TdF - Chap. 19-20 : Intermède de la tente de soin

MJ DukeTogo
Date de début : printemps 2014
Abandon : printemps 2018
Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16246
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Déjà... pourquoi est-on sensé ^^

Message : # 62655Message Iris
05 janv. 2018, 21:55

La voie de la vertu, si difficile à suivre ? Pourquoi cette phrase la faisait-elle rire ? Elle ne pouvait s'en empêcher tout en passant ses bras autour du cou de son prétendant au désir si tempétueux.

"Ô tourmenté Walton ! As-tu donc des faiblesses qui te tourmentent, toi qui parait si fort et inaccessible au doute comme à l'hésitation ? Ô mon prince d'aubépine..."

Elle lui caressa un moment les cheveux avec tendresse, l'esprit occupé à peser les deux côtés de la balance. Prise d'un doute elle regarda alentours, mais nulle trace de vacher, et eut un sourire en coin :

" En fait, je n'aime pas spécialement la cérémonie du coucher. Je la trouve brutale, et je ... n'aime pas trop l'idée du brouhaha derrière les portes... ce genre de choses..."

Une pensée la fit rire de gêne, et hésiter un moment :

" Je... peux te ... parler franchement...?"
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : Hellébore [Symbaroum]

Avatar de l’utilisateur
Ser Walton Dulver
Jeune pousse
Messages : 208
Inscription : 08 nov. 2017, 18:45

Re: TdF - Chap. 19-20 : Intermède de la tente de soin

Message : # 62657Message Ser Walton Dulver
05 janv. 2018, 23:05

La voilà riant puis lui parlant de sa voix si douce et hypnotique. Et ses caresses, dieux, ses caresses. Il plisse les yeux de plaisir et pour un peu on entendrait ce grand matou ronronner.

"Tu le peux maintenant et toujours. Je t'en pris fais le."

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16246
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Punissez-moi, je suis tentée de pecher ^^

Message : # 62675Message Iris
06 janv. 2018, 18:22

Aleth prit une profonde inspiration et avait encore du mal à décider par quoi commencer :

"A...lors... j'ai entendu que... le p...laisir des femmes est ...compliqué ?.. enfin, que les hommes n'y entendent rien...C'est dame Adrienne qui le dit, et je... suppose qu'elle sait de quoi elle parle vu sa... profession ? Elle et Mira... parlent de... je ne sais pas vraiment, nos conversations n'ont pas eu l'occasion de s'achever, et je me trouve un peu en plan surtout... qu'il est souvent dit que ça fait mal... et... enfin... tu es assez grand... et ..."

Elle aurait eu envie de se cacher à l'ombre de la haie aux buissons épineux, mais son prince d'aubépine au soleil crépusculaire était près de gentiment ronronner.

" Tu... sais de quoi elles parlaient, ou c'est juste un sujet de discussion entre femmes ?"

" Et... à part ça, j'ai une dose de thé de lune, même si j'imagine qu'à la capitale il ne doit pas être trop compliqué de trouver les composantes."

Elle le regardait avec l'air d'une pénitente qui avoue quelque faute terrible à son confesseur et attend l'énoncé de la punition à subir.
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : Hellébore [Symbaroum]

Avatar de l’utilisateur
Ser Walton Dulver
Jeune pousse
Messages : 208
Inscription : 08 nov. 2017, 18:45

Re: TdF - Chap. 19-20 : Intermède de la tente de soin

Message : # 62681Message Ser Walton Dulver
06 janv. 2018, 21:23

La conversation fait également rougir notre preux chevalier. Alalalala c'est du propre. Lui qui fonce sans peur sur le champ de lice, lui qui se bat jusqu'à ne plus tenir debout face au Hardi, le voici avec des allures de petit enfant confus et perdu.

- "Le plai.... Des discussions entres femmes? Je..."

Vient ensuite la mention d'un contraceptif et là il écarquille les yeux.

- "Non... ce serait un péché plus grand encore que de pratiquer avant le mariage... je..."

Il prend un air songeur puis embrasse à nouveau sa nuque, particulièrement langoureusement cette fois ci.

- "J'ai vu.... des choses... dans... et j'ai toujours honte de le mentionner, mais avant de trouver la foi, dans des lieux peu recommandables que j'ai pu fréquenter... j'ai vu des hommes faire des choses à certaines femmes... avec leur bouche... qu'elles... avaient l'air d'aimer.... beaucoup. Et cela n'implique pas de pécher en consommant notre union... je n'ai jamais fais pareilles choses, mais pour toi... ô mon aimée... je suis prêt t'offrir tout les plaisirs."

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16246
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Les questions qui tuent

Message : # 62682Message Iris
06 janv. 2018, 21:42

Aleth s'étonna un peu que Walton trouvât des péchés dans la contraception, mais décida de ne pas commencer une discussion théologique dans l'immédiat. A entendre le jeune chevalier, des questions cascadèrent aussitôt de son esprit à sa langue et à son souffle troublé des baisers qui la faisaient frisonner et tressaillir sa voix :

" Mais tu les as vus ?..!"

Cela ne dérangeait donc pas ces gens ?...

" Et... mais... si c'est... avec leur bouche ? ... ça ne peut pas être ce dont parlaient Mira et dame Adrienne ..."

De fait, Aleth n'imaginait pas ce qu'elle pourrait être censée faire de si extravagant avec sa bouche, et s'il était bien question de son intimité qu'elle... percevait... non... vraiment, aucune femme ne pouvait... et vraiment ?

Aucune de ces questions n'appelaient vraiment de réponse, elle se confiait sans réserve aux baisers du chevalier oint qui venait de trouver une forme de solution à ses dilemmes.
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : Hellébore [Symbaroum]

Avatar de l’utilisateur
Ser Walton Dulver
Jeune pousse
Messages : 208
Inscription : 08 nov. 2017, 18:45

Re: TdF - Chap. 19-20 : Intermède de la tente de soin

Message : # 62683Message Ser Walton Dulver
06 janv. 2018, 21:48

"Heu... oui... je... les ai vu..."

N'ayant pas franchement envie de s'étendre sur le sujet il reprend ses baisers de plus belle et... oh tiens... une main monte du ventre en lente caresse vers un sein qu'elle caresse brièvement avant de continuer son chemin vers la nuque. Notre chevalier attrape alors Aleth par les deux épaules, se redresse tout en la retournant délicatement et en l'allongeant sur le dos.

"Le mieux c'est d'essayer... et nous verrons bien... enfin... si tu le souhaites..."

Et le voilà par dessus déposer une chaîne de baisers, allant du front, au nez, à la bouche (baisers fougueux pour l'occasion), au menton, au cou, entre les deux seins... mais... jusqu'où va t'il descendre comme ça? Qu'il est aventureux ce preux chevalier.

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16246
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Liste des couches de vêtements

Message : # 62685Message Iris
06 janv. 2018, 21:58

La robe de soie verte glissait et tombait presque jusqu'à la taille où les derniers efforts du lacet la retenait de choir totalement, de sorte qu'Aleth n'était plus guère vêtue que de sa chainse aussi fine qu'un voile. Entravée par la robe, Aleth finit de dégager ses bras.

Le souffle court, elle relève la tête, le genou, s'appuie sur ses coudes, et s'étonne de voir Walton glisser à sa taille engoncée du tissu qui y tombe, glisse, soupire.
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : Hellébore [Symbaroum]

Avatar de l’utilisateur
Ser Walton Dulver
Jeune pousse
Messages : 208
Inscription : 08 nov. 2017, 18:45

Re: TdF - Chap. 19-20 : Intermède de la tente de soin

Message : # 62686Message Ser Walton Dulver
06 janv. 2018, 22:03

Il ne perd pas le nord et d'une petite pression il achève de faire glisser le tissu sous la poitrine, dans la chaleur de cette soirée d'été, il révèle donc au ciel les seins d’albâtre de sa princesse. Les baisers reprennent donc sur les dits seins. Sur ceux là il s'attarde un instant - consciencieux - parce que... et bien faut-il véritablement une raison? Puis ceci fait le voilà descendre encore et.... Oh! Serait-il entrain de retrousser son jupon.... Et.... une fois cela fait, serait-il entrain de relever ses jambes pour la libérer de sa culotte et ainsi d'exposer à l'air libre, l'objet des passions? Le même qui est tant décrié par les sermons des Septons conservateurs?

Avatar de l’utilisateur
Iris
Grand Ancien
Messages : 16246
Inscription : 14 févr. 2011, 17:31
Localisation : Nord-Est de Lyon
Contact :

Bon... qu'est-ce que je peux dire d'intéressant ..?

Message : # 62687Message Iris
06 janv. 2018, 22:17

Garder la tête relevée pour suivre ce que Walton a en tête demande trop d'effort, elle renonce, la repose, cherche son souffle, soupire d'aise aux caresses et baisers sur sa poitrine, hoquette de surprise quand il trousse ses jupons et s'abandonne, incapable de penser.

Une main repose sur sa chevelure éparpillée, l'autre sur la toile de lin. Comme chaque fibre lui parait soudain si présente, intense dans l'air parfumé, et combien l'air qui fraîchit lui paraît brûlant. Le soleil a disparu de l'horizon, mais il s'est incarné et la darde de ses rayons passionnés. La lumière décroît et dans le ciel elle voit une des premières étoiles, tandis que les grillons concourent jusqu'à lui donner le tournis.
Meneuse : Ombres d'Esteren | Dragons
Joueuse : Hellébore [Symbaroum]

Avatar de l’utilisateur
Ser Walton Dulver
Jeune pousse
Messages : 208
Inscription : 08 nov. 2017, 18:45

Re: TdF - Chap. 19-20 : Intermède de la tente de soin

Message : # 62689Message Ser Walton Dulver
06 janv. 2018, 22:30

Et le voici face à la sombre toison objet de tant de fantasmes. Il hésite un instant, après tout rappelons le, il n'a jamais fait ça. Est-ce que cela va vraiment marcher? Maintenant qu'il est sur le point de tenter, il est moins sûr. Bon... il commence par un petit baiser... car à la guerre il faut toujours envoyer des éclaireurs. Au premier baiser succède un second... histoire d'avoir vraiment une meilleure connaissance du terrain. Ok mon capitaine! La voie est dégagée, vous pouvez envoyer la cavalerie! Et la voilà qui arrive aussitôt en la présence de la bouche de Walton. Elle se visse sur cette vallée ardente. Elle se vice pourrait-on aussi dire. Elle en goûte l'humidité et les fragrances salines. Il ne sait pas trop quoi faire... il hésite entre une sorte de sussions et des caresses de langues. Il ne sait pas trop non plus où faire, du coup... dans le doute, il fait un peu partout. Sait-on jamais....en amour comme à la guerre on ne fait jamais trop bien. Finalement tout comme on le fait sur le champs de bataille, il tente d'adapter ce qu'il fait au camp adverse. Quand il discerne un point faible, il continue par là et tente de reproduire sa méthode.

Verrouillé