TdF - Chap. 19-20 : Intermède de la tente de soin

MJ DukeTogo
Date de début : printemps 2014
Abandon : printemps 2018
Avatar de l’utilisateur
Ser Walton Dulver
Jeune pousse
Messages : 208
Inscription : 08 nov. 2017, 18:45

Re: TdF - Chap. 19-20 : Intermède de la tente de soin

Message : # 62419Message Ser Walton Dulver
27 déc. 2017, 10:13

Après un nouveau temps d'intense réflexion.

"Quelles pistes?"

Se masse les tempes.

"Jusqu'ici je vois dans ton discours des forces séparées agissant dans l'ombre mais je ne saisis pas le lien. Qu'est ce qui rattache tout ça? Il faudra aussi que nous parlions à nouveau de cet Archimestre. Tu ne m'as pas expliqué la raison de ses agissement contre vous... quel bénéfice retirait-il de l'assassinat d'une femme en couche par exemple? Agissait-il par pure malignité ou avait-il quelque chose à y gagner et donc quoi?"

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16242
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

3 ans de RP et de casse-tête

Message : # 62420Message Iris
27 déc. 2017, 11:00

Aleth examine la couronne sous tous les angles. Elle a passé tant de temps à réfléchir à la situation que cela ne lui demande plus autant d'effort, d'autant qu'il ne s'agit que de transmettre des informations connues par cœur :

" Le vendeur de Cheldaro pourrait être être aussi revendeur de poison. Un poison exotique et coûteux, possiblement plus difficile à identifier pour un mestre appelé au chevet du patient."

Après d'ultimes retouches, elle dépose la première couronne achevée, et se concentre sur l'ornementation de la seconde.

" Ryam était ambitieux. S'il était resté à notre service, il n'aurait jamais pu atteindre son poste actuel. Il lui fallait une bonne raison, une fatalité, un drame contre lequel il était vain de lutter. Cela aurait fait nettement moins bon effet de réclamer de retourner à Villevieille ou d'être chassé pour tempérament rebelle, ou que sais-je encore. Là, il arrivait auréolé de la dignité de la tragédie impossible à éviter."

Les tiges de fougères forment une bonne structure, mais le lierre n'est pas si facile à bien plier pour que les feuilles ornent la face voulue.

" La clef pour comprendre je pense, c'est la disparition de Reswald Hastwyck. Il a fui parce qu'il refusait de tuer les enfants Targaryen. Corwin est arrivé sur nos terres pour avoir Jolan Hastwyck à l’œil. Il y a des trous dans la tapisserie, mais je pense qu'on peut les combler en se rappelant la jeune femme recherchée. Elle a sensiblement mon âge, et ... donc celui d'enfants de lignée Targaryens qui devaient être assassinés."

Elle relève la tête :

" Imagine que tu es un homme d'honneur envoyé commettre un crime en compagnie d'un autre homme également valeureux semble-t-il. Tu ne peux pas refuser frontalement parce que ta Maison risque d'être punie, mais tu peux disparaître mystérieusement et passer pour mort, et mettre tes forces en œuvre pour mettre à l'abri du massacre au moins un enfant."

" Des années plus tard, cette enfant est une belle jeune fille, présentée au roi. Pourquoi, comment, je l'ignore."

" Elle attire l'inimitié vive de la Reine. De même, j'ignore le pourquoi comme le comment."

" Elle disparaît, et le Roi ou quelqu'un à son service, envoie Corbin Celtigar la retrouver avant que les agents de la Reine ne la débusquent. Je sais que Corbin Celtigar ignore la possible ascendance Targaryen de la disparue. "

Voilà, le lierre tient presque. Aleth examine l'ensemble sous plusieurs angles, avant de se munir de bleuets, de mauves et de chardon pour agrémenter l'ensemble :

" Dans ce jeu, il y a donc... Le Roi, la Reine, et l'Archimestre. Lui aussi veut la retrouver. Il sait que les Hastwyck sont liés à la jeune fille, il pense qu'il sera plus facile de mettre la main sur elle en nous poussant à la retrouver, via des rumeurs et mon assassinat. Dans son plan, je ne suis que la victime qui doit motiver les hommes à me sauver. Ironiquement, je suis la seule de mon entourage à avoir une théorie reliant tous les faits."

Elle lance un sourire amusé à Walton qui lutte contre son mal de tête :

" Ils ont aussi trop mal à la tête quand ils tentent de donner du sens à ces faits épars. Moi j'aime assez. C'est bien plus amusant que la broderie ou la décoration de salon. Et je peux le faire sans qu'il me soit nécessaire de manier une arme."

La couronne verte est d'une tonalité plus sauvage et plus ombragée que celle blanche et or d'aubépine.

" Bref, l'archimestre la cherche, et je pense qu'il connait le rôle de Reswald Hastwyck grâce à des liens avec la Confrérie de la Liberté. "

Elle regarde avec attention Walton :

" N'est-il pas étonnant qu'un groupe dévoué aux Targaryen subsiste dans le Bief, depuis la guerre civile ? Sans le moindre espoir de pouvoir remettre un héritier de cette dynastie sur le trône de fer ? Il serait plus simple pour d'authentiques loyalistes de franchir le détroit et chercher ceux qui se trouvent peut-être quelque part en Essos, et les aider. Non, la Confrérie de la Liberté reste en Westeros et lutte pour le retour des Targaryen. A moins qu'ils soient tous stupides, ils ont une raison valable d'espérer. Cette raison, je pense que c'est cette fille."

" D'une manière ou d'une autre, Ryam a des liens avec ce réseau, et cela a permis au Balafré à son service d'inciter un des hommes de Duncan le Rouge à me tuer."

" En somme, ..."

" Une partie de la Confrérie de la Liberté cache ou a caché une fille d'ascendance Targaryen ; une partie liée à ce groupe la cherche activement ; elle est devenue l'amante du roi ; le roi la cherche ; la reine la cherche ; Lord Baelish aide la reine en la cherchant, et cherche lui-même à comprendre ce qui se joue, probablement pour son propre intérêt."

" ... et les Castellane sont les dindons de la farce."

" ... et je ne comprends pas cette histoire de massacre imputée aux Castellane, ça n'a pas de sens dans le tableau et ça m'agace."

Agacement qui la poussa à commettre une maladresse et se piquer douloureusement le doigt à un chardon. Elle s'arrêta donc en suçotant son doigt et en cherchant à ôter l'écharde.
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : Hellébore [Symbaroum]

Avatar de l’utilisateur
Ser Walton Dulver
Jeune pousse
Messages : 208
Inscription : 08 nov. 2017, 18:45

Re: TdF - Chap. 19-20 : Intermède de la tente de soin

Message : # 62430Message Ser Walton Dulver
27 déc. 2017, 16:07

"Ca va?" Dit-il en regardant le doigt d'Aleth. Une fois qu'il c'est assuré que tout va bien il reprend.

"Bon je reviendrai sur cette histoire de Targaryenne. Une choses à la fois afin que je parvienne à maîtriser l'ensemble."

Il entreprend de couper deux parts de tarte.

" Je reste sur cet Archimestre. Bon. Très bien. Il a donc obtenu ce qu'il souhaite il a obtenu sa promotion. Mais après.... pourquoi vous persécuter en envoyant un mauvais mestre à sa botte? Pourquoi s'associer avec un brigand de grand chemin? Qu'est ce qu'il y gagne!"

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16242
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Si j'avais la réponse à tout...

Message : # 62432Message Iris
27 déc. 2017, 18:26

Aleth ne peut s'empêcher de sourire en entendant "maîtriser l'ensemble". Cela fait si longtemps qu'elle a le sentiment de ne rien contrôler que l'idée même lui paraît amusante.

" Le lien entre Ryam, le Balafré et Corvin est certain ; tout aussi certain que le fait que les tentatives d'assassinat proviennent de cette source. Floki -- un des assassins -- et Corvin ont parlé... mais ils sont tous les deux morts. Corvin tua Floki ; et Corvin fut tué durant la nuit ... au cours de laquelle il voulut s'en prendre à moi."

" En revanche les motivations réelles de Ryam sont incertaines. Si mon hypothèse Targaryenne est fondée, alors retrouver cette femme est la raison ; si j'ai tort à son propos, je n'ai aucune idée valable. "

" En tuant le Balafré, Béric, Darren, Myrosh et Gyles trouvèrent dans son bureau des documents. Nous ne parvînmes pas à en tirer quoi que ce soit de probant, mais j'eus l'impression que mon oncle y avait trouvé quelque chose. Bien évidemment, il ne voulut rien en dire. Nous verrons à notre retour les initiatives qu'il aura prise, et pouvons seulement espérer qu'elles seront opportunes."
Dernière modification par Iris le 27 déc. 2017, 18:31, modifié 2 fois.
Raison : Concordance des temps
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : Hellébore [Symbaroum]

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16242
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Mini post ambiance

Message : # 62437Message Iris
27 déc. 2017, 21:40

Un papillon voletait tout près et vint se poser sur une fleur qui ornait les couronnes à ses côtés.

Aleth se perdit dans la contemplation du délicat balais d'ailes. Ce genre de motifs serait-il approprié comme broderie sur sa robe rouge de soie d'Asshaï ? Leurs ailes étaient si belles, si vives que leur représentation était un défi.

Elle attendit le départ du papillon pour prendre la part de gâteau au citron que lui avait préparé Walton.


Image

Image

Image
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : Hellébore [Symbaroum]

Avatar de l’utilisateur
Ser Walton Dulver
Jeune pousse
Messages : 208
Inscription : 08 nov. 2017, 18:45

Re: TdF - Chap. 19-20 : Intermède de la tente de soin

Message : # 62438Message Ser Walton Dulver
27 déc. 2017, 23:01

Finalement il revient à l'hypocras histoire de réfléchir à tout ça un peu mieux.

- "Bon... ça m'ennui de ne pas saisir mieux le motif... en terme stratégique, je peux tenter de deviner les mouvements du jouteur en face de moi parce que je sais que son objectif est de me faire tomber... Mais.... d'accord. Venons en à cette Targaryenne.

Avant toute chose, qui serait-elle? De mémoire, les deux derniers enfants de feu sa Majesté Aerys sont par delà le détroit. Leur frère aîné est mort et ses enfants qu'il a eu avec une noble Martell sont morts, tués par la Montagne.

Qui reste t'il?

Et ensuite, je ne parviens pas du tout à comprendre le rapport avec la maison Castellane.

Que tout le monde la cherche, d'accord, je le comprend, mais pourquoi s'en prendre à vous pour la trouver?"

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16242
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Sers-m'en aussi !

Message : # 62441Message Iris
28 déc. 2017, 09:39

Aleth reprit aussi une coupe d'hypocras. Elle dégustait son gâteau, bercée par les bourdonnements incessants des insectes volants. Dès qu'on posait les yeux dans l'herbe, toute une vie foisonnante s'y ébattait. Des fourmis, des petites créatures longilignes aux carapaces vivement colorées et munies d'antennes, ...

" Oh la généalogie de notre supposée Targaryenne est un problème que je n'ai pas cherché à résoudre. Déjà je ne suis pas assurée d'avoir raison, même si c'est mon hypothèse qui fonctionne le mieux..."

" Nous ne sommes pas la cible principale de tout le monde, nous sommes surtout entre le marteau et l'enclume, ou bien l'appât pour le prédateur, ça dépend."

" Si j'ai raison, Ryam veut retrouver la Targaryenne, mais il est le seul à connaître son existence avec d'autres hauts membres de la Confrérie de la Liberté -- les hommes de la base me paraissaient plutôt ignorants. "

" Le Roi cherche cette femme pour des motifs qui lui sont propres. Il est peut-être amoureux ? Je ne sais pas..."

" La Reine cherche cette femme pour des raisons certainement liées à ce qui s'est passé à son sujet à Port-Réal. Les événements doivent dater... voyons... Corbin Celtigar a dit que les agents de la Reine avaient déjà connaissance de rumeurs... C'était il y a 6 mois. Disons qu'ils ont voyagé rapidement... Ils ont pu au mieux partir de Port-Réal il y a 7 à 8 mois. Nous chercherions donc à savoir ce qui s'est passé à propos d'une jeune femme sensiblement de mon âge, il y a un peu plus de 7 à 8 mois. "

" La Maison Castellane a attiré l'attention de Corbin Celtigar du fait de la rumeur lancée par Ryam ; et les agents de la Reine s'y sont trompés de la même manière, mais en direction de la Maison Hastwyck."

" Le point commun entre ces deux cibles de rumeur, ce sont les Hastwyck : à la Trémière et à Waterford. Je pense que Ryam avait des raisons de croire que Reswald était en vie, quelque part, et qu'il pourrait réagir en entendant que l'on s'en prenait à sa Maison. Sachant que la rumeur ayant mené à l'attaque était liée à l'enfant qu'il est supposé avoir contribué à cacher, cela aurait pu permettre de la retrouver... Jolan Hastwyck, tout le temps qu'il était en vie était déterminé à retrouver son frère, coûte que coûte. S'il avait vécu, je pense qu'il y serait parvenu. Si mestre Corwin n'avait pas paniqué en se croyant -- à tort -- démasqué, il aurait continué à être à un poste clef à Waterford, et aurait su tout ou presque de nos recherches. Par conséquent, Ryam aurait eu les informations souhaitées presque au même moment que nous. "

D'une voix lasse et basse, elle compléta, les yeux dans le vide : "Je te l'ai déjà dit, j'avais une confiance aveugle en Corvin. La seule chose qu'il ignorait était mon hypothèse Targaryenne... et seulement parce que Corbin Celtigar avait lourdement insisté pour que je n'en parle à personne." Elle releva les yeux : "Il semblait dire que cette seule idée était mortellement dangereuse. Compte-tenu de son activité, je suppose que ses avertissements doivent être valables. Sur le bout de tes lèvres et de ta langue, tu détiens désormais ma vie. Parle de tout cela à la mauvaise personne, et les conséquences ne sauraient tarder. "

Elle but une gorgée d'hypocras avec un air entre résignation et nonchalance qui contrastait peut-être avec la gravité de son annonce.

" Je parie que la compagne de Ser Jonothor hier soir, Lidda, travaille pour quelqu'un. J'ignore seulement qui. Lord Baelish s'est montré si impatient d'en apprendre davantage sur ma Maison, et sachant qu'il est réputé détenir plusieurs maisons de tolérance, je suppose qu'il pourrait y avoir un lien, mais je ne peux en être sûre."

Les yeux quelque part, dans le décor, elle pensait désormais à voix haute :

" Et ce massacre attribué aux Castellane par le dépôt bien appliqué de nos boucliers n'a toujours aucun sens. A la rigueur ce pourrait être une action parasite pour nous déranger, nous empêcher d'agir en ayant les Harte-Manning comme boulet au pied. Mais tuer des gens demande un certain investissement et une prise de risque : il y a sûrement de meilleurs moyens s'il ne s'agit que de gêner. Comme par exemple envoyer un soi-disant bâtard de mon père ou de mon frère à notre campement." Un coup d’œil à Walton : "On nous a envoyé un enfant d'une dizaine d'années à qui il a été dit récemment que son père était Lord Castellane. Le petit est assez obstiné, mais n'a pas beaucoup d'élément pour étayer son affirmation. Nous lui avons donné à manger, faute de mieux. Ce n'est pas une grosse gêne, mais c'est une paire d'oreille qui traîne de partout, alors peut-être qu'il est aussi au service de quelqu'un ? Cela dit, je soupçonne aussi Lady Mira Forrester ! " A cette hypothèse elle éclata de rire, un rire un peu embarrassé à la pensée de la discussion de toute à l'heure dans les gradins. Elle finit son verre et ne tarda guère à le remplir à nouveau, les pommettes un peu roses : "Je pense qu'elle est utilisée par Lady Maergery pour en savoir plus sur la Maison Castellane dont décidément trop de gens parlent pour qu'on ne commence pas à s'y intéresser ! Rien de grave de ce côté, c'est simplement qu'en lui parlant je m'adresse peut-être à deux personnes à la fois..."

Aleth s'assit d'une manière un peu plus détendue, comme elle aurait pu presque s'allonger à demi sur son lit, dans l'intimité de sa chambre :

" Une solution, tortueuse, pour le massacre, serait qu'il y ait deux niveaux d'action. Mais c'est terriblement compliqué, et je n'aime pas les solutions qui impliquent plusieurs intervenants dont certains ignorent qu'ils sont utilisés par d'autres, à d'autres fins... Pour cette histoire, je crois qu'il ne sert à rien de spéculer sans avoir plus d'éléments. Les faits ? Un massacre commis vraisemblablement par le Renard et sa bande, agissant aux ordres de qui les a payé. Les boucliers Castellane pourraient avoir été déposés ultérieurement. Ensuite le poison... notre seule piste immédiatement exploitable."

" D'autres questions ? " demanda-t-elle guillerette à demi-allongée, la tête appuyée sur sa main.
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : Hellébore [Symbaroum]

Avatar de l’utilisateur
Ser Walton Dulver
Jeune pousse
Messages : 208
Inscription : 08 nov. 2017, 18:45

Re: TdF - Chap. 19-20 : Intermède de la tente de soin

Message : # 62442Message Ser Walton Dulver
28 déc. 2017, 12:04

"Avant d'en venir à cette histoire de massacre."

Il cherche ses mots.

"Pourquoi seriez vous entre le marteau et l'enclume avec ta maisonnée? De toutes les maisons du Bief pourquoi celle des Castellanes ! C'est sur vos terres qu'elle se cacherait cette Targarienne ?"

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16242
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Ah la Targaryenne !

Message : # 62446Message Iris
28 déc. 2017, 12:33

Aleth fut prise d'un fou rire à l'idée que la Targaryenne se trouvât à Waterford. Entre deux éclats de rire, elle parvint à articuler quelques mots :

" Ce pauvre Corbin Celtigar ! Il est venu de Port-Réal pour la trouver chez nous et n'a trouvé que moi !"

Elle vida d'un trait son gobelet, et rit de nouveau.

Redressée sur ses genoux, elle sourit gaiement :

" Franchement, ce n'est pas nous, ce sont les Hastwyck. Nous, notre seule erreur aura été d'avoir un pupille Hastwyck. Et puis Ryam semble du genre obsessionnel et obstiné. Le marteau c'est Port-Réal, l'enclume, ce sont les Targaryens et la Confrérie de la Liberté. Malheureusement, l'enclume veut se transformer en marteau !"

" Ou bien je me trompe sur tout, c'est possible aussi ! "

Sur quoi elle se couronna de vert lierre, et puis encombrée de sa robe, elle se dandina à genoux jusqu'à Ser Walton, la couronne d'aubépine entre les mains :

" Pour la supposée Targaryen, il suffira de demander à Myrosh et espérer qu'il veuille parler, ce qui n'est pas garanti. Et pour Ryam, toquer à sa porte à la Citadelle des Mestres à Villevielle. Et pour ce qui est de la capitale, trouver la trace de la fille qui était dans le lit du roi il y a un peu moins de neuf mois."

Elle tenait suspendue la couronne et ainsi droite sur ses genoux pouvait à peu près regarder Walton dans les yeux, qu'elle avait fort brillants.
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : Hellébore [Symbaroum]

Avatar de l’utilisateur
Ser Walton Dulver
Jeune pousse
Messages : 208
Inscription : 08 nov. 2017, 18:45

Re: TdF - Chap. 19-20 : Intermède de la tente de soin

Message : # 62447Message Ser Walton Dulver
28 déc. 2017, 12:49

Le Ser s'apprête à répondre, à enchaîner sur une nouvelle remarque, sur une question, mais il constate alors qu'Aleth est juste face à lui, couronne à la main, le visage si prêt du sien. Le voilà qui perd le fil de sa pensée. Ses yeux bleus dans ses yeux brillants, leurs miroirs des âmes face à face. Il y a un bref instant d'hésitation. Si bref et si long en même temps. Et voilà qu'il avance le visage et dépose un baiser sur ses lèvres. Un baiser aux épices d'hypocras et au citron du gâteau. Un baiser chaste, mais un baiser aimant.

Verrouillé