[PEC] - BOTTTOS Chap V-Bis - Le chant de l'Au-Delà

Campagne de Crépuscule (2010-2013)
Crépuscule
Mathusalem
Messages : 5796
Inscription : 17 févr. 2011, 17:16

[PEC] - BOTTTOS Chap V-Bis - Le chant de l'Au-Delà

Message : # 13562Message Crépuscule
10 mars 2013, 21:31

Dans sa loge, son regard se plongea dans celui de son reflet, était-elle prête?
Oh ce n'était pas sa première scène, elle s'était produite dans de nombreux pub de Dublin, mais c'était la première fois qu'elle était dans une grande salle de concert. L'O2 de Dublin, tant de rockstar s'y étaient produite.

A présent, c'était son nom qui était scandé par ses fans amassés dans la fosse, c'était à présent à elle de faire le show ...
MJ:Warhammer, MektonZ
PJ:[AdC] Agent Irish

Ainsi que d'innombrables PJ sacrifiés sur l'autel de la Fortune, Impératrice des Mondes ...

darkbaron
Vénérable
Messages : 3970
Inscription : 07 déc. 2012, 22:27
Contact :

Re: [PEC] - BOTTTOS Chap V-Bis - Le chant de l'Au-Delà

Message : # 13566Message darkbaron
10 mars 2013, 22:06

Maighread se regarda attentivement dans le miroir. Comme toujours quand elle allait monter sur scène, elle avait troqué sa jolie crinière rousse contre une perruque noire et son teint légèrement rosé contre du maquillage pâle qui lui donnait un air macabre. Seuls ses yeux bleus avaient conservé leur couleur naturelle. Désormais, elle n'était plus Maighread, la jeune femme irlandaise timide qui rêvait d'art, mais son alter ego, "Deathlicious Morrigan", la terrible chanteuse de métal. Oui, cela pouvait sonner ridicule de prime abord, mais certains fans de rock et de métal adoraient un minimum de mise en scène.

Désormais prête, vêtue de son masque de mort et d'une robe de style gothique, noire et à dentelles, elle monta sur scène et entama sa chanson la plus connue, un air lugubre mêlant ambiance celtique et récit fantastique avec des sons nettement moins traditionnels. Le chant mêlait gaélique et anglais dans des proportions à peu près égales afin de convenir à tout public, et évoquait une épopée tragique où la mort venait prendre de grands héros.

De naturel timide, elle abandonnait toute inhibition une fois devenue l'autre elle et se déchaînait, mettant à profit ses dons pour le chant et la musique.

Crépuscule
Mathusalem
Messages : 5796
Inscription : 17 févr. 2011, 17:16

Re: [PEC] - BOTTTOS Chap V-Bis - Le chant de l'Au-Delà

Message : # 13657Message Crépuscule
13 mars 2013, 01:36

Le martellement des haut-parleurs, la plainte des guitares, les cris du publics la faisait entrer dans un état second, ressentant les vibrations du public, elle s'échappait de ce monde de terre et de pierre, de son corps de chair et d'os, elle s'élevait au dessus de la foule portée par sa mélopée.

Dans ces moments là, il lui semblait ressentir plus que l'excitation de ses fans, elle sentait certains au delà de cela, ses mots resonnait dans leur esprit, il évoquait des souvenirs , des émotions vrais, brutes. C'était une sensation tout aussi étrange qu'enivrante. Mais c'était un flot en perpétuel changement, des images éphémères dans son esprit, mêlées, indistinctes.

Pourtant, au milieu de cet océan agité de sentiments, elle se concentra sur l'un d'eux, s'en nourrit pour donner encore plus d'authenticité à son chant, elle éprouvait la tritesse d'une âme isolée, perdue dans sa peine, elle la voyait, vivait son anéantissement. Etait-ce réel ou bien son imagination ? Dans son esprit les images affluaient, elle voyait la scène comme si elle y avait assisté, ce devait être terrible de vivre ça, c'était terrible de voir ça. Elle la voyait, une jeune fille en larme perchée sur la corniche d'un immeuble, puis le plongeon dans le vide jusqu'à l'impact, et la mort.

Sa chanson se terminait et elle était exténuée, mais la foule était hystérique, elle venait de faire une prestation incroyable, un live extraordinaire.
MJ:Warhammer, MektonZ
PJ:[AdC] Agent Irish

Ainsi que d'innombrables PJ sacrifiés sur l'autel de la Fortune, Impératrice des Mondes ...

darkbaron
Vénérable
Messages : 3970
Inscription : 07 déc. 2012, 22:27
Contact :

Re: [PEC] - BOTTTOS Chap V-Bis - Le chant de l'Au-Delà

Message : # 13699Message darkbaron
13 mars 2013, 15:57

Maighread continua son chant, complètement en transe comme chaque fois qu'elle chantait. Quand elle s'exprimait par le chant, elle était littéralement une autre personne, sa timidité semblant s'évaporer telle une brume pour laisser place à quelque chose d'autre... Quelque chose de très étrange qu'elle n'avait jamais vraiment pu expliquer, d'autant que les souvenirs de sa prestation étaient toujours flous, comme tirés d'un rêve éveillé. C'était presque fantastique. Elle n'avait jamais parlé de ça de crainte d'être prise pour une folle ou d'être accusée de consommer certaines substances. Personne ne pouvait la comprendre...

Comme à son habitude, elle remercia son public avant de retourner dans sa loge, littéralement épuisée par sa performance incroyable, afin de se démaquiller et de se reposer un peu. Son alter ego n'était plus là. Sous le maquillage, elle était redevenue Maig', la fille timide à l'école.

Crépuscule
Mathusalem
Messages : 5796
Inscription : 17 févr. 2011, 17:16

Re: [PEC] - BOTTTOS Chap V-Bis - Le chant de l'Au-Delà

Message : # 14178Message Crépuscule
20 mars 2013, 20:09

La soirée était encore longue après la fin du concert, sans compter l'interminable flot de paroles de son manager, Mc Kinsley, plein d'éloge mais aussi de commentaires sur ce qu'il fallait changer pour les prochaines dates. Mais les mots glissaient probablement sur la chanteuse. Il finit d'ailleurs par s'en rendre compte.

"Oh! Entends ce que je te dis? Bon .. Faut que tu rentres à l'hôtel te reposer, nous n'avons que deux jours avant le prochain concert et nous partons demain de bonne heure. Allez, fiche moi le camp la rockstar, je tiens pas à ce que tu me claques dans les doigts à l'âge fatidique!"

La jeune femme pouvait donc aller se reposer, appeler sa famille ou ses amis si elle en avait et avait envie de leur parler, partager, ou bien simplement dormir, regarder la télé en grignotant; A moins qu'elle préfère sortir avec quelques personnes de l'équipe s'user la santé jusqu'à pas d'heure dans des lieux où alcool et produits illicites circulent abondammenent ?
C'est l'occassion d'en raconter un peu plus sur son entourage, ses amis, ses loisirs ...
Dernière modification par Crépuscule le 24 mars 2013, 18:59, modifié 1 fois.
MJ:Warhammer, MektonZ
PJ:[AdC] Agent Irish

Ainsi que d'innombrables PJ sacrifiés sur l'autel de la Fortune, Impératrice des Mondes ...

darkbaron
Vénérable
Messages : 3970
Inscription : 07 déc. 2012, 22:27
Contact :

Re: [PEC] - BOTTTOS Chap V-Bis - Le chant de l'Au-Delà

Message : # 14181Message darkbaron
20 mars 2013, 22:09

C'était toujours le même rituel après une prestation comme un concert : démaquillage, déshabillage, long blabla incessant du manager accompagné de critiques et de conseils... C'était peut-être la partie la plus pénible pour la chanteuse car elle aspirait à un minimum de paix après un spectacle aussi épuisant.

Elle ne se fit d'ailleurs pas prier et quitta les lieux, désormais vêtue d'une tenue plus sage : un pantalon, un t-shirt et une veste. En dehors de la scène, quand elle était simplement une jeune femme irlandaise, elle portait rarement des tenues séduisantes pour la simple raison qu'elle avait toujours complexé au sujet de son corps, en particulier depuis le jour où on l'avait surnommée "Molly Malone", en référence à la statue de Dublin, à cause d'une robe trop décolletée.

Maig n'était pas laide, non, mais elle avait passé une bonne partie de sa scolarité dans les livres et n'avait jamais cherché à s'arranger, n'hésitant pas à porter des lunettes pour lire ou à simplement attacher ses cheveux sans en prendre particulièrement soin. Quand elle avait finalement décidé de prendre soin d'elle-même, elle avait été accueillie par ce genre de commentaires et le souvenir de cette soirée était resté ancré au fond de sa mémoire.

Elle avait créé son alter ego pour cette raison : quand elle était la chanteuse à l'apparence gothique, elle pouvait faire exactement ce qu'elle voulait, sans se soucier des conséquences ou des remarques désobligeantes. Elle se sentait forte, voire même invulnérable, et rien ne pouvait l'atteindre. Elle avait toujours ressenti ce besoin d'être quelqu'un d'autre sur scène afin d'être aimée, cela lui venant initialement de sa passion pour le théâtre.

Dans ce cas, pourquoi était-elle chanteuse ? Elle ne pensait pas vraiment l'avoir choisi : ce choix s'était finalement imposé à elle. Elle avait un don particulier pour la musique et avait d'ailleurs toujours joué de la guitare, ses parents ayant encouragé leur fille à développer ses facultés, ce qu'ils pouvaient se permettre en raison de leurs revenus plutôt confortables. On disait que sa voix était incroyable et elle se sentait partir quand elle chantait : elle entrait en transe et communiait avec... Avec quoi, elle ne savait pas exactement, mais elle sentait en tout cas que quelque chose d'incompréhensible se passait.

Bien trop épuisée pour faire la fête et ayant de toute façon peu d'amis, elle décida de rentrer chez elle en traversant les rues de Dublin...

Crépuscule
Mathusalem
Messages : 5796
Inscription : 17 févr. 2011, 17:16

Re: [PEC] - BOTTTOS Chap V-Bis - Le chant de l'Au-Delà

Message : # 14219Message Crépuscule
21 mars 2013, 15:31

Tandis qu'elle parcourait une rue tranquille et très silencieuse, longeant le mur d'un immeuble pour contourner un véhicule mal garé, elle sentit une goutte d'eau sur sa main. pensant qu'il commençait à pleuvoir elle jeta par réflexe un coup d'oeil vers le ciel, la lune était bien visible, par un nuage dans le ciel nocturne, mais quelque chose attira son attention.

Elle eut un sentiment de déjà vu qu'elle n'identifia pas de suite, elle distingua une ombre anormale en haut de l'immeuble. S'éloignant du mur pour mieux voir, elle comprit qu'il s'agissait d'une silhouette, une personne debout sur la corniche, elle n'avait pas besoin de mieux voir pour mettre un visage sur cette silhouette, la vision de "Morrigan" lui revint instantanément en mémoire, mais avant qu'elle n'ait pu dire quoi que ce soit, la silhouette s'inclina vers le vide et se laissa tomber.

La chute fut rapide et la jeune fille s'écrasa sur le toit de la voiture, juste devant les yeux de Maighread.
MJ:Warhammer, MektonZ
PJ:[AdC] Agent Irish

Ainsi que d'innombrables PJ sacrifiés sur l'autel de la Fortune, Impératrice des Mondes ...

darkbaron
Vénérable
Messages : 3970
Inscription : 07 déc. 2012, 22:27
Contact :

Re: [PEC] - BOTTTOS Chap V-Bis - Le chant de l'Au-Delà

Message : # 14224Message darkbaron
21 mars 2013, 15:47

La jeune femme fut naturellement choquée par les événements : non seulement elle venait d'assister au suicide d'une personne, ce qui était déjà en soi un événement traumatisant, mais elle avait en plus eu une vision de cet acte quelques heures avant son exécution ! C'était impossible !

En dépit du trouble qui s'était emparé d'elle, elle veilla à conserver un minimum de sang-froid afin de prendre le temps d'appeler les secours sur son téléphone portable. Après tout, cette fille n'était peut-être pas morte et pouvait probablement être sauvée, à condition de la soigner à temps...

Elle parla brièvement au téléphone, racontant le suicide et prenant la peine de donner l'adresse en observant les rues, puis raccrocha aussitôt après, contemplant le spectacle macabre qui s'offrait à elle, toujours en état de choc. Perturbée comme elle était, parler avait été une épreuve particulièrement éprouvante, d'autant plus qu'elle était déjà assez épuisée en raison du concert. Comment avait-elle pu voir cela à l'avance ? C'était difficile à croire...

Crépuscule
Mathusalem
Messages : 5796
Inscription : 17 févr. 2011, 17:16

Re: [PEC] - BOTTTOS Chap V-Bis - Le chant de l'Au-Delà

Message : # 14541Message Crépuscule
24 mars 2013, 18:59

Les secours mirent plusieurs minutes à parvenir sur les lieux. Malgré ses espoirs qu'elle puisse être sauvée, Maighread avait pu constater que la jeune fille ne donnait aucun signe de vie, le verdict des secours ne fit que confirmer ses craintes.

Maig' dut suivre les autorités pour déclarer les faits qu'elle avait vu, seule témoin. Une aide psychologique lui fut proposé et une soucieuse policière tenta de s'assurer à plusieurs reprise que Maig' allait bien avant de demander à un de ses collègues de la reconduire chez elle.

Il était tard à présent ... ou tôt comme on voulait, et Maig pouvait enfin rester seule pour se reposer.

Tu vis chez toi, chez tes parents, tu as quel âge ? Des frères? des soeurs ? Pas de petit ami si j'ai bien compris ... ?
MJ:Warhammer, MektonZ
PJ:[AdC] Agent Irish

Ainsi que d'innombrables PJ sacrifiés sur l'autel de la Fortune, Impératrice des Mondes ...

darkbaron
Vénérable
Messages : 3970
Inscription : 07 déc. 2012, 22:27
Contact :

Re: [PEC] - BOTTTOS Chap V-Bis - Le chant de l'Au-Delà

Message : # 14544Message darkbaron
24 mars 2013, 19:31

Maighread rentra chez elle, encore sous le choc après ces événements. La jeune femme vivait seule dans un appartement en bonne partie payé par ses parents, qui avaient largement les moyens de le faire, son père étant professeur de civilisation celtique et sa mère avocate. C'était d'ailleurs parce que les deux travaillaient beaucoup et avaient des revenus confortables qu'elle avait eu la possibilité de pratiquer des arts comme la musique ou le théâtre.

Ses parents devaient bien trouver un moyen d'occuper le temps de leur fille unique en leur absence, d'autant plus que les problèmes financiers de leur pays avaient donné encore plus de travail à sa mère, de loin la plus occupée du couple. Maighread ne lui en avait jamais vraiment tenu rigueur car elle avait en quelque sorte une vision idéalisée du travail de sa mère et pensait qu'elle œuvrait pour la justice et le respect des droits de tous.

Comme son père, la jeune femme de 24 ans avait fait des études en civilisation celtique et en langues avant d'arrêter au bout de quelques années, sentant dans son cœur l'appel de la musique. Elle avait donc décidé de devenir artiste indépendante avant d'être repérée et d'obtenir la chance de jouer sur scène comme les plus grands. Elle ne savait pas comment lui était venu son goût pour la musique macabre, elle qui était naturellement si douce. Elle avait certes toujours ressenti une certaine fascination pour la mort, mais comme tous ceux qui se passionnent pour la littérature tragique. Chez elle, c'était différent : ça semblait ancré dans sa nature au point que son alter ego s'était imposé à elle, comme si cette femme au visage de mort avait toujours fait partie de sa personnalité.

Maighread n'avait jamais eu trop d'amis. En ce qui concernait sa vie amoureuse, c'était pire. Elle avait passé une partie de sa scolarité à jouer le rôle de l'élève terriblement sérieuse et désespérément ennuyeuse qui ne faisait rien pour plaire. Elle n'avait d'ailleurs jamais été très réceptive aux propositions. De plus, elle restait une fière catholique à défaut d'être réellement pratiquante et pensait donc qu'il fallait faire preuve de patience avec ces choses-là.

Était-elle célibataire ? La question était incroyablement complexe pour la jeune femme. Elle avait vaguement répondu aux avances du serveur d'un pub dans lequel elle avait chanté, un jeune homme nommé Aidan Mulhare. Ils s'étaient embrassés, ils avaient échangé leurs numéros et elle l'avait même laissé la peloter quelques fois, mais elle ne pensait pas vraiment être en couple. En fait, elle n'imaginait tout simplement pas se mettre en couple car cela impliquait de bouleverser des habitudes qui lui convenaient. Elle avait sans doute peur de franchir le pas... Peut-être n'était-elle tout simplement pas faite pour une relation ?

Verrouillé