les plus proches sont deux copistes d'âge moyen, dont un avec le crâne dégarni, occupés à remplir des cahiers d'almanach. Tandis que leur plume crisse sur le papier, ils observent subrepticement les allées et venues.
Joueur: Deucalion, garde de patrouille (Légendes de la garde). Iontaise Sul, chasseuse/guide (Ombres d'Esteren). Eccomar fils de Lucterios, druide (Oikoumenè). Haytham, voleur/soldat déserteur (Conan d6). Nakajima Koebi, mechapsychologue (Mekton Z).

Avatar de l’utilisateur
Fafi06
Jeune pousse
Messages : 399
Inscription : 25 mars 2015, 15:22
Localisation : Nice

Re: [OdE]13.8 Kalvernach: une horlogère de fil en aiguille

Message : # 61637Message Fafi06
22 nov. 2017, 16:01

*** Donc Ylvia aurait eu un problème avec un autre varigal récemment... ***

Elhine attends quelques temps, puis se dirige vers les deux copistes, une pièce en main. Arrivée à leur niveau
- Z'auriez pas une copie en trop à tout hasard. Y'a un gars qui se fait attendre et j'ai du temps de libre.

Puis plus doucement, un sourire complice, en s'asseyant:
- Il parait que la patronne a du soucis avec les varigaux ces temps-ci ? J'ai comme l'impression que ça bouge beaucoup chez ces bonnes gens du voyage
joueur: Ombres d'Esteren (Ténèbres à Kalvernach - Elhine) / Donjon de Naheulbeuk (l'affaire INB - Ilda)

Avatar de l’utilisateur
Cialf
Vénérable
Messages : 2475
Inscription : 16 avr. 2014, 23:58

Re: [OdE]13.8 Kalvernach: une horlogère de fil en aiguille

Message : # 61647Message Cialf
22 nov. 2017, 23:49

Les deux hommes se regardent, visiblement surpris par la question. C'est le chauve qui répond en premier :

- Des soucis, plutôt, oui... Vous savez comment a fini Jalfred, hein ? Un varigal, c'est fait pour mourir sur les routes et pas dans une auberge, surtout une auberge de varigaux.

L'autre, qui a d'épais cheveux en brosse, ajoute :

- Les varigaux, c'est fait pour courir les routes. C'est Mordàn que vous attendez ? A ce qu'on m'a dit, il est parti par la porte de l'Ouest et on ne le reverra pas avant longtemps.

- Et il n'a même pas pris le temps de se pourvoir d'almanachs. Vous connaissez le petit jeune, Tindur ? Vous croyez qu'il peut en prendre combien ?

Entretemps, Ylvia sort de la cuisine avec un plateau chargé de boissons. Elle commence à les distribuer aux tables les plus éloignées.
Joueur: Deucalion, garde de patrouille (Légendes de la garde). Iontaise Sul, chasseuse/guide (Ombres d'Esteren). Eccomar fils de Lucterios, druide (Oikoumenè). Haytham, voleur/soldat déserteur (Conan d6). Nakajima Koebi, mechapsychologue (Mekton Z).

Avatar de l’utilisateur
Fafi06
Jeune pousse
Messages : 399
Inscription : 25 mars 2015, 15:22
Localisation : Nice

Re: [OdE]13.8 Kalvernach: une horlogère de fil en aiguille

Message : # 61653Message Fafi06
23 nov. 2017, 12:50

- Mais ce Jalfred, que son âme rejoigne les C'Maogh, il a pas été assassiné juste comme ça. Il aurait pas mis les pieds dans un quelconque guêpier, où côtoyé les mauvaises personnes ?
joueur: Ombres d'Esteren (Ténèbres à Kalvernach - Elhine) / Donjon de Naheulbeuk (l'affaire INB - Ilda)

Avatar de l’utilisateur
Cialf
Vénérable
Messages : 2475
Inscription : 16 avr. 2014, 23:58

Re: [OdE]13.8 Kalvernach: une horlogère de fil en aiguille

Message : # 61667Message Cialf
23 nov. 2017, 23:10

Les deux copistes paraissent surpris par la question :

- Ça, on se doute bien qu'il n'a pas été tué par hasard. L'assassin a même ouvert le coffre de Kothràn et volé la sacoche de courrier. Jalfred arrivait de Taol-Kaer, c'est tout ce qu'on sait. Il n'a même pas eu le temps de nous dicter les dernières nouvelles de là-bas.

- Ni de passer une nuit en compagnie. Dommage. Des fois, Ylvia est d'accord, mais là, ce vieux Jalfred a trop tiré sur la ficelle.

Ylvia devine peut-être qu'on parle d'elle : elle commence à épier dans leur direction.
Joueur: Deucalion, garde de patrouille (Légendes de la garde). Iontaise Sul, chasseuse/guide (Ombres d'Esteren). Eccomar fils de Lucterios, druide (Oikoumenè). Haytham, voleur/soldat déserteur (Conan d6). Nakajima Koebi, mechapsychologue (Mekton Z).

Avatar de l’utilisateur
Fafi06
Jeune pousse
Messages : 399
Inscription : 25 mars 2015, 15:22
Localisation : Nice

Re: [OdE]13.8 Kalvernach: une horlogère de fil en aiguille

Message : # 61675Message Fafi06
24 nov. 2017, 10:53

Tout en jetant un oeil pour ne pas parler devant Ylvia
- Trop tiré sur la corde ? Y'a eu du grabuge ? Une "fille" s'est plainte ?

Mais la venant s'approcher de la table:
- Dame Ylvia, pourriez-vous nous emmener une tournée je vous prie ? Ce ne serait que justice pour le présent qu'ils m'accordent à lire. - Montrant d'un petit geste l'exemplaire de l'almanach qu'elle tient en main
joueur: Ombres d'Esteren (Ténèbres à Kalvernach - Elhine) / Donjon de Naheulbeuk (l'affaire INB - Ilda)

Avatar de l’utilisateur
Cialf
Vénérable
Messages : 2475
Inscription : 16 avr. 2014, 23:58

Re: [OdE]13.8 Kalvernach: une horlogère de fil en aiguille

Message : # 61685Message Cialf
24 nov. 2017, 21:47

Une fois Ylvia éloignée, les deux copistes reprennent à mi-voix :

- Alors, Mordàn ne vous a rien dit ? C'est vrai qu'il est parti à toute vitesse... Jalfred, non, ce n'est pas son genre de malmener les servantes, pas chez Kothràn en tout cas.

- C'est Ylvia qui était furieuse contre lui. J'ai cru qu'elle allait lui casser une cruche sur la tête. Ça, voir son amoureux en titre faire les yeux doux à une fille plus jeune et plus jolie... Et une Tarish, en plus !
Joueur: Deucalion, garde de patrouille (Légendes de la garde). Iontaise Sul, chasseuse/guide (Ombres d'Esteren). Eccomar fils de Lucterios, druide (Oikoumenè). Haytham, voleur/soldat déserteur (Conan d6). Nakajima Koebi, mechapsychologue (Mekton Z).

Avatar de l’utilisateur
Fafi06
Jeune pousse
Messages : 399
Inscription : 25 mars 2015, 15:22
Localisation : Nice

Re: [OdE]13.8 Kalvernach: une horlogère de fil en aiguille

Message : # 61707Message Fafi06
27 nov. 2017, 12:45

- Une Tarish ? (air d'étonnement) Et bien, il semblerait qu'il y ait bien du monde qui transite autour de ce Jalfred. Elle a un nom cette damoiselle si entreprenante ? Vous l'avez aperçue récemment dans le coin ?
joueur: Ombres d'Esteren (Ténèbres à Kalvernach - Elhine) / Donjon de Naheulbeuk (l'affaire INB - Ilda)

Répondre